Travaux et bricolage maison

Faire un angle en placo entrant et sortant

Pour tout bon plaquiste, la pose de plaque de plâtre permet de monter une cloison en un temps record. L’étape qui suit est la réalisation des joints entre les deux plaques de BA13 et les angles de la pièce. Bien faire ses raccords avec le bon choix de la bande à joint et la bonne manière de faire est un art. Il est possible de réparer des angles de placo mal fait, par contre il est impossible de reprendre des joints mal fait. Alors faire seul ses joints est un pari, laisser la préparation des plaques de plâtre à un plaquiste peut être un choix judicieux.
Comment faire des bandes de placo en angle rentrant ? Et sortant ? Comment réaliser ses joints de plaques de plâtre avec bords amincis ? Tout pour bien choisir ses outils, enduit et joint de placo.

 

Pourquoi bien faire ses joints sur les plaques de plâtres ?

 

Soigner ses raccords entre deux plaques de plâtre est une manœuvre difficile quand on n’a pas le coup de main. En effet, faire la jonction entre deux plaques de BA13 se fait à l’aide d’une bande à joint appelée calicot et son enduit pour bande à joint. Ce travail de jointoiement se fait entre chaque plaque de placo et aussi sur les angles. Profitez-en pour reboucher les trous fait par les vis de placo.

Qu’il soit entrant ou sortant, la technique pour lisser ses angles est la même mais le papier pour jointer est différent. Les angles entrants de plaque de plâtre devront être fait avec du papier à calicot classique tandis que les angles sortants doivent être réalisés avec une bande armée.

Une bande de plâtre ratée sera d’autant plus visible au moment de la pose du futur revêtement. En effet, les bulles d’air, les plis, une bande mal posée créée une irrégularité sur le mur et plafond. C’est pourquoi vous devez faire le jointoiement de vos plaques avec la plus grand minutie.

 

Choisir ses bandes à  joints : papier ou armé

Dans un magasin de bricolage, vous trouverez un grand nombre de variétés de bandes à joints : papier ou armé. Les prix des bandes peuvent passer du simple au double et leur utilité est différente.

Dans un premier temps, il y a des bandes à joints en papier conditionnées en rouleau. Surnommé aussi bande à calicot, elle permettent de faire n’importe quel joint pour vos cloisons ou plafond à base de plaque de plâtre. La largeur de ces bandes à joints est généralement de 50 mm pour recouvrir les bords amincis de deux plaques de placo. Les marques les plus connues pour les bandes de calicot sont Semin, Standers.

Face à la difficulté des particuliers à poser leur bandes à joints correctement, les industriels ont développé une deuxième génération de calicot. Ce sont des bandes à joint auto adhésives. Elles se distinguent par leur apparence grillagée et une face autocollante qui évite le premier passage d’enduit à joint (bulle d’air et plis non voulus). Légèrement plus cher à l’achat, les bandes autoadhésives se collent directement sur la jonction des plaques. Attention tout de même à ne pas utiliser sur un faux plafond suspendu sous peine de déchirure.

Pour les angles extérieurs, vous privilégiez les bandes armées ou encore une cornière. Ces bandes à calicot armées permettent de renforcer les coins extérieurs de la pièce.

bande arme angle sortant

La bande armée est conditionnée en rouleau de 50 m et prête à l’emploi

 

Bien se préparer pour faire ses angles de cloison en placoplâtre

Vous avez monté votre ossature métallique à base de rails. Vous avez mis votre doublage avec un isolant thermique et phonique. Vous venez de monter votre cloison en placo. Ensuite, vient le jointoiement entre deux plaques BA13 à bords amincis. Les raccords sont réalisés à l’aide d’une bande à joint et de son enduit. Bien faire ses joints nécessitent une technique et le respect des étapes comme tout bon plaquiste.


La méthode pour faire ses joints de placo est la même pour un angle entrant ou sortant, elle se résume en 4 étapes :

  1. Mettre de l’enduit à joint dans les bords amincis du placoplâtre,
  2. Poser la bande à joint sur toute la hauteur de la plaque,
  3. Faire adhérer la bande à joint à l’enduit avec un couteau à enduire,
  4. Appliquer une grande couche d’enduit à bande sur la bande à calicot.

 

Matériel pour faire ses joints d’angles

 

Avoir le bon matériel aide à réussir ses bandes à calicot. Veillez à avoir ces outils pour réaliser le jointoiement :

  • La bande à joints classique et/ou armée,
  • Un jeu de couteau à enduire large,
  • Un pot d’enduit colle pour joints de plaque de plâtre,
  • Un platoir d’angle : pour faire ses angles l’utilisation d’un platoir d’angle permet d’obtenir une arête régulière et parfaitement carré.
coller bande placo

L’utilisation de couteaux à enduire large permet une meilleure application de l’enduit pour bande à joints

 

Faire les joints d’un angle entrant d’une cloison en placo

 

Les angles entrants sont les coins de la pièce ou la jonction entre le mur et le plafond. Ils ne sont pas soumis aux chocs, il est donc inutile de poser une bande armée ou une cornière métallique dans le but de renforcer l’angle.

Pour faire les joints d’un angle entrant dans une cloison en plaque de plâtre, vous pouvez utiliser une bande à calicot normal : en papier, autocollante ou grillagée.

Ainsi la pose d’une bande a joint dans un angle de plaque de plâtre se fait de la même manière que de faire un joint entre deux plaques de plâtre. Pour rappel :

  1. Appliquez de l’enduit pour joint sur tout le pourtour de la jonction entre les deux plaques de plâtre
  2. Humidifiez la bande à joint en papier et collez-la dans l’angle. Commencez par le haut du mur puis descendez progressivement en veillant à presser fermement la bande à joint.
  3. Passez un coup de couteau à enduire afin de faire adhérer la bande de joint dans l’angle de la cloison en placo. Sur les bords de la bande à calicot, retirez l’excédent d’enduit et laissez sécher le tout afin que l’enduit solidarise la bande à joint.
  4. Faites une deuxième couche d’enduit à joint plus large sur la bande à calicot. À l’aide d’une couteau d’angle à enduire, passez sur l’ensemble de la bande à joint qui assurera un bel angle entrant et le retrait du surplus d’enduit.
angle entrant placo

Les angles entrants de votre cloison en plaque de BA13 sont les coins de la pièce ainsi que les angles entre le mur et le plafond

 

Faire les angles de placo sortant pas à pas

 

Les angles dits sortants sont soumis aux chocs, c’est pourquoi il faut faire son angle avec une bande armée. A l’inverse d’un angle entrant qui requiert une bande à calicot papier, la bande armée est composée d’une feuille en acier galvanisé qui viendront renforcer votre angle saillant. L’objectif est de protéger vos arêtes contre les coups et chocs du quotidien.

La pose de la bande armée est similaire à une bande de calicot classique. Ce renfort d’angle peut aussi être réalisé avec une cornière d’angle métallique.

  1. La première chose à faire est de poser de l’enduit sur les deux cotés de l’angle sortant en commençant par le haut du mur.
  2. Pliez la bande à joint armé à 90 degrés pour qu’elle prenne bien les contours de la cloison.
  3. Posez-la de haut en bas sur l’enduit en veillant à chasser toutes les bulles d’air ou les plis à l’aide de votre couteau à enduire
  4. Passez une seconde couche d’enduit pour bande à joints plus large pour camoufler les différences de niveaux.
faire angle sortant placo

Pour faire ses angles sortants de placo, il faut utiliser une bande à joint armée

 

Jointoyer ses angles avec une cornière métallique perforée

 

Pour jointoyer ses angles avec une cornière métallique, il convient de couper la cornière à la bonne hauteur.

  1. Perforez les deux cotés du mur à l’aide d’une agrafeuse spéciale. Les agrafes sont en inox et spécialement conçues pour perforer les plaques de plâtre.
  2. Vous devez correctement préparer l’enduit colle qui permettra de solidariser définitivement la cornière métallique aux deux plaques de plâtre. Appliquer l’enduit en partant de l’extérieur vers la cornière métallique. Puis passer du haut vers le bas le couteau à enduire afin d’enlever toute surépaisseur disgracieuse.
  3. Laissez sécher l’enduit totalement, vérifiez les notices d’utilisation de l’enduit colle. Vous pouvez passer une enduit de finition afin d’obtenir un rendu parfaitement lisse au toucher et prêt à recevoir le revêtement décoratif.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *