Travaux et bricolage maison

Prix de démolition d’un escalier

Vous aimeriez changer votre escalier, mais vous vous demandez quel est le prix de la démolition ? S’il est certain que le montant des travaux de destruction d’escalier doit être pris en compte, il est important de ne pas négliger le coût d’évacuation des gravats, ainsi que le prix des travaux post démolition. Découvrez comment calculer votre budget pour la démolition d’un escalier.

 

Prix moyen d’une démolition d’escalier

 

Une rénovation lourde d’escalier a souvent un coût important en raison des travaux qu’elle suppose.

 

Prix démolition escalier
Type d’opération ou matériaux Prix moyen
Démolition d’un escalier entre 500 et 1 000 €
Évacuation des gravats (hors main d’œuvre) entre 10 et 800 €
Travaux post démolition entre 150 et 700 €/m²
Achat et pose d’un nouvel escalier entre 300 et 15 000 €

 

Les projets de rénovation sont tous uniques. Si vous voulez connaître le budget à prévoir pour les travaux que vous prévoyez de réaliser, demandez un devis pour la démolition d’un escalier. Les artisans vous proposeront un chiffrage adapté aux particularités de votre projet.

 

Pourquoi démolir un escalier ?

 

raisons démolition escalier

Vous pouvez démolir un escalier pour des raisons de sécurité ou simplement pour le mettre en accord avec le reste de votre décoration intérieure.

 

S’il n’est pas fréquent de vouloir démolir son escalier, cette opération peut toutefois se révéler nécessaire dans certains cas :

  • dans le cadre d’un projet de rénovation d’un logement ancien, lorsque vous devenez acquéreur d’une maison dans laquelle vous souhaitez tout refaire ;
  • dans le cadre d’une rénovation de votre logement actuel, si le nouvel agencement des pièces impose de repenser l’accès à l’étage ;
  • si vous souhaitez changer de style d’escalier : passer d’un escalier standard à un escalier suspendu, troquer votre escalier en bois contre un escalier en métal ;
  • si vous désirez remplacer un escalier vétuste : Votre escalier actuel montre des signes de faiblesses, représentant alors un risque pour la sécurité des habitants ;
  • si les murs qui portent l’escalier sont à renforcer ;
  • pour installer un monte-escalier, lorsque votre structure actuelle n’est pas adaptée ;
  • dans le cadre de l’aménagement extérieur de votre jardin ou de votre terrasse.

 

Les facteurs de calcul du budget pour démolir un escalier

 

Quel est le coût de destruction d’un escalier ? Plusieurs paramètres doivent être pris en compte pour calculer le budget à prévoir pour cette opération :

  • les travaux de destruction en eux-mêmes ;
  • l’évacuation des gravats ;
  • les travaux post démolition ;
  • Le remplacement de l’escalier ;
  • l’intervention d’un professionnel.

 

Les travaux de destruction purs

Les travaux de démolition dépendent eux-mêmes du type d’escalier préexistant :

  • escalier en bois : La démolition d’un escalier existant en bois coût environ 500 € ;
  • escalier en béton : Comptez entre 700 et 1 000 € pour la destruction d’un escalier en béton.

 

L’évacuation des gravats

C’est une étape que l’on oublie souvent. L’évacuation des gravats a pourtant un prix et prend du temps. Vous pouvez vous en charger vous-même, ce qui vous économisera le coût de la main d’œuvre. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • jeter les gravats à la déchetterie sans acheter ou louer aucun matériel ni outil de manutention : L’opération est alors neutre au niveau du coût. Vous vous débrouillez avec ce que vous avez sur place et vous rendez simplement à la déchetterie pour évacuer vos gravats. Si vous avez entre 1 et 3 m3, cette solution est pertinente ;
  • l’achat d’un big bag : Pour 10 €, vous êtes désormais équipé d’un sac à gravats pour un volume d’1 m3 ;
  • la location d’une benne : Elle peuvent supporter de 8 à 30 m3 pour un prix allant de 200 à 800 € ;
  • la location d’une goulotte à gravats : Si votre escalier est situé entre votre 1er et votre 2e étage, il peut être pertinent de louer une goulotte à gravats équipée d’une trémie, qui permettra d’évacuer les déchets par l’extérieur, directement dans le véhicule. Comptez entre 60 et 80 € la journée.

Si vous vous tournez vers un professionnel pour la destruction de votre escalier, vous pouvez lui confier la tâche de l’évacuation des gravats. Vérifiez bien qu’elle est prévue dans le devis.

 

Les travaux post démolition

La démolition d’un escalier n’est pas une opération anodine. Faisant le lien entre deux étages, la destruction cause en effet des dégradations sur les murs environnants, et les planchers du haut et du bas.

Le calcul de votre budget devra par conséquent prendre également en compte le coût des travaux post démolition :

  • création ou ajustement de la trémie : Si vous laissez votre nouvel escalier au même endroit, il se peut néanmoins que les dimensions soient différentes et qu’il faille ajuster la trémie. Les travaux de destruction l’auront quoi qu’il en soit endommagée et il sera sûrement nécessaire de la réparer. Si vous déplacez votre escalier, vous devrez alors créer une nouvelle trémie, même dans le cas d’installation d’un escalier extérieur. Prévoyez dans ce cas entre 600 et 2 000 € ;
  • rénovation ou ajustement des revêtements de sol : Le plancher du rez-de-chaussée et du premier étage seront probablement à refaire ou à ajuster. Comptez entre 50 et 500 €/m² en fonction du type de revêtement choisi ;
  • maçonnerie des murs : En dehors du cas de certains escaliers avec limon centraux, les structures sont fixées à un mur porteur ou à une cloison. En abattant l’escalier, vous endommagez les supports à certains endroits. Les murs devront par conséquent être remaçonnés. Comptez entre 50 et 120 € par m² pour un mur en parpaing s’il doit être entièrement refait et entre 50 et 150 €/m² pour un mur en briques  ;
  • peintures murales et plafond : Cet aspect est principalement à prendre en compte pour les escaliers intérieurs. Comptez entre 20 et 40 €/m².

 

Le remplacement de l’escalier

Pour calculer le prix de pose d’un escalier, vous devrez prendre en compte plusieurs paramètres :

  • les dimensions de l’escalier ;
  • le type d’escalier : fixe ou escamotable ;
  • le modèle : standard, avec limon central ou suspendu ;
  • les formes : droit, tournant ou hélicoïdal ;
  • les matériaux : en bois, pierre, verre, métal ou béton ;
  • le niveau de personnalisation : sur-mesure ou en kit ;
  • la pose par un professionnel.

Comptez entre 300 et 15 000 € pour l’achat de votre nouvel escalier et son installation. La fourchette de prix est par conséquent assez large !

 

L’intervention d’un professionnel

Qu’il s’agisse de la destruction de votre ancien escalier ou de la pose du nouveau, il semble plus raisonnable de confier l’exécution de ces tâches à un professionnel. Il est en effet question de travaux particulièrement physiques, techniques et dangereux. La solidité et la longévité de la structure de vos étages est en jeu.

Faites appel à un maçon pour démolir votre escalier et installer un nouveau modèle. Il travaillera en effectuant les bons gestes et sera équipé du matériel adéquat. Il pourra également vous conseiller sur le choix de votre futur escalier, afin de choisir un style et un matériau en cohérence avec le reste de votre projet d’aménagement intérieur ou extérieur.

Le tarif horaire d’un maçon varie entre 35 et 55 € de l’heure. Le montant facturé dépendra notamment de la région dans laquelle vous habitez, de la réputation du professionnel et de la nature du chantier. Plus les travaux seront complexes et plus la tâche de l’artisan sera ardue. Ces difficultés seront reportées sur la facture.

Demandez plusieurs devis, à des artisans différents, afin de pouvoir comparer les tarifs. Un tarif trop bas comme un prix abusif doivent vous alerter.

 

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.