Travaux et bricolage maison

Prix de pose de la faïence

Quel est le prix de pose de la faïence ? Comment préparer un projet de pose de faïence ? Quel est le tarif de la faïence au m2 ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur le prix de pose de la faïence.

La faïence fait partie de la famille des céramiques au même titre que le grès cérame, la terre cuite ou la tomette.  Bien que proche du grès cérame, la faïence a des caractéristiques particulière importante à prendre en compte pour sa pose.

Souvent utilisée dans les finitions des revêtements, elle est une option intéressante à utiliser en décoration d’intérieur. La faïence n’a jamais perdu sa popularité depuis l’antiquité jusqu’à notre époque. Ses qualités de résistance et son esthétisme y sont probablement pour beaucoup.  Mais alors comment s’y retrouver parmi les différents types de faïence ? Quel est le budget à prévoir pour la pose de la faïence ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur le prix de pose de la faïence.

 

Prix de la faïence au m2

 

Le prix de la faïence dépendra de sa qualité, de sa provenance. En fonction des régions, du fournisseur choisi et du modèle les prix de la faïence pourront aller du simple au triple voir au quadruple.

Les prix de la faïence au m2 commence généralement à partir de 20 euros. Selon la qualité et le degré de personnalisation, les prix de la faïence au m2 peuvent monter jusqu’à 120 130 euros le m2.

 

Prix de pose de la faïence

 

En raison de sa fragilité et de sa complexité de pose (notamment pour la réalisation de fresque), il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la pose de la faïence.

L’intervention d’un carreleur professionnel est recommandé pour assurer la bonne pose de la faïence.

Le prix de pose de la faïence se calcule lui en fonction du projet. Une demande de devis pour la pose de faïence est la meilleure façon d’estimer son projet de pose de faïence.

En effet, on ne peut pas donner un prix de pose de la faïence au m2 généraliste car chaque projet est unique. Le temps et la complexité de pose peut être très différent en fonction du projet, de la taille des carreaux de faïence et et la personnalisation. Par exemple la pose d’un m2 linéaire de carreaux de faïence est beaucoup plus simple et rapide qu’un projet de personnalisation avec la création d’une fresque.

C’est donc sur la base du tarif horaire qu’il faudra s’appuyer pour mieux estimer le coût de votre projet de pose de faïence. Pour poser de la faïence, vous devez faire appel à un carreleur professionnel. Le tarif horaire d’un carreleur professionnel pour la pose de faïence variera en 30 à 50 euros (H.T) selon la complexité du projet.

Si on veut donner une fourchette pour le prix de pose de la faïence au m2, on peut commencer alors à partir de 10 euros le m2 (pour les projets les plus simpliste et les plus grands carreaux) et dépasser les 60-80 euros le m2 pour les fresques les plus complexes.

Le meilleur moyen d’estimer son projet reste de faire une demande de devis. N’hésitez pas à faire une demande via notre formulaire. Vous obtiendrez plusieurs devis pour votre projet gratuitement et sans engagement. Libre à vous ensuite de comparer et de sélectionner ou non l’artisan de notre réseau qui répond le mieux à votre projet.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Pourquoi choisir la faïence pour un revêtement ?

 

La faïence n’a pas exactement les mêmes caractéristiques que les autres céramiques, et du coup, elle est souvent réservée à des usages différents.

 

Caractéristiques de la faïence

La faïence est une matière émaillée, d’une grande résistance au temps, qui n’altère que très modérément ses qualités et son apparence. Elle reste cependant assez fragile et sensible aux chocs et aux conditions d’exposition. Pour ces raisons, on retrouvera le plus souvent la faïence en revêtement mural intérieur.

Mais il existe également des faïences modernes conçues spécialement pour les revêtements au sol.

La faïence est très facile à entretenir, c’est d’ailleurs l’une de ses qualités principales. Ce revêtement est donc très pratique une fois posé. Par contre, la faïence n’est pas des plus pratiques à installer.

Sa porosité naturelle n’est pas un problème une fois qu’elle est recouverte par l’enduit brillant composé d’étain ou de plomb qui lui donne son aspect reconnaissable. On évite cependant généralement de la poser à l’extérieur, ou les intempéries la rendraient vulnérable à l’usure.

Posée sur un mur, la faïence a des propriétés d’isolation sonore. Pour les pièces d’eau, qui ont tendance à beaucoup résonner, elle sera parfaite.

 

Différence entre faïence et carrelage classique

Tout comme le grès cérame (autre type de céramique), la faïence est fabriquée à base d’argile, mais d’une espèce plus claire, et de matières minérales. En revanche, la faïence est obligatoirement recouverte d’un enduit qui fait partie de sa composition et lui donne un aspect lisse et billant.

La faïence est donc très brillante. Son aspect approche celui la porcelaine. Par contre elle reste fragile en cas de choc. On recommande généralement sont utilisation sur les revêtements muraux même si on retrouve des faïences produites spécialement pour les revêtements au sol.

La faïence est un matériau qui reste fragile. D’ailleurs au moment de la pose de la faïence, il faut toujours éviter de taper directement sur un carreau avec un maillet. On placera toujours un support (comme un morceau de carton) lorsque un coup devra être porter sur la faïence et la manipulation devra tout de même rester délicate..

Niveau apparence, la faïence est un outil de customisation incomparable. Il en existe donc une très grande variété de taille et de style, permettant à chacun de réaliser une création unique selon des idées précises.

Si vous souhaitez poser vous même de la faïence, vous retrouverez dans l’article suivant plus d’informations sur la pose de faïence.

 

comment poser de la faience

La faïence est un outil de customisation à fort potentiel pour vos revêtements muraux.

 

Les différents types de faïence

 

La faïence est souvent associée à un produit de moyenne gamme. Si cela reste vrai encore aujourd’hui, il faut malgré tout souligner qu’il existe aussi un haut de gamme très développé dans ce secteur.

La faïence peut être de différents types tant sur le plan de la préparation que de la taille ou de l’esthétique.

En ce qui concerne la fabrication, elle peut être finie ou stannifère. La faïence fine, recouverte d’un émail transparent, appartient au haut de gamme, tandis que la faïence stannifère est juste recouverte de l’émail d’étain ou de plomb classique.

Niveau robustesse, on distinguera :

  • La faïence à pâte rouge
  • La faïence à pâte blanche

La faïence à pâte rouge est un type de faïence destiné à la décoration. Cette faïence à base d’argil rouge est facile à découper mais très fragile. Elle pourra facilement se cassée et restera très poreuse. Il faudra donc la poser uniquement en décoration à un endroit peu exposé.

A contrario, la faïence à pâte blanche est reconnue pour sa robustest et pour résister aux chocs et éclat d’eau. Le type d’argile qu’on retrouve dans la composition de cette faïence lui donne une plus grande solidité.

La solidité de la faïence est importante à prendre en compte selon la pièce où vous souhaitez l’installer. Par exemple, il existe des faïences spécialement élaborées pour les salles de bain et cuisines.

Sur le plan esthétique, les deux principales catégories sont la faïence dite « traditionnelle », qui reprend des motifs typiques de certains lieux : les « azulejos » portugais, ou les motifs marocains ou bretons, par exemple, et la faïence moderne, qui propose des motifs adaptés aux styles contemporains, à base de couleurs unies, jouant sur des teintes ou des imitations, par exemple la faïence métro, blanche avec des angles bordant chaque carreau rectangulaire.

 

comment poser de la faïence

La faïence se décline en de multiples tailles, couleurs et motifs. D’ailleurs ces facteurs influeront sur le prix de la faïence au m2 selon vos différents choix.

 

Les tailles sont souvent classées par pièce de destination des carreaux. Dans le domaine de la faïence, il a y a des tendances, mais pas de normes. On note cependant un courant actuel allant plus vers les grands tailles avec en constat de plus en plus de commandes de grands formats du côté des fournisseurs.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *