Travaux et bricolage maison

Prix d’un parquet stratifié

Quel est le prix d’un parquet stratifié ? Comment poser un parquet stratifié ? Quel type de parquet stratifié choisir pour votre sol ? Comment entretenir un parquet stratifié ? Qui contacter pour la pose d’un parquet stratifié ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur le prix d’un parquet stratifié et tous les détails pour réussir votre projet de pose d’un sol stratifié.

Les sols stratifiés rencontrent un franc succès auprès des particuliers depuis quelques années. Si aucun bois noble n’entre dans leur fabrication, les parquets stratifiés présentent des motifs de plus en plus travaillés. Facile à entretenir, le sol stratifié offre une bonne résistance face aux chocs. Évidemment, la durabilité du parquet stratifié est moins élevée que celle d’un sol en bois massif mais ce revêtement de sol reste une excellente alternative en termes de budget et de praticité. Facile à mettre en place, même les bricoleurs peu expérimentés peuvent se lancer dans la pose d’un parquet stratifié.

 

Les différents types de parquet stratifié

 

Les lames de parquet stratifié sont composées de plusieurs couches :

  • La couche d’usure.
  • La feuille de décor.
  • Le panneau.
  • Le contre parement.

Le sol stratifié offre un très large choix de motifs et de finitions qui satisferont toutes vos envies et mettront en valeur votre décoration d’intérieur. Il est également apprécié pour son entretien facile. Un simple chiffon humide suffit à le débarrasser de ses impuretés. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur l’entretien d’un parquet stratifié.

Le parquet stratifié est un revêtement de sol résistant et hydrofuge. Attention, toutefois, aux chocs et aux impacts qui peuvent endommager irrémédiablement vos lames de parquet stratifié. En effet contrairement à un parquet en bois, aucun ponçage n’est possible. Vous serez obligé de changer les lames abîmées. Sachez également que le sol stratifié vieillira moins bien que du parquet massif. Enfin, si vous optez pour du parquet stratifié, vous devrez vous orienter vers une pose flottante, le seul type de pose possible.

Il existe, dans le commerce, deux grands types de sol stratifié :

  • Les parquets en aggloméré.
  • Les parquets en bois orienté.

Les parquets stratifiés en aggloméré sont moins chers que les parquet en bois orienté. Ils sont généralement rainurés et languettés. Il est recommandé de ne pas utiliser de parquet stratifié en aggloméré dans les pièces humides et de se tourner vers des parquets stratifiés en bois orienté.

Les parquets stratifiés en bois orienté sont plus résistants. Leur prix se situe entre celui du parquet en aggloméré et celui du parquet en bois massif. Les lames comportent des chants droits, rainurés et languettés. Le parquet stratifié en bois orienté supporte une finition teintée, vernie et lasurée. Sachez que ce revêtement de sol est également résistant à l’eau et donc adapté aux pièces humides de votre habitation.

 

Comment poser du parquet stratifié ?

 

Il n’est pas nécessaire d’être un bricoleur expert pour poser du parquet stratifié. Nous allons vous décrire la méthode à suivre pour une pose réussie.

En premier lieu, il est important d’entreposer vos lames de parquet stratifié au moins 24 heures dans la pièce où il sera installé, à température ambiante. Assurez-vous, ensuite, de la qualité du sol sur lequel vous allez poser votre sol stratifié. Celui-ci doit être plat et sec.

Si vous constatez des défauts de planéité, vous devrez procéder à un ragréage avant de vous lancer dans les travaux. Ensuite, nous vous conseillons de poser un film polyéthylène souple pour éviter toute remontée d’humidité ainsi qu’une sous-couche pour améliorer l’isolation phonique de votre pièce.

Lors de la pose du parquet stratifié, il est peut être utile de prévoir un joint de dilatation autour de la pièce et des différents obstacles. L’épaisseur du joint de dilatation se calcule en multipliant chaque mètre linéaire par 1,5 mm. Ainsi, pour une pièce de 2m sur 3m, vous obtiendrez un joint de 3 mm sur la partie qui mesure 2 m et 4,5 mm sur celle qui mesure 3 m.

Enfin, évitez de poser votre parquet d’un seul bloc et réalisez des séparations à chaque changement de pièce à l’aide d’une barre de seuil.

 

poser du parquet stratifié

La pose d’un parquet stratifié est similaire à la pose d’un parquet flottant. Vous pourrez réaliser cette pose par vous même sans trop de soucis.


 

Concernant la pose, il est important de démarrer par un angle en respectant les joints de dilatation évoqués précédemment en installant des cales. Emboîtez ensuite les lames pour constituer une première rangée.

Appliquez cette méthode pour l’ensemble de la surface à traiter. Utilisez des cales et un tire lame pour la fixation et le clipsage des dernières lames conte les murs.

Laissez le parquet stratifié prendre sa place et enlevez les cales 24h plus tard. Vous pourrez ensuite entreprendre les finitions en posant, par exemple, les plinthes et barres de seuil.

Pour mieux illustrer la pose d’un parquet stratifié, vous pouvez vous inspirer de cette vidéo plutôt bien faite qui explique comment poser un parquet stratifié étape par étape.

 

 

La technique de pose est similaire à celle la pose d’un parquet flottant. Si vous avez déjà installé un parquet flottant, vous pouvez vous inspirer de cette méthode pour poser votre parquet stratifié.

 

Quelle finition choisir pour un parquet stratifié

 

La finition sur un parquet n’est pas obligatoire mais elle permet de renforcer celui-ci et de mieux le protéger contre les agressions du quotidien.

Il existe trois finitions possibles, à choisir en fonction de vos envies en termes de décoration mais aussi de la nature de votre parquet stratifié (en aggloméré ou en bois orienté). Le choix de la finition est important car il déterminera l’aspect visuel de votre sol mais aussi le degré de facilité d’entretien.

Les parquets vernis ou vitrifiés sont faciles à entretenir et offrent une bonne résistance. En effet, le verni est appliqué en plusieurs couches sur le bois brut pour former une protection imperméable et solide. Il laisse peu respirer le bois ce qui minimise les variations de couleur dues à l’oxydation naturelle mais aussi à l’exposition au soleil. Vous trouverez dans le commerce des vernis qui permettent d’obtenir un rendu mat, satiné ou brillant. Sachez, toutefois, que si vous souhaitez rénover un parquet stratifié vitrifié, vous devrez traiter la totalité de la surface pour un résultat homogène. Dans l’article suivant vous trouverez plus d’information pour comprendre comment vitrifier un parquet.

Si vous vitrifiez un parquet stratifié, il ne faudra pas le poncer avant vitrification.

Si vous optez pour la cire, vous devez savoir que votre sol stratifié sera recouvert d’une couche de protection qui va remplir la totalité des pores du bois. Vous obtiendrez ainsi une protection plus importante. La cire permet de conserver les tons chaleureux et naturels du bois. De plus, en cas de rénovation, vous pourrez traiter uniquement la surface endommagée.

Vous pouvez éventuellement huiler le parquet mais ce procédé est plus réservé au parquet en bois massif. Préférez donc une vitrification si vous souhaitez appliquer une finition.

 

Prix d’un parquet stratifié

 

Combien coûte un parquet stratifié ? Le prix du parquet stratifié dépendra de sa composition et de sa fabrication. Aussi, le coût d’un sol stratifié avec et sans pose peut varier.

 

Prix d’un parquet stratifié au m²

Le prix d’un parquet stratifié varie en fonction de l’essence de bois que vous choisirez mais aussi de la finition. Pour le prix d’un parquet stratifié au m2, il faut prévoir entre 10 et 50 euros. Par exemple, un sol stratifié en chêne coûte entre 10 et 20 euros le m² alors qu’un parquet en wengé revient à un prix compris entre 20 et 30 euros le m².

Pour plus d’information en ce qui concerne les autres types de parquet, vous pouvez consulter l’article suivant qui présente un comparatif des différents prix d’un parquet au m2.

 

Prix de la pose par un artisan d’un parquet stratifié au m²

Pour poser un parquet stratifié standard sur une surface parfaitement plane et qui n’a pas besoin de ragréage, il faut compter pour la main d’oeuvre environ 20 et 25 euros le m² si vous faites appel à un artisan (tarif dégressif en fonction de la surface à poser). Si la surface brute nécessite un traitement et la pose d’une sous couche, il faudra ajouter ce coût supplémentaire à votre budget.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Même si poser du parquet stratifié est à la portée de tous, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour les cas plus complexes : multiples découpes, nombreux tuyaux, angles obtus. Si vous n’êtes pas à l’aise avec les travaux de pose, l’appel à un professionnel c’est la garantie d’un travail bien fait. De plus la pose sera rapide. N’hésitez pas à réaliser un devis auprès de plusieurs professionnels pour choisir l’offre qui présente le meilleur rapport qualité / prix.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *