Travaux et bricolage maison

Comment poser de la faïence ?

Comment poser de la faïence ? Quel est le prix de la faïence au m2 ? Quel type de faïence choisir pour une pose murale ou pour une pose au sol ? Travaux Bricolage vous donne tous les conseils pour réussir votre projet de pose de faïence et pour savoir étape par étape comment poser de la faïence au mur ou au sol. Que l’on souhaite restaurer ou installer un nouveau revêtement, on constate que la faïence rencontre toujours un aussi grand succès pour le choix de revêtement. Les gammes et les coloris sont très nombreux et la faïence est un des matériaux préférés des décorateurs d’intérieur.

La faïence est donc une option de revêtement très appréciée en France aussi bien pour les qualités du produit que pour la variété du choix. Quels sont réellement les avantages à faire poser de la faïence chez soi et comment l’installer dans les meilleures conditions ? La faïence requière des techniques de pose particulières, notamment en fonction du support. Nous allons voir comment s’y prendre pour une poser de la faïence au mur et pour poser de la faïence au sol.

 

Pourquoi poser de la faïence ?

 

La faïence est un type de céramique qui a des qualités spécifiques et qui contribuent à en faire un produit très apprécié et indémodable. Tout comme la céramique, la faïence est fabriquée à base d’argile et de matières minérales. La différence, c’est que la faïence, à mi-cuisson, est recouverte d’un émail en étain ou en plomb qui lui donne son aspect lisse et brillant et permet de limiter son importante porosité.

La faïence est de fait une surface facile à nettoyer, imputrescible lorsqu’elle est bien posée, et très résistante au passage du temps. On retrouvera d’ailleurs souvent la faïence sur les murs des cuisines et des salles de bain, où elle garantit une hygiène durable et permet un entretien facile.

Sur les murs, son aspect brillant, en ajoutant des reflets, donne aux pièces d’eau, souvent exigües, une impression d’agrandissement de l’espace, et donc de confort. D’ailleurs, la grande variété des coloris de faïence favorise l’adaptation à tous les goûts et les environnements possibles.

Par ailleurs, la faïence a des qualités d’isolation sonore. Un avantage précieux notamment dans les pièces d’eau où la présence de faïence limite la résonance.

On considère généralement que la faïence est exclusivement réservée pour le revêtement mural en raison de sa sensibilité aux chocs. Cependant, il existe des carreaux de faïence spécifiquement fabriqués pour avoir une résistance accrue et une utilisation au sol.

 

Poser de la faïence

 

La pose de faïence est plus ou moins facile en fonction du projet de pose que vous avez. Si par exemple vous intégrez une mosaïque ou un motif dans votre pose, il sera alors fortement conseillé de faire appel à un professionnel (du moins si vous n’avez jamais eu d’expérience en pose. De même si vous n’avez jamais réaliser de revêtement mural ou au sol, assurez-vous d’avoir le courage nécessaire et l’équipement pour vous occuper vous même de la pose.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

La pose de faïence peut également représente un projet lui même imbriquer dans un autre projet (par exemple l’installation d’une douche à l’italienne). A voir alors si il ne vaut pas mieux laisser un artisan prendre le projet complet à sa charge ou si vous souhaitez intervenir vous même sur une partie (ou même l’ensemble du projet).

Concernant le tarif de pose pour de la faïence, vous trouverez plus d’informations dans l’article sur le prix de la pose de faïence.

 

Choisir son type de faïence

Avant d’entamer votre projet de pose de faïence, vous devrez sélectionner le type de faïence que vous souhaitez installer. On différencie bien sûr la faïence pour la pose murale ou pour la pose au sol.

Certains modèles seront plus résistant que d’autres et mieux adaptés en fonction de votre projet de pose de faïence. Les prix pour de la faïence varie en fonction des modèles et des tailles de carreaux. Les motifs sur les modèles peuvent également influencer sur le prix.

On trouvera des modèles de faïence à partir de 20 euros le m2. On montera dans les prix selon les modèles et la qualité de la faïence et on pourra atteindre jusqu’à 120-130 euros le m2 pour certains modèles.

 

Comment poser de la faïence murale ?

La pose de la faïence en tant que revêtement mural est similaire à de la pose de carrelage mural.

Avant toute pose, il faut vous assurer que le mur est en état de recevoir la colle et les carreaux. Pour cela, il faut vérifier qu’aucune tache d’humidité ne se trouve sur le mur, ni aucune fissure.

Le mur doit être parfaitement propre et libéré de son ancien revêtement, sinon la colle ne pourra pas adhérer correctement. Si une couche de peinture le recouvrait, grattez celle-ci. Si le mur était recouvert d’une couche de plâtre, il faut tout d’abord durcir et hydrofuger ce dernier avant de pouvoir poser la colle, sinon, toute l’humidité risque d’être absorbée et elle ne sera pas du tout efficace. Il vous faudra aussi une couche de primaire pour tenir la colle.

Il est probable que vous ayez besoin de couper des carreaux. Etant donné la fragilité de la faïence, il n’est possible de les découper qu’avec un coupe carrelage électrique pour ne pas les fendre.

La colle ne doit pas être trop liquide, pour ne pas couler le long du mur. Une fois étalée la colle avec la truelle et égalisée avec le peigne, il faut poser les carreaux en les maintenir bien qu’ils ne glissent pas. Pour la pose murale, on commence bien sûr par le bas.

Voici un exemple de pose de faïence murale pour une douche à l’italienne qui donne une meilleur idée de la pose de faïence au mur.


 

Poser de la faïence au sol

Pour poser de la faïence au sol il faut donc impérativement utiliser des carreaux de faïence d’une résistance supérieure à la moyenne, sinon tous les carreaux risquent de se fendre très rapidement et de ne pas adhérer correctement au sol.

Cependant, même en prenant cette précaution, la pose d’un sol en faïence est similaire à celle du carrelage mais plus délicate que la pose de carrelage.

Si vous faites appel à un professionnel, faites de préférence appel à un carreleur professionnel ayant déjà travaillé sur la pose de faïence au sol à plusieurs reprises.

Pour effectuer la pose chez vous, il aura vraisemblablement besoin de 2 à 5 jours pour poser les carreaux, en fonction de la grandeur de la superficie à poser et de la complexité du sol, et il faudra ajouter éventuellement un ou deux jours supplémentaires pour poser et laisser sécher les joints, qui sont la partie vulnérable des revêtements en faïence.

Si vous souhaitez poser vous-même de la faïence au sol, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles :

  • Il peut s’avérer nécessaire de passer une couche de primaire au sol si celui-ci n’est pas hydrofugé, car sinon, l’eau contenue dans la colle risque d’être absorbée et de sécher trop vite, et les carreaux ne pourront pas adhérer correctement.
  •  Pour que la colle ne sèche par trop vite, il est aussi possible de laisser tremper les carreaux dans l’eau avant de les poser.
  • Il est impératif de ne jamais taper un carreau en faïence directement avec un maillet. Pour en assurer la pose, taper très délicatement avec un carton épais faisant office de couche de protection.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *