Travaux et bricolage maison

Comment aérer une toiture en bac acier ?

La toiture en bac acier se retrouve souvent sur les bâtiments industriels, les abris de jardin ou encore les garages. Avec les nouvelles générations de matériaux, on retrouve également ce type de couverture pour les maisons individuelles.

Généralement posée sur une charpente métallique, la toiture en bac acier est un type de toit économique et résistant. Son problème réside dans la condensation en sous-face des couvertures. Pour remédier à cela, des solutions anti-condensation existent pour aérer la toiture bac acier.

Nous allons voir ici comment aérer une toiture en bac acier et les différentes solutions disponibles pour la bonne ventilation une toiture en bac acier.

 

Techniques d’aération pour une toiture en bac acier

 

La condensation est un problème fréquent avec les toitures en bac acier. Elle se forme à causes des ponts thermiques de votre toiture. Cela arrive lorsque la tôle froide rencontre la chaleur de l’intérieur de la pièce.

Les gouttelettes se forment sur la face interne des plaques de bacs acier pouvant ensuite entraîner des problèmes d’humidité. Si l’aération de la toiture n’a pas été bien pensée, on peut voir apparaître de moisissure sur l’isolant ou des problèmes d’étanchéité plus importants.

Pour éviter cela, il faut donc ventiler cet espace sous toiture pour empêcher la formation de la condensation et éviter les problèmes d’humidité.

On distinguera la toiture froide qui va accueillir une lame d’air sous panne et la toiture chaude qui va éviter la condensation avec des panneaux bac acier anti-condensation. Là, c’est l’isolation sur panne ou entre panne qui joue un rôle déterminant.

On notera que les toitures en bac acier, si elles sont utilisées en habitation, doivent être équipées d’une solution d’isolation thermique et phonique.

 

comment aerer une toiture en bace acier

Les problèmes majeurs constatés sur les toitures en bac acier mal aérée sont des problèmes de condensation. Ces problèmes peuvent créer des problèmes d’humidités sous les combles de la toiture.

 

Faîtage ventilé pour toiture en bac acier

Le faîtage ventilé s’installe sur une toiture froide. Le but des travaux est donc de laisser une lame d’air entre le bac acier et l’isolation pour permettre à l’air extérieur de circuler et d’assécher la face interne des panneaux en tôle.

Le principe est simple, il faut mettre en place un isolant sous toiture et le poser sur l’ossature. Puis il faut le protéger avec un pare-vapeur en polyuréthane placé sous l’isolation.

Côté bac acier, on va opter pour un bac acier double peau. Ce type de bac acier est composé comme un sandwich avec un premier profilé destiné à assurer l’étanchéité. Ensuite, vient se placer une lame d’aluminium et le dernier profilé en acier permet de maintenir le tout en place. Vous pouvez aussi utiliser du bac acier simple peau, mais il sera moins performant car composé d’un seul profilé.

Cette lame d’air est créée par une ventilation basse et une ventilation haute. Pour la ventilation haute, on pose un closoir. Il s’agit en fait d’un matériel avec des trous de ventilation qui se pose sur le faîte de votre toit. Les faîtières se placent de chaque côté du faîte et le closoir s’installe le long du faîtage de la toiture. Ce matériel permet d’empêcher l’entrée de l’eau, de la neige ou encore des petits rongeurs mais autorise la circulation d’air.

Pour le prix de ce type de bac acier, il faut compter entre 10 et 20 € le m2. Des options existent comme le bac acier imitation tuile, ardoise ou tout revêtement de couverture ce qui explique la fourchette de variation de prix.

Pour le closoir pour bac acier, il faut compter environ 20 € pour 6 mètres.

 

Bac acier anti-condensation

L’autre solution pour ventiler votre toiture en bac acier est le bac acier anti-condensation (à ne pas confondre avec le bac acier sandwich). Ici pas de lame d’air (on parle de toiture chaude).

La difficulté réside dans le fait qu’il faut complètement isoler la face interne des panneaux de tôles. Il faut donc apporter un soin particulier au calfeutrage des bords de la toiture, du faîtage et des faîtières et des raccordements entre panneaux. L’air ne doit absolument pas pénétrer sur la face interne du bac acier. Là encore, il faut mettre en place un écran de sous toiture en place.

Le bac acier anti-condensation, quant à lui, possède une face interne recouverte d’un feutre absorbant, appelé régulateur de condensation, destiné à retenir l’humidité. Lorsque les conditions climatiques s’inversent, le feutre va permettre à l’eau absorbée de s’écouler hors toiture. Le calcul des pentes du toit est alors primordial pour que l’eau s’évacue bien à l’extérieur.

Ce type de bac acier anti-condensation est préconisé pour les toitures abritant une pièce isolée correctement. Si vous avez un local non isolé, la solution du faîtage ventilé est la meilleure option pour éviter les problèmes de condensation sous toiture.

Pour ce type de panneaux bac acier anti-condensation, il faudra compter débourser entre 40 € et 60€ le m2.

 

Prix pour les travaux d’aération d’une toiture en bac acier

Le prix des travaux d’aération d’une toiture en bac acier va donc varier selon la méthode choisie car le prix des matériaux et de la main d’œuvre ne seront pas les mêmes.

À cela se rajoute les facteurs dépendant uniquement de votre chantier comme la surface à couvrir, l’accessibilité du chantier, la difficulté des travaux et le choix de l’artisan couvreur.


Pour autant, il est possible de dégager une moyenne même si un devis pour travaux d’aération de toiture reste la meilleure solution pour chiffrer votre projet au plus juste.

Il faut donc prendre en compte le prix des matériaux, à savoir :

  • Bac acier simple peau : entre 10 € et 15 € le m²
  • Bac acier double peau : entre 15 € et 20 € le m²
  • Bac acier imitation tuiles ou ardoises : entre 10 € et 25 € le m²
  • Bac acier sandwich avec isolant : entre 10 € et 25 € le m²
  • Bac acier anti-condensation : entre 30 € et 60 € le m²

Et il faut évaluer le prix de la main d’œuvre, soit environ 30 à 50 € de le tarif horaire d’un couvreur.

On peut donc évaluer le prix d’une aération de toiture en bac acier entre 35 € et 110 € le m2 matériau et pose comprise. Ce tarif n’inclue pas l’isolant, sauf si vous avez opté pour des panneaux sandwich. Il faut donc rajouter le prix de l’isolant, du pare vapeur et éventuellement aussi du closoir si vous avez choisi le faîtage ventilé.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *