Travaux et bricolage maison

Casser une cloison en placo

Comment démolir une cloison en placo ? Comment faire une ouverture dans une cloison en placo ? Comment abattre une cloison non porteuse pour la reconstruire ? Que vous souhaitiez casser totalement ou partiellement un mur en placo, nous vous donnons les étapes à suivre pour la démolition de la cloison.

Aujourd’hui, démolir une cloison non porteuse c’est le B.A.BA en matière de rénovation et de décoration. La tendance est aux grandes pièces, aux espaces cuisine ouverts sur la pièce à vivre. Mais attention, il y a quelques règles à respecter. Voici donc les différentes options et explications en matière de modification de cloisons en placo-plâtre.

 

Démolir totalement une cloison en placo

 

La première chose à faire avant de vous attaquer à la démolition d’une cloison est de vérifier qu’elle n’est pas porteuse. Il y a différentes façons d’opérer : regarder la largeur de la cloison (si elle est fine, environ 10cm), en tapotant dessus (elle sonne creux), vérifier sur les plans de votre bien, ou encore demander l’avis d’un professionnel.

 

Comment casser une cloison en plaque de BA13 ?

Par défaut, une cloison en plaque de plâtre n’est pas porteuse. Le placo étant une cloison en plaques de plâtre fine et légère, il est relativement simple à casser. Il faut d’abord vérifier qu’aucune installation électrique ne soit intégrée dans la cloison. Si vous cassez votre mur alors qu’il dispose d’une prise ou d’un interrupteur, vous risquez d’endommager votre installation électrique. Si c’est le cas, il faudra au préalable couper l’électricité avant le début des travaux, enlever les goulottes et les fils.

Ensuite, enlevez les éléments de décoration de votre mur, les plinthes et autres encadrements de la cloison. Faites de la place dans la pièce pour ne pas abîmer vos meubles pendant la démolition et protégez le sol.

Une cloison s’abat en commençant par le haut : pour ce faire, sciez la partie haute pour séparer le mur du plafond. Vous pouvez scier mètre par mètre et enlever la cloison à l’aide d’une masse. Pour une cloison en placo qui est légère, il est également possible de faire une ouverture à la scie au centre du mur et d’enlever les plaques en sciant les jonctions. Il suffira ensuite d’enlever l’isolant et les montants métalliques.

Une fois la cloison enlevée, nettoyez les débris (normalement le placo-plâtre ne fait pas trop de morceaux si vous procédez méthodiquement en enlevant les plaques) et évacuer les gravats du chantier. Une fois la pièce dégagée, il y aura une démarcation au sol et au plafond : il faudra donc faire un ragréage au sol, à un raccord, ou à une nouvelle pose de revêtement.

 

Abattre une cloison proprement avec un professionnel

En passant par un professionnel, vous avez l’assurance de casser proprement une cloison. De plus, il est possible de déléguer l’évacuation des déchets aux professionnels. Ce dernier sondera le type de mur et les risques en cas de démolition totale. Parmi les risques, il est possible que le plafond s’affaisse pour contrer cela il est conseillé de poser des étais de maçon pour soutenir le poids. Faites une demande de devis auprès des démolisseurs de notre réseau.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Abattre partiellement une cloison en placo

 

On n’abat pas partiellement une cloison de la même manière que l’on peut ouvrir un mur porteur. Pourquoi abattre une cloison en placo ? Et comment faire l’abattage de votre cloison en BA13 ?

 

Pourquoi couper une cloison en plaque de plâtre ?

Il n’est parfois pas nécessaire d’abattre entièrement une cloison. En effet, en gardant une partie du mur, vous pouvez l’utiliser en structure de base pour un bar par exemple. Cela permet d’ouvrir une cuisine sur le salon en gardant un espace séparé. Il est également possible et très à la mode d’ouvrir la partie supérieure d’une cloison et de mettre des vitres pour créer une verrière.

 

Comment couper une cloison en placo BA13 ?

Que vous fassiez une porte, une fenêtre ou tout autre type d’ouverture, il faudra procéder de la même façon. De plus, si vous décidez de passer par un professionnel, une simple ouverture coûte en général moins chère à réaliser.

Quoi qu’il en soit, prévoyez toujours un budget pour les finitions des sols et plafonds ; ainsi qu’un temps pour les travaux compris entre 2 et 4 jours. Le moment idéal pour entreprendre des travaux de modification de cloison est donc lorsque vous décidez de refaire les peintures et les sols de votre logement. Il est toujours moins contraignant de regrouper les travaux.

Au préalable, tracez sur votre mur les limites de ce que vous désirez couper/garder. Faites un trou à l’aide d’un marteau dans la partie à supprimer et sciez sur votre tracé. Le plus difficile est de maintenir la cloison à garder en place (bien la tenir pour ne pas qu’elle s’abime).

Suivant ce que vous souhaitez réaliser il faudra acheter un support et des tasseaux à fixer dans votre plaque de placo pour renforcer votre œuvre (pour un bar par exemple).

 

Créer une ouverture dans un mur en placo en vidéo

Nous vous proposons de découvrir en images « comment créer une ouverture dans une cloison ?« . Vous y découvrirez la méthode à suivre pour faire une ouverture dans une cloison en plaque de plâtre.

 

Supprimer et reconstruire un mur en placo

 

Il peut aussi vous arriver d’enlever puis refaire une cloison. Par exemple, dans le cas d’une pièce trop petite que vous souhaiteriez agrandir, il faudra retirer la cloison en placo existante et monter une nouvelle cloison en placo plus loin.

Dans un premier temps, il vous faudra démonter la cloison existante. Faites une petite ouverture sur un des pans de mur et retirez la plaque de BA13 ainsi que la laine de verre et les isolants. Vous devrez procéder de la sorte pour toutes les plaques le long de la cloison. Il vous faudra ensuite démonter le rail.
Monter une nouvelle cloison en plaque de plâtre n’est pas très compliqué, il suffit de bien prendre vos mesures et de remonter des rails, des isolants et des plaques de placo. Une fois cela terminé, il faut faire les joints entre les plaques de placo. Poncez-les pour un résultat optimal avant la phase de peinture.
N’oubliez pas qu’à l’endroit de l’ancienne cloison, le sol devra subir un ragréage ainsi qu’une nouvelle pose de revêtement.

Vous l’aurez donc compris, beaucoup de possibilités s’offrent à vous pour modifier votre intérieur en réfléchissant à une nouvelle disposition / ouverture de vos pièces. Les cloisons en placo sont économiques et relativement faciles à changer. Le gros des travaux réside dans la phase de remise à neuf des sols et plafonds.

abattre cloison placo

Pour abattre une cloison en placo, commencez par démolir le haut de la cloison en plaque de plâtre

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *