Travaux et bricolage maison

Comment savoir si l’électricité est aux normes ?

Avoir une installation électrique de qualité est indispensable pour se sentir en sécurité chez soi. C’est la raison pour laquelle il existe aujourd’hui des normes que votre système électrique doit respecter. Quels sont les critères à respecter pour que votre installation soit aux normes ? Comment vous assurer de sa conformité ? Quel est le budget d’une mise aux normes de votre installation électrique ? Découvrez tous les conseils utiles pour que votre électricité ne vous mette pas en danger.

Prix moyen d’une mise en conformité de l’électricité

Voici quelques tarifs indicatifs qui vous donneront une idée du coût d’un diagnostic électrique ou du prix pour refaire l’électricité et la mettre aux normes.

 

Nature de l’opérationPrix moyen
Diagnostic électriqueEnviron 150 €
Rénovation électriqueEntre 90 et 200 €/m²
Tarif horaire d’un électricienEntre 35 et 55 €

 

Si vous pensez que votre installation électrique n’est pas aux normes et que vous souhaitez vous engager dans une rénovation électrique de votre logement, le plus sûr est de demander un devis pour une mise aux normes de votre système électrique.

 

Pourquoi avoir une électricité aux normes ?

 

S’il est important de faire vérifier votre véhicule régulièrement et de mettre votre ceinture en roulant, il est tout aussi recommandé de vous soucier de l’état de votre installation électrique. Les accidents domestiques sont en effet six fois plus meurtriers que les accidents de la route. Les accidents de la vie courante ayant pour origine un dysfonctionnement électrique ne sont néanmoins pas les plus nombreux. Ils restent cependant une réalité dont il faut avoir conscience.

On estime aujourd’hui que plus de 7 millions de logements ne sont plus aux normes en 2020. Or, lorsque l’on sait qu’un quart des incendies domestiques sont dus à des problèmes électriques, il semble préférable de faire vérifier votre installation électrique afin d’éviter le pire. Sans aller jusque-là, un court-circuit peut endommager de nombreux appareils ou simplement provoquer une panne générale fort incommodante.

 

Quels sont les critères de respect de la norme NF C 15 100 ?

Mettre aux normes votre installation électrique ou vérifier sa conformité suppose le respect de la norme NF C 15 100. Cette dernière est impérative pour les constructions neuves et les projets de rénovation. Elle ne vous contraint pas à rénover l’intégralité de votre système électrique ou à remplacer tous vos appareils, mais énonce un certain nombre de situations dans lesquelles une mise aux normes électrique est obligatoire. La norme NF C 15 100 traite de différents aspects :

  • les pièces concernées : cuisine, cellier, séjour, salon, chambre, Couloir, dressing, salle de bain, chaufferie, sous-sol, extérieurs ;
  • le nombre de prises : chaque pièce doit posséder un nombre minimum de prises avec terre et sans terre ;
  • le type de prises : le salon et la chambre doivent par exemple posséder des prises dédiées aux réseaux de communication. La cuisine doit posséder des circuits spécifiques pour les appareils électriques ;
  • la localisation des prises ;
  • la présence de points lumineux.

Si le coût pour mettre l’électricité aux normes vous semble trop élevé, vous pouvez vous contenter d’une simple mise en sécurité, dont l’objectif est d’effectuer les ajustements nécessaires pour éviter les accidents domestiques. Demandez toujours plusieurs devis pour vos travaux d’électricité, avant de vous lancer.

 

Comment faire vérifier son installation électrique ?

 

paramètres conformité installation électrique

Un des éléments clés de votre installation est votre tableau électrique. Vérifiez par conséquent sa conformité en tout premier lieu.

Le moyen le plus sûr de savoir si votre électricité est aux normes est de faire réaliser un diagnostic électrique par un professionnel.

Les indices qui ne trompent pas

Avant de vous tourner vers un professionnel, certains indices peuvent vous conforter dans l’idée que votre système électrique n’est pas aux normes :

  • la date de construction de votre logement : S’il a plus de 15 ans, votre installation électrique ne peut être conforme ;
  • la présence de porte-fusibles à broche dans votre tableau électrique ;
  • l’absence de fiches mâles et de clapets au niveau des fiches femelles de vos prises. Plus concrètement, si vos prises n’ont que deux trous, votre installation est datée !

La réalisation d’un diagnostic électrique

Vous ne pouvez pas décréter vous-même que votre électricité est aux normes. Bien que vous ayez peut-être de bonnes connaissances en ce domaine, à moins d’être un professionnel du secteur, votre avis n’est pas suffisant. Pour obtenir un certificat de conformité, vous devez en effet obligatoirement faire appel à un électricien, qui réalisera un diagnostic de votre installation électrique. Il s’agira pour l’artisan de vérifier le bon fonctionnement de chacun des équipements et de contrôler l’état de vos différents circuits électriques.

Vous n’aurez d’autre choix que de prévoir un diagnostic si vous vendez ou louez un logement dont l’installation électrique date de plus de 15 ans.

 

Les éléments contrôlés lors du diagnostic

L’électricien concentrera son analyse sur certains équipements. Il s’agit notamment de :

  • le tableau électrique et ses équipements ;
  • le câblage ;
  • l’alimentation générale de votre installation ;
  • l’existence et l’état des circuits de mise à la terre.

 

Les étapes du diagnostic électrique

Un diagnostic électrique se déroule plus ou moins toujours de la même façon :

  • le contrôle des branchements du tableau électrique. Les fils et câbles doivent en effet être correctement branchés ;
  • la vérification du circuit de terre. En cas de dysfonctionnement, les risques d’électrocution sont en effet plus élevés ;
  • le contrôle de chacune des prises reliées à la terre, et notamment des prises principales, afin de s’assurer que la connexion à la terre est effective.

En fonction du résultat du diagnostic, l’électricien vous délivrera ou non un certificat de conformité. Votre système électrique ne peut être partiellement conforme. La conformité sera en effet totale ou inexistante. Si le diagnostic n’est pas concluant, le professionnel vous invitera à effectuer une mise aux normes de votre installation électrique.

 

Que faire si votre installation électrique n’est pas aux normes ?

 

Si votre système électrique n’est pas conforme, vous n’avez plus qu’à mettre l’électricité aux normes. Il est certain qu’une mise aux normes électriques d’une maison ancienne n’aura pas le même coût qu’une mise aux normes de l’électricité d’un appartement. Vous devrez par conséquent prendre connaissance des éléments qui doivent être changés et contacter différents professionnels afin d’obtenir des devis. Une rénovation complète de l’électricité peut en effet se révéler coûteuse. Le simple changement d’un tableau électrique est en revanche beaucoup plus abordable.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *