Travaux et bricolage maison

Les étapes d’un ravalement de façade

Avec le temps, les façades de maison se dégradent et laissent apparaître des fissures, des traces de pollution, de la mousse, … Pour redonner son état d’origine à vos façades, mais aussi protéger efficacement votre maison, vous allez donc devoir effectuer un ravalement des murs extérieurs. Mais cette rénovation importante en travaux comme en argent demande de respecter une procédure stricte pour pouvoir être correctement effectuée. En effet, il faut demander des autorisations à la mairie, effectuer un diagnostic et enfin préparer le chantier et démarrer les travaux.

En quoi consiste un ravalement de façade ? Comment se déroule un ravalement de façade ? Combien de temps dure un ravalement ? Quelles sont les différentes étapes d’une rénovation de façade ? Pour savoir comment faire un ravalement de façade comme un pro, suivez les conseils de nos experts !

 

Obtenir les autorisations pour ravalement en mairie

 

Jusqu’en 2014, une demande d’autorisation préalable de travaux en mairie était obligatoire pour effectuer un ravalement de façade. La procédure était simple : il fallait déposer en mairie une demande de travaux. Puis, si dans le mois qui suivait le dépôt, vous n’aviez rien reçu, le ravalement était considéré comme accordé par la mairie et le voisinage. Les travaux de ravalement pouvaient alors commencer.

Depuis, 2014, cette autorisation n’est plus obligatoire sauf en cas d’exception. En effet, le ravalement de façade est considéré comme la remise des murs extérieurs dans leur état initial. Il n’y a donc plus lieu de faire de demande car l’objectif de cette rénovation est de réaliser un simple rafraîchissement des murs extérieurs. Et non d’effectuer une modification de l’aspect extérieur.

Pour autant, dans la réalité, nombreux sont les cas où la demande de travaux reste obligatoire. C’est le cas des communes dont le PLU (Plan Local d’Urbanisme) l’impose. C’est également le cas quand la rénovation modifie l’aspect extérieur de la façade. Et c’est encore le cas lorsque le logement se trouve dans un espace protégé comme le périmètre des Bâtiments de France. Si vous voulez repeindre vos façades dans une couleur différente, il faudra également effectuer cette démarche administrative.

Hormis tous ces cas d’exception, vous pouvez également vous retrouver face à un voisin belliqueux qui peut déposer un recours s’il considère que vous avez modifié l’aspect extérieur de votre façade. Dans ce cas, il faudra régulariser la situation avec une demande de travaux et éventuellement, remettre la façade en l’état initiale si effectivement vous avez modifié la façade sans autorisation.

Enfin, sachez que dans les cas où la déclaration de travaux est obligatoire, le fait de déposer la demande préalable est obligatoire même si vous ne faites que remplir votre obligation de ravalement tous les 10 ans. Il faut également préparer ce chantier le plus tôt possible car un délai de 4 à 5 mois est souvent observé avant de pouvoir démarrer le ravalement.

obtenir autorisations mairie ravalement

Tout projet de ravalement commence par les démarches administratives. Il s’agit lors de cette étape d’obtenir les autorisations en mairie pour un ravalement. Un délai de un à plusieurs mois peut être nécessaire avant de ravaler sa maison.

 

Faire un diagnostic de l’état de vos façades.

 

Une fois l’autorisation obtenue, il va falloir effectuer un diagnostic de votre façade afin d’évaluer son état général. En effet, un ravalement se fait sur des murs extérieurs durs et sains. Il va donc falloir procéder à différents tests pour vérifier l’état du support et engager les actions correctives nécessaires avant de réaliser les travaux. Ce diagnostic permet également d’estimer le coût des travaux de ravalement car en fonction de l’état de vos murs, le budget travaux ne sera pas le même.

Pour cela, vous allez déjà jeter un œil à l’aspect général de votre devanture. Est-ce que votre mur extérieur est plein de moisissure ou est-il propre ? Est-ce que l’ancien enduit se décroche ou pas ? Est-ce que des traces noires sont apparentes ? Vous allez donc devoir dans tous les cas nettoyer votre façade pour que le support soit propre. Ces constatations visuelles vont ensuite être complétées par d’autres tests sur votre support.

Il va falloir tout d’abord effectuer un test de porosité en jetant de l’eau dessus. Si l’eau ruisselle sur le mur, il faudra prévoir d’appliquer une couche de primaire pour améliorer l’adhérence de l’enduit de rénovation. Si elle forme une tache, c’est bon. Il est important que l’enduit de façade adhère au support afin d’éviter tout décollement quelques mois après le ravalement.

Il faut ensuite effectuer un test de dureté pour savoir si l’ancien enduit doit être décapé ou pas. Pour cela, vous allez tracer des petits carrés sur une petite surface et brosser à la brosse en fer. Si 80 % des carrés restent en place, le mur est assez dur pour recevoir le nouvel enduit sans besoin de décapage. Si par contre, les carrés se détachent en masse, il va falloir poncer votre façade pour enlever tout le vieil enduit.

Si des fissures sont apparentes, il est recommandé de confier l’expertise de la façade à un ravaleur professionnel. Ce dernier va alors étudier chaque fissure de façade en mesurant leur largeur et profondeur. Ensuite, il va vérifier si ces fissures évoluent ou non dans le temps. Dans le cas de fissures mouvantes qui impactent la structure du bâtiment, des travaux de maçonnerie seront alors nécessaires avant de procéder au ravalement. En cas de problèmes structurels, le délai s’allongera de 6 à 12 mois en moyenne.

 

Travaux de ravalement des façades : les étapes

 

Une fois le diagnostic effectué, on rentre dans le vif du sujet avec les travaux de ravalement de façade à proprement parler. Il va falloir procéder par ordre et avec méthode pour réaliser les étapes des travaux et assurer que le chantier se déroule au mieux. Ce sont de gros travaux généralement confiés à des entreprises de ravalement spécialisées dans le domaine. Mais voici pour vous la méthode à suivre pas à pas pour rénover vos murs extérieurs.

 

Installation des échafaudages et autres équipements

Votre façade fait plusieurs mètres de hauteur. Pour pouvoir accéder à l’ensemble de vos murs extérieurs, il va falloir commencer par monter l’échafaudage contre les murs de votre maison. Vous pouvez le louer, ce qui est la meilleure solution si vous n’avez pas d’autres travaux en hauteur à effectuer par la suite. Bien entendu, l’échafaudage n’est pas obligatoire dans le cas d’un ravalement de plain-pied.

Il faut toujours se reporter à la notice de montage du fabricant afin de l’installer correctement. L’échaudage permet de projeter de l’enduit ou de repeindre les façades en toute sécurité. Plus sécuritaire qu’une échelle, il permet aussi de travailler de façon plus pratique et moins contraignante physiquement. Vous pouvez poser tous vos matériels sur l’échafaudage et les avoir à porter de main pour effectuer les travaux des différentes étapes.

Et à propos de matériel, vous allez avoir besoin aussi d’un karcher pour nettoyer les montants, la machine de pose d’enduit éventuellement si vous ne le faites pas à la main et les outils nécessaires au ravalement. Dans le cas d’un enduit à la tyrolienne, l’échaudage est facilite grandement le maniement de la machine.

monter échafaudage pour ravalement

Le ravalement de façade d’une maison ou d’un immeuble impose d’accéder au support en hauteur. Pour y arriver, il faut monter un échafaudage pour ravalement.

 

Préparation du support de façade : nettoyage et réparation

Quand vous avez réalisé le diagnostic de votre façade, vous avez identifié les saletés qui se sont incrustées dans le mur. Il va donc falloir commencer par nettoyer en profondeur votre façade. Pour cela, 2 solutions :

  • Soit votre façade ne présente pas de grosses tâches, de moisissures ou de champignons : dans ce cas, un simple nettoyage au karcher suffit.
  • Soit votre façade est très sale : dans ce cas, il faudra d’abord la lessiver avec un détergent, puis frotter et enfin rincer pour éliminer toutes les saletés.

Un traitement contre les champignons et les moisissures peut également être nécessaire. Après avoir appliqué le produit anti-mousse, il faudra rincer abondamment votre façade pour éliminer les résidus de produit.

Une fois toutes les opérations de nettoyage terminées, il faut laisser sécher la façade avant de poursuivre les travaux.

 

Réparation des fissures et autres défauts des façades

Il faut maintenant vous attaquer aux fissures qui peuvent lézarder votre façade. Pour cela, vous allez vous munir d’un couteau de maçon et d’un enduit de rebouchage adapté à un usage extérieur.

Chaque fissure doit être creusée en V et débarrasser de tous les éléments qui peuvent se détacher facilement. Quand c’est fait, il faut reboucher avec de l’enduit de rebouchage pour façades en appliquant généreusement le mastic dans les trous. La réparation des fissures permet également d’assurer l’étanchéité du support.

Une fois la fissure comblée, lissez avec le couteau pour donner la forme du support. Là encore, il faut laisser sécher avant de poursuivre les opérations.

 

Protection des ouvertures maison avant ravalement

Une fois l’échafaudage en place et le support prêt, vous allez pouvoir protéger la maison. Le ravalement constitue de lourds travaux et pour éviter d’abîmer les portes, fenêtres et autres ouvertures, des protections sont nécessaires. C’est notamment le cas lors de la projections de l’enduit et de l’application de la peinture. Comme pour les travaux de peinture intérieure, il faut appliquer un adhésif de masquage sur les supports à protéger.

 

Application de la peinture extérieure ou de l’enduit de façade

Vous en êtes enfin à la phase finale de votre ravalement de façade. Il s’agit de passer l’enduit qui va redonner un bel aspect à vos murs extérieurs. Cela va se faire en 3 phases :

  1. Le gobetis : c’est la première couche qui est posée afin que l’enduit accroche au support.
  2. La sous-couche : elle va permettre de combler les irrégularités et de rendre votre façade plane.
  3. L’enduit de finition : il vient terminer le travail pour que la façade soit agréable à l’œil. L’enduit décoratif peut prendre plusieurs visages : crépi, peinture de finition, … Vous pouvez opter pour une peinture microporeuse ou encore pour un enduit de finitions coloré qui sera étalé en couche très fine.

Une fois les travaux de ravalement terminés, vos façades seront parfaitement remises en état. En plus du côté esthétique de ce rafraîchissement, les murs extérieurs retrouveront leurs performances initiales, assurant ainsi leur rôle de protection.

 

Trouver un professionnel pour ravaler vos façades

 

Comme vous le voyez, le ravalement de façade n’est pas une mince affaire. C’est pourquoi le recours à un façadier professionnel est conseillé. Vous devriez en trouver facilement près de chez vous pour qu’il vienne effectuer vos travaux.

Pour un choix éclairer de votre façadier, il est conseillé d’effectuer au moins 3 devis auprès des professionnels de votre région. Cela vous permettra de comparer les prix, mais aussi les prestations incluses dans les devis.

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *