Travaux et bricolage maison

Prix d’une isolation des murs par l’extérieur

Comment isoler les murs par l’extérieur ? Comment préparer un projet d’isolation de mur par l’extérieur ? Quel est le prix d’une isolation de mur par l’extérieur ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur un projet d’isolation par l’extérieur et le prix d’une isolation des murs par l’extérieur.

Après la toiture, les murs sont la source de déperdition énergétique la plus importante dans une maison.

Un mauvaise isolation des murs peut être responsable de près de 25% des déperditions de chaleur. Si vous n’arrivez pas à chauffer correctement votre intérieur ou qu’il fait une chaleur étouffante lors des beaux jours, il est peut-être temps de penser à l’isolation de vos murs et notamment l’isolation des murs par l’extérieur. Nous avions déjà abordé sur le blog l’isolation par l’extérieur d’une toiture, nous allons voir cette fois-ci l’isolation des murs par l’extérieur.

 

Isolation par l’intérieur ou l’extérieur ?

 

Pourquoi, par l’extérieur et non pas l’intérieur ? Si vous ne voulez pas perdre de surface habitable et que vous avez besoin d’un ravalement de façade, l’isolation par l’extérieur est faite pour vous. Ces travaux permettent de garder l’air frais l’été et de retenir la chaleur l’hiver venu.

Le coût des travaux sera assez élevé (plus qu’une isolation par l’intérieur). Mais il faut prendre en compte les économies que vous allez réaliser grâce à eux.

Vous limiterez vos besoins énergétiques, réduisez fortement votre consommation d’énergie et donc vos factures. Un projet travaux d’autant plus intéressant qu’il permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% (jusqu’en décembre 2016).

L’isolation des murs par l’extérieur présente de nombreux autres avantages :

  • Isolation thermique et acoustique
  • Garder l’intérieur intact : superficie et décor
  • Rénovation de l’étanchéité de la façade
  • Suppression des ponts thermiques
  • Logement habitable pendant les travaux

 

Comment isoler un mur par l’extérieur

 

Pour isoler vos murs par l’extérieur, on distingue trois méthodes différentes :

  • Isolant posé collé
  • Isolant par pose calée-chevillée
  • Isolant sous bardage

L’installation est plutôt rapide et facile. Qu’importe la solution que vous aller choisir, l’isolant doit être semi-rigide, non-hydrophile et certifié ACERMI, comme par exemple la laine minérale.

Si vous choisissez l’installation sous bardage, il faudra bien choisir ce dernier en fonction de l’esthétisme visé.

Les deux premières méthodes, posé collé ou pose calée-chevillée sont presque identiques, ce qui change, c’est la fixation de l’isolant.

 

Isolation par l’extérieur avec un isolant posé collé

La pose d’un isolant posé collé est très simple et rapide. Elle consiste à coller directement l’isolant sur la façade ou n’importe quelle paroi à isoler.

Pour cette technique, 7 étapes sont requises. D’abord poser le rail qui fera maintenir le tout, puis coller l’isolant par plots de colle. Installer ensuite un profilé d’angle entoilé et procéder à la première passe de sous enduit. Installer la trame, procéder à la seconde passe de sous enduit, puis terminer par la pose de l’enduit de finition.

Vous pouvez choisir parmi plusieurs isolants : la fibre de bois, la laine de roche, le polystyrène expansé blanc ou gris et la mousse résolique ultra.

 

Isolation par l’extérieur avec un isolant calée-chevillée

La pose d’un isolant à pose calée-chevillée est également facile et rapide à entreprendre. Elle consiste en l’accroche du panneau isolant par encollage et fixation traversante à l’aide de chevilles à expansion.

On peut diviser un projet de pose calée-chevillée selon les étapes suivantes étapes. D’abord, la pose du rail pour faire tenir l’ensemble, ensuite, caler l’isolant par plots de colle. Laisser sécher le mortier calage, percer les plaques et le support et cheviller. Installer le profilé d’angle entoilé et procéder à la première passe d’enduit. Installer la trame et procéder à la seconde passe d’enduit puis terminer par la pose de l’enduit de finition.

Comme isolant, vous pouvez choisir n’importe lequel, du moment qu’il est compatible avec tous les types d’isolation thermique par extérieur : polystyrène, laine de roche ou fibre de bois.

 

Isolation par l’extérieur avec un isolant sous bardage

L’installation de l’isolant sous bardage signifie que l’isolant est inséré entre les ossatures en bois, elles-mêmes fixées à la façade à l’aide d’équerres.

Le bardage, lui, est fixé sur l’ossature en bois. Pour que cette méthode s’inscrive dans le cadre de la RT 2012, l’isolant doit être suffisamment performant, comme la laine de verre par exemple. Pour cette technique, l’isolant doit être conditionné sous forme de rouleau, sinon il sera difficile de l’insérer entre les ossatures en bois.

 

Quel isolation par l’extérieur choisir ?

 

Maintenant que vous savez comment réaliser une isolation des murs par l’extérieur, il reste à savoir quelle méthode choisir. 2 éléments importants sont en prendre en compte dans votre choix : voir si votre habitat est neuf ou en rénovation et l’état de votre façade.

  • Méthode posé collé : convient pour un habitat neuf ou en rénovation et nécessite une façade plane et revêtue d’un enduit sain, cohésif et absorbant pour que la colle tienne correctement.
  • Méthode pose calée-chevillée : convient à une habitation rénovée et nécessite une façade plane et revêtue d’un enduit sain, cohésif et absorbant ou un support non plan revêtu d’une peinture ou d’un revêtement plastique épais.
  • Méthode sous bardage : convient aussi bien aux habitations neuves qu’en rénovation.

 

Calculer le prix d’une isolation par l’extérieur

 

Entreprendre des travaux d’isolation des murs par l’extérieur représente un certain investissement. Mais de nombreuses aides financières peuvent vous êtes attribuées en fonction de votre projet et vous réaliserez de grande économies en électricité, fuel ou gaz.

Isoler son habitation, par l’intérieur ou l’extérieur, c’est un véritable investissement sur lequel il est important de se pencher.

 

Prix d’une isolation des murs par l’extérieur au m2

 

Le prix d’une isolation des murs par l’extérieur va varier en fonction de nombreux critères (la surface à isoler, l’état de votre isolation actuelle, votre type de chauffage, vos performances énergétiques…).

Tous les projets ne se valent pas et les prix varieront en fonction du type d’isolant que vous choisirez. En règle générale, il faudra prévoir compter à partir de 40 euros le m2 pour le prix d’une isolation des murs par l’extérieur. Si vous faites appel à un artisan pour la réalisation de vos travaux, il faudra prévoir entre 80 et 150 euros par m2.

Le meilleur moyen d’estimer en détail son projet d’isolation des murs par l’extérieur reste de faire une demande de devis pour l’isolation des murs par l’extérieur.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Un projet d’isolation par l’extérieur est plus cher qu’une isolation des murs par l’intérieur, mais sachez qu’il existe des subventions pour réaliser des travaux à moindres coût et vous êtes également éligible à un crédit d’impôt travaux.

 

prix isolation murs par exterieur

Le prix d’une isolation de murs par l’extérieur variera également en fonction de la finition apportée. Les prix peuvent ainsi augmenter si un projet de ravalement de façade est inclu.


 

Prix de l’isolation par l’extérieur en fonction de l’isolant

Le prix des travaux que vous comptez entreprendre dépendra avant tout de l’isolant que vous allez choisir. Nous vous livrons ici quelques prix, mais ceux-ci varient en fonction du point de vente et des caractéristiques du produit.

Plus le produit est résistant et fin et plus les prix montent. L’élément le plus important pour choisir sont isolant est bien sûr le coefficient de résistance thermique de l’isolant.

A noter : pour un projet d’isolation de mur, un isolant efficace a généralement un indice de résistance thermique R égal ou supérieur à 4 sur l’ensemble de l’ouvrage (donc l’addition des indices des coefficients thermiques des revêtements, des murs et de l’isolant).

Voici une liste non exhaustive d’isolant et leurs prix constatés en grande surface spécialisée :

  • Polystyrène expansé blanc 1,2mx0,6m. Coefficient de résistance thermique 1,7 / épaisseur 60mm / Lambda 0.04 : 10 euros
  • Panneau de laine de roche 1,35mx0,6m. Coefficient de résistance thermique 2 / épaisseur 70mm / Lambda 0.02 : 7 euros
  • Panneau treillis de fibre de verre 1mx50m : 3 euros
  • Panneau en polyuréthane 1,2mx0,6m. Lambda 0.03 : 40 euros

 

Tarif d’un artisan pour une isolation par l’extérieur

 

Comme nous l’avons expliqué précédemment, les travaux d’isolation des murs par l’extérieur ont un coût relativement élevé. Avec l’intervention d’un artisan, les prix seront généralement compris entre 80 et 150 euros par m2 pour une isolation par l’extérieur.

Mais grâce à la main d’oeuvre d’un artisan, si celui-ci est certifié RGE, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30%.

Isoler correctement votre habitation permettra de baisser vos besoins énergétiques et donc de réduire la consommation énergétique. Un geste pour l’environnement mais également pour votre porte-monnaie sans oublier la valeur ajoutée dont bénéficiera votre bien immobilier s’il a la chance d’avoir bénéficier de ces travaux.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *