Travaux et bricolage maison

Poser une douche à l’italienne

Comment installer une douche à l’italienne ? Quelles sont les étapes à suivre pour installer une douche à l’italienne ? Comment poser une douche à l’italienne ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur les travaux d’installation d’une douche à l’italienne et le coût d’un projet de pose de douche à l’italienne.

L’installation d’une douche à l’italienne est pratiquement devenue la norme pour un projet la rénovation d’une salle de bain. Son confort et son esthétisme ont fait de la douche à l’italienne, la star des salles de bain. Rares sont les projets de rénovation de salle de bain qui ne comprennent pas l’installation d’une douche à l’italienne. Une installation qui, même si elle demande quelques notions en bricolage, peut très bien être réaliser par soi même.

Il faudra par contre s’orienter vers le bon projet pour rendre la pose d’une douche à l’italienne possible en fonction de ses propres ressources et de la configuration du chantier.

Nous allons voir dans cet article comment réaliser l’installation d’une douche à l’italienne et quelles sont les étapes de pose d’une douche à l’italienne. Nous aborderons également les tarifs pour l’achat et la pose d’une douche à l’italienne.

 

Poser une douche à l’italienne soi-même

 

Quand on se lance dans un projet de pose de douche à l’italienne, il y a des points du projet auxquels il faudra prêter un attention particulière. Pour réussir son projet d’installation de douche à l’italienne il faut absolument assurer :

  • Une bonne étanchéité de la douche et des murs
  • Une évacuation des eaux sans problème (aussi bien au niveau des tuyaux d’évacuation qu’au niveau de la pente au sol)
  • Un débit d’eau adapté

Le reste du projet reste important (pose des vitres, des revêtements, de la paume de douche…) mais les 3 points cités ci-dessus sont primordials.

La pose d’une douche à l’italienne demande une certaine rigueur. La pose n’est pas difficile mais elle reste réservée aux bricoleurs avisés. Si vous avez peu d’expérience, mieux vaut contacter un artisan pour l’installation d’une douche à l’italienne.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Avant de commencer à mettre en place votre projet de pose de douche à l’italienne, assurez-vous que la configuration de votre salle de bain soit adaptée à l’installation d’une douche à l’italienne et notamment si le décaissement au sol est suffisant pour accueillir une douche à l’italienne.

Si la configuration de votre salle de bain ne permet pas un décaissement suffisant (ce qui arrive fréquemment en rénovation de salle de bain), vous pouvez trouver sur le marché des receveurs pour douche à l’italienne extrêmement plat.

 

prix receveur ultra plat

Si le décaissement nécessaire à l’installation d’un douche à l’italienne est impossible à réaliser, vous pouvez vous rabattre sur l’installation d’un receveur ultra plat qui se rapproche de la douche à l’italienne.


 

Ce type de receveur à pour avantage de pouvoir se poser facilement, peu importe la configuration. Par contre, il ne sera pas de plain pied. Il faudra compter une hauteur de 4 à 6 cm de différence par rapport au sol. Concernant l’installation, la pose d’un receveur ultra plat est beaucoup plus simple que l’installation d’une douche à l’italienne (pose similaire au receveur classique d’une cabine de douche).

 

Le type de pose pour une douche à l’italienne

 

En général, deux solutions s’offriront à vous si vous décidez de poser une douce à l’italienne vous même.

  • Construire une chape soi-même (des notions en maçonnerie seront indispensables)
  • Utiliser un receveur de douche prêt à carreler (solution plus accessible)

Si votre salle de bain n’a pas la configuration nécessaire à un décaissement suffisant, orientez vous vers l’installation d’un receveur extrêmement fin (comme expliqué précédemment).

Afin de garantir le bon écoulement des eaux et d’être certain de l’étanchéité, n’oubliez pas de tester le siphon avant de commencer l’installation du receveur.

Si l’évacuation de fait horizontalement, il faudra veiller à installer un siphon avec une bonde pouvant permettre l’évacuation des eaux et donc prévoir une pente de 1% minimum vers l’évacuation pour que l’eau ne stagne pas dans les tuyaux.

Construction d’une chape pour une douche à l’italienne

Les étapes peuvent varier selon votre projet de construction d’une douche à l’italienne. Voici la liste des étapes clés à mettre en place pour poser une douche à l’italienne.

  • Mettez en place le système d’évacuation, la bonde peut être horizontale si l’évacuation est vers le mur ou verticale si l’évacuation vient du sol (tester la bonne évacuation des eaux)
  • Calculer la hauteur nécessaire pour le receveur
  • Couler la première dalle en ciment (n’oublier pas d’installer un coffrage autour du système d’évacuation)
  • Poser et coller le film d’étanchéité
  • Installer et ajuster la hauteur du support
  • Couler la chape finale avec 1 à 3 % de pente
  • Poser le revêtement  que vous avez choisi

Selon le revêtement au sol, la pente minimum à appliquer pour votre douche à l’italienne peut varier. Par exemple si vous choisissez de poser des galets au sol, il faudra prévoir une pente de 2,5 à 3 % car les galets retiennent beaucoup plus l’eau.

Il ne restera ensuite plus qu’à poser les vitres, le pommeau de douche et les autres éléments de finitions de votre douche à l’italienne.

 

Exemple de construction de douche à l’italienne

Dans la vidéo suivante vous trouverez un exemple de pose de douche à l’italienne avec le coulage d’une chape. Cette vidéo est un exemple et les étapes y figurant ne s’adaptent pas à tous les projets mais elle vous permettra de mieux visualiser les travaux d’installation d’une douche à l’italienne.

 

Poser une douche à l’italienne en kit

Poser d’une douche à l’italienne en kit est un projet plus accessible car le receveur est prêt à la pose. Inutile donc de couler une chape et de se préoccuper de la pente. On évite ainsi une étape de maçonnerie délicate.

Vous pouvez opter pour un receveur de douche à l’italienne prêt à carreler sur lequel vous pourrez appliquer le revêtement de votre choix ou vous pouvez également choisir un receveur de douche à l’italienne prêt à l’emploi.

Pour ce dernier type on trouvera généralement des finitions en grès émaille, en acrylique ou en béton de synthèse.

Voici les principales étapes de pose d’une douche à l’italienne en kit :

  • Positionnez la bonde pour permettre la bonne évacuation
  • Raccordez la bonde au système d’évacuation
  • Posez des bandes d’étanchéité pour éviter les infiltrations d’eau
  • Posez le panneau de soubassement et fixé le au sol
  • Encollez le receveur au mortier colle
  • Appliquez le revêtement étanche
  • Poser le matériau de finition choisi
  • Ajoutez des joints de finition autour de la bonde et en bas des parois

Les étapes de pose varieront en fonction de la configuration de la salle de bain, du kit utilisé et de votre projet.
 

Exemple de pose de douche à l’italienne en kit

Vous verrez dans la vidéo suivante un exemple de pose d’un kit de douche à l’italienne. Cette vidéo prend l’exemple de la pose d’un receveur prêt à carreler.

Si les travaux vous semble trop compliqué ou que vous avez peur de mal faire, mieux vaut contacter un artisan professionnel pour la pose d’une douche à l’italienne.

 

Coût d’une douche à l’italienne

 

Pour calculer le prix d’une douche à l’italienne, il faudra prendre en compte :

  • Le type de receveur
  • Le système d’évacuation (bonde traditionnelle ou rigole)
  • Les matériaux de revêtement sélectionnés
  • Le type de parois
  • Le type du pommeau et des installation pour la douche
  • Les éventuelles finitions ou systèmes supplémentaires (par exemple l’installation d’un système de pompe aspirante)

Vous trouverez donc différents prix selon les modèles et le type d’installation souhaité. Sachant que selon votre projet vous avez besoin de certains éléments et pas d’autres.

 

coût installation douche à l'italienne

Le prix d’une douche à l’italienne variera d’un projet à l’autre. Si vous décidez de réaliser votre projet vous même, il faudra déterminer le budget en fonction du prix des différents éléments que vous souhaitez installer.


 

Sachez que les prix pour une douche à l’italienne en kit démarrent à partir de 300 euros (prix incluant généralement le receveur et son kit de pose).

Pour un projet que vous souhaitez réaliser du sur mesure, tout dépendra du prix des matériaux utilisés mais là aussi comptez un investissement minimum à partir de 300 euros et pouvant dépasser les 2000 euros selon la configuration de la douche et la noblesse des matériaux.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’information sur le prix d’une douche à l’italienne selon les modèles.

Pour le prix d’un receveur ultra plat (utilisé au cas où le décaissement suffisant n’est pas possible), les prix commencent à partir de 150 euros.

 

Prix de pose d’une douche à l’italienne

 

Si vous faites installer votre douche à l’italienne par un professionnel il faudra prévoir un coût supplémentaire pour la pose d’une douche à l’italienne.

Le prix de pose pour une douche à l’italienne dépendra du temps de pose à prévoir en fonction de la complexité du projet.

Pour le prix de pose d’une douche à l’italienne, comptez en moyenne entre 200 et 350 euros (prix H.T) de main d’oeuvre, tarif variable selon le projet.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *