Travaux et bricolage maison

Toiture en fibro ciment : problème d’amiante

Lorsqu’on parle de toiture en fibro ciment, on évoque un matériau de toiture qui n’inspire pas forcément confiance. Et pour cause, la toiture en fibro ciment a toujours liée à l’amiante dans l’esprit collectif.

Pourtant la présence d’amiante est à mettre au conditionnel. Car le fibro ciment a aujourd’hui bien évolué et les nouveaux matériaux s’inspirant du fibro-ciment ne contiennent plus d’amiante.

Quand il s’agit d’un problème d’amiante, c’est donc aux toitures anciennes et en fibro ciment qu’il faut se référer.

Le risque sanitaire étant très important, il est nécessaire de faire un point complet sur la toiture en fibro ciment et un diagnostic lorsqu’on suspecte la présence d’amiante au sein de la toiture.

Comment savoir si une toiture en fibro ciment contient de l’amiante ? Comment rénover une toiture en fibro ciment si de l’amiante y est présent ? Nous allons voir dans cet article comment faire face à des problèmes d’amiante pour une toiture en fibro ciment.

 

Qu’est qu’une toiture en fibro ciment ?

 

Le fibro ciment est un matériau de toiture qui a beaucoup été utilisé sur les toitures des anciennes constructions.

Une toiture en fibro ciment se présente généralement sous la forme de plaques ondulées composé de ciment. Avant les années 90, la plupart des plaques de fibro ciment, utilisées dans le bâtiment, contenait de l’amiante.

En effet, l’amiante était intégré directement au ciment pour renforcer celui-ci et obtenir par conséquence des toitures plus résistantes et donc plus durables. Le fibro ciment avec de l’amiante augmentait également l’isolation d’une toiture avec de meilleures capacités isolantes.

Jusque dans les années 1990, la grande majorité des plaques en fibrociment, utilisées en France, contenaient de l’amiante. L’amiante disparaîtra de plus en plus au début des années 90 mais il aura fallu attendre 1997 et l’application d’une loi pour interdire définitivement l’utilisation du fibro ciment avec amiante dans les constructions.

De ce fait, on trouve, aujourd’hui encore, de l’amiante dans beaucoup de toiture, notamment dans des bâtiments anciens qui possèdent une toiture en fibro ciment.

Le risque n’est pas tant l’amiante en lui-même. C’est surtout la poussière qui s’en dégage si celui-ci est abîmé ou cassé.

Si votre toiture est en fibro ciment et que votre bâtiment date des années 90 (ou d’avant), un diagnostic amiante s’impose pour vérifier la présence d’aimante et voir si celle-ci n’est pas dangereuse selon l’état de la toiture.

 

Comment savoir s’il y a de l’amiante dans un toit en fibro ciment ?

La date à retenir est 1997, date à laquelle l’amiante les plaques de fibro ciment ont été officiellement interdits en France. Si votre toiture en fibro ciment date d’avant 1997, il y a des chances pour que celle-ci contienne de l’amiante. Si vous n’êtes pas sûr, un diagnostic amiante s’impose.

Rappelons que ce diagnostic est obligatoire en cas de vente de votre bien (il fait parti des diagnostics immobiliers obligatoires). À noter que les certificats issus des diagnostics réalisés avant 1993 ne sont plus valables. En effet, les normes ont changé entre temps. Il faut donc refaire un diagnostic amiante complet de votre toiture pour pouvoir obtenir un certificat ayant force de droit.

 

Quels sont les risques pour une toiture en fibro ciment contenant de l’amiante ?

L’amiante contenu dans la toiture fibro ciment n’est pas dangereux tant que la plaque n’a pas subie de dégât. En effet, c’est la poussière d’amiante et les fibres d’amiantes qui sont dangereuses pour la santé. Le fait d’inhaler la poussière d’amiante conduit à des problèmes de santé très importants et peut entraîner des maladies graves.

La rénovation d’une toiture en fibro ciment contenant de l’amiante est donc une opération très dangereuse demandant de nombreuses précautions ainsi qu’un équipement et des outils spécifiques.

Le désamiantage d’un toit doit être réalisée par une entreprise de désamiantage ou un couvreur professionnel spécialisé.

 


 

Quand réaliser un désamiantage de toiture ?

 

Quand la présence d’amiante est détectée, le diagnostic établit les risques et juge si un désamiantage de toiture s’impose ou non. Selon le rapport, le désamiantage peut même être rendu juridiquement obligatoire.

Le désamiantage consistant à retirer l’amiante du toit, si le toit est en fibro ciment, le désamiantage implique également la rénovation de la couverture et la pose d’un nouveau matériau de toiture (une toiture en tuile par exemple).

En cas de diagnostic relevant la présence d’amiante, deux possibilités selon les recommandations du diagnostiqueur :

  • Soit un confinement de l’amiante
  • Soit un désamiantage

Le confinement de l’amiant consiste à recouvrir les plaques de fibro ciment d’un produit spécifique qui va emprisonner, donc confiner, les fibres d’amiante. Elles ne pourront pas s’échapper de leur cercueil. Cette opération est à réaliser par des couvreurs professionnels exclusivement. Elle ne peut être effectuée que sur des plaques en très bon état.

Mais cette méthode est rarement utilisée. En effet, les plaques de fibro ciment ont été largement utilisées entre 1970 et 1997 et se sont depuis fragilisées avec les intempéries, la chaleur et les mousses venues se déposer au fil du temps sur la toiture. Il est donc courant d’observer des fissures dans les plaques de fibro ciment ou même des angles émaillés laissant apparaître les fibres d’amiante. Dans ce cas, le désamiantage s’impose.

Le désamiantage d’une toiture en fibro ciment est plus complexe à mettre en œuvre. Il demande une autorisation administrative préalable. Il est effectué par des professionnels certifiés. De nombreuses mesures de protection doivent être déployées avant, pendant et après les travaux. De plus, les déchets toxiques doivent être évacués selon une procédure stricte vers une déchèterie qui accepte l’amiante.

Le désamiantage du toit consistant à retirer les plaques de fibre ciment, il sera suivit d’un projet de refection de toiture.

Nivau tarif, le prix d’un désamiantage de toiture dépendra de la configuration du projet et des étapes nécessaires à sa réalisation. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur les tarifs pour le désamiantage d’une toiture en fibro ciment.

 

Étapes d’un désamiantage de toiture

 

Le désamiantage d’une toiture en fibro ciment doit être réalisé par une entreprise certifiée dans le respect des dispositions du décret n° 2012-639 du 4 mai 2012.

Étapes d’un désamiantage pour une toiture en fibro ciment :

  • Demande d’autorisation administrative
  • Mise en place des protections
  • Démantèlement des plaques de fibro ciment
  • Confinement des gravats
  • Acheminement jusqu’à la déchèterie
  • Contrôle de l’élimination de l’amiante sur le chantier

 

prix désamiantage toiture

Le désamiantage d’une toiture en fibro ciment est un type de projet délicat qu’il est préférable de confier à des professionnels d’expérience.


 

Pour rentrer un peu plus avant dans le détail, voici ce qu’il faut savoir sur chaque étape de désamiantage :

  • Demande d’autorisation administrative : il s’agit d’une procédure relativement lourde qui a pour objet la traçabilité des éléments amiantés.
  • Mise en place des protections : le but de l’opération est de confiner au maximum les fibres d’amiante qui peuvent s’échapper dans l’air et contaminer les immeubles environnants et l’immeuble concerné.
  • Démantèlement des plaques : la robotisation est préconisée pour éviter l’exposition des ouvriers. Pour autant, le but de l’opération est de démanteler la toiture plaque par plaque afin d’éviter le maximum de poussières
  • Confinement des gravats : une procédure stricte d’évacuation et de confinement des gravats amiantés est à respecter afin d’éviter toute propagation des poussières toxiques. Une aspiration du chantier vient clôturer les opérations de nettoyage
  • Acheminement des gravats jusqu’à la déchèterie : là encore, le confinement est au cœur du problème afin d’éviter tout risque de propagation des éléments amiantés.
  • Contrôle de l’élimination de l’amiante sur le chantier

 

Obligation à respecter pour le désamiantage de toiture

 

Les obligations à respecter pour le désamiantage de toiture sont de plusieurs ordres :

  • Une obligation de traçabilité qui va se faire par l’autorisation administrative et l’édition de bordereaux
  • Une obligation de recourir à une entreprise certifiée qui entreprendra les travaux dans les règles du décret
  • Une obligation de déverser les gravats dans une déchèterie acceptant l’amiante.

 

Normes pour le stockage des déchets amiante

Pour le stockage des déchets amiante, les normes sont régies par l’arrêté du 15 février 2016 relatif aux installations de stockage de déchets non dangereux.

De fait, il édicte que seuls « les déchets générés par une activité de construction, rénovation ou déconstruction d’un bâtiment ou par une activité de construction, rénovation ou déconstruction de travaux de génie civil, tels que les déchets d’amiante lié à des matériaux inertes ayant conservé leur intégrité, les déchets de terres naturellement amiantifères et les déchets d’agrégats d’enrobés bitumineux amiantés » peuvent être acceptés dans les déchèteries prévues à cet effet.

Il précise que les déchets d’amiante doivent être conditionnés dans des casiers hermétiques dédiés et mono déchet. Une barrière géologique doit également assurer la non-contamination des sols.

 

Réglementation évacuation des déchets

L’évacuation des déchets amiantés est soumise à une réglementation stricte. De fait, vous devez impérativement faire appel à une entreprise spécialisée. Un bordereau de suivi doit être émis. Les déchets d’amiante sont évacués dans des casiers spécifiques. Un bordereau de remise en déchèterie spécialisée doit vous être remis.

 

Normes de désamiantage

Ce sont les décrets n° 96-98 du 7 février 1996 et décret relatif à la protection des travailleurs contre les risques liés à l’inhalation de poussières d’amiante qui entrent en jeu.

À noter que lors de la procédure de désamiantage, s’il est constaté que le fibro ciment amianté est friable, il faut impérativement que l’entreprise qui effectue les travaux possède la certification Qualibat 1513.

Côté normes, il en existe plusieurs. C’est la norme NF X 46-020 qui s’applique au repérage de l’amiante dans les immeubles bâtis par arrêté du 16/07/2019.

 

Prix de l’everite sans amiante

 

Si vous cherchez des plaques de fibro ciment sans amiante, le prix de l’everite (fibro ciment sans amiante), est compris entre 10 et 15 € le m2.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *