Travaux et bricolage maison

Construire un radier de fondation

Vous souhaitez faire un radier pour une terrasse, un garage ou une maison. Le radier ou terre plein est une dalle de béton destinée à un ouvrage intérieur. A l’inverse d’une chape de béton pour terrasse extérieure, le radier a pour vocation de supporter la charge de la nouvelle construction en réalisant une excavation.

Quelle est la définition d’un radier en béton ? Quelle est l’épaisseur d’un radier de construction ? Comment construire un radier de fondation ?

 

Le principe d’un radier

 

Un radier est une dalle de béton réalisée garantissant la bonne répartition des charges. Pour la construction de garage, de maison, la mise en place d’une dalle sur terre plein est nécessaire pour la durabilité de l’ouvrage.

Pour la construction d’une maison, il y a différentes possibilités. Soit une cave, un vide sanitaire ventilé, ou encore le radier.

 

La définition d’un radier

Un radier en maçonnerie c’est quoi ? On parle de radier de fondation une dalle de béton superficielle qui fait office d’assise pour votre future construction maçonnée.

Le radier permet d’obtenir un sol stable et homogène répartissant les charges de la structure à venir. Pour cela, le radier est composé d’un hérisson drainant, de treillis soudé et de béton.

Avant la mise en place d’un radier, il est nécessaire de faire une étude de sol.

 

Épaisseur d’un radier

L’épaisseur d’un radier oscille entre 25 à 45 cm. Cette hauteur s’entend du tassement du sol jusqu’à la surface en béton.

En effet, l’épaisseur de la couche de béton se situe entre 15 et 30 cm. Tandis que l’épaisseur du hérisson drainant oscille entre 10 et 15 cm.

Faites attention à respecter les normes des fondations superficielles. Les règles encadrant le radier sont notifiées dans le DTU 13.1.

 

Les matériaux au bon déroulement du radier

 

Avant de vous lancer dans ces travaux de construction, il vous faut différents outils et matériaux. Les plus importants sont :

  • Des éléments de la clôture maçonnée : des moellons pour un mur en parpaing par exemple
  • Dameuse à main ou plaque vibrante
  • Un lit de sable
  • Du film polyéthylène / polyane
  • Des panneaux de treillis soudés avec des ligatures
  • Des joints de dilatation si la dalle fait plus de 20 m2
  • Les éléments au gâchage du béton : ciment, sable, gravier, eau et une bétonnière
  • Livraison du béton prêt à l’emploi dut BPE

 

Réaliser un radier de fondation

 

La réalisation d’un radier doit être confiée à un professionnel du bâtiment. C’est la solidité de l’ouvrage qui est en jeu.

Voici les 4 grandes étapes pour la construction d’un radier :

  1. Préparation de l’assise
  2. Mise en place du coffrage
  3. Ferraillage de la surface
  4. Coulage du béton

Pour la réalisation d’un radier pour votre maison ou garage, vous devez d’abord faire appel à un géotechnicien qui fera l’étude de sol.

 

Faire l’excavation du terrain

L’excavation consiste à déblayer tout le sol qui fera office de future fondation pour votre ouvrage. L’excavation est un travail long et fastidieux, c’est pourquoi la location d’une pelleteuse sera judicieux.

On parle de déblaiement en excavation ou de fouille dans le cas d’un terrassement de terrain dans le but de construire un ouvrage maçonné comme une maison. Il convient de bien ajuster la profondeur de la fouille.

Pour un radier, il vous faudra décaisser entre 25 et 30 cm d’épaisseur. En effet, on estime l’épaisseur de béton entre 10 et 15 cm. Ajouter à cela, l’épaisseur du lit de sable entre 10 et 15 cm.

remblai radier

Déblayez l’assise de votre future radier avec une pelleteuse. Faites du remblai pour égaliser

 

Faire les fondations du radier en béton

Avant de faire un radier il faut monter votre structure de murs maçonnés. Pour cela, commencez par mettre en place les fondations des murs entourant le radier. On appelle la semelle filante armée ou non selon la charge à supporter.

Pour de bonnes fondations de murs, il est important de faire ses calculs de charge.

À partir de là, vous pouvez couler les fondations et monter 2 rangées de parpaings. Celle-ci fera office de coffrage pour votre futur radier.

 

Faire un radier de maison

Pour réaliser une belle assise de votre radier, vous devez commencer par préparer la terre. C’est la phase de remblai qui permettra de compacter la terre pour mieux recevoir le futur revêtement.

Au moment du remblaiement soyez vigilant au type de sol que vous avez. En effet, les sols argileux se ramollissent au contact de l’eau. Tandis qu’un sol en sable aura de grandes difficultés à se tasser de manière homogène

Le tassement du sol se fait à l’aide d’un dameuse à main ou plaque vibrante. Vous pourrez soit l’acheter soit la louer auprès des sociétés de location.

Votre sol est bien compacté, vous devez poser un hérisson ou lit de sable. Cette étape permet la mise à niveau du sol pour accueillir dalle de béton tout en la stabilisant. De plus, le lit de sable a un pouvoir drainant qui permet de limiter considérablement les remontées capillaires. D’un point de vue pratique, il faut étaler une fine couche de sable sur 2 à 3 cm d’épaisseur pour gommer les irrégularités du sol.

Votre lit de sable est correctement réalisé ? Ensuite, placez un film de polyéthylène avec un fort grammage. L’épaisseur du film doit être de 150 microns pour limiter toutes remontées d’humidité pouvant créer des fissures à moyen et long terme.

La pose du film dans les règles de l’art doit se faire avec un recouvrement de 15 cm entre chaque lé.

 

Mettre le ferraillage d’un radier

Nous allons pouvoir armer le radier grâce à une armature métallique. Autrement dit, la pose d’un ferraillage sur l’ensemble de la surface pour renforcer la rigidité du béton. À l’aide d’un plan de ferraillage déterminé en avance, déposez les plaques de treillis soudés directement sur le film polyéthylène.

Il faut placer les panneaux en treillis soudé en partant d’un angle de mur. Recouvrez deux plaques entre elles en les superposant d’au moins 10 cm. Afin que l’armature métallique ne fasse qu’un, il est obligatoire de fixer et ligaturer les plaques entre elles. Le ligaturage se fait à l’aide de fil et de pince à ligaturer trouvable dans les magasins de bricolage.

Pour la découpe des plaques en treillis soudé, utilisez une pince coupe boulons.

Enfin, si la surface au sol dépasse 20 m2, prévoyez la mise en place de joint de dilatation.

ferraillage radier maison

Le ferraillage du radier doit se faire dans les règle de l’art. Recouvrez chaque panneau et ligaturez-les ensemble

 

Coulage du béton sur le ferraillage

L’étape tant attendu du coulage du béton sur votre ossature en métal. Tout d’abord, il faut savoir que l’épaisseur de la dalle en béton varie entre de 10 à 15 cm.

Vous avez le choix entre la préparation du béton à l’aide d’une bétonnière ou de vous faire livrer du béton prêt à l’emploi par camion toupie.

Pour le dosage à la bétonnière, voici le mélange recommandé pour un radier de 300 kg/m3.

  • Ciment de 25 kg : 12
  • Sable sec : 520 litres
  • Gravier type 5/20 : 730 litres
  • Quantité d’eau : 155 litres environ

À l’aide d’un grande règle, faites des mouvements de zig zag afin d’aplanir le béton autant que possible.

D’ailleurs, en vous faisant livrer du béton fibré par camion toupie, vous pouvez éviter d’effectuer le ferraillage de la dalle.

Avant que le béton durcisse, comblez les trous et irrégularités à l’aide d’une taloche. Enfin, veillez à bien respecter le temps de séchage du béton. Il faut compter au minima 24 heures, idéalement 48 heures avant de marcher sur la nouvelle dalle.

couler beton camion toupie radier

Couler votre béton en vous le faisant livrer par camion toupie

 

Vidéo : réaliser un radier drainant

Nous vous proposons une vidéo explicative avec les grandes étapes de construction d’un radier. Du choix de l’implantation, la mise hors gel, le coffrage, ferraillage, retrouvez toutes la méthode à suivre.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *