Travaux et bricolage maison

Prix d’une mise aux normes de l’installation électrique

L’installation électrique de votre logement actuel commence à dater ? Vous avez acheté un bien dans l’ancien pour le rénover et la mise aux normes du système électrique s’impose ? Il est important de ne pas négliger l’état du circuit électrique, notamment pour une question de sécurité. Comment évaluer le coût d’une mise aux normes de votre installation électrique ? Nous vous donnons tous les éléments qui vous permettront d’y voir plus clair.

 

Prix moyen d’une mise aux normes de l’installation électrique

 

Vous souhaitez connaître le prix d’une rénovation électrique ? Voici quelques données qui pourront vous aider à calculer votre budget.

 

Nature de l’opérationPrix moyen
Diagnostic électriqueEnviron 150 €
Rénovation électriqueEntre 50 et 200 €/m²
Rénovation électrique partielleEntre 50 et 90 €/m²
Rénovation électrique totaleEntre 110 et 200 €/m²
Réhabilitation électriqueEnviron 100 €/m²
Tableau électriqueEnviron 95 €
Pose d’un tableau électriqueEntre 100 et 400 €
Tarif horaire électricienEntre 35 et 55 €

 

Afin d’être au plus près du budget réel, pensez à demander un devis pour une mise aux normes de votre installation électrique.

Pourquoi mettre son installation électrique aux normes ?

 

Plusieurs raisons justifient une rénovation électrique :

  • assurer la sécurité de votre logement : Si votre compteur saute fréquemment ou que vous n’avez pas de mise à la terre, il est temps de penser à rénover l’installation électrique de votre appartement ou de votre maison. ;
  • augmenter la valeur d’un bien immobilier : Un logement aux normes aura bien entendu une valeur d’achat plus importante qu’un logement dont l’installation électrique est défectueuse. Les acquéreurs préfèrent en effet acheter un bien qui ne nécessite pas de travaux ;
  • louer un bien : Un diagnostic électrique doit être réalisé pour les logements ayant plus de quinze ans.

Dans le cas d’une construction neuve, l’électricien n’a d’autre choix que de respecter les normes. Dans le cas contraire, le Consuel ne délivrera pas d’attestation de conformité et le raccordement au réseau électrique public sera refusé.

 

Quels sont les facteurs de prix d’une mise aux normes ?

 

paramètres coût remise aux normes système électrique

Le coût d’un nouveau tableau électrique est un paramètre à prendre en compte dans le calcul du budget d’une remise aux normes du système électrique.

 

La réalisation d’un diagnostic électrique

Un diagnostic électrique s’impose lorsque vous avez prévu de vendre ou de louer votre logement. Il est également nécessaire pour savoir quel est l’état de votre installation électrique et cibler les dispositifs électriques à rénover, afin d’être aux normes. Le diagnostic doit être réalisé par un professionnel. Comptez environ 150 €.

 

Le type de rénovation électrique

  • la mise en sécurité : Il s’agit d’une rénovation partielle. Elle consiste en un simple changement des interrupteurs et des prises, du tableau électrique et d’une modification du câblage. Comptez environ 4 500 € pour un appartement de 80 m²;
  • la rénovation complète : Il est ici question de créer un nouveau circuit électrique, de remplacer les prises et interrupteurs et d’installer un coffret de communication. Pour ceux qui le souhaitent, elle supposera également d’installer des radiateurs électriques. Vous devrez prévoir un budget d’environ 12 000 € si vous vivez dans une maison de 80 m² ;
  • la réhabilitation de l’installation électrique : Pour ce type de travaux, vous devrez envisager le remplacement du tableau électrique, le changement du ou des disjoncteurs, une mise à la terre et une mise aux normes. Le prix d’une réhabilitation électrique pour un appartement de 80 m² sera d’environ 7 500 €.

 

Le type de distribution du réseau interne

Le prix d’une remise aux normes variera en fonction du type de distribution :

  • apparente : Les travaux sont moins importants. Il suffit de prévoir des plinthes, des goulottes, des interrupteurs et des prises ;
  • encastrée : Elle imposera un passage de gaines, un doublage ou des saignées. Elle est plus esthétique, mais plus onéreuse ;
  • mixte : Ce système de distribution est un mélange des deux précédents.

 

La qualité des matériaux et de matériels utilisés

Tous les prix existent en matière d’équipements électriques. Sachez toutefois qu’il est préférable de choisir du matériel et des matériaux haut de gamme ou de moyenne gamme, si vous souhaitez que votre rénovation électrique soit utile, qu’elle résiste au temps et qu’elle assure vraiment votre sécurité.

 

Certaines caractéristiques du logement

Certaines particularités du logement peuvent augmenter ou réduire le coût total de la rénovation. Plus la surface est importante, plus les travaux risquent d’être importants.

Si vous avez des combles, il est au contraire possible que la facture s’allège. Elles permettront en effet à l’électricien de passer plus facilement les câbles et les gaines, sans imposer un passage dans les pièces. Si les murs sont en placo, le travail du professionnel sera également plus aisé.

 

Le tarif horaire de l’électricien

Les prix pratiqués par les artisans électriciens sont déterminants pour estimer le coût de la remise aux normes de votre installation électrique. Ils varient d’une région à l’autre et d’une ville à l’autre. Veillez à demander plusieurs devis avant d’en valider un. Le tarif horaire d’un artisan électricien oscille entre 35 et 55 €. Pensez à ajouter à ce prix les frais de déplacements et une TVA de 10 % si votre logement a plus de deux ans. Il est par ailleurs probable que l’électricien vous propose un forfait plutôt qu’un tarif à l’heure.

Le coût total pourra peut-être vous sembler élevé. N’oubliez toutefois pas que votre sécurité en dépend. Une installation électrique doit être rénovée par un professionnel, afin que les éléments à modifier soient ciblés correctement et que les travaux soient réalisés avec sérieux. Une rénovation ratée peut engendrer de sérieux dysfonctionnements, pouvant aller jusqu’à provoquer un incendie.

 

Quelle norme faut-il respecter ?

 

Actuellement, les logements français doivent être aux normes NF C 15-100. Ce n’est toutefois pas le cas de toutes les habitations. Il est en effet courant qu’une construction soit aux normes, mais que les règles évoluent. Les habitants tardent souvent à rénover leur installation électrique. Il n’est cependant jamais trop tard !

Deux niveaux de rénovation sont possibles :

  • la mise en sécurité : Il s’agit d’éliminer toutes les sources de danger en rénovant les parties les plus urgentes de l’installation électrique, sans revoir l’intégralité. La priorité est de supprimer les dangers, non d’avoir un logement intégralement aux normes ;
  • la mise en conformité : Elle impose la réalisation d’un diagnostic qui indiquera quels éléments de l’installation doivent être mis aux normes électriques. Dans ce cas, l’intervention d’un professionnel est incontournable. Bien que vous ayez des connaissances en électricité, seul un électricien de métier saura mettre aux normes votre système électrique. La norme NF C 15-100 impose le respect de six critères.

 

L’importance de l’attestation de conformité

 

Vous venez d’effectuer une mise aux normes de votre installation électrique ? Veillez à bien conserver l’attestation de conformité. Elle est en effet la seule preuve de la mise en conformité réalisée. Elle devra être fournie en cas de vente de votre bien, si vous souhaitez démontrer que votre logement est aux normes. Elle pourra également vous être demandée par l’assurance.

Le Consuel se charge de vous transmettre cette attestation et de faire le lien avec le réseau électrique public. La durée de validité de l’attestation est de 3 ans. Au-delà, vous devrez faire repasser le Consuel. Lorsque votre installation électrique a plus de quinze ans, l’attestation de conformité n’est plus valable. Vous devrez prévoir un rendez-vous avec un professionnel qui réalisera un nouveau diagnostic électrique et ciblera les éventuels nouveaux éléments à rénover.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *