Travaux et bricolage maison

Comment changer une tuile cassée ?

Avec son élégance et sa grande adaptabilité, la tuile est un des matériaux de couverture les plus répandus.

Même si la tuile est une référence dans le monde de la toiture, elle n’est pas éternelle.

Avec l’usure, les tuiles ont tendance à se décoller et à se détacher des autres. La tuile peut également se casser. Même si sa solidité est grande, une toiture en tuile peut ne pas sortir indemne d’un épisode météo particulièrement violent.

Une toiture doit assurer la mise hors eau et hors air d’un bâtiment. Dès qu’une tuile ne remplie plus sa fonction, elle remet en cause l’intégrité entière de la toiture.

Un mal-fonctionnement peut donc être lourd de conséquences si on n’intervient pas à temps. Une tuile cassée peut entrainer des problèmes d’infiltration d’eau et abîmer votre toiture ou votre charpente.

En cas de besoin une réparation s’impose. Dès les premiers signes de détérioration commencent à être constatés, il est temps d’intervenir. Nous allons voir dans cet article comment changer une tuile cassée et le prix pour un remplacement de tuile cassée.

 

Pourquoi faut-il remplacer les tuiles abîmées ou manquantes ?

 

Les performances d’une toiture en tuiles dépendront en partie de l’état des tuiles. Pour la conserver le plus longtemps possible, il faudra veillez à l’entretien régulier de votre toit (au moins tous les deux ans).

Un contrôle et une inspection régulière du toit sont conseillés, notamment après les grosses intempéries pour vérifier sa fonctionnalité et remplacer ses pièces défaillantes au besoin.

Dès qu’une tuile est cassée ou manquante, elle n’assure plus sa fonction. Vous risquez alors de vous exposer à des problèmes d’infiltration d’eau à l’intérieur du bâtiment. De même le vent peut plus facilement s’engouffrer sous la toiture et abîmer encore plus le toit.

Avec les problèmes d’infiltration d’eau, vous vous exposez à la fragilisation de la structure de la toiture et des murs du bâtiment. Si le problème s’aggrave, il peut entraîner de gros travaux de rénovation à la fois complexes, chronophages et onéreux.

Si vous n’intervenez pas à temps et que la toiture s’abîme, vous devrez, dans le pire des cas, procéder à la rénovation complète du toit.

Mieux vaut donc intervenir le plus tôt possible en réparant la toiture et en remplaçant les tuiles cassées.

 

Étapes pour changer des tuiles cassées

 

Pour changer une tuile cassée, vous devrez retirer la tuile existante pour la remplacer par une tuile neuve. Les méthodes peuvent être différentes en fonction du type de tuile mais généralement un simple emboitement permettra le changement de tuile. Il sera important de vous aider de cales pour procéder au changement de la tuile.

Pour changer une tuile cassée, il faudra :

  1. Repérer l’emplacement des tuiles cassées
  2. Aménager un chemin de planches sur la couverture
  3. Enlever les tuiles et morceaux de tuiles cassées
  4. Poser les nouvelles tuiles

 

Repérage de l’emplacement des tuiles cassées

Cette étape est essentielle. Un repérage visuel peut tout d’abord être effectué pour constater si tout va bien sur le toit. Vous pouvez également inspecter votre toiture sous cette dernière. Vous pourrez ainsi constater la présence d’éventuelles infiltrations dans les combles ou un état inquiétant de la charpente.

En cas de doute, une inspection sur la toiture est envisageable mais vous devrez assurer votre sécurité. Si le toit est trop abîmé, il est conseillé de laisser un professionnel jauger directement des dégâts.

 

Aménagement d’un chemin de planches sur la couverture

Étant donné la fragilité des tuiles, il faudra aménager l’accès à la toiture pour ne pas endommager le toit lors de votre intervention. Pour que cela soit possible, il faut mettre en place un chemin de planches sur lequel on peut s’appuyer si l’usage d’une échelle n’est pas approprié. Le cas échéant, il est possible de poser ses mains ou ses pieds sur le point de jonction de deux tuiles, c’est l’endroit le plus solide, mais cela n’est pas sans risque.

 

Enlèvement des tuiles cassées

Pour changer une tuile cassée, il faudra insérer une ou deux cales en dessous de la tuile cassée pour l’élever un peu. Il suffit alors de la libérer en réalisant des petits mouvements de levier.

Quoi qu’il en soit, il faut être très prudent pour éviter que les autres tuiles ne se cassent. D’ailleurs, il est toujours conseillé de prévoir des tuiles neuves en surplus, car on ne sait jamais ce qui pourrait se passer.

 

Pose des nouvelles tuiles

Après avoir retiré la tuile abîmée, il ne faudra pas enlever les cales. On s’en sert pour faciliter l’intégration de la tuile neuve. Avant de terminer les travaux, il faudra s’assurer que la nouvelle tuile est bien emboîtée avec les autres.

Si l’ancienne tuile a été fixée sur le liteau de la charpente, il ne faut pas oublier de faire de même avec la nouvelle.

Le remplacement des tuiles se fait toujours du haut vers le bas. L’opération est délicate, mieux vaut confier votre changement de tuile à un artisan couvreur.

 

cout remplacement tuile cassee

Selon l’état de la toiture, la question de la rénovation complète peut se poser. De même le changement de tuile n’est possible que si l’état de la charpente est bon. Selon les cas, des travaux de charpente peuvent donc être à entreprendre si besoin.


 

Matériaux pour changer une tuile

 

Pour remplacer une tuile cassée ou manquante, il vous faudra :

  • Des tuiles de rechange adaptées à la forme des tuiles de votre toit
  • Des chaussures de sécurité et antidérapante pour intervention sur toiture
  • Un escabeau ou une échelle, une échelle de toit
  • Des gants de protection
  • Un casque et un harnais de sécurité
  • Un marteau et des cales en bois

 

Période propice au remplacement des tuiles

 

Pour que les travaux de remplacement de tuiles se déroulent sans soucis, il est important de se renseigner préalablement sur les conditions météorologiques et de choisir le moment idéal.

Il vous faudra intervenir lors d’une période sèche non précédée de pluie (afin d’éviter que le toit soit glissant) et sans vent (risque de chute accru en cas de vent).

 

Prix du remplacement de tuiles cassées ou manquantes

 

Le coût des travaux de remplacement les tuiles cassées et manquantes se décomposent en deux éléments : le prix des tuiles et le prix de la main d’œuvre nécessaire pour sa réalisation. Il varie donc en fonction de la nature des tuiles et du professionnel couvreur engagé.

 

Prix d’une tuile

Voici un tableau récapitulatif du prix au m2 des tuiles :

 

Type de tuilesPrix d’une tuile
Prix unitaire d’une tuile0,7 à 4 euros
Tuiles de terre cuite20 à 40 € le m2
Tuiles de béton15 à 35 € le m2

 

Le prix de la tuile dépendra de son type, de sa forme.

Le prix au m2 dépendra également du nombre de tuile nécessaire par m2. Selon les modèles de tuile et leurs formes (tuile plate, tuile en canal, tuile romane…) le nombre de tuile par m2 sera différent.

Généralement, un m2 de toiture en tuile est constitué de 22 à 36 tuiles par m2.

 

Tarif pour le changement d’une tuile

Pour que le toit puisse recouvrer toute son efficacité, il faut laisser le remplacement des tuiles entre les mains d’un professionnel.

Le tarif d’un couvreur pour le changement de tuile sera compris entre 8 et 15 euros, hors fournitures, par unité de tuile remplacée. Et plus il y a de tuiles à changer, plus ce coût unitaire diminue.

Le prix d’un changement de tuile sera généralement compris entre 30 et 70 euros par m2 (main d’oeuvre et matériaux).

Il est rare qu’un professionnel accepte de se déplacer pour changer une seule tuile cassée ou manquante. Mais il peut proposer tout de même proposer un devis forfaitaire pour ce type d’intervention (prix unique pour l’intervention).

Pour ceux qui disposent des compétences et du savoir-faire nécessaire pour remplacer eux-mêmes leurs tuiles cassées, voici les coûts à prévoir en plus du prix d’achat des tuiles :

  • Prix d’un casque de sécurité : à partir de 8 euros
  • Prix d’un harnais de sécurité pour toiture : à partir de 60 euros
  • Prix de location d’une échelle : aux alentours de 15 euros par jour pour une échelle de 15 mètres
  • Prix d’une paire de gants de protection : à partir de 3 euros

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *