Travaux et bricolage maison

Prix de pose d’un escalier : quel budget prévoir ?

Vous désirez donner un coup de jeune à votre intérieur ou vous emménagez dans une nouvelle maison à étages ? La pose d’un escalier transformera votre intérieur ! Vous avez besoin d’un escalier extérieur pour accéder à une terrasse ? Pratique et esthétique, il vous facilitera la vie tout en s’intégrant dans votre environnement. Reste à savoir quel budget prévoir pour l’installation d’un escalier. Le coût dépend de nombreux paramètres et notamment des tarifs du poseur. Explications.

 

Prix moyen d’une pose d’escalier

 

Le coût d’un escalier peut varier considérablement en fonction du matériau et du design.

 

Prix moyen d’un escalier 
Type d’escalier Prix moyen
escalier intérieur entre 800 et 20 000 €
escalier extérieur à partir de 300 €
escalier escamotable  entre 100 et 300 €
escalier en bois entre 800 et 10 000 €
escalier en métal entre 5 000 et 15 000 €
escalier en béton entre 2 000 et 5 000 €
escalier standard entre 800 et 15 000 €
escalier suspendu (par marche) environ 300 €
escalier droit entre 800 et 8 000 €
escalier tournant entre 1 000 et 8 000 €
escalier hélicoïdal entre 1 500 et 8 000 €
escalier en kit entre 100 et 5 000 €

 

Vous souhaitez donner vie à votre projet ? Demandez un ou plusieurs devis pour la pose d’un escalier. Les artisans étudieront en détail vos attentes et vos contraintes et vous proposerons un chiffrage en conséquence.

 

Pourquoi changer son escalier ?

 

S’il est courant de vouloir changer de canapé ou de table à manger, il est moins fréquent de se lancer dans la rénovation de son escalier. Cet élément est pourtant essentiel dans un logement à étages. Ses fonctions et atouts sont nombreux :

  • praticité : Un escalier est en effet bien utile lorsqu’il s’agit de vouloir accéder à l’étage supérieur ! ;
  • esthétisme : Il est un élément très décoratif dans un intérieur et les choix sont illimités ;
  • sécurité : Un escalier bien pensé doit empêcher les accidents ;
  • rangement : L’espace situé sous la structure est idéal pour mettre en place tout un système de rangements, à moins que vous ne souhaitiez le laisser libre.

 

Coût d’une pose d’escalier : quels sont les paramètres de calcul ?

 

paramètres prix pose escalier

Un escalier en colimaçon sera plus onéreux qu’un escalier droit. La forme a par conséquent son importance dans le calcul de votre budget.

 

Le prix d’installation d’un escalier dépend de plusieurs facteurs :

  • le lieu ;
  • les dimensions ;
  • le type d’escalier ;
  • le modèle ;
  • les matériaux ;
  • les formes ;
  • le niveau de personnalisation ;
  • la pose.

 

Le lieu

Vous pouvez en effet décider d’installer un escalier à l’intérieur, pour relier les deux niveaux, ou à l’extérieur de votre logement, pour accéder à votre extension sur pilotis. Comptez entre 800 et 20 000 € pour le premier et à partir de 300 € pour le second.

 

Les dimensions

Un escalier large et long sera bien entendu plus coûteux qu’un petit escalier.

 

Le type d’escalier

Il existe deux types principaux d’escaliers :

  • l’escalier fixe : Il s’agit du type d’escalier le plus courant. Il ne peut être déplacé ou retiré. Comptez entre 800 et 20 000 € ;
  • l’escalier escamotable : En règle générale, il sert à accéder aux combles ou à une mezzanine. Il peut par conséquent se retirer et se ranger, à la manière d’une échelle. Comptez entre 100 et 300 €.

 

Le modèle

Plus ou moins esthétique, le modèle de votre escalier aura une incidence importante sur le prix total :

  • escalier standard : Il s’agit du plus simple. Le premier prix se situe autour de 800 € ;
  • escalier avec limon central : Il ressemble à un escalier suspendu, mais les marches reposent sur un limon situé au centre de la structure. Comptez entre 5 000 et 20 000 € ;
  • escalier suspendu : Très esthétique, mais assez onéreux, cet escalier est composé de marches autoportées qui reposent sur un mur porteur. Comptez environ 300 € par marche.

 

Les matériaux

À l’heure actuelle, les matériaux utilisés pour la réalisation d’escaliers sont variés et peuvent bien entendu être combinés :

  • le bois : Robuste, intemporel et chaleureux, le bois est le matériau le plus fréquemment employé pour réaliser ce type de structures. Comptez entre 800 et 10 000 €, en fonction de l’essence de bois choisie, de la forme et des dimensions  ;
  • le métal : Solide et design, l’escalier en métal s’invite dans les intérieurs contemporains ou les extérieurs de types industriels. Comptez entre 5 000 et 15 000 € ;
  • la pierre : Robuste et authentique, l’escalier en pierre est davantage réservé à l’extérieur. Comptez au moins 5 000 € ;
  • le verre : Lumineux et esthétique, l’escalier en verre peut supporter des poids importants. Comptez entre 5 000 et 12 000 € ;
  • le béton : Très robuste et particulièrement résistant dans le temps, l’escalier en béton est tendance. Étant massif, il impose la réalisation d’un coffrage et un temps de pose plus important, notamment en raison du séchage. Le coût sera par ailleurs plus élevé. Comptez entre 2 000 et 5 000 €.

 

Les formes

La forme de votre escalier donne son caractère à l’ensemble :

  • escalier droit : Très simple et bon marché, il nécessite toutefois de l’espace, de façon à prévoir une pente assez douce. Comptez entre 800 et 8 000 € ;
  • escalier tournant : L’escalier tournant est intéressant pour les logements où l’espace manque ou lorsque l’on souhaite économiser de l’espace pour autre chose. En fonction du nombre de paliers prévus, vous pouvez installer un escalier un quart tournant ou deux quarts tournant. Comptez entre 1 000 et 8 000 € ;
  • escalier hélicoïdal : Plus connu sous le nom d’escalier en colimaçon, ce type de structure repose sur un mat central, autour duquel viennent se fixer les marches. Comptez entre 1 500 et 8 000 €.

 

Sur mesure ou en kit

Un escalier de taille standard vendu en kit sera bien entendu moins onéreux et plus rapide à installer qu’un escalier sur mesure. Comptez entre 100 et 5 000 €. Ce dernier est toutefois l’assurance qu’il s’intègre parfaitement dans votre environnement et qu’il corresponde à vos goûts. Le supplément à prévoir au niveau du budget est en revanche de l’ordre de 30 à 50 %.

 

La pose par un professionnel

L’installation d’un escalier demande de solides compétences en la matière. Vous pouvez toujours vous lancer seul dans sa pose, mais votre sécurité en dépend. Un escalier mal posé représente un danger pour l’ensemble des habitants du logement, surtout s’il s’agit d’un escalier suspendu.

En confiant la pose de votre escalier à un professionnel, vous garantissez la stabilité de l’ouvrage et sa longévité. L’artisan prendra les mesures en détail, vous indiquera la faisabilité de votre projet et vous conseillera sur le matériau et la forme les plus adaptés. Il s’assurera par ailleurs du respect des normes de sécurité : poids supporté, pose d’un garde corps ou encore hauteur des marches.

Les tarifs des maçons varient entre 35 et 55 € de l’heure. Pensez à demander plusieurs devis afin de comparer les prestations proposées. Un prix d’installation d’escalier trop bas doit vous mettre la puce à l’oreille. Au contraire, certains artisans gonflent leurs tarifs en fonction de votre zone géographique.

Voici quelques exemples de prix de pose :

 

Prix moyen de pose d’un escalier 
Type d’escalier posé Prix moyen
escalier droit en bois entre 400 et 500 €
escalier quart tournant en bois massif entre 450 et 550 €
escalier escamotable entre 150 et 200 €
tarif horaire d’un maçon entre 35 et 55 €

 

N’oubliez pas de prendre en compte le prix de dépose de l’ancien escalier, soit environ 500 €.

 

Pose d’un escalier : quelles aides ?

 

Si votre logement a plus de deux ans, vous pourrez bénéficier d’une TVA à 10 % en faisant installer votre escalier par un professionnel.

Il n’existe en revanche aucune aide pour financer votre projet, à moins que vous souhaitiez installer un monte-escalier.

 

Exemples de prix de projets de pose d’escalier

 

Pour la pose d’un escalier en bois et métal, un quart tournant d’une longueur de 3 mètres, comptez environ 5 000 €.

Pour la pose d’un escalier suspendu en verre, droit, d’une longueur de 5 m, comptez environ 12 000 €.

 

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.