Travaux et bricolage maison

Calepinage du carrelage : faire le plan de pose

Vous envisagez de poser du carrelage au sol ou un carrelage mural ? Avant de vous lancer dans la pose du carrelage, il faut faire au préalable un calepinage du carrelage et un plan de pose.

Le calepinage du carrelage permet de prévoir les coupes du carrelage et le placement des carreaux en amont de la pose. Tout professionnel du carrelage utilise cette technique indispensable pour avoir des carreaux parfaitement posé et un résultat parfait.

Nous allons voir ici les étapes d’un calepinage de carrelage et la technique pour élaborer le plan de pose du carrelage.

 

Le calepinage c’est quoi ?

 

Le calepinage est un terme utilisé par les professionnels pour désigner l’action de faire le plan de pose du carrelage.

Le calepinage de carrelage se présente donc sous la forme d’un plan permettant de visualiser le rendu des carreaux avant la pose.

Un calepinage permet de mieux prévoir votre projet de carrelage et éviter ainsi de nombreuses erreurs lors de la pose. Une pose en direct n’est pas recommandée à plus d’un titre. Même si vous pouvez avoir l’impression que l’élaboration d’un plan de calepinage représente une perte de temps, c’est tout l’inverse.

 

Principe du calepinage

Le principe du calepinage est très simple. Il suffit de dessiner sous la forme d’un plan la pièce à carreler, la disposition des carreaux en fonction de la configuration des lieux et du rendu que vous attendez.

Ce type de plan est recommandé et effectué par tous les professionnels avant la pose et même avant l’achat des carreaux. Il permet d’éviter de nombreux soucis par la suite, notamment lorsque les carreaux comportent un dessin ou un motif imposant un sens précis.

 

Utilité et avantages du calepinage

Si le calepinage est systématiquement utilisé par les carreleurs professionnels, ce n’est pas un hasard.

Le calepinage est indispensable pour la réussite de tous les projets de pose et va permettre de :

  • Prévoir le nombre de carreaux à acheter : vous allez donc faire des économies en achetant la quantité juste et éviter aussi de tomber en panne pendant la pose si vous aviez prévu trop juste.
  • Prévoir les coupes : le calepinage permet une vue au plus juste de la pose du carrelage donc les coupes sont aussi anticipées.
  • Prévoir l’ordre d’implantation des carreaux : il vous donne un plan de pose précis à suivre et devient un guide pour votre pose.
  • Prévoir les joints et leur forme.

Le calepinage d’un carrelage se réalise donc avant l’achat des carreaux. Pour autant, le modèle de carrelage que vous souhaitez doit être arrêté avant le calepinage afin que vous disposiez des dimensions exactes et éventuellement du motif si vous avez choisi un modèle avec dessin.

 

Les différentes poses de carrelage

 

Le carrelage peut se poser de différentes façons.

Même s’il est neutre en termes de motif, vous pouvez opter pour d’autres types de pose que la pose traditionnelle droite. Selon la pose du carrelage, l’aspect de votre pièce peut changer d’un type de pose à l’autre.

Si vous voulez donner de la profondeur à la pièce ou encore l’élargir, il est utile de se pencher sur les différentes possibilités de pose des carreaux qui s’offrent à vous.


La pose de carrelage, quelle que soit celle choisie, dépend toujours de la pose du premier carreau appelé le carreau d’origine.

 

La pose décalée droite

La pose droite est la plus classique et la plus facile à réaliser. On pose le carreau parallèlement au mur le plus long et les autres rangées suivent. On peut aussi opter pour une pose dans le sens de circulation pour agrandir l’espace toujours parallèle à un mur.

 

La pose décalée en diagonale

Pour une pose de carrelage décalé en diagonale, on observe le sens de circulation de la pièce et on pose les carreaux à la diagonale de cet axe.

 

La pose en chevron

La pose de carrelage en chevron est surtout destinée au carrelage imitation parquet. Les carreaux vont donc se poser de façon à former une pointe pour ensuite d’écarter et s’encastrer les uns dans les autres.

 

La pose décalée avec cabochon

La pose décalée avec cabochon est une pose avec cabochon classique sauf que le carreau n’est pas découpé. De fait, le cabochon est décalé. Cela se retrouve souvent dans les styles rustiques.

 

La pose avec cabochon

Elle consiste à insérer un carreau de petite taille et généralement de couleur différente entre 4 carreaux de grandes tailles. Le petit carreau porte le nom de cabochon. Généralement, elle se fait en suivant une pose droite.

 

Étape pour faire le plan de calepinage de son carrelage

 

Une fois que vous avez arrêté votre choix sur un type de carrelage, un type de pose et les dimensions des carreaux, vous avez donc les mesures nécessaires pour effectuer le calepinage du carrelage.

Comment procéder pour dresser les plans de votre sol ? Voici les étapes pour faire un calepinage du carrelage réussi et dessiner un plan de calepinage.

 

Mesurer la surface à carreler

Pour faire un plan, il faut d’abord prendre les mesures de la pièce ou de la surface à carreler. Vous allez donc débuter par la prise de mesure que vous reportez ensuite sur votre plan de calepinage.

Vous devrez trouver une échelle de mesure adaptée pour dessiner votre plan. Pour simplifier les choses, vous pouvez très bien décider qu’un carreau de votre feuille représente 25 cm.

 

Calculer la surface à carreler

Il faut donc calculer la surface à carreler en m2. Pour cela, vous multipliez la longueur par la largeur de la pièce.

Si votre pièce ou surface n’est pas rectangulaire ou carrée, il faut alors la diviser en rectangle et carré afin de ramener le tout en m2.

Cette opération vous permet de calculer ensuite le nombre de carreaux dont vous aurez besoin en divisant la surface totale obtenue par la surface d’un carreau. Pour plus de sécurité, ajoutez 10 % au nombre de carreaux obtenus. Au pire, les carreaux en plus seront votre réserve si vous cassez par la suite un carreau et devez le remplacer.

 

Déterminer le départ de la pose

Il s’agit donc de savoir où va se positionner votre premier carreau. Il est possible de partir d’un angle de la pièce, même si la pose traditionnelle démarre généralement du centre de la pièce.

Pour autant, la pose à partir d’un angle est possible quand vous avez une pièce rectangulaire ou carrée. Il faut alors partir de l’angle le plus éloigné de la porte d’entrée.

La pose centrée est préconisée lorsque la pièce a de multiples angles et n’est pas clairement définie en rectangle.

 

Faire une pose à blanc

Une fois votre plan fait, vous allez essayer les carreaux au sol pour voir ce que cela donne. Donc, vous posez les carreaux sur deux rangées sans les coller. N’oubliez pas de laisser l’espace des joints. Vous pourrez tracer ainsi le départ du carrelage au sol avec un cordeau.

 

Numéroter les carreaux

Si vous avez une mosaïque à réaliser ou encore un motif, il est conseillé de numéroter les carreaux lors de la pose à blanc afin de vous préparer à la pose. Ainsi, vous ne pouvez pas vous tromper pendant que vous collerez le carrelage.

 

Astuce de calepinage

 

Le calepinage est un travail de professionnel. Voici quelques astuces de carreleur qui vous seront bien utiles au moment de vous lancer dans les plans de pose du carrelage mural ou au sol.

 

Faire des coupes droites

Si possible et si votre pièce le permet, prévoyez une pose qui vous donne l’occasion de réaliser des coupes droites. En effet, cette coupe de carrelage est beaucoup plus facile et amène beaucoup moins de perte.

 

plan de calepinage

Dans votre plan de calepinage, vous devrez également anticiper les coupes de carrelage nécessaires pour les angles et les bordures. Un bon plan de calepinage permet ainsi d’anticiper avec précision la quantité de carrelage nécessaire, en comptant également les coupes.

 

Que faire en cas de mur pas droit lorsqu’on pose du carrelage ?

Si le mur n’est pas droit, il faut prendre le cordeau et tracer deux droites qui vont se croiser au centre de la pièce. Le croisement des deux droites sera votre point de départ du carrelage.

 

Cacher les découpes au niveau des murs moins visibles

Enfin, les découpes se mettent toujours côté mur quand vous posez votre carrelage. Il faut donc y penser quand vous préparer la découpe. Elles seront ainsi presque invisibles.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *