Travaux et bricolage maison

Prix d’un plafond chauffant

Quel est le prix d’un plafond chauffant ? Comment mettre en place un projet de plafond chauffant ? Quel type de plafond chauffant choisir selon votre configuration ? Quel est le tarif de pose d’un plafond chauffant ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations sur le principe du plafond chauffant, les différents types de plafond chauffant et le prix d’un plafond chauffant en fonction de votre projet.

Vous connaissez surement le plancher chauffant mais pas forcement le plafond chauffant. En rénovation, il n’est pas toujours possible d’installer un chauffage au sol selon la configuration.

Par contre une solution tout aussi performante s’offre à vous en matière de chauffage et peut s’installer facilement. Le plafond chauffant est un système de chaleur rayonnante par le haut. Cet équipement assez méconnu vous permet d’avoir une douce chaleur chez vous. Nous allons voir en détails dans cet article les étapes d’installation et le prix d’un plafond chauffant en fonction des différents projets possibles.

 

Pourquoi opter pour un plafond chauffant ?

 

Sain et économique, le plafond chauffant aussi appelé plafond rayonnant est une solution surtout utilisée dans les établissements publics et les gymnases pour le moment.

Mais il commence à pénétrer le marché des maisons individuelles et des logements collectifs. En construction neuve ou en rénovation, il séduit un nombre grandissant de personnes. Quel est son principe de fonctionnement, ses avantages et ses limites ?

 

Principe d’un plafond chauffant

Un plafond chauffant diffuse une chaleur par rayonnement. Une faible part, environ 20 %, se fait par convection. De ce fait, la chaleur est homogène sur 60 % à 90 % de la surface, et se répartit uniformément dans la pièce.

Un système de chauffage au plafond se dissimule dans un faux plafond et l’épaisseur ne dépasse pas généralement 10 cm. Il peut se présenter sous différentes formes rayonnant ou à eau :

  • Le plafond chauffant plâtre : c’est sa forme la plus classique. L’installation de chauffage composée de plaques chauffantes intercalées avec des plaques non chauffantes est recouverte de fines couches de plâtre. Il est alimenté par l’électricité.
  • Le plafond chauffant hydraulique : il s’agit d’un circuit en cuivre fixé au plafond dans lequel un fluide caloporteur circule. Couplé avec une pompe à chaleur, ce chauffage est très sain et écologique. Comme pour un plancher chauffant, ce genre d’installation permet d’avoir également un système rafraichissant en été.
  • Le plafond chauffant électrique : il fonctionne à l’électricité comme son nom l’indique. Là encore, des modules de films chauffants sont intercalés derrière le faux plafond.
  • Le plafond rayonnant modulaire : c’est le 3 en 1 des plafonds chauffants puisqu’il assure à lui seul le rôle d’isolant, de plafond et de chauffage. Il est relié à l’électricité.

Les températures obtenues seront homogènes même si l’endroit le plus chaud à tendance à être le centre de la surface. Vous pourrez régler votre thermostat sur la température qui vous convient jusqu’à 30 degrés maximum.

 

Avantages et limites du plafond chauffant

Il n’y a que deux points négatifs qui peuvent vous faire hésiter à opter pour le chauffage au plafond.

Le premier est la hauteur de plafond. En effet, pour éviter que la chaleur ne reste au centre de la pièce, il faut impérativement une hauteur sous plafond d’au moins 2 m 40 afin que le système de chauffage par plafond soit optimal.

Si vous avez une hauteur sous plafond grande, le système de chauffage par le plafond est parfais pour chauffer votre maison.

C’est d’ailleurs pourquoi ce système de chauffage est aujourd’hui très répandu dans les structures publiques de très hautes en volume.

2ème point faible, le coût d’un chauffage au plafond reste assez élevé. En effet le coût d’installation d’un chauffage au plafond au m2 est généralement plus élevé que pour le prix de pose d’un plancher chauffant.

Les avantages, quant à eux, sont multiples et compensent largement ces deux désavantages énoncés précédemment.

Tout d’abord, ce chauffage monte très rapidement en température. Comme il fonctionne par rayonnement, il ne soulève pas de poussière (on parle de chauffage sain).

Le plafond ne contient aucun autre élément hormis les luminaires, la surface de chauffe est très large puisqu’elle prend tout le plafond.

L’inertie est faible puisqu’il n’y a que le faux plafond en plâtre qui se trouve entre la source de chaleur et la pièce à chauffer. Les économies d’énergie sont donc concrètes puisque vous n’avez pas besoin de surchauffer pour obtenir une température agréable.

Le système est totalement invisible et ne mord pas sur la surface aménageable.

Le plafond chauffant dispose de circuits indépendants pour chaque pièce permettant de réguler la température indépendamment.

Enfin, l’entretien est identique à celui d’un chauffage traditionnel.

 

Prix d’un plafond chauffant

 

Le tarif d’un plafond chauffant va bien entendu varier en fonction du type d’installation que vous allez choisir. Il sera également influencé par d’autres facteurs comme les travaux d’aménagement éventuels en cas de rénovation ou encore la surface à installer.

N’oubliez donc pas de tenir compte des travaux annexes en fonction de votre projet pour avoir une vue d’ensemble du tarif (notamment dans le cas de l’installation d’un pompe à chaleur).

 

Prix d’un plafond chauffant électrique rayonnant

Le tarif indiqué ci-dessous s’entend au m2. Il ne comprend pas les plaques de plâtres pour faire le faux plafond ni l’isolation. Vous trouverez ici les informations sur les prix d’un faux plafond suspendu.

Le prix d’un plafond chauffant électrique rayonnant pour les matériaux (uniquement) sera généralement compris entre 15 et 25 euros le m2.

 

Prix d’un plafond chauffant à eau

Le prix de ce type de plafond chauffant à eau est nettement plus élevé par m2 pour les plaques de plafond chauffant hydraulique.

Pour les matériaux, le prix d’un plafond chauffant hydraulique au m2 se situe entre 50 et 70 euros.

 

Tarif de pose d’un plafond chauffant

Les prix d’installation d’un plafond chauffant sont compris dans une fourchette variant entre 60 et 120 euros le m2. Par ailleurs, vous devez inclure dans ce coût, les plaques non chauffantes et le faux plafond en plâtre ou en tout autre revêtement.

 

tarif pose plafond chauffant

L’intervention d’un professionnel est obligatoire pour l’installation d’un chauffage au plafond.


 

Lorsque vous demanderez un devis au professionnel, pensez à vérifier qu’il inclut dans sa prestation les plaques non chauffantes et la pose du faux plafond.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Certaines entreprises sont spécialisées dans l’installation de plafond chauffant incluent l’ensemble des prestations. À vous de voir si vous préférez traiter l’ensemble des travaux avec un seul et même interlocuteur ou choisir l’aide de plusieurs artisans pour la réalisation de votre projet.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *