Travaux et bricolage maison

Prix d’un maître d’œuvre : prestations et horaires moyens

Vous avez pour projet de faire construire, de rénover ou d’agrandir une maison ? S’il est toujours envisageable de contacter vous-même les artisans et de prendre en charge le suivi de chantier, il est souvent conseillé de faire appel à un maître d’oeuvre. Quels sont les tarifs de ces professionnels ? Quelles sont leurs missions ? Focus sur un acteur incontournable d’un projet de construction.

 

Prix moyen d’un maître d’oeuvre

 

Avoir recours à un maître d’oeuvre pour donner vie à votre projet immobilier se justifie, mais cela a un coût. En règle générale, le tarif d’un maître d’oeuvre oscille entre 3 et 15 % du prix total de la construction. Les honoraires restent toutefois négociables.

 

Nature de la prestation Prix moyen
Tarif maître d’oeuvre pour une rénovation de 60 000 € entre 2 000 et 5 000 €
Tarif maître d’oeuvre pour une construction de maison de 200 000 € entre 8 000 et 17 000 €
Réalisation des plans et préparation du chantier entre 3 et 6 % du prix total du chantier
Préparation du chantier et suivi entre 6 et 15 % du prix total du chantier
Esquisse de plans entre 35 et 50 €/m²
Préparation et dépôt du dossier de permis de construire entre 55 et 70 €/m²

 

Vous souhaiteriez avoir une idée plus précise du coût d’un maître d’œuvre en fonction des particularités de votre projet ? Le plus simple est de demander un devis pour un contrat de maîtrise d’œuvre.

 

Qu’est-ce qu’un maître d’œuvre ?

 

missions maître d'oeuvre

Le maître d’œuvre est un professionnel polyvalent qui est à même de prendre en charge plusieurs missions en lien avec votre projet de construction, d’agrandissement ou de rénovation de maison.

 

Un maître d’œuvre est la pierre angulaire de votre projet de construction ou de rénovation. Afin de mieux comprendre qui il est, découvrez :

  • son rôle ;
  • la nature du contrat qui vous lie à lui ;
  • la différence entre un maître d’œuvre, un constructeur et un architecte.

 

Le rôle du maître d’oeuvre

Le maître d’oeuvre joue un rôle de la conception du projet jusqu’à la remise des clés. Il est le chef d’orchestre qui donne corps et vie à ce que vous avez imaginé pour votre construction. Il vous guide, vous conseille, vous accompagne dans vos choix, et veille à ce qu’ils soient suivis. Il est incontestablement votre interlocuteur privilégié. Il ne doit pas être confondu avec le maître de l’ouvrage, c’est-à-dire vous.

Plus concrètement, le maître d’oeuvre est chargé de :

  • concevoir les plans : Il est chargé de donner vie à vos envies sur le papier et de vous conseiller sur la faisabilité de votre projet sur le plan architectural et énergétique ;
  • maîtriser les coûts : Il doit s’adapter à votre budget et veiller à ne pas le dépasser ;
  • trouver les artisans : Le maître d’oeuvre possède un bon réseau de professionnels du bâtiment, avec lesquels il travaille souvent depuis de nombreuses années. Vous bénéficiez ainsi de ses contacts et de son expertise ;
  • diriger le chantier : Il se rend sur le terrain et s’assure de la bonne marche des travaux.

 

Le contrat de maîtrise d’œuvre

Si vous décidez de passer par un maître d’oeuvre, vous signerez un contrat de maîtrise d’oeuvre. Ce document liste ses différentes missions et les règles que vous devez respecter en tant que maître d’ouvrage, le prix du projet, les délais de construction, l’adresse de la construction, les garanties, etc.

 

La différence entre un promoteur, un architecte et un constructeur

Il est parfois difficile de bien faire la différence entre ces trois professionnels. Ils assurent en effet les mêmes missions, mais sous un angle différent :

  • le promoteur est davantage adapté aux projets immobiliers standardisés, à prix fixe ;
  • l’architecte et le constructeur assurent un suivi personnalisé ;
  • le constructeur ne peut intervenir pour les constructions de plus de 150 m² de surface de plancher ;
  • les honoraires de l’architecte sont plus élevés que ceux du constructeur. L’architecte est en effet réputé comme proposant des prestations haut de gamme ;
  • un architecte peut être maître d’oeuvre, mais un maître d’oeuvre n’est pas nécessairement architecte.

 

Quand faire appel à un maître d’oeuvre ?

 

Il est recommandé de faire appel à un maître d’oeuvre :

  • pour les gros projets : construction de maison, rénovation complète, agrandissement de taille importante ;
  • si vous ne connaissez pas les artisans du coin : Sans maître d’oeuvre, vous devrez trouver vous-même les professionnels qui interviendront sur votre chantier. Il est toujours préférable de connaître la réputation d’un artisan, afin d’être certain de ne pas faire d’erreur ;
  • si vous ne vivez pas à proximité du chantier : Il sera compliqué pour vous de suivre le chantier si votre résidence principale actuelle est située à plusieurs centaines de kilomètres ;
  • si vous n’avez aucune connaissance dans le domaine de la construction : Suivre le chantier et vous assurer du bon déroulement des travaux n’a de sens que si vous êtes en mesure de déceler une malfaçon ou un dysfonctionnement. Dans le cas contraire, mieux vaut confier cette tâche à un professionnel ;
  • si vous ne disposez pas du temps nécessaire pour suivre le chantier : Se lancer dans une construction ou une rénovation est particulièrement chronophage. Vous devez pouvoir passer sur le chantier plusieurs fois par semaine, afin d’assurer un suivi sérieux. S’il vous est impossible de vous rendre suffisamment disponible ou si vous ne souhaitez pas consacrer votre temps libre à ce projet, tournez-vous vers un maître d’oeuvre.

 

Doit-on obligatoirement faire appel à un maître d’oeuvre ?

 

Il n’est nullement obligatoire de faire appel aux services d’un maître d’oeuvre. Au regard des raisons exposées plus haut, il est toutefois fortement recommandé de ne pas s’en priver. Le coût d’un maître d’oeuvre est certes élevé, mais les avantages ne sont toutefois pas négligeables :

  • un soulagement psychologique : Il vous ôte le poids et les soucis d’un suivi de chantier ;
  • la qualité des travaux : Il opère dans un domaine qu’il maîtrise et ne doit pas laisser place à l’à-peu-près ;
  • des économies : Si les tarifs des maîtres d’oeuvre sont élevés, leur réseau et leur professionnalisme vous permettent de vous tourner vers les meilleurs artisans et d’éviter les déconvenues qui sont souvent coûteuses ;

 

Quels sont les paramètres de prix d’un maître d’oeuvre ?

 

Le prix d’un maître d’oeuvre correspond en règle générale à un pourcentage du prix total de la construction ou de la rénovation de maison. Ce chiffre peut toutefois varier en fonction des missions prises en charge par le professionnel :

  • la réalisation des plans ;
  • les autres étapes préalables au chantier ;
  • le suivi du chantier.

Le prix annoncé par le maître d’oeuvre n’est qu’une estimation. Elle deviendra un tarif fixe à la livraison de la maison, une fois que l’ensemble des opérations auront été réalisées.

 

La réalisation des plans

Si vous vous sentez capable de prendre en charge le suivi de chantier et de contacter en amont les artisans, le maître d’oeuvre ne s’occupera alors que des premières étapes du projet. La réalisation des plans en fait partie. Il définira avec vous l’emplacement et la dimensions des pièces, les matériaux de construction utilisés, etc. Plus votre maison sera grande et plus le maître oeuvre passera de temps sur votre dossier. La facture en sera par conséquent plus élevée. Dans le cas de la réalisation des plans, les honoraires du maître d’oeuvre ne dépasse pas 3 % du coût total du chantier.

 

Les autres étapes préalables au chantier

Si vous désirez que le maître d’oeuvre vous soulage d’autres opérations indispensables pour mener à bien votre projet, vous pourrez lui confier notamment :

  • la constitution et le dépôt du dossier de permis de construire ;
  • la réalisation des plans techniques ;
  • la prise de contact avec les différents artisans ;
  • la budgétisation du projet et la gestion du budget ;
  • la réalisation d’un planning de travaux.

Comptez environ 3 à 5 % de prix total de la construction pour régler le maître d’oeuvre qui se sera chargé de ces étapes ainsi que de la réalisation des plans.

 

Le suivi de chantier

Le suivi du chantier est la partie la plus technique et la plus chronophage du projet de construction, d’agrandissement ou de rénovation. Le maître d’oeuvre se charge en effet de :

  • superviser les travaux ;
  • organiser des réunions de chantier ;
  • vous tenir informé de l’évolution du chantier ;
  • gérer les différends entre les artisans et vous, s’il y en a ;
  • vous livrer le bien, une fois les travaux terminés.

Les honoraires du maître d’oeuvre tourneront autour de 6 à 15 % du prix total du projet s’il prend en charge l’intégralité des missions nécessaires à la construction de votre maison.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *