Travaux et bricolage maison

Prix pose carrelage au m2

Facile à entretenir, disponible dans tous les styles et tous les coloris, le carrelage offre des possibilités infinies pour chaque pièce de la maison. Mais la pose de carrelage n’est pas mince affaire et mieux vaut faire appel à un carreleur professionnel pour ce type de chantier.

Quel est le prix du carrelage au m2 ? Quel est le tarif de pose du carrelage ? Quel type de carrelage poser? Pour quel type de pose de carrelage opter ? Quel est le tarif d’un carreleur professionnel et bien sûr le prix de la pose de carrelage au m2 ? Nous allons ici vous lister les différents éléments à prendre en compte pour déterminer le prix d’un carrelage au m2.

 

Prix au m2 des différents carrelages

 

La première chose à prendre en compte dans le calcul du prix de la pose de carrelage au m2 sera le coût du matériau de carrelage utilisé. On peut classifier les matériaux de carrelage en 3 familles :

 

Prix au m2 du carrelage en céramique :

  • Le grès cérame et le grès étiré : sans doute les plus répandus et les plus standards. Facile à la pose et très solide son prix est très abordable de 20 à 120 euros le m2 selon les dimensions, la finition et le type de grès choisi
  • La terre cuite : hydrofugé et traité pour résister aux taches, la terre cuite est solide et élégante. Comptez de 40 à 80 euros le m2 selon les dimensions, la finition et le type de terre cuite.
  • La faïence : matériau assez fragile, la faïence est plutôt utilisée en décoration murale. Il existe d’ailleurs de nombreux modèles dans divers coloris. Comptez entre 20 et 120 euros le m2 et un surplus pour la pose car elle est très fragile à manipuler
  • La tomette : robuste et esthétique, la tomette possède aussi de bonnes propriétés thermiques comptez entre 40 et 100 euros le m2

 

Prix au m2 du carrelage en pierre

  • L’ardoise : matériau classique au rendu exceptionnel, l’ardoise donne un certain cachet à votre pièce. Vous pouvez vous en procuré à partir de 40 euros le m2 mais son prix peut être bien plus élevé, au delà des 100 euros le m2
  • Le granit : d’un grande sobriété et naturellement antidérapant  sont prix varient entre 60 et 150 euros le m2
  • Le travertin : disponible dans diverses finitions (polie, vieillie, brossée, ou adoucie) comptez entre 30 et 60 euros le m2
  • La pierre calcaire : généralement de couleur bleue ou blanche, elle nécessite un traitement contre les taches, comptez entre 40 et 100 euros le m2
  • Le marbre : matériau noble par excellence avec un esthétisme et une dureté sans pareil. À partir de 40 euros le m² mais grimpe facilement au-delà de 200 euros le m2

 

Prix au m2 des carrelages spéciaux :

  • La mosaïque : idéale pour la personnalisation des sols et des murs, son prix est très accessible, comptez de 15 à 60 euros le m2
  • La pâte de verre: la pâte de verre est généralement utilisé pour la décoration avec une offre de coloris très variée, à partir de 10 euros le m2
  • Le ciment : très solide et résistant comptez de 60 à 150 euros le m2
  • Le carrelage d’imitation : idéal pour les budgets les plus modestes, le carrelage d’imitation est généralement un carrelage en grès cérame ou grès étiré dont le coloris imite différent type de matériau (marbre, bois, motif varié…), le prix est similaire à celui du carrelage en grès

 

Quel carrelage poser ?

 

Ce sera sans doute la question la plus compliquée à se poser. En effet le choix de votre carrelage va dépendre à la fois de vos envies esthétiques mais aussi de la pièce dans laquelle vous souhaitez le poser. Favorisez toujours un carrelage résistant aux tâches et à l’eau pour les pièces les plus exposées (salle de bain, cuisine).

Si vous manquez d’inspiration, n’hésitez pas à faire un tour sur les blogs déco ou pourquoi pas, si vous avez les moyens, faire appel à un décorateur d’intérieur. Si vous avez prévu de faire appel à un carreleur professionnel, vous pouvez également lui demandé son avis. En plus de son expertise en pose de carrelage, il dispose d’une expertise pour le choix des colories et des matériaux selon le style que vous souhaitez donner aux pièces de votre maison.

Une fois votre matériau choisi, il vous restera à déterminer le type de pose que vous souhaitez entreprendre pour mettre en place votre carrelage.

 

Les différents méthodes de pose carrelage

 

Il existe 3 techniques de poses différentes. Chacun d’elles présentent des caractéristiques qui leur sont propres :

 

Pose du carrelage scellé

La pose de carrelage scellé est la méthode de pose la plus traditionnelle. Cette technique consiste à poser les carreaux directement sur une chape de mortier (constitué de sable de ciment et d’eau).

Cette chape a l’avantage de pouvoir rattraper les différences de niveau qui peuvent être présentes dans le pièce que vous carrelez. D’ailleurs la pose de carrelage scellé sera la seul solution de pose qui s’imposera si votre sol de départ est déformé ou irrégulier.

La pose de carrelage scellé est un tâche assez fastidieuse et même délicate. Elle devient extrêmement complexe si en plus vous optez pour des styles de pose originales.

Attention la pose de carrelage scellé demande une technique particulière et donc certaines compétences. De plus, elle peut être interdite selon le DUT. Généralement la pose de carreaux dont les dimensions sont supérieurs à du 40×40 ne peut pas être réalisée par un méthode de scellage.

Lorsqu’on parle d’interdiction, ce n’est pas une mesure punitive. Vous pouvez quoi qu’il arrive, si vous le souhaitez, opter pour une méthode de pose de carrelage scellé. Mais si cette méthode ne respecte pas le DUT, la garantie décennale ne sera pas applicable.

Pour que la garantie décennale fonctionne, il faut que les carreaux aient été posés suivant la préconisation du DTU. N’hésitez pas à solliciter votre artisan sur ce point.

 

Pose de carrelage collé

A la différence du carrelage scellé, le carrelage collé utilise un mortier colle. La composition de ce mortier colle permet la pose de carrelage directement sur n’importe quel support, que ce soit une chape ancienne ou même un carrelage existant. La pose de carrelage collée est plus simple à réaliser que le carrelage scellé, notamment au niveau de la manipulation du mortier collé, très pratique.

 

Pose du carrelage clipsable

A l’instar du parquet, il est aussi possible de poser du carrelage clipsable. Ce carrelage ne requiert ni colle, ni joint et se pose simplement comme son nom l’indique par clips. Simple à poser, il est idéal pour tous ceux souhaitant poser du carrelage eux même et qui n’ont aucune compétence en bricolage. Il vous suffira de suivre les instructions comme pour un jeu de montage.

 

Tarif d’un carreleur professionnel

 

Les fournitures de matériaux de carrelage représente à elles seules une somme assez conséquence. Selon le type de carrelage que vous souhaitez poser, la facture peut être très élevée. De même plus la surface de la pièce concerné sera grande plus la somme peut être conséquente. En plus du matériau de carrelage il faudra également ajouter le prix du mortier et des joins de carrelage. Autant de raisons qui peuvent vous pousser à réaliser ce type de travaux soi même. Seulement la pose de carrelage n’est pas évident.

Si votre projet possède des particularités spécifiques comme un style de carrelage avec différentes tailles, des mosaïques ou un carrelage qui requiert des tailles de carreaux sur mesure, mieux vaut alors contacter un carreleur professionnel.

Mais au delà de l’aspect facilité, contacter par un carreleur pour la pose de votre carrelage, c’est aussi la garantie d’un travail et d’une finition de qualité. Il ne faut pas négliger l’aspect expertise et les conseils que peut vous donner le carreleur sur la réalisation du projet. Qui mieux que lui pour vous conseiller au mieux sur les matériaux de carrelage et la personnalisation de votre sol ou de votre mur selon vos attentes et vos envies.

 

tarif d'un carreleur au m2

En plus d’un travail précis et de qualité, en faisant appel à un carreleur professionnel vous bénéficierez de son expertise et de ses conseils pour une réalisation personnalisé de votre projet


 

Surtout que si on compare le tarif au m2 d’un carreleur professionnel avec le prix des matériaux de carrelage les plus nobles, mieux vaut peut faire appel à un carreleur professionnel pour éviter toute casse et déconvenue.

Le tarif d’un carreleur professionnel se situe entre 30 à 50 euros le m2.

A noter que certaines type de matériau se facture plus chère à la pose. C’est le cas par exemple de la pose de tomettes et de la mosaïque. De même une pose complexe avec des tailles différentes peut être facturé à la hausse. Enfin si le chantier demande un calepinage élaboré (réalisation d’un plan de pose élaboré avant le chantier) la facturation ne doit pas dépasser en principe 30 % du prix d’une pose classique.

 

Quel artisan contacter pour la pose d’un carrelage ?

 

Sans aucune hésitation c’est un carreleur professionnel que vous devez contacter. Rien ne vous empêche de faire appel à une connaissance mais vous ne serez en aucun cas couvert si jamais le chantier se déroule mal. Pire encore une mauvaise pose de carrelage peut vous coûter cher et devenir un vrai gouffre financier si le carrelage est à refaire (surtout si les matériaux utilisés sont nobles).

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

En résumé, si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur et si votre projet est complexe, n’hésitez pas : contacter un carreleur professionnel. Il réalisera votre projet sur mesure, dans les délais et pour un prix qui justifie tout à fait son travail.

 

Calculer le prix du carrelage au m2

 

Pour calculer le prix du carrelage au m2, vous devrez donc prendre en compte :

  • La surface de votre pièce
  • Le prix de votre matériau de carrelage
  • Le type de pose réaliser
  • Le prix des autres matériaux (mortier, joints, outils de pose)
  • Le tarif d’un carreleur professionnel (à ajuster en fonction du type de pose et de votre projet)

Si vous souhaitez plus de détails, vous pouvez toujours utiliser cette calculette spécialement dédiée au calcul du prix du carrelage au m2 selon votre projet.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *