Travaux et bricolage maison

Prix d’une réparation de charpente

Votre charpente a besoin de quelques réparations ou d’un sérieux coup de jeune ? Il est important de le faire, afin d’assurer la solidité de votre toit. Ce type de travaux n’est pas fréquent et il n’est pas toujours facile d’estimer le prix d’une réparation de charpente au m². Il est par ailleurs souvent préférable de recourir aux services d’un charpentier, pour des opérations aussi techniques et délicates nécessaires pour réparer une charpente. Le prix de l’intervention d’un professionnel doit donc être pris en compte dans le total des dépenses. Quel est le coût d’une réparation de charpente ? Procédons par étapes.

 

Prix d’une réparation de charpente au m²

 

Calculer le prix d’une réparation de charpente au m² suppose d’avoir réfléchi à tous les éléments qui risquent d’avoir une influence sur le coût des travaux. Certains facteurs sont particulièrement déterminants, comme le matériau de base ou le type de réparations à effectuer.

 

Nature des travauxPrix au m² minimumPrix au m² maximum
réparation complète charpente béton100 €160 €
réparation complète charpente métallique100 €200 €
réparation complète charpente bois100 €300 €
réparation partielle charpente béton20 €60 €
réparation partielle charpente métallique25 €80 €
réparation partielle charpente bois30 €100 €

 

En dehors des travaux à réaliser, vous devez également prendre en compte le coût d’intervention d’un charpentier et les coûts annexes.

 

Coût d’intervention sur charpentePrix minimumPrix maximum
Tarif charpentier40 € de l’heure60 € de l’heure
Coûts annexes500 €1000 € et plus

 

Si vous désirez estimer plus finement le prix de vos travaux, le plus simple et le plus sûr est de demander un devis de réparation de charpente.

 

Pourquoi faire réparer votre charpente ?

 

Dans une maison, la charpente est tout aussi importante que les fondations. Par conséquent, il ne s’agit pas de négliger son entretien et de la laisser se dégrader, au risque d’endommager la toiture et l’ensemble de la construction. Le prix des travaux sera alors bien plus élevé !

En temps normal, vous ne devriez pas avoir à intervenir trop régulièrement sur votre charpente. Si certaines imposent un entretien régulier, les travaux dont elles feront l’objet ne devraient pas être trop fréquents. Les charpentes en métal ou en béton sont particulièrement résistantes, il est toutefois important de surveiller qu’elles n’aient pas de défauts de fabrication. Les anciennes charpentes métalliques se déforment parfois avec le temps. Les charpentes en bois sont plus fragiles et souvent endommagées par :

  • le manque d’entretien, qui accélère le vieillissement de la charpente ;
  • les affres du temps, qui entraînent de l’usure et qui affaiblissent la structure;
  • les mouvements de terrain, qui peuvent déformer la structure ;
  • les conditions climatiques, qui risquent d’entamer l’étanchéité de votre couverture, créent de l’humidité et font pourrir la charpente ;
  • les attaques des nuisibles, qui dégradent et fragilisent l’ensemble.

 

Quels sont les facteurs de prix d’une réparation de charpente ?

 

cout-reparation-charpente-metallique

Le prix de réparation d’une charpente varie selon différents facteurs. C’est notamment le cas du matériau utilisé. Réparer une charpente en bois sera plus coûteux que de réaliser des travaux sur une charpente métallique.

 

Pour calculer le prix d’une réparation de charpente, de nombreux facteurs entrent en jeu :

  • les matériaux avec lesquels la charpente a été fabriquée,
  • sa conception et son ancienneté,
  • l’ampleur des travaux,
  • la nature de la réparation,
  • les tarifs du charpentier.

 

Le matériau utilisé pour fabriquer la charpente

Il existe trois principales sortes de charpentes : les charpentes en bois, les charpentes en métal et les charpentes en béton. La charpente en bois est plus noble, plus élégante, plus authentique, mais aussi plus fragile.

 

L’architecture et l’ancienneté de la charpente

Réparer une charpente s’avèrera une opération plus complexe si la charpente est ancienne et conçue selon un savoir-faire bien particulier, qui nécessite des connaissances pointues de techniques spécifiques. Se lancer dans la réparation d’une charpente traditionnelle suppose aussi de posséder les outils et les fixations adéquats. Tout cela a un coût.

 

L’ampleur de la réparation

Si votre charpente doit être intégralement changée, on parle alors de rénovation. Il est évident que, dans ce cas, le prix d’une réparation complète de charpente sera plus important que celui d’une réparation partielle. En ce domaine, les écarts de tarifs sont parfois importants. Quoi qu’il en soit, le coût d’intervention pour une réparation partielle sera moins élevé que le prix d’une rénovation de charpente.

 

La nature de la réparation

En dehors de l’ampleur des travaux, le coût d’une réparation de charpente est également déterminé par la nature des travaux. Le prix au m² ne sera pas le même si vous avez à réparer une cassure, à réparer ou à changer un chevron ou à renforcer une charpente qui s’affaisse.

 

Les tarifs d’un charpentier

S’il est tout à fait possible de réparer une charpente vous-même, il est évident que cela impose d’avoir de solides compétences dans le domaine et de posséder les bons outils. C’est d’autant plus vrai pour les charpentes anciennes, dont l’architecture complexe suppose de maîtriser le savoir-faire d’antan. Si vous ne vous sentez pas de vous lancer dans des travaux d’une telle importance, le coût d’un charpentier sera à prendre en compte dans le prix total d’une réparation de charpente. En moyenne, il faut compter environ entre 40 et 60 € de l’heure.

 

Quels sont les coûts annexes d’une réparation de charpente ?

 

Lorsque l’on s’engage dans des travaux, quelle que soit leur nature, il est important de ne pas négliger l’importance des coûts annexes, qui viennent s’additionner au coût total d’une réparation de charpente. Sur ce plan, les deux principales dépenses à ne pas oublier sont celles liées à la réalisation d’un diagnostic et celles découlant de la réalisation de travaux de réparations annexes.

 

La réalisation d’un diagnostic en amont

Si vous n’êtes pas professionnel du métier, il n’est pas facile d’identifier les défauts d’une charpente. Cela est d’autant plus vrai si celle-ci n’est pas visible ni facilement accessible. En temps normal, le diagnostic d’une charpente est gratuit. Le risque est toutefois de devoir ensuite investir dans des traitements proposés par la société de diagnostic, mais qui ne sont pas toujours justifiés. Le plus sûr est de vous tourner vers un bureau spécialisé dans le diagnostic de charpente, notamment dans la charpente bois. Ce diagnostic vous permettra de connaître l’état de votre charpente et l’origine des dommages, et de savoir comment y remédier. Le coût oscille entre 500 et 800 €, et comprend également les traitements.

 

La réparation de la cause du dommage

Réparer votre charpente, c’est bien. Éliminer la cause du dommage, c’est mieux ! Sinon vous risquez de devoir refaire les mêmes travaux chaque année ! Grâce au diagnostic de charpente, vous saurez d’où vient le problème. Il sera alors impératif de traiter l’origine des dégradations en intervenant rapidement : réparation de fuites d’eau, réparation de toiture, réparation d’une fissure, traitement hydrofuge, traitement anti-fongique, traitement anti-parasitaire.

Auteur: Brico Malin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *