Travaux et bricolage maison

Faire un ragréage sol

Pourquoi faire un ragréage de sol ? De quels matériaux aurez-vous besoin pour ragréer un sol ? Quel est le prix d’un ragréage de sol à faire soi-même ou par un professionnel ? Comment faire un ragréage extérieur et intérieur ? Préparer son mortier de nivellement et l’appliquer correctement, TravauxBricolage vous conseille sur votre ragréage autolissant.

 

Un ragréage autolissant c’est quoi ?

 

En quoi consiste le ragréage de sol ? Ragréer a pour objectif d’aplanir, d’égaliser et de lisser un sol lorsque celui-ci a des irrégularités. Opération indispensable avant la pose de n’importe quel revêtement au sol, le ragréage permet de combler des irrégularités de planéité de votre sol allant de 1 à 20 mm maximum.
Le ragréage est donc préconisé pour des petites imperfections, sinon il faudra réaliser une chape de béton. En effet, vous pourrez au maximum aller jusqu’à 20 mm d’épaisseur en faisant un ragréage en deux passes. Les professionnels recommandent de faire au maximum deux couches avec de l’enduit autolissant après quoi si l’épaisseur à boucher est plus importante, il faudra se tourner vers la réalisation d’une dalle de béton.

 

Quel sol ragréer ?

Ainsi, il est possible de faire un ragréage sur une large panoplie de sols, tels que :

  • Le ciment,
  • Le béton,
  • Le carrelage,
  • Sur du parquet en bois.

Le ragréage peut être effectué sur l’ensemble des sols rigides. Si et seulement si, le sol n’est pas mouillé ou victime de remontées d’humidité, friable ou instable.
On évitera le ragréage d’un sol souple comme le parquet flottant ou encore des lames de PVC. Pour ce type de revêtement au sol souple, il faudra le retirer et le nettoyer avant de faire un ragréage.

 

Quel revêtement sur un sol ragréé ?

Une fois que votre sol a été ragréé, vous pourrez donc poser le revêtement au sol de votre choix :

De plus, vous trouverez dans le commerce des enduits de ragréage pouvant être laissés à nu.

 

Le ragréage en extérieur et intérieur

Un ragréage en extérieur ou intérieur est similaire. Toutefois, il convient d’avoir les bons produits. En effet, il existe des enduits de lissage spécialement dédiés à une application en extérieur, cette notion sera renseignée sur le sac de mortier.

Enfin pour ragréer un sol en extérieur, il faudra que votre sol soit en ciment et ait une légère pente pour permettre l’évacuation des eaux.

Pour refaire votre sol extérieur, vous pouvez opter pour un sac de ragréage autolissant fibré qui à la caractéristique d’être plus résistant. Le fibré embarque dans sa composition des bouts de fer permettant de renforcer l’adhérence et d’améliorer la solidité du sol.

 

Prix pour faire un ragréage sol

 

Faire un ragréage est à la portée de tous les bricoleurs. Facile à mettre en place grâce à sa capacité autolissante, une bonne préparation du mortier de nivellement et le tour est joué. Quel est le prix du mortier de nivellement ? Quel est le prix d’un ragréage de sol ? Quels sont les matériaux nécessaires pour ragréer un sol ? Combien vous coûtera l’appel d’un professionnel pour refaire un sol ?

 

Matériaux nécessaires au ragréage

Afin de faire un ragréage autonivelant de qualité, il faudra se munir de nombreux matériaux nécessaires :

  • Mortier de ragréage autolissant,
  • Primaire d’adhérence,
  • Règle en alu de 2 mètres, niveau à bulle,
  • Perceuse et malaxeur,
  • Adhésif,

 

Prix d’un mortier de nivellement

Faire un ragréage de sol fait partie de travaux indispensables dans la rénovation d’une maison ou appartement. Le prix d’un enduit autolissant est d’environ 30 euros TTC les 25 kilos.
En fonction de la surface qu’il faudra traiter, vous choisirez le nombre de sacs qu’il vous faut. Pour cela reportez-vous aux instructions figurant sur les sacs de mortier autolissant.
En général, on estime que la surface couverte par l’enduit autolissant est de 1,5 kilo par m2 par cm d’épaisseur. Avec un sac d’autolissant de 25 kilos, on peut faire en moyenne 5 m2 pour une épaisseur de 3 mm à recouvrir.
Il ne vous reste plus qu’à calculer le nombre de kilos dont vous aurez besoin. Par précaution, comme pour les travaux de peinture, il convient de prévoir au moins 10 à 20% de mortier autolissant en plus.

Le choix de votre mortier pour le ragréage de votre sol doit être fait en fonction de :

  • Votre sol existant : béton, ciment, carrelage, parquet,
  • Le lieu de destination : ragréage en intérieur ou extérieur,
  • L’épaisseur que l’enduit comble,
  • Mortier autolissant ou fibré.

 

Tarif d’un ragréage sol par un pro

Pour obtenir un résultat optimal, vous pouvez confier le ragréage au sol intérieur ou extérieur à un professionnel.

Pour un ragréage autolissant avec la sous couche, il faudra prévoir un budget de 25 et 30 euros TTC le m2. Le ragréage est un préalable à faire avant de pouvoir poser votre revêtement au sol. Ainsi, il est important de prendre en compte le coût de pose d’un parquet, du carrelage, ou autre pour connaître le coût total de vos travaux de rénovation.

Vous pouvez nous exposer votre projet de ragréage : nombre de m2, type de sol existant etc.. Nous vous aiderons à budgétiser le coût de vos travaux.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Comment faire un ragréage autolissant ?

 

Le ragréage d’un sol peut être réalisé par un particulier sans l’aide d’un professionnel. Le choix du bon matériel, suivre les consignes des fabricants et respecter l’ensemble des étapes pour ragréer son sol sera le gage de votre réussite.
Le ragréage convient parfaitement au sol ayant des irrégularités de moins de 5 mm. Néanmoins, vous pouvez aller jusqu’à 10 mm en mettant 2 couches l’une sur l’autre d’enduit autolissant. Il est fortement déconseillé de passer une 3ème couche.

Il convient de faire un ragréage autolissant par une température comprise entre 5 et 30°C. Évitez le gel et les fortes chaleurs pour obtenir un beau rendu.

 

Préparation du sol

A l’aide d’une règle en aluminium de 2 mètres et d’un niveau, étudiez la planéité de votre sol à ragréer. Si les irrégularités ne dépassent pas les 5mm, vous pouvez donc faire un ragréage.

Pour cela, il convient d’avoir un sol parfaitement propre et nettoyé c’est à dire sans résidus ni sujettes à des remontées d’humidité. La porosité du sol est l’élément principal de contrôle qui nécessitera le passage d’une sous couche.

Si vous avez des trous et fissures sur votre sol, il convient de les élargir avec un marteau et un burin sans quoi l’enduit autolissant craquera avec le temps. L’important est de retirer les parties poreuses et non adhérentes. Selon leur taille, comblez les fissures au mortier de réparation.

Avant de mettre le mortier de nivellement, il faut appliquer du primaire d’adhérence.

 

Préparer son mélange de ciment

En fonction des instructions renseignées sur votre sac de mortier de nivellement, il faudra préparer votre gâchée.
Pour cela, à l’aide d’une perceuse, d’un malaxeur et d’un grand seau, vous préparez votre enduit de ragréage afin d’avoir un mélange homogène et liquide qui vous facilitera l’application.

mortier de nivellement ragreage

Application du mortier de nivellement

 

Application de l’enduit de ragréage

Si la préparation du sol et la gâchée ont été fait correctement, l’application de l’enduit de ragréage s’avère une opération très facile grâce à ses propriétés autolissantes.

Étaler le mortier de nivellement avec une lisseuse ou bien une raclette.

Il est fondamental de respecter le temps de séchage du produit tel qu’il est renseigné par les consignes du fabricant. Le temps de séchage peut varier en fonction de la température ambiante, de l’hygrométrie et de la porosité de votre sol.

faire un ragreage sol

Faire un ragréage au sol

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *