Travaux et bricolage maison

Faire un faux plafond en placo

Comment faire un faux plafond en placo ? Comment poser du placo au plafond ? Quelles sont les étapes à respecter : poser des rails au plafond, poser des fourrures puis le BA13 ? Comment poser un faux plafond en placo selon la structure du plafond : sous hourdis, sur dalle de béton ou sur bois ? Quel est le prix de la pose d’un faux plafond placo à faire seul ou avec un professionnel ?

 

Prix de pose d’un faux plafond en placo

 

Il y a de nombreux avantages dans la réalisation d’un faux plafond avec du placo :

  • Cacher tous les défauts de l’ancien plafond.
  • Cacher les canalisations et les câbles électriques.
  • Optimiser l’isolation thermique de son plafond en y ajoutant un isolant comme de la laine de verre.
  • La possibilité de mettre des spots LED.

 

Prix pour faire un faux plafond en placo seul

La pose d’un faux plafond en placo seul est possible mais demande un bon nombre de compétences. L’installation d’un faux plafond en placo demande d’être un bricoleur expérimenté.

Pour le prix de pose d’un faux plafond en placo, prévoyez seulement 8 euros du m² pour les plaques BA13 et les fournitures (composées de suspentes et de rails).

Comptez en supplément le coût de l’isolant et la peinture au m2.
Si vous souhaitez utiliser un lève plaque pour vous faciliter l’installation, comptez entre 30 à 45 euros par journée de location.

 

Poser un faux plafond en placo par un pro

La pose d’un faux plafond en placo n’est pas à la portée de tous, pour ce type de travaux, il est plus que recommandé de faire appel à un professionnel.

L’intervention d’un professionnel pour le montage du faux plafond en placo avec la fourniture, il faut prévoir environ 40 euros le m² en moyenne. Les travaux de peinture pour la finition de votre faux plafond sont à ajouter ou à faire soi-même si vous souhaitez économiser sur la main d’œuvre.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Comment installer son faux plafond selon son plafond existant ?

 

Le principe d’installation d’un faux plafond en placo est le même selon la structure de votre plafond. Toutefois, pour la première étape qui consiste à poser les suspentes sur votre plafond, il est important de choisir les bonnes suspentes selon la structure béton ou bois de votre plafond.

 

Faux plafond sur plafond sous hourdis ou dalle de béton

Pour les plafonds en béton, on dissocie deux types :

  1. Hourdis béton : équipez-vous de suspentes hourdis.
  2. Dalle de béton : équipez-vous de tiges filetés avec des chevilles dalle de béton pour créer votre ossature métalliques.

 

Faux plafond sur plafond en bois

Pour les plafonds en bois, on utilise des suspentes classiques directement vissées au bois. Sur ces suspentes seront fixées les fourrures métalliques afin de créer l’ossature du faux plafond.

Nous allons vous expliquer en détails les différentes étapes d’installation du faux plafond en placo sur un plafond en bois.

 

Outils pour faire un faux plafond placo

 

Avant de faire un faux plafond en placo, il est plus prudent de faire le point sur les différents matériaux et outils utiles. Vous aurez donc besoin :

  • Des suspentes.
  • Des fourrures.
  • Raccord de fourrure.
  • De plaque de placo BA13.
  • Enduit pour plaque de plâtre avec sa bande à joint et son couteau à enduire.
  • Vis Spécial placo.
  • Un cordeau ou niveau laser et d’un niveau à bulle.
  • Règle, mètre, visseuse, scie ou cutter et un lève plaque.

 

Faire un faux plafond en BA13 sur structure bois

 

Tout d’abord, vérifiez l’état général de votre plafond. Est il sain ? Est il prêt à recevoir le poids des plaques de placo et l’armature métallique ?

 

1. Poser les suspentes au plafond

Le choix des suspentes est important. Vous retrouverez dans le commerce des suspentes courtes et longues allant respectivement de 90 mm, 180 mm voire 240 mm.

Pour garder un maximum de hauteur sous plafond, optez pour une suspente courte de 90 mm.

  1. La première étape consiste à tracer la hauteur exacte du plafond en prenant en compte l’épaisseur des fourrures et de la plaque de placo. A l’aide du niveau laser et du cordeau, déterminer la hauteur du faux plafond sur tous les murs de la pièce.
  2. A partir de cette hauteur nous allons pouvoir commencer la pose des suspentes :
    • La première suspente est à poser à 10 cm minimum du mur
    • Poser une suspente tous les 60 cm maximum l’une de l’autre sur la même solive
    • Poser une suspente tous les 120 cm maximum entre chaque solive

 

2. Poser les rails au plafond

Lorsque l’on monte une cloison intérieure avec du placo BA13, l’armature métallique est composée de rails en métal. Pour faire un faux plafond en placo, ces rails sont appelés fourrures. Nous allons donc mettre les fourrures au plafond

Dans le commerce, vous trouverez des fourrures d’une longueur de 3m ou de 5,25m. Les fourrures doivent recouvrir la totalité de la pièce

  1. Les fourrures sont facilement découpables à l’aide d’une scie à métaux, ainsi vous pourrez les moduler comme bon vous semble pour qu’elles prennent toutes les longueurs de la pièce.
  2. Raccorder les fourrures pour obtenir la bonne longueur à l’aide des éclisses de raccordement.
  3. Il suffit de clipser les fourrures directement aux suspentes. N’hésitez pas à vérifiez le bon emboitement des fourrures aux suspentes en tirant dessus

 

3. Poser les plaques de BA13 au plafond

Si vous avez un lève plaque, cela vous facilitera cette étape. Sinon il faudra obligatoirement être accompagné pour poser le placo au plafond.

  1. Positionner votre plaque de plâtre de manière perpendiculaire par rapport aux fourrures
  2. Commencer le vissage du placo sur les fourrures tous les 30 cm en moyenne
  3. Pour le reste de la pièce, il faudra certainement que vous coupiez vos plaques de plâtre, pas de difficulté en soit, un cutter suffira. Soyez prudent au sens de pose de la plaque, en effet, les bords coupés doivent être mis vers le mur. Ainsi les deux plaques se rejoignent avec des bords amincis ce qui facilitera la mise en place du joint.
  4. Poser la deuxième rangée de plaque de plâtre dans le même état d’esprit que la première rangée. Comme vous ne voyez plus la position des fourrures, aidez vous des autre vis déjà vissées.

comment faire faux plafond placo

Faire un faux plafond en placo sur une structure bois. La pose de suspentes, de fourrures et la plaque de BA13. En y ajoutant un isolant performant


 

4. Les finitions du faux plafonds en placo

Une fois la pose des plaques de plâtre terminée, il est grand temps de passer à la finition. Les finitions du faux plafond en placo permettent d’assurer une étanchéité optimale entre toutes les surfaces habitables. Pour cela, il convient de traiter tous les joints entre les plaques de placo à l’aide de bande et d’enduit.

Vérifiez la planéité générale de votre nouveau faux plafond, celle ci ne doit pas dépasser un écart supérieur à 2 mm.

  1. Appliquer l’enduit pour plaque de plâtre à l’aide du couteau à enduire. Combler tous les espaces : sur le haut du mur, entre les plaques sur les bords amincis
  2. Poser la bande à joint directement sur l’enduit dans toute sa longueur.
  3. Respecter le temps de séchage, environ 12 heures, puis repasser un coup d’enduit de remplissage.
  4. Enfin, pour obtenir le rendu final désiré, vous finirez par mettre une couche de finition. Pour appliquer la peinture au plafond, privilégiez un rouleau

La pose de votre faux plafond à base de placo est désormais terminé.

 

Faire un faux plafond placo en vidéo

 

Pour vous aider à visualiser les différentes étapes de la réalisation d’un faux plafond en placo, nous vous invitons à regarder la vidéo de l’enseigne de bricolage Leroy Merlin. La vidéo vous expliquera à « Comment poser un faux plafond sur ossature bois ?« 

Crédits Photos : aboudou

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *