Travaux et bricolage maison

Prix d’un carrelage en céramique

Comment choisir son carrelage en céramique ? Quel est le prix de pose d’un carrelage en céramique au m2 ? Travaux Bricolage vous explique comment choisir son carrelage en céramique et vous donne toutes les informations sur le prix de pose du carrelage en céramique.

Poser du carrelage en céramique est un travail similaire à la pose d’un carrelage classique avec cependant des aspects particuliers à prendre en compte selon le type de céramique utilisé. Si vous n’avez pas d’expérience dans la pose de carrelage, mieux faut faire appel aux services d’un carreleur professionnel pour s’assurer d’un résultat parfait et durable.

Il y a plusieurs catégories de céramiques, qui ont toutes en commun d’avoir, à la base, le même ingrédient, à savoir l’argile humide associée à d’autres composants minéraux et naturels. Pour s’y retrouver, nous verrons en détails les différents types de céramique. Nous détaillerons les prix d’un carrelage  en céramique au m2 selon le type de céramique.

 

Les types de carrelage en céramique

 

Bien que la base soit toujours identique, la variation des ingrédients d’origine minérale : terre, feldspath, sable, quartz, etc) ainsi que les techniques de mélange, de moulage et de cuisson entraînent le déploiement d’une très large gamme de produits de carrelage, dont les caractéristiques s’adaptent plus ou moins à chaque environnement.

 

Carrelage en grès cérame

Les carreaux en grès cérame ont l’avantage de pouvoir imiter plusieurs types de surface, par exemple le bois, tout en gardant les qualités de la céramique : facilité de pose, résistance, facilité d’entretien et durée de vie prolongée.

En plus de l’argile, on utilise des matières de type silice ou feldspath, pour obtenir l’effet vitrifié qui séduit tant les utilisateurs. En général, ce dont des dalles un peu plus épaisses que la moyenne (environ 1cm). On en trouve de toutes les tailles même si ce type de carrelage est particulièrement recommandé pour l’utilisation de grands carreaux.

Les finitions sont variées, on le trouve émaillé, poli, azuré (c’est-à-dire qu’il est recouvert d’un vernis de cobalt qui lui donne des reflets bleutés), ou vernis au sel.

 

Carrelage en grès étiré

Contrairement au grès cérame, dont il partage cependant les principales propriétés, le grès étiré, à l’aspect plutôt grossier est souvent réservé pour les atmosphères rustiques. Outre cette différence, il est lui aussi tout à fait reconnu pour sa grande résistance et son entretien aisé. On le trouve par ailleurs en finition émaillé.

 

Carrelage en Terre cuite

La terre cuite est un matériel très ancien qui connaît actuellement un important retour en grâce. Jusqu’alors confiné aux intérieurs antiques, on lui trouve désormais une place privilégiée dans les décors modernes. Sa grande résistance et sa longévité incomparable y sont sûrement pour quelque chose.

Selon la quantité d’oxyde de fer dans la pâte, la terre cuite dispose d’une très large gamme de couleurs plus ou moins foncées. Son aspect peut être un peu rugueux, selon le traitement qui lui a été apporté.

Lorsqu’elle est émaillée, elle s’adapte très bien aux pièces d’eau ou son apparence brillante donne une impression d’élargissement de l’espace. Lorsqu’elle n’est pas émaillée, elle est antidérapante, c’est pourquoi on la retrouve dans de nombreuses pièces à vivre.

 

Carrelage en tomette

La tomette appartient à la famille des terres cuites, à cette différence près qu’elle en garde la couleur à forte dominance rouge. Le secteur du carrelage en propose actuellement deux types :

  • La tomette traditionnelle, inspirée de la fabrication d’origine, à base de terre de Salernes cuite au feu de bois. L’aspect en est à la fois chaleureux et rustique.
  • La tomette moderne, dont les couleurs ont une gamme élargie, due à différents mélanges d’argile et différentes cuissons. Elles ont une capacité d’adaptation plus importante, notamment dans un environnement moderne.

Elles peuvent être carrées, octogonales ou hexagonales, émaillées ou non, pour des rendus assez différents, s’accommodant de plusieurs types de pièces dans la maison.

Vous trouverez à ce sujet plus d’information dans l’article sur le prix d’un carrelage en tomettes.

 

Carrelage en faïence

Un peu particulière, la faïence est reconnaissable à sa face émaillée, qui en fait le charme et la fragilité. On la réserve souvent pour les décorations murales, moins soumises à des pressions ou des coups.

Elle n’est d’ailleurs pas aussi facile à poser que les autres. Cependant, sa finesse et son brillant alliés à sa très grande résistance au passage du temps en font un produit apprécié encore aujourd’hui.

Pour le sol, on trouve du carrelage en faïence spécialement conçu pour mieux résister aux chocs.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur la pose de faïence.

Si vous souhaitez poser votre carrelage vous même, nous vous invitons à consulter l’article qui explique comment poser un carrelage.

 

Prix de pose d’un carrelage en céramique au m2

 

Le prix de pose d’un carrelage en céramique dépendra lui aussi du type de carrelage qui sera posé. On constatera néanmoins pour la plupart des projets que le prix de pose d’un carrelage en céramique est similaire au prix de pose d’un carrelage au m2 pour du carrelage traditionnel.

 

poser du carrelage en ceramique

Le prix de pose du carrelage en céramique au m2 sera compris entre 30 et 50 euros le m2.


 

Le tarif de pose du carrelage sera généralement compris entre 30 à 50 euros le m2. Cette fourchette est indicative et selon la nature du projet, le tarif de pose du carrelage peut être largement supérieur (notamment pour les projets de pose de carrelage en tomettes et en faïence).

Pour mieux évaluer le coût de votre projet, n’hésitez pas à faire une demande de devis gratuitement et sans engagement via notre formulaire.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Concernant le prix des matériaux, tout dépendra du type de céramique que vous utiliserez. Nous allons voir ensemble le prix d’un carrelage en céramique selon son type de céramique.

 

Prix d’un carrelage céramique au m2

 

Le prix d’un carrelage en céramique dépendra donc du type de céramique et de la gamme sélectionnée.

 

Prix d’un carrelage en grès cérame

Il est assez difficile de donner une fourchette exhaustive pour le grès cérame car en fonction du style, de la qualité, des finitions, de la taille, du fournisseur, on peut très bien passer de 20 à 130 euros pour le prix d’un carrelage en grès cérame au  m2. A vous de voir en fonction des modèles qui vous plaisent et du budget que vous souhaitez attribuer.

 

Prix d’un carrelage en grès étiré

A l’instar du grès cérame, le prix d’un carrelage en grès cérame au m2 variera également selon les dimensions et la qualité de finition des carreaux.

Prenez là aussi une fourchette comprise entre 20 et 130 euros le m2 selon le choix qu’on a fait.

 

Prix d’un carrelage en terre cuite

La terre cuite demande un traitement régulier pour en garantir la résistance à l’humidité à long terme.

Par ailleurs, les dalles en terre cuite ont un prix d’appel plus haut que les dalles en grès, mais une amplitude de prix moins élevée.  Le prix d’un carrelage en terre cuite au m2 sera compris entre 45 et 85 euros voir au delà pour certains modèles.

 

Prix d’un carrelage en tomettes

Une fabrication artisanale, garantissant une apparence authentique et plus individuelle est disponible sur le marché, pour un coût allant de 50 à 110 euros le m2. Pour une fabrication industrielle, le prix d’un carrelage en tomettes au m2 variera plus entre 30 et 45 euros le m2.

 

Prix d’un carrelage en faïence

Il y a une forte amplitude entre le bas et le haut de gamme concernant ce produit en fonction du modèle sélectionné. Le prix d’un carrelage en faïence débutera à partir de 20 euros le m2 et pourra dépasser les 150 euros selon les modèles.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le prix d’un carrelage en faïence au m2.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *