Travaux et bricolage maison

Aération de toiture : bien ventiler sa toiture

L’aération de toiture est un point crucial pour préserver la bonne santé de votre toit et éviter plusieurs problèmes. Elle permet de ventiler le toit afin notamment d’évacuer l’humidité. En outre, elle préserve la charpente, l’isolation, la couverture et les matériaux de construction de la toiture pour longtemps. Cette action représente donc un critère indispensable pour la longévité et la cohérence de votre toit.

À quoi sert une aération de toiture ? Pourquoi ventiler une toiture ? Comment aérer efficacement son toit ? Quelles sont les solutions de ventilation pour toiture ? Découvrez notre guide complet sur l’importance de bien ventiler sa toiture et les différents dispositifs de ventilation possibles.

 

L’importance d’une bonne ventilation de toiture

 

La ventilation de toiture peut se faire grâce à un vide sous toit, ou sous combles, qui permet à l’air de circuler. Cet espace se situe généralement entre la couverture et l’isolation, qu’il s’agisse d’un matériau isolant ou d’un écran de sous-toiture. Pour créer un courant d’air, des dispositifs de ventilation sont mis en place à différents endroits de la toiture. Il s’agit le plus souvent d’entrées et de sorties d’air disposées en bas et en haut de la toiture.

Sans ce vide d’aération, les différents matériaux de toiture seraient comme emprisonnés dans un espace confiné, ce qui engendrerait différents problèmes comme :

  • L’humidité et la vapeur d’eau : votre toit serait alors plus propice aux infiltrations d’eau, le bois de la charpente pourrait pourrir et le matériau isolant se gorgerait d’eau.
  • Les moisissures : sans ventilation, l’humidité va stagner et à terme provoquer des problèmes de moisissures sur la charpente, mais aussi sous les tuiles qui pourraient alors devenir poreuses.
  • Les champignons : corollaires de la moisissure, les champignons se développent aussi à la faveur d’une humidité constante. Et sans ventilation, l’humidité restera présente sous votre toit.
  • La surchauffe : les toitures très exposées en été peuvent connaître un phénomène de surchauffe, engendrant une usure prématurée des matériaux et une chaleur accrue à l’intérieur des bâtiments.

Le renouvellement de l’air sous toiture est donc indispensable pour plusieurs raisons, en plus d’éviter ce genre de problèmes, à savoir :

  • Assurer la longévité des différents éléments de la toiture.
  • Conserver une intégrité saine des éléments de toiture.
  • Sécher la pluie après les intempéries.
  • Éviter la condensation.
  • Contribuer à la cohérence de l’isolation et en améliorer les performances.

 

Comment ventiler une toiture ?

 

Plusieurs solutions existent pour ventiler votre toiture : les tuiles de ventilation, les chatières , les égouts ventilés ou encore les closoirs. Pour faire le bon choix, il faut prendre en compte plusieurs critères comme le type de toiture, le matériau de couverture ainsi que la méthode d’isolation en place. En effet, chacun de ces dispositifs est plus ou moins adapté selon la configuration du toit de votre maison. De plus, vous avez plusieurs actions à mettre en place afin d’assurer une bonne ventilation de votre toit et éviter les désagréments, voire les problèmes graves évoqués auparavant.

Un professionnel saura vous conseiller sur votre cas précis pour aérer votre toit de façon efficace. Voici donc ce que vous devez faire pour aérer votre toiture correctement.

 

Le rôle du vide sous la toiture

L’aération de la toiture est possible grâce au vide sous toit. Pour permettre un renouvellement de l’air dans cet espace confiné, l’air doit pouvoir entrer et sortir mais également circuler sous la toiture. Le vide sous-toiture assure cette fonction en laissant un espace minimum entre les matériaux afin de permettre une bonne ventilation.

Il est créé grâce aux contre-linteaux et doit faire 2 cm minimum d’épaisseur. Il vient en principe après l’écran sous toiture. Cet espace de vide permet ainsi aux matériaux de respirer et empêche la condensation en évacuant l’humidité et l’air vicié. Dans le cas d’un aménagement de combles ou d’un grenier, il est important de garder une lame d’air lors de la pose de l’isolation.

 

Le rôle de l’étanchéité de toiture

Vient ensuite l’étanchéité de la toiture et de la couverture qui permet de mettre hors d’eau l’ouvrage. Celle-ci est utile afin d’éviter les échanges d’air entre dehors et dedans. De fait, plus l’étanchéité sera homogène, plus la ventilation sera efficace. Cette étanchéité est assurée par l’écran sous-toiture pour les constructions récentes ou après un chantier de rénovation. Mais il peut être complété avec un écran à air placé sur la partie inférieure du toit.

 

Le rôle de l’aération de toiture

Une fois le toit complètement étanche, le vide sous toiture doit être accompagné de dispositifs de ventilation. Ces éléments vont assurer un rôle d’aération dans le but d’évacuer l’air vicié au profit d’un air neuf et sain. Cette aération naturelle dans le vide sous-toiture permet également d’assécher les éléments de toiture comme la dalle de béton, la charpente et les linteaux en bois, …

Mais pour que la ventilation soit efficace, les couvreurs professionnels préconisent de respecter deux règles :

  • La ventilation doit être mise en place sur toute la longueur du toit.
  • Le nombre d’entrées d’air doit être similaire au nombre de sorties d’air.

Pour une toiture pentue, il suffit de créer une circulation d’air entre le haut et le bas du toit. Cependant, les anciennes constructions ont très souvent un faîtage scellé dans le mortier, seules des tuiles de ventilation pourront alors être posées.  Concernant l’aération d’une toiture plate,  il sera nécessaire d’utiliser des lattes de ventilation.

aération toiture tuile

Pourquoi aérer sa toiture en tuile ? Est-il obligatoire d’aérer l’espace sous toiture ? L’aération d’une toiture en tuile permet de garder la charpente, l’isolation et la toiture en bon état en évacuant l’humidité. Le DTU oblige les propriétaires à mettre en place une aération des toitures en tuile via la pose d’une tuile de ventilation par exemple.

 

Solutions pour aération de toiture

 

Vous l’avez compris, la ventilation est importante pour la pérennité de votre toit. Lors de la construction ou de la rénovation de votre toiture, des systèmes de ventilation doivent être installés. Mais encore faut-il choisir le bon système car plusieurs solutions s’offrent à vous, à savoir :

  • Les tuiles de ventilation.
  • Les chatières.
  • Le closoir et faîtage ventilé.

On rentre tout de suite dans le détail de ces différentes solutions de ventilation de toiture.

 

Les tuiles de ventilation

De base pour les toitures en tuile, les tuiles en terre cuite laissent passer un peu d’air par leur forme arrondie. Mais ce flux d’air est minime et pour accentuer le phénomène, une ou plusieurs tuiles de ventilation sont mises en place. Comme leur nom l’indique, ces tuiles ont pour fonction d’assurer la ventilation de la toiture. Elles laissent donc passer l’air grâce à leur forme créant une ouverture dans la toiture.

La pose de tuiles de ventilation est une solution idéale pour les toitures en tuile ou en ardoise. En effet, la tuile de ventilation se confond alors dans le reste de la couverture. Les tuiles avec une forme vraiment arrondie sont déjà naturellement sujettes à laisser passer l’air. Il s’agit des tuiles canal. Leurs prix varient de 0,60€ à 2€ la  pièce.

 

Chatières et égouts ventilés

Les tuiles chatières sont des tuiles spécifiques servant à la ventilation des toitures inclinées. Elles sont généralement positionnées en haut et en bas du toit afin de générer un flux d’air ascendant.

Les chatières de toiture sont parfois équipées d’une grille permettant d’éviter le passage des poussières et des petits animaux. Elles existent dans de nombreuses formes et couleurs afin de se fondre avec votre toit. Elle peut être en terre cuite ou en zinc.

Le prix des chatières ou égouts ventilés varie comme suit :

  • Tuiles chatière en terre cuite : entre 15€ et 50€ l’unité.
  • Tuiles chatière en zinc : entre 30€ et 60€ l’unité.

 

Closoir de faîtage ventilé

Les closoirs sont des systèmes d’étanchéité mais aussi de ventilation pour la partie haute du toit et se présentent sous la forme de rouleau ou de bandes.

Cet équipement a pour fonction de protéger l’arrête du faîtage des infiltrations d’eau, de la poussière, du pollen et de la pollution. L’aération haute est ainsi assurée sans avoir à redouter d’humidité. Le faîtage est ventilé et permet une circulation d’air dans la lame de vide entre les gouttières en bas de la toiture et le faîtage tout en haut. Un closoir coûte environ 35€.

 

Spécificité aération toiture métallique

 

L’aération des toitures métalliques possède des particularités. En effet, si la toiture est isolée, on parle alors de toiture chaude. Dans ce cas, la ventilation doit être installée selon des règles spécifiques fixées par le DTU afin d’éviter les phénomènes de condensation qui peuvent mener à l’oxydation des matériaux. Pour ce faire, voici comment procéder.

 

Aération pour une toiture bac acier

La toiture en bac acier demande une ventilation par aération comme décrite précédemment. Mais en plus, le toit doit être ponctué de lanternes. Ces lanternes sont des sortes de petites cheminées d’aération surmontées d’un chapeau. Elles sont installées à intervalles réguliers pour booster la ventilation déjà existante. Les lanternes peuvent être remplacées par des chatières.

 

Aération pour une toiture zinc

Le zinc est particulièrement favorable à la condensation. Aussi, une aération complémentaire comme pour les toitures chaudes en bac acier est indispensable. Dans le cas qui nous occupe, la pose de chatière en zinc à intervalles réguliers permettra d’augmenter le débit des flux d’air et donc l’aération.

 

Prix des travaux d’aération de toiture

 

Il est maintenant intéressant de passer à la partie budget de ces opérations de ventilation de toiture. En effet, combien vont vous coûter les travaux d’aération de toit ? Quel est le prix d’une ventilation de toiture ? En plus de la pente de votre toit et d’autres facteurs, le choix d’un tel dispositif est avant tout une question de budget.

Pour les toitures existantes, il est conseillé de profiter des travaux de rénovation pour faire installer un écran de sous-toiture ainsi qu’un dispositif de ventilation. Vous ferez des économies car vous profiterez de la dépose de la couverture et de son remplacement pour améliorer votre toiture.

Pour chiffrer le prix des travaux d’aération de toiture, vous devez d’abord demander à un professionnel de diagnostiquer le problème de ventilation éventuel de votre toit et de vous recommander les solutions appropriées pour améliorer l’aération de toiture :

  • Pose d’un écran sous toiture : de 10€ à 20€ le m².
  • Pose d’une chatière de toiture : entre 20€ et 65€ le m².
  • Pose d’un closoir, faîtage : entre 15€ et 20€ du ml.
  • Pose de tuile ventilée : entre 20€ et 65€ le m².

N’hésitez pas à faire des devis pour la ventilation de votre toit en remplissant le formulaire suivant :

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *