Travaux et bricolage maison

Comment construire un bar ?

Comment construire un bar ? Quelles sont les étapes pour mettre un place un projet de construction de bar ? Comment aménager un bar au sein de sa cuisine ou de sa maison ? Quel est le prix de construction d’un bar ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur le projet d’aménagement d’un bar et le prix de construction d’un bar.

Construire un bar est idéal pour servir de jonction dans une cuisine ouverte sur une salon. Mais construire un bar dans sa maison, ça peut être également le moyen  de créer un espace de détente unique.

L’aménagement d’un bar sera aussi bien esthétique que pratique. Vous pourrez vous en servir comme élément central de votre cuisine ou bien mettre en place un bar pour séparer la partie cuisine de la partie salon tout en laissant les pièce ouvertes l’une sur l’autre (on parlera de cuisine à l’américaine).

Nous allons voir dans cet article comment mettre en place un projet d’aménagement de bar en fonction de vos besoin et le prix de construction d’un bar selon votre projet.

 

Comment choisir l’emplacement du bar ?

 

Un meuble de bar est un élément essentiel pour créer un espace détente dans une maison tout en sublimant une pièce. Les bars conviennent presque à toutes les pièces de vie telles qu’un séjour, une terrasse, une cuisine ou encore une salle de jeux mais selon vos besoins, la forme du bar et l’espace dont vous disposez, vous avez tout intérêt à bien réfléchir à son emplacement. En effet, cet espace pouvant être encombrant, il ne faudrait pas que le bar encombre le passage dans la pièce choisie.

 

Définir son projet de bar

Un choix de l’emplacement est stratégique et constitue la première étape d’élaboration du projet. Il vous faut également réfléchir à l’usage de destination et au style que vous souhaitez créer autour du bar afin d’évaluer la taille du bar et de l’espace souhaité.

Il ne faudra pas oublier l’espace pour les tabourets autour du bar et de même, si vous comptez également y prendre vos repas il vous faudra créer un bar suffisamment spacieux avec un plateau de bonne taille pour vous y sentir à l’aise.

Notez également que vous pouvez aussi installer votre bar à l’extérieur, sous un abri de jardin par exemple.

Les possibilités sont donc nombreuses, veillez cependant, dans ce dernier cas, à choisir un matériau qui puisse subir des intempéries ou resister à l’exposition du soleil (dans le cas où le bar n’est pas couvert).

 

Les erreurs à éviter lorsqu’on construit un bar

Le concept de la cuisine ouverte séparée par un bar a ses avantages mais aussi ses inconvénients. En effet, la cuisine ouverte aurait tendance à couper l’intimité des conversations qui ont lieu dans le salon tout en parasitant les activités de la cuisine. De plus, la cuisine ouverte séparé d’un bar qui sert le plus souvent de passe-plats transforme ce meuble, dans de nombreux cas, en un support encombré. Enfin n’oublions pas le problème des odeurs. Dans le cas où votre cuisine et votre salon est séparé par un bar, veillez à disposer d’un système d’évacuation des odeurs et des fumées performants.

Pour la construction d’un bar dans une cuisine, cela peut relever d’un projet d’aménagement de cuisine complet. Vous trouverez dans cet article plus d’informations sur le prix d’une rénovation de cuisine.

 

Les matériaux pour construire un bar

 

Le choix des matériaux venant composer votre bar va être déterminé par plusieurs critères tels que le budget et la solidité recherchée.

De nombreux matériaux sont possibles pour vous aider à intégrer harmonieusement et plus ou moins facilement votre bar à votre intérieur.

 

Quel type de cloison choisir pour un bar

En bois, en brique de verre ou encore en béton cellulaire, tous les matériaux peuvent être utilisés pour construire une cloison de bar.

Les carreaux de plâtre et le béton cellulaire sont tous deux très faciles à poser et ils sont  en plus économiques. Ils offrent ensuite de nombreuses possibilités pour recouvrir votre bar (enduit, peinture, brique de parement…).

Le béton cellulaire, léger et très simple à poser est une solution idéale pour réaliser un bar. De plus, il existe des blocs de béton cellulaire courbes pour réaliser un bar à la forme originale. Cependant, bien qu’il soit presque deux fois plus léger que les carreaux de plâtre, il est nécessaire de s’assurer que le sol de la pièce peut supporter son poids.

Un bar en briques de verre présentera l’avantage d’être original et lumineux. C’est également relativement simple à poser. Vous trouverez dans cet article plus d’informations sur la pose de la brique de verre.

Vous pouvez aussi utiliser la pierre de taille, la brique (enduite ou non), mais aussi le parpaing (avec crépis).

 

Choisir le plateau du bar

Pour le plateau, le matériau le plus utilisés est le bois en 100% massif.

Le pin en raison de son faible coût, de sa solidité et sa bonne tenue dans le temps est le type de bois le plus sollicité. De plus, il offre la possibilité d’être peint ou ciré, afin d’adapter la couleur de votre bar à votre décoration. Enfin, le pin a l’avantage d’être relativement léger, surtout comparé au chêne massif (environ deux fois plus lourd).

 

Comment construire un bar

Si vous envisagez d’utiliser le bar pour prendre vos repas, favorisez un revêtement facile à nettoyer et à entretenir.


 

Le chêne massif est un bois plus noble mais environ deux fois plus cher que le pin. Extrêmement résistant aux chocs, son poids important apporte une meilleure stabilité et ce bois est réputé pour résister de façon optimale à l’humidité, aux champignons et aux insectes de par sa forte teneur en tanin.

Il est déconseillé d’utiliser du bois exotique car il risque de se déformer rapidement, de gonfler ou encore de casser car les essences de ces bois ne sont pas adaptées à nos régions.

Le bois reconstitué est également déconseillé pour un bar.

Quelque soit le choix de votre bois, il pourra ensuite être peint ou recouvert d’un carrelage à la façon d’un plan de travail, ou encore avec du zinc à la façon des comptoirs de bistrot ou même enduit de béton ciré.

 

Comment accorder les matériaux du bar à sa décoration ?

 

Le choix des différents matériaux devra suivre une certaine logique afin que l’ensemble apporte un résultat cohérent.  Si vous avez des hésitations au niveau des choix n’hésitez pas à solliciter directement l’artisan en charge du projet. Vous pouvez également faire appel à un décorateur d’intérieur si vous souhaitez un conseil encore plus général sur l’ensemble de la décoration de la pièce.

 

Bar en bois brut

Si votre bar est en bois brut, n’hésitez pas à jouer avec des matières différentes comme le blanc laqué, l’ardoise (pour un plan de travail), du carrelage ancien ou encore une crédence en verre.

Vous pouvez également jouer avec les textures et les teintes de bois. Autour de votre bar optez pour des tons beiges, ficelle ou taupe pour donner un côté zen ou un esprit scandinave. Optez pour des tons chauds comme le bleu mauve pour un effet vitaminé.

 

Bar en zinc

Si votre bar est en zinc ou en béton cellulaire, privilégiez l’accord avec des objets laqués et des couleurs vives comme le rouge, pour un style contemporain.

 

Bar en brique

Si vous avez choisi en bar en brique, vous pouvez créer un style loft, type usines désaffectées.

La déco devra alors mettre en avant des couleurs et des matériaux assez bruts comme le métal ou le bois.

Pour la couleur des murs et des objets, évitez les couleurs trop vives autour du bar, à moins de trouver la couleur exacte de votre brique et de vouloir jouer le total look dans votre pièce.

Optez donc plutôt pour du gris ou même du noir et du marron, mais aussi du blanc, du taupe ou du lin.

Mais vous pouvez aussi vous autoriser des couleurs plus vives qui viendront réveiller le décor, tels que du jaune ou du rouge.

Si vous avez envie d’une touche plus originale, dirigez-vous vers une couleur tendance en utilisant par exemple un bleu assez vif qui fonctionnera plutôt bien avec un bar en briques.

 

Bar en pierre

Si vous avez choisi un bar en pierre ou qu’il est de couleur claire, privilégiez les associations noir, rouge et gris pour un style contemporain. Les couleurs bleu, gris et vert donneront un effet vitaminé. Vous pouvez également opter pour le jaune ou le orange pour apporter de la chaleur.

 

Construire un bar

 

Si vous souhaitez construire en bar entièrement en béton ciré, il faut prévoir un coffrage.

Mais pour les bars en briques, en carreaux de plâtres ou en béton cellulaire, la construction est relativement aisée.

Pour monter une demi-cloison suffit de poser ou d’emboiter les briques, les carreaux de plâtres ou les plaques de béton cellulaire les uns au-dessus des autres, en croisant les joints (sauf pour les briques de verre).

Veillez simplement à choisir des colles ou des mortiers adaptés à chaque matériau et éventuellement du mastic colle.

Si vous souhaitez un bar en bois, vous n’avez qu’à coller le panneau entier directement sur le sol.

Pour les briques de verre, il faudra des croisillons et des fers torsadés. Pour les carreaux de béton cellulaire, il faut des équerres pour fixer les carreaux dans le mur.

 

Préparation de l’emplacement du bar

Il est indispensable de conserver un espace de circulation de 80 cm minimum entre la construction et le reste des éléments de la pièce, afin d’ouvrir facilement les portes.

 

comment construire un bar

Le choix de l’emplacement est primordial. Le bar doit être disposé de sorte à ce qu’il ne dérange pas au passage afin que l’équilibre de la pièce soit maintenu.


 

Ne pas dépasser 110 cm du sol en comptant le plateau. Tracer sur le sol et le mur deux traits parallèles espacés de 6 à10 cm qui définiront l’emplacement du bar.

 

Comment construire un bar ?

La méthode est quasiment la même que vous optiez pour un bar en béton cellulaire, en pierre, en brique ou pour une cloison en carreaux de plâtre.

  • Déposer la colle ou le ciment entre les deux traits au sol et sur le mur (ou dans la saignée)
  • Enduire le matériau sur les 2 côtés
  • Poser la première rangée
  • Contrôler l’horizontalité du premier rang avec le niveau
  • Tapoter à l’aide d’un maillet si nécessaire
  • Retirer l’excédent de colle
  • Étendre un nouveau lit de mortier sur la première rangée
  • Poursuivre les rangées, en démarrant les rangées paires avec un demi-matériau
  • Monter la demi-cloison à la hauteur voulue.

La construction d’un bar n’est pas à la porter de n’importe quel bricoleur. Il vous faudra des notions fortes n bricolage et construction pour réaliser un ouvrage viable. Il est conseillé de faire appel à un professionnel pour la construction d’un bar si vous ne disposez pas de l’expérience nécessaire.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Les travaux de finitions pour un bar

Avant de poser votre plateau, vous devez procéder aux finitions. Les travaux de finitions dépendront des finitions que vous souhaitez apporter.

  • Poncer le mur avec du papier de verre, (quand la colle est sèche)
  • Appliquez un enduit de lissage à la spatule.
  • Poncez à nouveau.
  • Appliquez une sous-couche sur le bar
  • Peindre le bar au rouleau

Pour achever votre bar, il vous faudra installer le plateau. S’il est en bois, vous devez le traiter pour qu’il résiste à l’humidité et aux petits chocs que peut subir un bar.

Selon le matériau que vous avez choisi pour votre bar, vous pouvez le recouvrir de béton ciré vernis, de béton brut pour les intérieur de type loft ou même, carrelé, recouvert de marbre, d’enduit, de peinture, et même de lambris ou de plaquettes de parement.

Une fois le bar installé, il est conseillé de l’accorder avec des lumières pour le sublimer.

 

Prix de construction d’un bar

 

Même si vous décidez de réaliser votre bar vous même, faudra prévoir un budget à partir d’une centaine d’euros pour les bars les plus simples avec des matériaux basiques et jusqu’à 600-700 euros pour les bars utilisants les matériaux les plus nobles.

Un budget à prévoir qui sera même supérieur  en fonction du choix des chaises ou encore l’éclairage.

En béton cellulaire, comptez entre 90 à 110 euros au total.

Pour les carreaux de plâtre comptez un total d’environ 65 à 75 euros, sans les finitions.
En brique de verre votre bar coutera au minimum 115 euros et, pour une bonne qualité, environ 320 euros
Le parpaing est la solution la plus économique, comptez un total de 60 euros.

Les prix ici présentés sont indicatifs et varieront selon la taille du bar, son design et l’ensemble des matériaux utilisés.

 

Prix d’installation d’un bar par un professionnel

 

En moyenne pour un projet standard, il faut compter environ 200 euros de matériaux. Niveau main d’oeuvre comptez et entre 60 à 300 euros de main d’œuvre selon le temps d’intervention nécessaire pour la construction du bar (pouvant aller d’a peine 2 heure jusqu’à une demi journée complète).

L’ajout de finition alourdira votre budget aussi bien au niveau du coût des travaux qu’au niveau de la main d’oeuvre.

Ainsi, pour un bar en parpaing, comptez entre 150 et 250 euros au total avec les finitions. Comptez entre 150 et 300 euros pour un bar en béton cellulaire ou en plaque de plâtre Et environ 250-350 euros pour un bar en brique de verre.

Quant aux finitions, celles en béton ciré seront les plus couteuses, étant donnée la complexité de la tâche, la pose nécessite plus de temps.

N’hésitez pas à faire une demande de devis auprès de plusieurs artisans pour pouvoir comparer les différents projets de construction de bar et choisir l’artisan qui correspondra le mieux à vos besoins et votre budget.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *