Travaux et bricolage maison

Prix d’une charpente fermette

Que vous fassiez construire une maison ou que vous ayez décidé de rénover votre toiture, il faudra estimer le budget de vos travaux et donc calculer le prix d’une charpente fermette. C’est en effet un élément indispensable de votre toiture. Son choix ne doit pas être fait au hasard. Quel est le prix d’une charpente fermette ? Comment choisir la bonne charpente ? Découvrez tout ce que vous désirez savoir sur les charpentes fermettes.

 

Prix moyen d’une charpente fermette

 

Le coût d’une charpente fermette peut varier facilement du simple ou triple. Quelles informations désirez-vous trouver ? Le prix d’une charpente fermette en kit ? Le prix d’un aménagement de comble fermette ? Le prix d’une charpente en bois ? Voici quelques éléments qui pourraient vous intéresser.

 

Nature de l’opération Prix moyen au m²
Charpente fermette (construction) hors pose entre 40 et 70 €/m²
Rénovation de charpente hors pose entre 100 et 200 €/m²
Charpente fermette (construction) avec pose entre 70 et 120 €/m²
Rénovation de charpente avec pose entre 130 et 250 €/m²
charpente fermette en bois sur-mesure (pose comprise) entre 60 et 100 €/m²
charpente fermette en bois kit (pose comprise) entre 50 et 70 €/m²
charpente fermette en béton (pose comprise) entre 100 et 180 €/m²
charpente fermette en métal (pose comprise) entre 70 et 170 €/m²
Tarif charpentier entre 30 et 80 €/m²

 

Si vous désirez avoir des informations plus précises sur le coût de votre projet, demandez un devis pour une charpente fermette.

 

Qu’est-ce qu’une charpente fermette ?

 

Une charpente fermette est un type de charpente fréquemment choisi pour les constructions contemporaines. Il a l’avantage de demander un temps de pose moins important que pour les charpentes traditionnelles. Les charpentes fermettes représentent environ 70 % des charpentes utilisées pour les constructions d’habitations. Une charpente fermette est aussi appelée charpente en W.

Le coût est moins élevé que pour une charpente traditionnelle. L’utilisation de bois résineux est en effet moins onéreux. Le fait que les fermes soient de taille standard et assemblées en usine facilite le travail et réduit les coûts. Elle devra être installée par une grue, le plus souvent sur les chantiers de maisons de plain pied. Si vous le souhaitez, il est néanmoins possible de personnaliser la taille des fermes.

Une charpente fermette doit respecter certaines normes :

  • norme EN 14450 : relative à la qualité des matériaux utilisés ;
  • norme EN 335 : relative à la durabilité du bois utilisé ;
  • le DTU31.3 : relatif à la façon d’exécuter et de mettre en oeuvre.

 

Quels sont les facteurs de prix d’une charpente fermette ?

 

cout charpente bois fermette

Votre charpente fermette existe en différents matériaux. Le plus répandu est le bois.

 

Le prix d’une charpente fermette au m² variera en fonction de plusieurs paramètres :

  • la taille et la structure de la charpente ;
  • la taille et la forme du toit ;
  • le type de ferme ;
  • les matériaux utilisés ;
  • le type de charpente ;
  • la localisation du chantier ;
  • la pose par un charpentier.

 

La taille et la structure de la charpente

Plus la surface à traiter est importante, plus le coût des travaux sera élevé. Le prix d’une charpente fermette de 100 m² ne sera pas identique au prix d’une charpente fermette de 150 m². Le nombre de pans est aussi un facteur déterminant. Le prix d’une charpente fermette à deux pans sera par ailleurs moins élevé que le prix d’une charpente fermette à quatre pans.

 

La taille et la forme du toit

La forme de la toiture aura une incidence sur la complexité de la pose. Plus la pente du toit sera forte, plus le coût de la charpente fermette sera important.

 

Le type de ferme

Une charpente fermette est constituée, comme son nom l’indique, de fermes. Le coût de la charpente à fermette dépendra par conséquent du type de ferme choisi :

  • ferme ;
  • demi-fermette ;
  • fermette tronquée.

 

Les matériaux utilisés

Une charpente fermette peut être fabriquée en différents matériaux. Le prix variera par conséquent selon la nature de la charpente choisie :

  • une charpente fermette en bois : la plus fréquente et la moins chère. Comptez entre 50 et 100 €/m², pose comprise ;
  • une charpente fermette en béton : plus résistante, plus durable, imputrescible. Idéale pour les toitures plates. L’installation est plus technique, mais plus rapide. Comptez entre 100 et 180 €/m², pose comprise ;/li>
  • une charpente métallique : utilisée principalement pour les bâtiments industriels ou agricoles. Elle est plus résistante que la charpente en bois et permet de supporter un couverture plus large et plus lourde. Elle est en revanche plus délicate à poser. Comptez entre 70 et 170 €/m², pose comprise.

 

Le type de charpente choisi

Lorsque vous concevez votre projet de construction ou de rénovation, vous devez déjà réfléchir au type de charpente qui conviendra. Tout dépend de vos objectifs :

  • une charpente sur dalle : si les combles possèdent une dalle massive dans un état correct ;
  • une charpente porteuse : ce choix est intéressant lorsque les poutres treillis sont supposées être utilisées pour mettre aux autres fermes de reposer dessus ;
  • une structure semi-dégagée : utile pour créer des combles habitables en partie ;
  • une charpente fermette isostatique ou une charpente fermette hyperstatique : le choix dépendra alors du niveau de résilience jugé nécessaire pour que l’ouvrage soit stable et de qualité ;
  • une structure portique : si nécessaire pour le bâti.

 

La localisation du chantier

Un chantier difficilement accessible augmentera le montant de la facture. Cela imposera en effet aux artisans de trouver des parades parfois coûteuses et complexes.

 

La pose par un professionnel

À moins que vous ayez de solides compétences en matière de charpente et que vous disposiez du matériel nécessaire, il n’est pas conseillé de poser soi-même une charpente fermette. Il s’agit en effet d’une étape particulièrement déterminante du gros oeuvre, dont la parfaite réalisation est indispensable, afin d’assurer la solidité de la construction. Il est par conséquent recommandé de faire appel à un charpentier pour la pose de votre charpente. Les tarifs d’un charpentier pour la pose d’une charpente fermette varient entre 30 et 80 €/m². Il est néanmoins possible que le coût de la main d’oeuvre soit dégressif, si la surface de votre charpente est important.

 

Quels sont les coûts annexes de la pose d’une charpente fermette ?

 

La pose d’une charpente fermette peut entraîner des coûts supplémentaires, dans le cas notamment :

  • d’une rénovation de charpente : Il faudra en effet prévoir le coût de la dépose de l’ancienne charpente ;
  • de la pose d’un velux ou d’une lucarne ;
  • de l’aménagement de combles : le prix d’une modification de charpente W pour l’aménagement de combles peut être importante, car les charpentes fermettes ne sont, en règle générale, pas adaptées à ce type de modification ;
  • de la pose de panneaux solaires.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *