Travaux et bricolage maison

Refaire son joint de carrelage

Vos joints de carrelage sont noirs ou abimés, il est temps de refaire vos joints de carrelage. Faut-il refaire vos joints de carrelage ou les nettoyer ? Comment nettoyer son joint de carrelage ou comment refaire vos joints de carrelage.

 

Pourquoi refaire son joint de carrelage ?

 

Avec l’usure naturel, les passages incessants des chaussures poussiéreuses voire boueuses, les effets de l’humidité et du calcaire, les joints du carrelage ont tendance à changer de couleur ou à se dégrader (fissures). D’un point de vue esthétique et hygiènique, cela est fort désagréable. Comment y remédier rapidement ?

 

Humidité et joint de carrelage

La moisissure s’attaque généralement aux joints de carrelage dans les pièces humides comme la cuisine ou la salle de bain. En effet, ces champignons microscopiques sont très friands des zones humides. S’en débarrasser peut devenir un véritable calvaire si l’on ne s’y prend pas promptement.

De plus, vous devez également savoir que les joints de carrelage envahis par la moisissure sont responsables des mauvaises odeurs. Ce qui contribue à nuire fortement à la propreté et au confort de la maison.

Les joints du carrelage au sol sont quant à eux les plus exposés aux risques de salissures. En effet, les chaussures sales sont les premiers ennemis.

 

Joints de carrelage noirs ?

Une fois à l’extérieur, nos chaussures embarquent avec elles d’innombrables déchets (sable, terre, huiles minérales, hydrocarbures, chewing-gum, etc.) qui viennent aussitôt se déposer sur les joints de carrelage. Si un coup de serpillière semble être efficace, il n’en demeure pas moins que le nettoyage des joints requiert plus d’attention.

L’autre problème récurrent que rencontrent les joints de carrelage qu’ils soient au sol ou pas, est le fait qu’ils se fendillent. Et là aussi, les responsables sont clairement identifiés. Cela peut être dû à une mauvaise pose des joints, à l’utilisation de matériaux de mauvaise qualité ou encore au fait que des objets lourds sont déposés ou déplacés brusquement sur le sol.

Vous trouverez ci-dessous une batterie de solutions intelligentes pour refaire vos joints de carrelage ou les nettoyer selon leur usure. Souvent un simple nettoyage suffit à blanchir vos joints de carrelage.

 

Travaux : Refaire ses joints de carrelage

 

L’absence de rénovation sur des joints de carrelage défectueux peut être fort préjudiciable. En effet, les joints ont la particularité d’empêcher que l’eau ne s’infiltre dans les murs. Si rien n’est fait, le carrelage prendra sérieusement un coup et les carreaux tomberont peu à peu. Au vu du prix de pose du carrelage, mieux vaut s’en préoccuper dès que possible.

Avec le temps, les joints de votre carrelage peuvent être abîmés au point où vous aurez besoin de les refaire. Cette démarche vous permettra de préserver votre carrelage afin que celui-ci ne se dégrade davantage.

 

Matériel pour refaire les joints d’un carrelage

Pour ces travaux de rénovation de joint, vous aurez besoin des outils et du matériel suivants :

  • un grattoir à carrelage,
  • un chiffon ou une éponge,
  • une truelle,
  • une raclette en caoutchouc,
  • du mortier à joint.

 

Comment enlever ses joints de carrelage

Pour refaire ses joints, il faudra procéder en trois grandes étapes qui consistent à retirer ses joints, refaire ses joints et nettoyer les carreaux.

1ère étape : enlever les vieux joints de carrelage

En vous servant de votre grattoir à carrelage, vous n’aurez qu’à gratter les zones où les joints doivent être remplacés.

Il est important que vous le fassiez en profondeur, dans l’optique que le nouveau joint puisse bien prendre. L’usage d’un aspirateur vous aidera à ôter rapidement tous les débris restants. D’ailleurs si vous avez des carreaux cassés, profitez-en pour le remplacer et poser du carrelage.

2ème étape : Faire des joints de carrelage

Après le nettoyage minutieux des interstices (espaces entre les carreaux), il vous sera maintenant possible d’appliquer votre mortier à joint. Ce dernier est commercialisé prêt à l’emploi dans les enseignes spécialisées.

Il conviendra de bien lire le mode d’emploi afin de créer un mélange (mortier et eau) qui respecte les proportions conseillées. De manière générale, après votre mélange, vous devez obtenir une pâte assez lourde et peu humide.

En ayant le bon mortier, il ne vous restera plus qu’à l’appliquer avec la truelle entre les espaces des carreaux. Prenez soin de bien fourrer le joint dans les interstices. N’hésitez pas de vous servir de votre index pour bien appliquer le joint. Au besoin rajoutez du mortier à joint et avec votre raclette en caoutchouc nivelez le tout.

3ème étape : nettoyage du carrelage

La pose du mortier à joint est très délicate en ce sens qu’il y en a toujours qui déborde et s’étale sur les carreaux. Lorsque le joint aura bien séché (2 à 3 heures après son application), il faudra maintenant nettoyer vos carreaux. Avec un chiffon ou une éponge humide, vous parviendrez à tout nettoyer rapidement.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Faire ses joints de carrelage soi même en vidéo

 

Des images valent mieux que des mots, nous vous proposons de visionner la vidéo explicative réalisée par l’enseigne de bricolage Leroy Merlin intitulée : « Comment réussir les joints de carrelage ? ». Vous retrouverez tous les outils nécessaires pour refaire vos joints de carrelage au sol et mural étape par étape.

 

Comment nettoyer les joints de carrelage ?

 

Si vos joints de carrelage sont simplement noircis et ont besoin d’un nouveau coup d’éclat, il vous suffira de nettoyer vos joints de carrelage.

Le nettoyage des joints de carrelage est très facile et ne requiert que des produits disponibles dans les grandes surfaces. Avec un peu de patience et beaucoup d’huile de coude, vous parviendrez certainement à redonner de l’éclat à vos joints de carrelage.

En fonction de vos besoins, ou des produits dont vous disposez, vous pouvez vous tourner vers une pléthore de méthodes pour nettoyer de joints de carrelage. Nous avons sélectionné pour vous celles qui s’avèrent être les plus efficaces.

  • Le bicarbonate de soude : il est le champion de la lutte contre les moisissures et les taches de gras. À l’aide d’une éponge et d’un peu de poudre, vous parviendrez à nettoyer le carrelage de votre salle de bain et de votre cuisine.
  • La javel diluée avec de l’eau : très agressive, il est formellement déconseillé de se servir de la javelle à l’état pur. En plus de désinfecter et de désodoriser, elle viendra rapidement à bout des impuretés les plus coriaces.
  • Le dentifrice : pour des joints en assez bon état, la pâte dentifrice est l’alternative la mieux adaptée. En vous servant d’une vieille brosse à dents, vous parviendrez facilement à nettoyer les endroits les plus inaccessibles.
  • Le vinaigre blanc : véritable star de la maison, le vinaigre est très utile pour désencrasser les joints du carrelage. Il permet aussi de venir à bout des odeurs les plus tenaces.
  • Liquide de vaisselle et vinaigre blanc : l’action conjuguée des deux produits est une excellente solution pour redonner à vos joints toute leur blancheur. Il suffira de faire un mélange homogène du liquide de vaisselle avec du vinaigre blanc et de nettoyer énergétiquement avec une brosse à dents les zones incriminées.
  • La potasse : de l’eau à laquelle on y ajoute de la potasse vous permettra de nettoyer chaque recoin de votre carrelage. L’usage d’une brosse à dents ou d’une éponge avec une face abrasive sera le bienvenu.

Les solutions que nous venons de vous présenter sont uniquement destinées au nettoyage des joints.

nettoyer joint carrelage

nettoyer son joint de carrelage

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *