Travaux et bricolage maison

Comment poser du placo ?

Comment poser du placo ? Quelles sont les techniques de pose du placo ? Quel type de pose et quel type de placo choisir en fonction de son projet ? Combien coûte un projet de pose de placo si vous posez les cloisons vous-même ? Travaux Bricolage vous explique comment poser du placo.

Nous allons vous donner les informations sur les différentes techniques de pose de placo et le type de pose de plaque de plâtre le mieux adapté selon votre projet.

Les plaques de plâtre ou placo sont des matériaux idéals pour monter des cloison ou doubler des murs. Le placo s’utilise principalement dans le cadre de 3 projets d’aménagement intérieur :

Nous allons voir dans cet article les différentes techniques de pose pour du placo et les astuces pour bien poser du placo. Nous verrons également quel type de pose choisir en fonction de son projet.

 

Les techniques de pose du placo

 

Pour poser du placo, on aura le choix entre 2 méthodes :

  • La pose de placo sur ossature (pose vissée)
  • La pose de placo sur mur (pose collée)

 

pose faux plafond suspendu

Le placo s’utilise pour divers projets travaux comme pour monter des cloisons, isoler des combles ou encore mettre en place un faux plafond suspendu. Dans le cas d’une cloison nouvelle ou d’un faux plafond, la pose se fera sur ossature.


 

Placo collée au mur

La pose de placo en collage se fait à l’aide d’un mortier appliqué directement sur le mur. On fixera ainsi la plaque directement au mur.

On utilisera généralement du mortier de type MAP pour coller du placo au mur. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur l’utilisation du MAP.

La préparation des murs sera différente en fonction du type de mur. Pour du parpaing aucune préparation spécifique, pour du béton, une sous couche de MAP est à prévoir avant de placer le mortier pour coller le placo.

La pose n’est pas forcement difficile. Cependant la difficulté réside dans la bonne répartition du mortier sur le mur. Le placement de la plaque de plâtre est lui aussi délicat, il faudra vous aider des repères que vous aurez tracer au sol et plafond afin de poser la plaque de façon droite.

Cette technique de pose est utilisée pour l’habillage de murs. Le collage d’une plaque de placo demande l’existence d’un mur, on n’utilisera donc pas cette technique pour monter une nouvelle cloison.

Pour un projet d’isolation, cette technique n’est pas adaptée non plus, à moins que les plaques soient des modèles avec une isolation intégrée (acoustique ou thermique). Dans ce cas, la pose en collage est envisageable.

Vérifiez auprès du vendeur ou fournisseur si le type de placo sélectionné convient au type de pose que vous souhaitez effectuer.

 

Placo sur ossature métallique

La pose de placo sur ossature métallique se fait grâce à une structure métallique. On fixera dans un premier temps la structure sur le sol et les murs adjacents. Une fois que la structure est en place, il faudra simplement visser les plaques de plâtre sur la structure.

Selon le projet, l’isolant devra être installé entre les cloisons avant la fin du cloisonnage.

De même vous devrez également penser à faire passer les gaines électriques dans l’ossature. Veillez également à repérer les éventuelles sorties et faire les découpes nécessaires dans les plaques pour placer boitiers d’encastrement électrique (pour les futures prises de courant). Les découpes doivent se faire avant la pose de la plaque de plâtre.

Une fois les plaques montées, il ne restera plus qu’à poser les bandes à joint à papier entre les plaques de placo et garnir avec de l’enduit pour joints (avant et après la pose des bandes).

 

Quelles technique de pose de placo choisir ?

 

Projet Travaux Type de pose de placo
Habillage des murs Coller du placo
Isolation des murs intérieurs Placo sur ossature
Isolation des combles Placo sur ossature
Pose faux plafond suspendu Placo sur ossature

 

Poser du placo

 

Avant de poser votre placo, vous devrez placer des repères au sol et éventuellement sur le mur adjacent. Dans le cas d’une ossature métallique ces repères serviront à poser l’ossature.

Pour poser du placo, au niveau du matériel, vous devrez vous munir :

  • Plaques de placoplâtre
  • Règle de maçon
  • Mortier Map (pour du placo collé)
  • Rails métalliques, vis pour placo et visseuse (pour du placo sur ossature)
  • Cale plaque à levier
  • Lève plaque (notamment pour du faux plafond)
  • Boitier à encastrement électrique
  • Scie de maçon
  • Cutter
  • Bande à joint à papier
  • Enduit pour joint
  • Mastic acrylique
  • Plainte
  • Isolant (pour un projet d’isolation de mur intérieur)

La liste présentée ici est non exhaustive. Selon le projet vous aurez besoin plus au moins de ces équipements.

Avant d’entamer la pose, vous devrez prendre les mesures et découper les plaques de placo si nécessaire. Une règle de maçon et un cutter suffise pour la découpe. Une fois le cutter passé, des pressions latérales sur la plaque au niveau du trait permet de détacher facilement les plaques.

Faîtes les découpes au fur et à mesure de la pose. En cas d’erreur mieux vaut se tromper sur une étape que sur l’ensemble de l’ouvrage.

Vous devrez auparavant sélectionner le type de plaque de plâtre que vous souhaitez poser. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur les différents types de placo.

N’hésitez pas à faire une ébauche papier de votre projet afin de mieux visualiser celui-ci (notamment dans le cas d’un projet de cloison qui contient des éléments comme des portes ou des prises électriques).

 

Coller du placo au mur

Pour le collage de placo au mur, on commencera par tracer les repères au sol afin de coller les plaques de manière droite.

Il est très important de bien placer vos repères car ils vous permettront de fixer la plaque de façon droite par rapport au sol.

Il est recommandé de laisser un espace en dessous des plaques d’environ 10 mm. Cette technique permettra d’éviter les remontées d’humidité. On pourra par la suite combler cet espace avec du mastic acrylique ou en plaçant des plaintes.

L’utilisation d’un cale plaque à levier peut être utile pour laisser l’espace en dessous des plaques et aider à la pose.

Pour la colle, on utilisera donc du MAP qui est un mortier parfaitement adapté pour le collage de plaque de placo. On placera des plots de colle directement sur les murs.

Ces plots devront être espacés tout les 40 centimètres sur la largeur et 30 centimètres dans la longueur.

Sur le haut et le bas du mur, on peut espacer un peu moins les plots sur la longueur avec un espace de 30 centimètres sur la largeur afin de faciliter la prise.

Attention selon la nature du mur, vous devrez peut être préparer le mur avant le collage. Pour du parpaing pas besoin de préparation. Pour du béton passer une couche de MAP sur toute la surface et laissez sécher avant de placer vos plots.

Les plots de colle ne doivent pas être trop gros. 8 à 10 centimètres de diamètre pour une épaisseur de 5 centimètres environ.

Lorsque vous placerez la plaque n’appuyez pas à fond. Le but étant de laisser un centimètres d’épaisseur entre la plaque et le mur. Si votre mur n’est pas droit, augmenter la taille de vos plots de colle et essayez d’obtenir un espace de 2 cm entre le mur d’origine et la plaque.

N’appuyez pas trop fort. Collez la plaque et poussez là jusqu’au repère que vous aurez au préalable inscrit au sol.

Lorsque vous tracerez vos repères au sol, tenez compte de l’épaisseur de la plaque. Tracez vos repères à 1 cm du mur + l’épaisseur de la plaque pour un mur droit et 2 cm du mur + l’épaisseur de la plaque pour un mur pas droit.

Pour coller une plaque de placo contre un mur :

  1. Tracez les repères au sol et plafond : 1cm + épaisseur de la plaque par rapport au mur (2cm pour un mur non droit)
  2. Préparez le mur en fonction de sa nature
  3. Placez des plots de colle (MAP) espacés de 40 cm sur la largeur et 30 cm sur la longueur du mur
  4. Laissez 10 mm de hauteur au sol (utilisez un cale plaque à levier)
  5. Posez le placo délicatement en vous aidant des repères
  6. Posez les joints et les bandes à joint à papier entre les cloisons
  7. Posez un apprêt avant peinture ou papier peint

 

Monter une cloison de placo sur ossature métallique

Le montage de cloison sur ossature métallique sera simple à réaliser dans la mesure où vous aurez bien poser l’ossature.

L’ossature se fixe à l’aide de chevilles à frapper adaptées au type de sol (par exemple des chevilles à frapper pour béton).

Une fois l’ossature en place, il faudra simplement fixer les plaques de placo sur celle-ci à l’aide de vis. Vous devrez disposer d’un embout de vissage spécial placo pour ne pas abîmer les plaques.

Il faudra faire courir les gaines électriques par l’ossature métallique et percer les boitiers de sortie sur les cloisons. Pensez à placer les gaines électriques avant l’isolant si vous souhaitez installer un matériau isolant. Repérez les points de perçage et faites les découpes avant la pose de la plaque sur l’ossature.

Selon votre projet, il vous faudra installer un isolant entre les cloisons avant de refermer celle-ci. On utilisera généralement un isolant sous forme de rouleau : laine de verre ou laine de roche. Un isolant rigide type polystyrène expansé se prête aussi à l’exercice (pour ce dernier, on trouvera même des plaque de placo avec un doublement en polyester expansé).

Pour monter une cloison en placo sur ossature :

  1. Tracez les repères et fixez l’ossature sur le sol
  2. Faites courir les gaines électriques dans l’ossature
  3. Découpez les espaces dans les plaques pour les boitiers d’encastrement électrique
  4. Fixez les plaques de placo sur l’ossature métallique
  5. Placez l’isolant entre les plaques
  6. Rebouchez les trous des vis avec de l’enduit
  7. Posez les joints et les bandes à joint à papier entre les cloisons
  8. Posez de l’enduit acrylique dans les recoins
  9. Posez un apprêt avant peinture ou papier peint

 

Poser un faux plafond en placo

La pose de placo pour un faux plafond est très similaire à la pose sur ossature métallique pour une cloison au sol.

On fixera cette fois-ci l’ossature sur le plafond. On fixera les rails et les fourrures métalliques (tiges métalliques sur lesquels on vissera les plaque de plâtre en tachant de respecter les mesures).

L’espace entre 2 fourrures suspendues ne doit pas dépasser 50 centimètres. La pose en hauteur se fera à laide d’un lève plaque indispensable pour réaliser ce projet avec confort.

Vous trouverez dans la vidéo plusieurs exemples de pose de cloison en placo dont un exemple de pose de faux plafond en placo.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur la pose d’un faux plafond en placo.

 

Pose de placo : les finitions

Que vous ayez fixé votre placo sur ossature ou qu’il soit directement collé au mur, vous devrez vous occuper des finitions avant peinture.

Pour les finitions vous devrez garnir le creux entre les plaques.

Finitions pose placo :

  1. Recouvrir les têtes des vis à l’enduit (une seconde application peut être nécessaire)
  2. Placer de l’enduit à joint dans le creux des plaques
  3. Placer un coup de spatule et marquer d’un trait de l’axe du joint avec l’angle de la spatule
  4. Placer la bande à joint à papier entre les plaques en vous aidant du repère
  5. Maroufler à l’enduit à l’aide de la spatule
  6. Passer une deuxième couche le lendemain et lisser
  7. Poncer et dépoussiérer
  8. Passer un apprêt avant peinture
  9. Utiliser du mastique acrylique pour les endroits inaccessibles
Ne collez pas du papier peint directement sur le placo, une peinture d’apprêt est indispensable.

 

monter une cloison en placo

La pose de placo n’est pas difficile mais elle demande le bon matériel. Vous devrez également suivre les étapes une à une en prêtant attention aux détails.


 

Prix des plaques de plâtre

 

Le prix d’une plaque de placo variera en fonction des traitements effectués sur la plaque :

 

Plaque de placoplatre Coût du placo au m2
Placo standard De 3 à 6 € le m2
Placo hydrofuge De 5 à 10 € le m2
Placo ignifugé De 5 à 20 € le m2
Placo phonique De 7 à 25 € le m2
Placo à isolation thermique renforcé De 10 à 30 € le m2

 

Le prix de votre projet de cloisonnage dépendra des éléments composant votre projet. Ainsi il faudra également ajouter le coût d’une solution d’isolation si vous souhaitez placer un isolant.

Si vous faites appel à un artisan, le coût horaire d’un plaquiste professionnel variera entre 35 et 45 euros. Le prix de pose du placo au m2 vous reviendra vous de 10 à 40 euros le m2 selon le projet et le type de placo.

N’hésitez pas à faire une demande de devis pour une estimation de votre projet :

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Vous trouverez dans l’article suivant toutes les informations sur le prix du placo au m2.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *