Travaux et bricolage maison

Prix d’une chaudière à condensation

Vous souhaitez installer un système de chauffage à la fois performant et écologique ? La chaudière à condensation est probablement l’appareil qu’il vous faut ! Les consommateurs ne tarissent en effet pas d’éloges à son sujet. Découvrez quels sont ses atouts, ainsi que les facteurs de prix qui détermineront le coût de votre chaudière.

 

Prix moyen d’une chaudière à condensation

 

Selon le type de combustible et en y ajoutant la pose, le coût d’une chaudière à condensation peut varier du simple au quintuple.

 

Prix d’une chaudière à condensation
Nature de l’opération ou type de matériel Prix moyen
Chaudière à condensation au gaz (sans pose) entre 3 000 et 6 000 €
Chaudière à condensation au fioul (sans pose) ligne 1 000 et 8 000 €
Chaudière à condensation aux granulés de bois (sans pose) ligne 8 000 et 20 000 €
Installation de la chaudière environ 1 000 €

 

Vous désirez connaître le prix de votre appareil en fonction des particularités de votre projet ? Demandez un devis pour une chaudière à condensation.

 

Qu’est-ce qu’une chaudière à condensation ?

 

Une chaudière à condensation est un système de chauffage performant et écologique. Selon l’ADEME (agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), cet appareil dépense en effet moins d’énergie (entre 12 et 15 %) qu’un équipement standard et peut produire plus qu’elle ne consomme. Son rendement dépasse alors 100 %.

Sur le plan pratique, la chaudière peut être raccordée à tout type de système de chauffage à eau chaude. Elle s’accorde par conséquent parfaitement avec une installation de plancher chauffant ou avec des radiateurs. En ce qui concerne les chaudières gaz à condensation, elles peuvent être rattachées au réseau de gaz naturel de ville ou fonctionner indépendamment, grâce à une citerne.

Sur le plan technique, une chaudière à condensation repose sur une logique de combustion du combustible au niveau du brûleur. La condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées produit alors de la chaleur. Cette dernière, habituellement inutilisée dans les chaudières traditionnelles, permet de préchauffer l’eau du circuit, limitant ainsi la consommation d’énergie, quelle qu’elle soit. L’eau est ensuite évacuée avec les eaux usées.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une chaudière à condensation ?

 

Ce n’est pas pour rien que la chaudière à condensation est l’un des systèmes de chauffage les plus prisés des consommateurs. Les avantages de l’installation de ce type d’équipement sont de trois natures :

  • les économies financières : Le rapport qualité/prix étant excellent, il est clair qu’installer une chaudière de ce type est une opération intéressante. En raison de sa faible consommation d’énergie, la chaudière est par conséquent largement rentabilisée sur le long terme. Vous pouvez en effet espérer économiser jusqu’à 30 % sur votre facture ;
  • le caractère écologique : Les économies d’énergie, le fort rendement et le faible rejet de gaz toxique dans l’atmosphère vont dans le sens d’un comportement éco-responsable. Il vous est par ailleurs possible de coupler votre installation avec celle de panneaux solaires, ce qui augmente encore les bénéfices écologiques ;
  • la performance :  Alors que les fumées de combustion ne sont pas exploitées par les chaudières traditionnelles, la vapeur d’eau qui en est issue est au contraire condensée et récupérée par les chaudières à condensation. Le rendement est par conséquent supérieur à ce qu’elle consomme, ce qui la rend très performante.

En ce qui concerne les inconvénients, ils se résument à :

  • un raccordement aux eaux usées ;
  • la constitution d’un espace de stockage pour les combustibles (sauf pour le gaz de ville) ;
  • un prix élevé.

Le coût important de la chaudière à condensation est toutefois largement compensé pour les chaudières à condensation à gaz :

  • les économies d’énergie ;
  • les aides de l’Etat : Cet appareil est en effet considéré comme une installation de haute performance énergétique. Il vous est alors possible d’obtenir, sous conditions, un crédit d’impôt CITE de 30 %. La Prime Energie est un autre dispositif proposé par les fournisseurs d’énergie et encadré par l’Etat. Vous pouvez contacter les banques, afin de voir si vous seriez éligible à un éco prêt à taux zéro. L’Anah propose enfin des aides, sous conditions, pour les foyers les plus modestes ;
  • la TVA à 5,5 %.

 

Chaudière à condensation : quels sont les facteurs de prix ?

 

paramètres coût chaudière à condensation

Si le prix d’une chaudière à condensation est élevé, cet appareil permet toutefois de faire d’importantes économies d’énergie.

 

Le prix d’une chaudière à condensation peut grandement varier en fonction :

  • de la marque (Saunier Duval, De Dietrich, Frisquet ou encore Viessmann) ;
  • de la puissance de la chaudière : Elle dépendra de la surface à chauffer ;
  • du type d’installation : La chaudière à gaz murale est plus petite et se fixe au mur. La chaudière au sol est plus volumineuse et s’installe dans les pièces non habitées ;
  • des contraintes techniques liées à l’installation ;
  • du type de combustible :
    • la chaudière à condensation à gaz : Ce type de chaudière peut fonctionner avec du gaz naturel ou du propane. En tant qu’énergie fossile, le gaz est toutefois un combustible émettant des gaz à effet de serre. Il impose également de pouvoir être raccordé au réseau de gaz de ville ou de disposer d’un important espace de stockage pour le GPL. Le prix d’une chaudière à gaz à condensation varie entre 3 000 et 6 000 € hors pose ;
    • la chaudière à condensation au fioul : Ce combustible possède un important pouvoir calorifique. Il présente toutefois l’inconvénient d’être très polluant et impose de posséder un espace de stockage important. Le prix du fioul est ensuite sujet aux fluctuations du marché du pétrole. Enfin, la chaudière à condensation au fioul ne permet pas de bénéficier des aides de l’Etat et des collectivités pour la transition énergétique. Le prix d’une chaudière à condensation au fioul oscille entre 1 000 et 8 000 € hors pose ;
    • la chaudière aux granulés de bois à condensation : Le combustible est cette fois-ci renouvelable. L’impact écologique de ce type de chaudière est par conséquent relativement faible. Vous devrez toutefois prévoir un endroit pour stocker les granulés dans un silo. Le principal inconvénient de cet appareil est son prix très élevé. Comptez en effet entre 8 000 et 20 000 € hors pose ;
  • du coût d’installation de la chaudière à condensation : Installer une chaudière demande en effet d’avoir de solides compétences et connaissances en matière de plomberie et d’électricité. Il est par conséquent fortement recommandé de faire appel à un plombier-chauffagiste pour la pose de votre appareil. Comptez environ 1 000 .

 

Quels sont les coûts annexes ?

 

Quelle que soit votre installation de chauffage, celle-ci doit être entretenue régulièrement. L’entretien permet en effet d’optimiser les performances de l’appareil et d’éviter les dysfonctionnements ou les pannes. L’entretien est, quoi qu’il en soit, devenu obligatoire pour les chaudières à gaz, afin d’éviter les accidents liés à une intoxication au monoxyde de carbone. Il doit par conséquent être réalisé par un professionnel RGE. Il faut compter environ 100 € par an pour un contrat d’entretien de votre chaudière à condensation. Il peut être réalisé par votre fournisseur d’énergie ou par l’entreprise qui vous a installé la chaudière.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *