Travaux et bricolage maison

Installer une douche : étape et technique de pose

Il existe une multitude de configurations pour l’installation d’une douche. Entre le type de receveur, type de pose ou encore l’emplacement de la douche, la pose d’une douche nécessite de la réflexion. Bon nombre de particuliers souhaitent installer une douche à l’italienne mais les contraintes techniques de l’évacuation ne le permettent pas. En rénovation, la pose d’un receveur de douche extra-plat ou à carreler se révèle plus compliqué engendrant des travaux de maçonnerie pour encastrer la tuyauterie au sol.

Installer une douche requiert des connaissances en maçonnerie, plomberie et de bonnes bases en travaux. L’étanchéité et le bon raccordement ainsi que le montage du receveur de douche sont autant de difficultés à surmonter pour une installation dans les règles de l’art.

Comment installer un bac à douche ? Comment placer son receveur selon votre emplacement ? Comment assurer l’étanchéité du receveur et des parois de douche ? Quelles sont les étapes à respecter pour poser une douche ?

 

Préparer l’installation de la douche

 

Bien préparer son installation de douche est essentiel. À commencer par l’encastrement des canalisations d’alimentation et d’évacuations des eaux puis la pose du bac de douche. Sans oublier la mise en place de la partie robinetterie ainsi que la cabine de douche, tout cela d’aplomb. Si vous êtes un bricoleur novice, il sera recommandé de déléguer la pose d’une cabine de douche à un plombier.

 

Composant d’une douche classique

À ne pas confondre avec la pose d’une cabine de douche qui embarque l’ensemble des éléments. Les composants d’une douche classique sont :

  • Un receveur,
  • Une porte vitrée coulissante ou battante,
  • La colonne de douche comprenant le mitigeur, pomme et douchette,
  • La bonde et siphon avec son circuit d’évacuation.

La pose d’une douche demande quelques notions en plomberie pour réaliser le raccordement à l’alimentation d’eau et à l’évacuation des eaux usées.

Vous finirez par la pose d’une paroi de douche. Il existe de nombreux modèles : coulissantes, pivotantes, fixes ou encore à angle droit.

 

Le receveur de douche : classique ou extra-plat

Le receveur de douche est généralement rectangulaire, mais on peut aussi le trouver carré, en 1/4 de cercle ou asymétrique. Pour les premiers prix, vous trouverez des receveurs en grès à poser ou en acrylique fournis avec leur bonde.

Toutefois, la mode actuelle est les receveur extra-plat d’une hauteur d’environ 3 cm. L’idéal étant de les poser à même le sol voire encastré dans le sol. Cependant, ils sont fournis avec des pieds réglables pour une pose surélevée.

Il existe des receveurs plats, extra-plat (ultra plat). Toutefois, en rénovation, il peut s’avérer difficile de créer une douche de plain-pied. En effet, le système d’évacuation des eaux étant déjà existant, il arrive qu’il soit impossible de créer une pente en encastrant les tuyaux. Vérifiez bien votre système d’évacuation des eaux pour ne pas être déçu par la suite.

 

Type de pose d’une douche

Il y a 3 types de poses pour votre douche :

  • La pose à même le sol
  • À encastrer dans le sol
  • Surélevé

En rénovation, le type de pose privilégié pour votre douche sera décidé selon la position du tuyau d’évacuation des eaux. Ainsi, il est fréquent de faire une pose surélevée lorsque l’on refait sa douche. Vous évitez de faire des travaux de maçonnerie demandant de creuser le sol pour encastrer le tuyau d’évacuation.

Toutefois, si vous tenez installer une douche à l’italienne, il faut obligatoirement décaisser le sol pour encastrer l’évacuation. C’est l’unique solution pour que les bords du receveur soient parfaitement à hauteur du sol.

 

Étape de pose d’une douche

 

L’installation d’une douche se fait étape par étape. La préparation des raccordements d’évacuation ainsi que la robinetterie vous permettront d’économiser du temps au moment de la pose. L’imperméabilisation et l’étanchéité de l’ouvrage doivent être au centre de vos préoccupations.

 

Mise en place du système d’évacuation

Tout d’abord, il faut déterminer la position du tuyau d’écoulement. C’est à partir de ce point que vous pourrez créer votre système d’évacuation en veillant à laisser une pente pour garantir l’écoulement des eaux usées vers la colonne générale.

Le commencement du tuyau d’écoulement de votre douche se situe à la hauteur de la bonde. Pour ce faire, vous devez effectuer une pose à blanc de votre receveur et de ses raccordements.

Peu importe le type de pose de votre receveur (à poser, surélever ou encastré), relevez vos tracés avec une grande précision.

Maintenant, vous devez raccorder la canalisation d’évacuation de douche à votre système d’évacuation existant en gardant une pente de 1 cm par mètre.

À cette étape de l’installation de douche, des bases de plomberie seront nécessaires pour effectuer le raccordement. Rendez-vous directement dans votre magasin de bricolage et sélectionnez les tuyaux en PVC et les coudes dont vous aurez besoin. N’oubliez pas d’acheter une colle pour PVC.

preparer sol douche

En rénovation, les canalisations sont déjà en place. Si vous souhaitez faire une vraie douche à l’italienne, il faudra décaisser le sol pour y mettre votre tuyauterie. Veillez à avoir une pente pour garantir la bonne évacuation des eaux. Dans notre cas, nous ferons une pose surélevée qui se révèle plus facile

 

La pose du receveur de douche

C’est le moment de poser votre receveur de douche. Qu’il soit classique, extra-plat, ou à carreler, la technique de pose reste la même. Toutefois, vous aurez plus de difficultés pour accéder aux raccordements.

À tout moment de l’installation du bac de douche, vous devez vérifier son niveau. Laissez une légère pente au receveur afin qu’il évacue plus facilement l’eau vers la bonde. Pour cela, vous devez jouer avec les pattes de fixation fournies avec le receveur.

Une fois que vous avez déterminé l’emplacement et l’horizontalité du bac de douche. Scellez-le avec du ciment ou du plâtre afin de le solidariser.

Replacez la bonde au niveau du receveur de douche en y appliquant un joint d’étanchéité. Puis raccordez la bonde avec votre système d’évacuation prévu à cet effet.

pose receveur extra plat

La pose du receveur extra-plat peut se faire de différentes manières. Ici, nous avons surélevé légèrement grâce aux vérins réglables fournis avec le receveur. Concernant le plomberie, l’eau s’évacue par le tuyau en PVC situé sur la gauche

 

Habiller votre douche

Maintenant, il faut passer à l’habillage de votre paroi de douche. Pour cela, le plus simple est de poser une plaque de plâtre hydrofuge qui fera office de support. On les reconnaît par leur couleur verte, elles sont destinées au montage de cloisons dans des pièces humides comme la salle de bains.

Sur votre support en placo, vous devez déposer une sous-couche d’étanchéité sous carrelage. Ce produit permet d’imperméabiliser votre support en empêchant toute pénétration d’eau. Enfin, vous pouvez poser votre revêtement décoratif, le carrelage dans la plupart des cas.

Ainsi, pour créer votre paroi de la douche, il faut procéder en 3 étapes :

  1. Pose d’une plaque de plâtre hydrofuge
  2. Application d’une sous-couche d’étanchéité
  3. Pose d’un carrelage

Au moment de la pose du carrelage, vous devez percer vos carreaux à l’endroit exact où passera votre robinetterie. Pour cela, rien de compliqué, vous avez besoin d’une perceuse munie d’une scie cloche au diamètre adaptée.

carrelage mural etanche douche

Après l’application d’une sous couche imperméabilisante de couleur bleue. Il est possible de poser le carrelage mural

 

Installer votre colonne de douche

La barre de douche ou colonne de douche est composée de son mitigeur, d’une pomme fixe et sa douchette. Que votre mitigeur soit thermostatique ou non, il faudra penser aux raccordements de la robinetterie.

Vissez vos raccords excentrés avec une pâte d’étanchéité. Puis vissez votre mitigeur sur les raccords excentrés.

raccordement mitigeur

Le raccordement du mitigeur doit être pensé en amont. Ainsi, le plaque de plâtre et le carrelage seront percés pour faire ressortir le tuyau qui sera raccordé au mitigeur. Les trous seront cachés par les rosaces fournies avec le mitigeur (thermostatique idéalement)

 

Finition de la douche : joint en silicone et paroi de douche

À l’aide d’un pistolet extrudeur, appliquez un joint en silicone spécial cuisine et salle de bains. Il permet de garantir l’étanchéité des joints de raccordement des douches. Il est recommandé de poser une bande d’étanchéité pour faire l’étanchéité entre le receveur et le mur, en plus du joint d’étanchéité.

joint silicone receveur

Terminez la pose de votre receveur en appliquant un joint de silicone sur l’ensemble du pourtour entre le receveur et le mur.

Il vous reste à poser la paroi de douche en veillant à son niveau.

 

Comprendre le montage d’une douche en vidéo

 

Nous avons sélectionné pour vous une vidéo explicative du montage de douche réalisée par Castorama. Dans cette vidéo, vous comprendrez la manière dont on raccorde le mitigeur à la robinetterie pour poser votre colonne de douche. Ensuite, vous découvrirez comment s’effectue la pose du receveur en respectant la bonne horizontalité et étanchéité des bords. Enfin, la méthode pour installer sa paroi de douche / porte de douche.
 

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *