Travaux et bricolage maison

Choisir ses chevilles de fixation

Comment choisir ses chevilles de fixation ? Besoin de fixer durablement un objet ou un élément dans un matériau ? Vous aurez surement besoin d’utiliser des chevilles de fixation. Mais quelle cheville choisir selon les matériaux et le projet travaux ?

Nous allons présenter dans cet article les différents types de cheville et vous expliquer comment choisir ses chevilles de fixation en fonction de ses travaux. Nous aborderons également le prix des chevilles de fixation selon les types.

 

Quand utiliser des chevilles ?

 

La cheville de fixation est la solution idéale pour fixer un élément dans un mur ou dans un sol. Une cheville de fixation assurera une résistance à l’arrachement, au cisaillement et à la torsion et permettra le solide maintien d’une pièce ou d’un élément.

Quand vous devez fixer une pièce dans des matériaux pleins, creux ou friables comme pour du bois, du béton, du parpaing plein ou même de la pierre, l’utilisation d’une cheville est indispensable.

Généralement composée d’un tronc creux et de dispositifs d’agrippement, la vis en s’insérant, va créer un enflement de la cheville qui va ainsi s’agripper au matériau.

Les chevilles, qu’elles soient en nylon, en plastique ou en métal, permettent de maintenir des charges dépassant les 50 kg et sont recommandées pour la fixation d’éléments de grandes dimensions, tels que des poutres porteuses et toutes les pièces de charpentes.

Selon le matériau de la cheville, son usage permet également de démonter facilement l’objet fixé par simple dévissage.

Les chevilles peuvent fixer une multitude d’objets, sur des supports et matériaux divers.

En effet, on les retrouve par exemple pour :

 

Les différents types de chevilles

 

Pour choisir la cheville adaptée à vos besoins, il vous faudra bien identifier l’utilisation que vous en ferez en fonction du poids de l’élément et de la nature du support. En effet, les chevilles sont vendues dans une multitude de modèle spécifique à chaque utilisation.

Selon son utilisation, on distingue trois types principaux de matériau pour une cheville :

  • Les chevilles en nylon
  • Les chevilles métalliques
  • Les chevilles en plastique

Elles peuvent être en nylon, un matériau très résistant au frottement et à l’eau, car il sèche rapidement.

La cheville peut aussi être métallique en raison de sa résistance mécanique ou en plastique.

Les chevilles en métal assurent des fixations sécurisées et performantes, par exemple pour fixer des colonnes de carottage ou même des scies murales au diamant.

Quant au poids de l’élément à fixer (et éventuellement des objets qui seront placés dessus), il va permettre de déterminer le diamètre de la cheville.

Prévoyez une cheville de 3 à 5 mm pour un élément dont le poids n’excède pas 20 kg, 6 à 8 mm pour supporter de 20 à 50 kg et autour des 10 mm pour les éléments de plus de 50 kg.

Attention au delà du poids maximum de support de la cheville il faudra également tenir compte du poids maximum du support pour le matériau (attention particulière avec le poids maximum que supporte de placo).

La longueur de la cheville dépend de l’épaisseur du support. Mais globalement, plus vous choisissez une longueur élevée, plus la sécurité de la fixation est assurée.

 

Cheville de fixation pour les matériaux pleins ou creux

Pour choisir ses chevilles de fixation, il faudra avant tout tenir compte du matériau dans lequel on souhaite insérer les chevilles.

On peut utiliser des chevilles de fixation pour des matériaux pleins tels que le béton, la brique pleine, la pierre naturelle ou le parpaing.

La cheville à expansion est recommandée pour les matériaux pleins uniquement. Le vissage provoque le gonflement de cette cheville qui s’ancre ainsi dans le matériau.

Plusieurs types de chevilles seront disponible pour les matériaux creux comme la brique creuse, le parpaing creux, le hourdis ou les plaques de plâtre.

La cheville à frapper, qu’elle soit en nylon ou métallique peut être utilisé à la fois pour les matériaux pleins et creux. Elle permet de maintenir des charges légères ou mi-lourdes (jusqu’à 50 kg).

Les chevilles avec scellement chimique sont également adaptées aussi bien pour les matériaux pleins que creux. Il s’agit d’un alliage de résine et de durcisseur que l’on injecte directement dans le matériau grâce à un pistolet.

 

Cheville de fixation pour matériaux friables

Pour les matériaux friables, on retrouvera des chevilles adaptées pour le béton cellulaire, les carreaux de plâtre ou la pierre reconstituée :

  • Cheville à clouer
  • Cheville à visser
  • Cheville à verrouillage
  • Cheville à bascule

La cheville à clouer ne nécessite pas de pré-perçage. Lors du vissage, cette cheville s’écarte dans le matériau pour favoriser la tenue de l’ouvrage.

La cheville à visser s’installe avec ou sans pré-perçage. Le filetage externe de cette cheville s’ancre fermement dans le matériau ou permet même de lui fixer un écrou.

La cheville à verrouillage se replie lors du vissage afin de former un cône et un verrouillage dans le matériau.

Enfin, la cheville à bascule est composée d’une vis métrique et de différents éléments qui, une fois vissés, basculent de l’autre côté de la paroi du matériau.

 

prix chevilles à fixation

Selon les types de chevilles, les consignes d’utilisation seront indiquées sur l’emballage du lot. N’hésitez pas également à solliciter directement les conseils d’un vendeur lors de vos achats.


 

L’utilisation des chevilles n’est pas compliquée et assez intuitive. Si vous avez un doute, n’hésitez pas réaliser des tests avant la pose. Sollicitez également les conseils d’un vendeur au moment de l’acquisition des chevilles.

Enfin pour les moins bricoleurs d’entre vous, il est toujours possible de demander un devis auprès d’un artisan pour la réalisation de votre projet.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Prix des chevilles à fixation

 

Selon les types et les gammes, les prix des chevilles varieront. Les chevilles de fixation sont généralement conditionnées en lot.

 

Prix d’une cheville à expansion

Le prix d’une cheville à expansion démarrera dès 0,35 euros l’unité, mais il est généralement plus intéressant de les acheter en lot de 20 ou 50, ce qui revient respectivement environ à 5 ou 9 euros.

 

Prix d’une cheville à frapper

Le prix d’une cheville à frapper varie de 0,45 à 3,5 euros l’unité selon le type et le matériau choisi. Là aussi on peut trouver des lors dès 3,5 euros les 20 ou 10 euros les 100.

 

Prix d’une cheville à scellement chimique

Les chevilles à scellement chimique sont le type de cheville le plus cher sur le marché. Si vous choisissez le scellement chimique, comptez au minimum 10 euros pour une cartouche de produit.

 

Prix d’une cheville à clouer

Les chevilles à clouer sont accessibles dès 0.4 euros l’unité ou de 6 à 12 euros pour un lot de 30. Comptes un minimum de 20 euros pour un lot de 100.

 

Prix d’une cheville à vissé

Pour les chevilles à visser avec têtes filetées, le prix démarre dès 0,30 euros l’unité pour des chevilles en plastique. Mais le prix d’une cheville à vissé peut atteindre 7 euros la pièce, selon le diamètre et le produit choisi. En lot de 10 vous trouverez des prix compris entre 6 à 10 euros et comptez environ 20 euros pour un lot de 100.

 

Prix d’une cheville à verrouillage

Pour une cheville à verrouillage comptez environ 0,45 euros l’unité et 5 euros pour un lot de 20.

 

Prix d’un cheville à bascule

La cheville à bascule est accessible à partir de 5 euros l’unité mais ce type de cheville peut facilement atteindre les 20 euros et plus, selon le besoin de fixation.

Les prix des chevilles varieront également en fonction de la gamme et du diamètre.

Encore une fois, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un vendeur pour être sûr de choisir les chevilles de fixation qui correspondront le mieux à votre projet travaux.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *