Travaux et bricolage maison

Repeindre un carrelage dans une salle de bain

Le carrelage ou la faïence de votre salle de bain font grise mine ? Vous aimeriez les changer, mais vous n’avez ni les compétences ni le budget nécessaire ? Opter pour la peinture peut être une solution intéressante, rapide et efficace. Économique et pratique, cette technique peut néanmoins présenter des inconvénients. Comment repeindre le carrelage de salle de bain ? Quelle peinture choisir ? Quel est le coût ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Explications.

 

Repeindre du carrelage de salle de bain, c’est possible ?

 

Est-il possible de repeindre le carrelage de la salle de bain ?

Il est possible de repeindre le carrelage de votre salle de bain, à condition d’utiliser une peinture adaptée.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Les avantages

Choisir de repeindre son carrelage de salle de bain présente plusieurs avantages :

Les inconvénients

Le recours à la peinture pour le sol de votre salle de bain n’est toutefois pas toujours une solution idéale sur le long terme :

  • un risque d’écaillement du fait d’un piétinement répété ;
  • une opération pas si simple à réaliser ;
  • une opération peu rentable sur le long terme, car vous serez contraint de repeindre le sol tous les 5 ans environ.

 

Peut-on repeindre un carrelage de douche ?

Il est tout à fait possible de repeindre le carrelage mural de votre douche, à condition d’utiliser des produits adaptés.

Un bac de douche en résine peut également être repeint. La contrainte sera la même : employer une sous-couche et une peinture spécialement adaptée au revêtement du bac.

 

Les peintures pour repeindre du carrelage de salle de bain

 

Selon que vous choisissiez de repeindre le sol de votre salle de bain, les murs de votre cabine de douche, ceux du pourtour de votre baignoire ou votre bac de douche en résine, les peintures devront être conçues pour les pièces humides et posséder ainsi des propriétés particulières.

Une peinture pour salle de bain doit résister aux projections d’eau, à l’humidité, à la condensation et aux produits ménagers. Une peinture « tous supports » est par conséquent à exclure. Vous devrez vous tourner vers des produits conçus spécialement pour recouvrir du carrelage ou de la faïence.

Plusieurs types de produits peuvent être employés :

  • la peinture polyuréthane ;
  • la peinture époxy ;
  • la résine époxy ;
  • l’enduit ;
  • la peinture acrylique.

 

La peinture polyuréthane

La peinture polyuréthane est une peinture à l’huile. Elle se compose d’un durcisseur et d’une laque. Le premier élément confère sa résistance et son imperméabilité au produit. Ce dernier résiste par conséquent aux rayures et à l’humidité.

Elle est particulièrement adaptée pour peindre un mur de faïence ou un sol de salle de bain. Son prix est par ailleurs tout à fait abordable. Elle est d’autant plus intéressante qu’il n’est pas toujours nécessaire d’appliquer une sous-couche en amont.

Comptez entre 20 et 50 € le litre.

 

La peinture époxy

Mélange de résine et de peinture, la peinture époxy est durable et résistante. Fréquemment utilisée pour repeindre le carrelage des salles de bain, elle est toutefois assez toxique. Il est par conséquent préférable de bien aérer la pièce après son application.

Comptez environ 50 € le litre.

 

La résine époxy

La résine époxy se compose d’un durcisseur et d’un polymère époxy. Résistante à l’humidité et aux rayures, elle offre un rendu lisse, brillant et homogène. Elle est parfaitement adaptée aux pièces humides, mais très difficile à appliquer.

Si l’application d’une sous-couche n’est pas toujours requise, elle semble toutefois nécessaire, afin de prolonger sa durée de vie.

Elle est plus onéreuse que la peinture classique, mais son fort pouvoir couvrant vous évite d’utiliser autant de produit que pour l’application d’une peinture classique.

Il existe de la résine époxy colorée pour repeindre votre faïence. Elle présente par ailleurs l’avantage d’être moins onéreuse que la version incolore.

Comptez environ 100 € le litre.

 

L’enduit

Il présente les mêmes avantages que la résine époxy. Il convient toutefois d’en appliquer deux couches, suivies de deux couches de vernis. La tenue est en revanche parfaite.

Comptez entre 2 et 10 € le kg.

 

La peinture acrylique

La peinture classique peut être utilisée pour repeindre votre carrelage, à condition que ce dernier soit peu sollicité, et éloigné des sources d’humidité et des projections d’eau. Malgré ces précautions, il est néanmoins peu probable que votre peinture dure dans le temps.

Appliquer obligatoirement une primaire d’accrochage et au moins deux couches de finition.

Comptez environ 10 € le litre.

 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

 

Afin que vos travaux soient une réussite, voici quelques erreurs à ne pas commettre :

  • ne pas choisir les mauvais produits ;
  • oublier de refaire les joints avant d’appliquer la peinture ;
  • mal préparer la surface ;
  • ne pas respecter le temps de séchage ;
  • peindre le sol de votre salle de bain en commençant par la partie la plus proche de la porte ! ;
  • peindre avec une température ambiante de plus de 20 ° C.

 

Quelles sont les étapes à suivre ?

 

Une fois que vous avez trouvé le bon produit, procédez par étapes :

  • préparer la surface : Poncez le vernis à l’aide d’une ponceuse électrique. Retirez les joints en silicone. Nettoyez la surface avec un mélange de vinaigre blanc et d’eau chaude. Rincez et laissez sécher ;
  • protéger le sol si vous ne repeignez que les murs. Si vous souhaitez repeindre à la fois les murs et le sol, commencez par faire les murs dans un premier temps, puis le sol quelques jours plus tard ;
  • appliquer une sous-couche qui permettra d’accrocher la peinture de finition. Le produit doit contenir un durcisseur, afin de bien imperméabiliser le support. Commencez par recouvrir les extrémités à l’aide de votre brosse à réchampir. Passez ensuite le rouleau et croisez vos mouvements ;
  • appliquer la peinture de finition ou la résine : Suivez bien les instructions qui figurent sur le pot. Essayez de toujours peindre d’un seul tenant. Étirez et lissez la peinture ;
  • appliquer un vernis si vous avez posé un enduit au préalable ;
  • laisser sécher le temps suffisant entre deux couches, puis après la deuxième ;
  • refaire les joints de carrelage ;
  • attendre 72 heures avant d’utiliser votre nouvelle salle de bain.

 

Comment repeindre le carrelage de la douche ?

 

Vous souhaitez repeindre votre cabine de douche ? Le plus sûr est d’utiliser soit de la résine soit de l’enduit.

 

Combien ça coûte de peindre un carrelage de salle de bain ?

 

Pour vous faire une idée du budget à prévoir pour vos travaux, voici des fourchettes de prix de produits et un tour d’horizon des marques les plus performantes.

 

Prix des produits de peinture

La qualité de votre travail dépend de celle des produits utilisés. Veillez par conséquent à ne pas être trop économe.

 

Prix des produits de peinture
Produits Prix moyen
sous couche entre 20 et 40 €/l
peinture polyuréthane 4 à 10 €/m²
peinture époxy 15 à 25 €/m²
enduit décoratif 8 €/m²
vernis 30 €/l
tarif horaire peintre 30 à 40 €/m²

 

 

Les meilleures marques de peinture pour ces travaux de peinture

Quelle marque choisir pour votre rénovation de salle de bain ? En matière de peinture pour carrelage, les meilleures marques sont : V33, Luxens, Zolpan, Julien, ou encore Syntilor.

Comptez 30 € le litre pour de la peinture V33 et 40 € le litre pour de la peinture Carrelage Julien.

 

À qui confier l’application de votre peinture pour carrelage ?

 

S’il peut paraître simple de repeindre le carrelage de sa salle de bain, il s’agit en réalité d’une opération technique, dont la longévité dépend de la qualité de l’application.

Appliquer une résine époxy est une opération particulièrement technique. Il est par conséquent préférable d’en confier la réalisation à un artisan peintre. Ces tarifs oscillent entre 20 et 50 €/h.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.