Travaux et bricolage maison

Poser des corniches de plafond

Comment poser des corniches de plafond ? Quelles sont les conditions à réunir pour la pose de corniches de plafond ? Quel type de plafond est adapté à la pose de corniches de plafond ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations pour savoir comment poser des corniches de plafond et le prix d’un corniche de plafond en fonction des différents projets.

Pour donner une belle finition à vos pièces, rien ne vaut la pose de corniches de plafond. De différents styles, elles permettent de masquer la jonction entre le mur et le plafond tout en apportant une touche d’élégance à votre intérieur. Vous pouvez même y ajouter un bandeau lumineux pour un éclairage indirect du plus bel effet. Les corniches de plafonds ont tout pour séduire et se posent facilement. Nous allons voir en détails les étapes de pose pour les corniches de plafond.

 

Habiller son plafond avec des corniches

 

Les corniches de plafond se déclinent dans différents styles, de l’art déco au mauresque en passant par le Régence pour distiller l’atmosphère qui vous convient.

En différentes matières, elles courent tout autour du plafond pour l’habiller et terminer la pièce en beauté. Le raffinement est au rendez-vous pour celui qui, d’habitude, ne connait qu’un coup de peinture pour toute finition.

La différence entre les corniches de plafond, outre le style et les ornements qu’elles présentent, se trouve essentiellement dans le matériau dans lequel elles sont faites. Et du matériau choisi va dépendre le prix.

Parmi les matériaux de corniches pour plafond on retrouve :

  • Le plâtre
  • Le polyuréthane
  • polystyrène
  • Le bois
  • PVC

Le plâtre est le matériau le plus utilisé pour les corniches de plafond. D’une finesse exceptionnelle, ce matériau permet d’obtenir de très beaux résultats qui possèdent en plus l’avantage de résister au temps. Vous pouvez même demander à un staffeur de créer un motif rien que pour vous.

Vient ensuite le polyuréthane. Lui aussi présente une belle finition, mais sans toutefois égaler celle du plâtre.

Enfin, vous pouvez opter pour le polystyrène. De qualité plus basse, son prix est aussi le plus bas. Attention toutefois au temps qui passe. Le polystyrène vieillit mal.

Vous pouvez aussi choisir des corniches en bois. Pour le bois, la difficulté réside dans le poids. De fait, ce matériau ne convient pas à tous les types de plafonds.

Vous trouverez également des corniches en PVC.

Selon les modèles, les corniches savent se faire discrètes ou au contraire s’afficher clairement. Elles jouent sur les formes, carrées ou rondes, et les motifs, lisses, décorées ou à frises, présentant tour à tour un style très épuré ou bien extrêmement travaillé : Louis XV, Louis XVI, contemporain. On trouve des corniches pleines ou creuses.

Selon les modèles, vous pourrez y placer une rampe d’éclairage.

 

Opter pour des corniches avec systèmes d’éclairage

 

En choisissant d’installer un système d’éclairage par LED, néon ou spot derrière votre corniche, vous apportez une chaleur et une atmosphère particulière à votre pièce.

La lumière indirecte se diffuse par la transparence du matériau diffusant un éclairage doux. Vous devez donc veiller à choisir une forme de corniches permettant l’insertion d’une rampe d’éclairage et une aération suffisante. Le matériau doit être, bien sûr, résistant à la chaleur.

 

Prix des corniches de plafond

 

Le prix des corniches de plafond varie en fonction du matériau choisi.

 

Type de cornichePrix d’une corniche
Corniche en plâtreEntre 20 et 110 € les 2 mètres linéaires
Corniche en polyuréthaneÀ partir de 15 € les 2 mètres linéaires
Corniche en polystyrèneÀ partir de 3 € les 2 mètres linéaires
Corniche en boisÀ partir de 5 € les 2 mètres linéaires
Corniche en PVCÀ partir de 5 € les 2 mètres linéaires

 

Pour savoir combien la pose de corniches va vous coûter, vous devez tout d’abord mesurer la longueur qu’il va vous falloir. Pour cela, vous devez donc commencer par calculer le périmètre de votre pièce en additionnant la longueur par la largeur, le tout multiplier par 2.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Les corniches de plafond se vendent en général par morceau de 2 mètres. Vous allez donc diviser le résultat par la longueur de la corniche. Cela vous donnera le nombre de corniches à acheter. Vous devez également tenir compte des corniches d’anges sortants et entrants.

 

comment poser une corniche de plafond

Pensez à choisir vos corniches de plafond en fonction des autres éléments d’habillage de votre plafond notamment l’éclairage et également en fonction du reste de la pièce.


 

Les budgets à prévoir peuvent être différents si votre projet projet de pose de corniche de plafond entre dans un projet complet de décoration d’intérieur.

 

Comment poser des corniches au plafond ?

 

Plus simple à réaliser que des moulures au plafond, la pose de corniche de plafond se fait par collage. Selon le matériau de votre corniche, vous aurez besoin de faire un simple ou un double encollage. Pour le polystyrène, un encollage simple suffit. Il faut déposer la colle généreusement sur le mur et le plafond et sur le dos de la corniche.

Puis, vous posez la corniche contre la jonction en appuyant fortement. Le double encollage, où un temps de séchage de la colle de 5 à 10 minutes est nécessaire avant de poser la corniche contre le mur et le plafond, convient pour le polyuréthane et le plâtre. Pour réaliser la pose des corniches, vous aurez besoin de la colle adaptée à votre matériau, d’une scie avec une boite à onglets, d’une spatule, de lessive et d’une éponge, d’un chiffon sec et d’un escabeau.

 

Préparer son plafond pour la pose des corniches

Avant toute chose, vous devez dépoussiérer et dégraisser votre plafond. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations pour savoir comment lessiver un plafond. Vous allez donc le lessiver, le rincer et le laisser sécher entièrement. Cette étape permet une meilleure adhérence de la corniche. Vous ne devez donc pas la négliger.

 

Découper et poser les corniches de plafond

Pour effectuer une pose de corniche correcte de votre corniche, vous allez partir d’un angle. Pour cela, vous allez d’abord vérifier l’équerrage de votre angle.

Si votre angle est à 90°, vous allez couper votre corniche à l’aide de votre boite à onglets, à un angle de 45°. Après l’avoir sciée, vous poncerez légèrement à l’aide d’un papier abrasif à grain fin pour faire l’angle bien lisse.

Si votre angle de mur n’est pas droit, vous allez procéder différemment. Placer votre corniche de part et d’autre de l’angle et tracer son contour à l’aide d’un crayon léger. Le point de jonction tracé au mur vous permettra de trouver l’angle de découpe. Effectuez ensuite de même que précédemment pour la coupe à l’aide de la boite à onglets.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à la poser. Comme dit plus haut, selon votre matériau, vous ferez un encollage simple ou un double encollage sur votre corniche. Puis, vous la présentez et la plaquez contre le mur et le plafond en appuyant fortement pendant quelques instants. Il faut continuer sur tout le pourtour du plafond en faisant attention aux jonctions et aux angles.

Une fois les corniches placées, enlevez les débordements éventuels de colle avec un chiffon humide. Puis, utilisez de l’enduit de rebouchage à appliquer avec une spatule ou votre doigt pour masquer les jonctions et les angles.

 

Peindre ses corniches après la pose

Lorsque la colle sera bien sèche, vous pourrez peindre vos corniches avec de la peinture acrylique ou vinylique. Généralement, les corniches se peignent de la même couleur que le plafond. Pour un résultat parfait, il est conseillé de repeindre votre plafond dans la foulée.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *