Travaux et bricolage maison

Prix d’une chaudière électrique

Vous souhaitez installer une chaudière électrique ? Qu’il s’agisse d’un projet de rénovation ou que la pose prenne place dans le cadre d’une construction, ce système de chauffage figure parmi les plus économiques et les plus performants du marché. Quel est le prix moyen de ce type de chaudière ? Quels sont ses atouts ? Quels sont les coûts annexes à la pose d’une chaudière électrique ? Faisons le point.

 

Prix moyen d’une chaudière électrique

 

Le coût d’une chaudière électrique dépend principalement de sa puissance, mais également de son mode d’installation.

 

Prix moyen d’une chaudière électrique
Type Prix moyen
chaudière électrique instantanée 6-12 kW entre 1 000 et 4 000 €
chaudière électrique instantanée 25-40 kW entre 4 000 et 6 000 €
chaudière électrique avec ballon d’eau chaude entre 1 200 et 6 500 €
chaudière électrique avec ionisation entre 4 000 et 15 000 €
chaudière électrique basse température entre 4 000 et 10 000 €
chaudière électrique murale entre 800 et 5 000 €
chaudière électrique au sol entre 2 000 et 6 500 €
coût d’installation d’une chaudière électrique entre 500 et 2 000 €

 

Vous peinez à calculer le budget nécessaire à prévoir pour l’achat de votre système de chauffage ? Demandez un ou plusieurs devis pour l’installation d’une chaudière électrique à un professionnel du secteur.

 

Comment fonctionne une chaudière électrique ?

 

Une chaudière électrique est reliée à un réseau de radiateurs ou à un plancher chauffant. Elle fonctionne en circuit fermé : l’eau quitte la chaudière et circule à travers les différents tuyaux du système. Le système de chauffage fonctionne principalement grâce à des résistances électriques, sauf dans le cas des chaudières à ionisation.

 

Chaudière électrique : avantages et inconvénients

 

Investir dans une chaudière électrique est pertinent à plusieurs niveaux. Il existe néanmoins des inconvénients.

 

Les avantages d’une chaudière électrique

Une chaudière électrique présente de nombreux atouts :

  • le prix d’achat le plus bas du marché : Près de deux fois moins chère qu’une chaudière au gaz et plus de 70 % moins chère qu’une chaudière à bois ou une chaudière au fioul, la chaudière électrique a de quoi séduire ;
  • une installation facile ;
  • l’absence de cuve de stockage de combustible ;
  • la compatibilité avec des radiateurs ou un chauffage au sol ;
  • la possibilité de chauffer l’eau sanitaire ;
  • l’absence d’émission de CO2 ;
  • un entretien aisé et économique : Aucun ramonage n’est nécessaire, puisque la chaudière ne dégage pas de fumée. Aucune visite de maintenance n’est par ailleurs imposée par loi, pour cette même raison et parce que la chaudière électrique n’entraîne aucun risque pour ses habitants (ni explosion ni intoxication).

 

Les inconvénients d’une chaudière électrique

Le défaut principal de la chaudière électrique est son coût de fonctionnement. Son encombrement est également important dans le cas d’une chaudière au sol, ce qui impose de posséder une place suffisante dans une annexe.

 

Quels sont les facteurs de prix d’une chaudière électrique ?

 

paramètres prix chaudière électrique

Le prix de l’installation de votre chaudière représente une partie importante du budget à prévoir. Confier la pose de votre appareil à un professionnel est néanmoins recommandé.

 

Le prix d’une chaudière électrique se calcule en fonction de plusieurs paramètres :

  • le type de chaudière :
    • chaudière électrique instantanée : Elle fonctionne sans ballon. Elle chauffe par conséquent d’un seul coup l’eau du circuit et l’eau sanitaire. Comptez entre 1 000 et 6 000 € en fonction de la puissance ;
    • chaudière électrique avec ballon d’eau chaude : Dans certains cas, la chaudière instantanée ne suffit pas et il est nécessaire de prévoir l’installation d’une chaudière à cumulus. C’est notamment le cas pour les logements de taille importante, lorsqu’ils comptent plusieurs salles d’eau et/ou lorsque le nombre d’habitants est élevé. Comptez entre 200 et 1 000  € le ballon de 300 L. Prévoyez par conséquent un budget pouvant aller de 1 200 à 6 500 € pour une chaudière électrique à cumulus ;
    • chaudière électrique par ionisation : Répondant également au nom de chaudière ionique ou chaudière électrolyse, ce type d’appareil fonctionne grâce à la projection d’ions. Elle ne possède aucun corps de chauffe ni aucune résistance électrique. L’eau est en effet chauffée par friction, à l’image d’un passage au micro-ondes. Le rendement étant bien plus élevé, le prix d’achat est bien entendu plus important. Comptez entre 4 000 et 15 000 €, voire davantage ;
    • chaudière électrique basse température : L’eau est dans ce cas chauffée à une température plus basse que pour les autres chaudières. La température est ensuite modulée en fonction des besoins des occupants. Ce fonctionnement permet par conséquent de faire des économies d’énergie de l’ordre de 10 à 15 %, ce qui est à la fois intéressant pour votre porte-monnaie et pour l’environnement. Comptez entre 4 000 et 10 000 € ;
  • le type d’installation : Il existe en effet des chaudières électriques murales ou des chaudières au sol. La première est légère, performante pour les logements de moins de 100 m² et peu encombrante. La chaudière électrique au sol est en revanche bien plus encombrante et bien plus énergivore. Elle est en revanche très performante et convient parfaitement aux grands logements ;
  • la marque de la chaudière : La chaudière électrique murale Sannover Volt coûtera environ 900 €, tandis que vous pouvez prévoir un budget de près de 5 000 € pour une chaudière électrique au sol Vaillant Ecocompact. Les marques Bosh, Kospel ou Gretel sont également reconnues  ;
  • les matériaux utilisés pour l’élaboration de la structure de l’appareil :
  • le design : Bien que la chaudière électrique ne soit pas un accessoire de décoration, il existe néanmoins des appareils plus esthétiques que d’autres ;
  • la puissance : Se calculant en kW, elle permet à l’eau de chauffer plus rapidement. Il est important de bien savoir estimer la puissance nécessaire à votre logement. Une chaudière trop puissante engendrera en effet des coûts de fonctionnement élevés. Au contraire, un appareil dont la puissance est insuffisante ne vous apportera pas le confort souhaité au niveau de la température moyenne de votre logement. Pour calculer la puissance requise pour votre chaudière, vous devrez prendre en compte la surface à chauffer, les qualités de l’isolation et le besoin en eau chaude sanitaire  ;
  • les accessoires : Leur existence fait bien entendu monter les prix :
    • un purgeur ;
    • un régulateur de chaleur ;
    • un régulateur de calcaire ;
    • un détecteur de fuite
  • la pose : L’installation d’une chaudière électrique est relativement simple, à condition bien sûr de posséder un certain nombre de compétences en plomberie et électricité. Il est toutefois conseillé de confier la pose de votre chaudière à un plombier-chauffagiste, qui disposera du savoir-faire nécessaire pour réaliser les branchements correctement. En vous tournant vers un professionnel, vous êtes par conséquent certain d’optimiser le rendement de votre appareil et d’assurer une installation sécurisée. Comptez un tarif horaire de 35 à 70 €  ou un prix de pose entre 500 et 2 000 €.

 

Quels sont les coûts annexes à l’installation d’une chaudière électrique ?

 

Comme indiqué plus haut, la chaudière électrique n’impose pas d’entretien obligatoire. Il s’agit par conséquent d’une économie intéressante. Vous pouvez toutefois bien entendu souscrire un contrat de maintenance minimal.

Le coût d’utilisation est en revanche plus important que pour une chaudière à bois, par exemple. Il est par conséquent parfois pertinent d’investir davantage à l’achat, afin de profiter des technologies les plus avancées, qui permettront ensuite de réduire les coûts de fonctionnement. Comptez environ une consommation annuelle de 2 000 € pour un logement de 100 m² accueillant 4 personnes.

 

Installer une chaudière électrique : existe-t-il des aides ?

 

Il n’existe pas d’aide de l’Etat pour la pose d’une chaudière électrique. Si votre logement a plus de deux ans, vous pourrez néanmoins bénéficier d’une TVA à 10 %, à condition de faire acheter votre appareil par un artisan et lui en confier également l’installation.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.