Travaux et bricolage maison

Refaire des joints de salle de bain

Comment refaire des joints de salle de bain ? Comment nettoyer les joints silicones d’une salle de bain ? Quand faut-il changer les joints usagés ? Comment savoir s’il faut changer les joints de sa salle de bain ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations pour comprendre comment changer des joints de salle de bain et les détails sur les prix pour changer un joint de salle de bain.

Votre lavabo, votre baignoire, ou votre douche sont des éléments de salle de bain qui comprennent généralement des joints en silicone qui servent à préserver l’étanchéité des revêtements, murs ou meubles sur lesquels ils sont fixés.

Il est primordial d’éviter les infiltrations et les moisissures pour garder une pièce sanitaire saine et une bonne hygiène de votre salle de bain (et donc écarter les risques pour votre santé).

Le problème, c’est qu’avec les années, les joints de salle de bain, qui préservent de ces problèmes d’infiltration, s’abîment. Il faudra donc un moment donné ou un autre les changer.

Cela peut être réalisé soi-même même si l’intervention d’un professionnel est préconisé pour un résultat impeccable. Nous allons voir ensemble comment savoir quand changer les joints de salle de baincomment refaire des joints de salle de bain et quel est le prix pour refaire des joints de salle de bain.

 

Quand changer les joints de salle de bain ?

 

Comment savoir quand les joints de salle de bain ont-ils besoin d’être changé ? Avant de refaire des joints de salle de bain, nous vous invitons à vérifier leur état. S’ils ne se décollent pas et ne s’effritent lorsque vous essayez de les gratter ou de tirer légèrement dessus (inutile de tirer de toute vos forces au risque d’abîmer des joints qui étaient en bonne étant), cela signifie qu’ils tiennent la route.

Si leur couleur s’est abîmé et qu’ils ont par exemple jaunie, sachez qu’il est possible de les nettoyer sans avoir à les changer. Il sera cependant difficile, malgré un entretien régulier, de garder les joints d’une couleur éclatantes (notamment les joints en silicone blancs).

 

Nettoyer les joints d’une salle de bain

 

Pour nettoyer les joints de salle de bain, noircis ou jaunis, nous vous conseillons plusieurs produits efficaces.

L’alcool ménager ou encore l’ammoniaque sont efficaces mais pas très agréables à utiliser. L’eau de javel est très efficace contre les champignons dus aux moisissures. Le savon noir ou encore le vinaigre blanc sont des nettoyants naturels très efficaces.

Après utilisation d’un ou plusieurs de ces produits, n’oubliez pas de rincer les joints à l’eau et de les sécher à l’aide d’un chiffon.

S’il y a la présence de moisissure au niveau des joints, mieux vaut les changer car le nettoyage ne redonnera que temporairement un aspect correct à la salle de bain.

 

comment nettoyer des joints de carrelage

Attention le nettoyage de joint de carrelage et le nettoyage de joint de salle de bain sont 2 choses différentes. Pour les joints de salle de bain, il faudra être plus délicat que pour des joints de carrelage car vous risquez d’abîmer le silicone.

 

Si vous avez du carrelage dans votre salle de bain et que vous souhaitez en profiter pour le nettoyer, nous vous invitons à consulter l’article qui explique comment nettoyer les joints de carrelage.

 

Comment changer les joints d’une salle de bain ?

 

Tout d’abord, pour retirer le joint obsolète, vous pourrez le faire à l’aide d’un cutter et utilisez également un grattoir et une éponge pour nettoyer derrière avant d’appliquer un nouveau joint.

Vous pouvez aussi utiliser un outil enlève joint disponible en magasin. Si vous voulez vous faciliter la tâche vous pouvez même utiliser un dissolvant pour joints silicone. Après environ 1h de pause, il n’y aura plus qu’à nettoyer la surface.

Pour bien dégraisser en profondeur et enlever tous les résidus de joint antérieur, vous pouvez imbiber un torchon ou de l’essuie-tout avec du dégraissant type white spirit ou acétone. Pour les amateurs de produits naturels, le vinaigre blanc marche également. Séchez ensuite avec un chiffon sec pour faciliter l’adhérence de votre futur joint silicone et d’en garantir l’étanchéité.

Afin de bien frotter et de pouvoir accéder dans tous les recoins de votre salle de bain, la brosse à dent peut s’avérer utile !

Une fois l’ancien joint retirer et la surface nettoyer, il faudra ensuite poser le nouveau joint. Pour refaire des joints de salle de bain, il vous faudra choisir entre deux types de joints : translucides ou blancs.

Veillez toujours à utiliser des joints pour sanitaires : bain et cuisine. Il faudra que le joint soit anti-moisissure et multi matériaux (c’est le cas des joints sanitaires). Si vous disposez d’une cartouche simple, un pistolet à colle sera nécessaire pour l’application. Vous pouvez également trouver des cartouches avec système de pose intégré (ce type de produit est le plus répandu).

Petite précision : Il n’est pas possible de poser le nouveau joint par-dessus un ancien joint. Ne faites pas dans le « cache-misère » au risque d’abîmer votre salle de bain.

Avant de commencer la pose du joint de salle de bain, assurez vous de bien préparer la surface de pose. Utilisez du scotch de préférence de type papier plus facile à retirer. Placez-le des deux côtés de l’endroit où vous souhaitez changer le joint (mur/baignoire par exemple). Votre zone d’application sera ainsi délimitée.

Il est maintenant temps d’attaquer la pose de votre joint silicone. Prenez votre pistolet à colle dans lequel vous insérez la cartouche de mastic silicone précédemment choisie, puis amorcez le piston.

Si votre cartouche est déjà équipée d’un système de bouton poussoir, vous n’avez pas besoin de pistolet pour procéder à la pose. Pour ce type de produit, coupez en biseau (environ 60°) l’embout en plastique en fonction de la taille du joint désiré. Privilégier le petit au début il sera plus fin et vous pourrez le recouper si vous désirez qu’il soit plus large.

Tenez le pistolet incliné dans une position confortable pour vous qui vous permettra une pose en un seul geste sur toute la longueur.

Si votre joint n’est pas impeccable ne vous inquiétez pas, il est possible de le retravailler au doigt. Préparez un peu d’eau mélangée à du liquide-vaisselle, mouillez votre pouce et lissez le joint en appuyant légèrement pour garantir une bonne étanchéité. Le geste doit être régulier. Laissez prendre le joint 20 minutes et recommencez l’opération si nécessaire sur certaines zone (en fonction de la profondeur des trous).

Enlevez le scotch une fois le joint silicone pris et attendez 24 heures avant utilisation de votre salle de bain pour garantir un résultat optimum. Si du joint dépasse vous pourrez ensuite le tailler au cuter (attention de ne pas abîmer le joint en question).

Si vous possédez du carrelage dans votre salle de bain et que vous souhaitez refaire les joints de ce carrelage, nous vous invitons à consulter l’article qui explique comment refaire des joints de carrelage.

 

Prix pour changer un joint de salle de bain

 

Les cartouches de joint silicone aussi appelé « mastic » varient entre 3 euros pour les premiers prix et environ 15 euros pour les plus sophistiquées (avec système bouton poussoir facile d’utilisation et qui permet une pose sans outils).

A cela il faut rajouter, si vos anciens joints ont eu raison de vous malgré vos efforts pour le gratter et l’enlever, un produit dissolvant silicone qui coute entre 4 et 12 euros en magasin spécialisé. L’outil enlève joint coûte quant à lui aux alentours de 6 euros.

Besoin de l’intervention d’un professionnel ? Vous pouvez si vous le souhaitez faire une demande de devis via notre formulaire.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

L’intervention d’un professionnel peut être utile notamment s’il y a des réparations à effectuer avant de poser un nouveau joint (dans le cas par exemple ou des problèmes d’infiltration ont abîmé certaines parties de votre salle de bain).

Le prix d’un intervention pour la dépose et la pose de nouveau joint de salle de bain oscille autour de 70 euros  (main d’œuvre, matériel et déplacement compris). Un budget à revoir à la hausse si des travaux de réparation ou d’assainissement sont à effectuer avant la pose du nouveau joint.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *