Travaux et bricolage maison

Pose d’un bardage bois extérieur

Comment poser un bardage bois ? Quels sont les différents parements bois extérieur ? Comment faire un bardage bois extérieur ? Très populaire comme revêtement de façade, le bardage extérieur en bois séduit par son aspect naturel, sa durabilité et son prix. En plus d’être esthétique, le bois est un matériau isolant qui présente de nombreux avantages. Installer du bardage extérieur bois est la solution idéale pour pour isoler sa maison par l’extérieur. Découvrez tous nos conseils pour réussir la pose d’un bardage en bois extérieur : tous les bardages et bois de bardage.

 

Choisir son bardage extérieur en bois

 

Quel bois choisir pour son bardage extérieur ? Quel revêtement extérieur poser pour barder sa maison ? Pour bien choisir le bois de votre bardage, il faut prendre en compte les performances d’isolation thermique par l’extérieur ainsi que plusieurs facteurs tels que l’essence de bois, son aspect ou sa teinte mais aussi la taille des lames à bardage. Le choix du clin pour le bardage va influer sur le rendu final de ce revêtement extérieur en bois. Voici le guide pour comparer et choisir son bardage extérieur en bois.

 

Quelle essence de bois choisir ?

Pour choisir un type de bardage extérieur en bois, le premier critère concerne l’essence de bois des clins. L’essence est un critère primordial car c’est la vêture de bois qui va déterminer la résistance et la durabilité de votre bardage extérieur. Il existe de nombreuses essences sur le marché : lames en bois massif, lames en bois composite, lames en bois nordique ou exotique, panneaux en bois, panneaux de fibre-composites, … Il faut également différencier les bois naturels et les bois traités ou peints pour habiller vos façades.

Pour aménager et habiller sa maison avec des clins en bois, il faut donc sélectionner un bois pour le bardage extérieur de votre maison. Pour choisir l’essence de bois à poser, il faut comparer les caractéristiques de chaque catégorie de bois ainsi que leur adaptation à votre projet d’isolation : lames de bois brut, bois composite, panneaux en bois, panneaux de fibre-composites, … Car en plus d’un rôle de parement qui isole la maison par l’extérieur, le bardage bois est également décoratif. Il permet de transformer une maison traditionnelle en donnant un aspect « maison en bois » à vos façades.

Il faut être particulièrement vigilant quant à la qualité du bois de bardage acheté. Enfin, il existe trois principales essences de bois disponibles pour la réalisation d’un bardage mais chacune présente des propriétés et avantages différents :

  • Essences nordiques : le mélèze, le red cedar ou le sapin.
  • Essences continentales : l’épicéa, le pin douglas ou le pin sylvestre.
  • Essences exotiques : le teck, le doussie ou l’ipé.

bois bardage

Tous les bois de bardage : prix et essences des bois de bardage, bardage en bois composite, … Bardage bois et parement bois extérieur.


 

Les différentes classes d’emploi du bois

Les bois utilisés pour la réalisation de bardage extérieur sont répartis en 5 classes. Ces classes déterminent l’usage de chaque bois afin de répondre parfaitement aux besoins de vos projets, que ce soit la durabilité, l’aspect ou encore les performances d’isolation. En effet, le bois posé en extérieur doit être capable de résister aux intempéries, au vent et surtout à l’humidité. Les classes d’emploi du bois vous aident donc à faire le meilleur choix pour votre habitation.

  • Un bois de classe d’emploi 1 doit être utilisé à l’intérieur de l’habitation. Il s’agit d’un bois pour les emplacements secs.
  • Un bois de classe d’emploi 2 est utilisé généralement à l’intérieur d’une maison mais ce bois supporte un taux d’humidité oscillant entre 0% t 20%.
  • Le bois de classe d’emploi 3 peut se pose à l’intérieur comme à l’extérieur de l’habitat. Il peut supporter un taux d’humidité qui peut souvent être supérieur à 20%.
  • La classe d’emploi 4 est utilisé pour les constructions en bois et réalisations extérieurs : extension de maison ou bardage en bois par exemple.
  • Les bois de classe d’emploi 5 résistent parfaitement à l’eau et peuvent être en contact permanent avec de l’eau ou de l’humidité.

Pour résumer, il faut à minima opter pour un bois de classe 3 pour faire votre bardage extérieur. Pour sélectionner une classe d’emploi du bois de bardage, le critère déterminant pour le choix du bois est le climat dont bénéficie votre habitat. En fonction de la localisation de votre maison à barder, il faudra donc s’orienter vers une essence de bois et une classe d’emploi précise. Si votre maison est fréquemment soumise à des intempéries, il faut acquérir un bois de bardage de classe 4 et le traiter correctement.

 

Les finitions existantes du bardage en bois

Pour les finitions d’un bardage en bois extérieur, deux solutions sont à votre disposition. La première solution consiste à laisser le bois s’user avec le temps et donc à laisser vieillir le bois naturellement. Pour cela, il suffit de laisser un bois à l’état naturel. La seconde solution consiste à peindre votre bardage ou à acheter un bois de bardage déjà peint et traité.

Concernant la pose d’un bois naturel de bardage, le bois est un matériau vivant qui évolue dans le temps et notamment son aspect. La teinte d’origine du bois naturel de bardage aura tendance à se patiner virant au brun-gris avec le vent, les intempéries et les rayons UV. Le bardage extérieur de votre maison sera naturelle avec du bois sans traitement. Néanmoins pour éviter que son bois de bardage change d’aspect et de couleur, il existe des traitements à appliquer.

Aussi, il existe une autre alternative qui consiste à recouvrir le bois du bardage de lasure ou de peinture. Dans ce cas, les travaux seront plus difficiles car pour obtenir une bonne prise du traitement sur le bois, il faudra poncer le bardage. La lasure recouvre le bois tout en laissant visible l’aspect du bois naturel contrairement à la peinture qui va recouvrir et masquer l’aspect du bois. Ces deux produits de finition du bardage en bois permettent également de protéger cette réalisation contre les UV, les intempéries et le vent. Une dernière solution de finition est le vernis.

 

Les formes du bois pour réaliser un bardage extérieur

Le bois pour bardage est disponible en différentes formes et dimensions. Il existe des lames, ou clins bois, de multiples largeurs et épaisseurs notamment. Selon la forme et les dimension de ce revêtement extérieur bois,  il est possible de donner à votre maison des styles différents.

Il existe également des panneaux de bois qui sont très tendance et sont disponibles dans des tons chauds. Il est possible d’acheter des panneaux prêts à poser qui sont teintés dans la masse ou qui peuvent être peints ou lasurés selon vos envies. Enfin, un bardage en bois peut être réalisé à partir de bardeaux qui prennent généralement la forme de tuiles. Ils sont réalisés à partir de bois qui nécessitent pas ou peu de traitement, comme le cèdre.

 

Devis pose d’un bardage bois extérieur

 

Si vous n’êtes pas bricoleur, vous pouvez confier les travaux de création d’un bardage extérieur en bois à des professionnels. Pour comparer les prix des bardages en bois pour votre maison ainsi que savoir quel bardage et bois de bardage poser, vous bénéficierez ainsi des conseils d’experts de l’isolation thermique par l’extérieur pour bien choisir son clin pour le bardage. Pour avoir des devis de pose d’un bardage bois extérieur gratuitement, il vous suffit de remplir le formulaire de devis en ligne ci-dessous :

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Étapes de pose d’un bardage bois extérieur

 

Pour habiller les façades de la maison d’un bardage bois, et ainsi réaliser une isolation thermique par l’extérieur, il faut respecter certaines étapes d’installation. Les travaux de pose d’un bardage en bois sont accessibles aux bricoleurs confirmés s’étant informés sur le fonctionnement d’un bardage en bois extérieur : pare-pluie, les tasseaux d’ossature, les lame de bardage, les cornière d’angle, … Il faut donc se renseigner sur les matériaux, mais également respecter le DTU bardage bois et les techniques de pose des lames.

 

Déterminer le sens des lames

Il existe deux principales méthodes de pose : la pose horizontale (nommée aussi pose à l’américaine) ou la pose verticale des lames ou panneaux de bois (pose à la scandinave). Si vous optez pour un bardage constitué de lames de bois, sachez que ces lames peuvent être posées à l’horizontale ou la verticale, selon vos envies. La pose dite à l’américaine, c’est-à-dire à l’horizontale, donne l’impression d’agrandir votre habitation. La pose à la scandinave, c’est-à-dire lames posées à la verticale, accentue plutôt la sensation de hauteur.

Sachez qu’il est parfaitement envisageable de réaliser un montage en diagonale. La pose en oblique d’un bardage bois est plus complexe mais le résultat des travaux est très esthétique et original. Concernant la pose inclinée des clins bois, cette méthode d’installation est déconseillée car elle ne permet pas une bonne évacuation des eaux de pluie.

 

Préparer le support

Quelque soit la forme, l’essence ou encore la finition, il est primordial de débuter vos travaux par la préparation de votre façade. En effet, il est nécessaire de reboucher les trous et autres aspérités du mur ainsi que de nettoyer la façade avant de commencer les travaux de fixation. Aussi, il faut poser un film pare-pluie sur les murs non étanches pour éviter tout problème d’humidité et protéger les montants de la maison.

Ensuite, vous devrez préparer et installer l’ossature qui va accueillir le bois en fixant les tasseaux. Pour cela, utilisez des chevilles et des vis adaptées à votre ouvrage afin de poser les tasseaux : maison en parpaing, en béton, en brique, … L’ancrage de l’ossature en métal ou en bois est primordial pour la bonne tenue du bardage bois extérieur. Prévoyez des tasseaux suffisamment épais pour réaliser une lame d’air de 2cm entre le bois et le revêtement isolant afin de ménager une circulation d’air.

Si vos tasseaux sont en bois naturel, il faudra les recouvrir d’un traitement fongicide, hydrofuge, … selon votre situation. Aussi, achetez des tasseaux de 5cm de largeur minimum afin de pouvoir placer et fixer facilement votre bois du bardage dans la prochaine étape.

En effet, les lames de bois ne sont pas étanches et laissent passer l’air à travers des lames d’air ventilées. C’est le pare-pluie qui aura comme rôle d’assurer l’étanchéité des façades à l’eau et à l’air. Si vous posez un isolant, il faut calculer l’épaisseur de l’isolant à poser afin de toujours garder un espace de ventilation entre la façade et les clins bois.

Petit conseil pour vous aider à préparer le support et les façades : si vous optez pour une pose à l’horizontale ou en diagonale, les tasseaux devront être placés à la verticale. Pour une pose à la verticale, il faudra ajouter une ossature horizontale à l’ossature verticale pour améliorer la circulation de l’air et ainsi préserver votre bardage extérieur.

faire bardage bois maison

Comment faire un bardage bois à l’extérieur de sa maison ? Les méthodes de pose pour poser parfaitement son habillage extérieur / bardage bois.


 

Fixer le bois du bardage

Concernant l’assemblage des lames de bardage en bois, le bardage clin bois est vivement recommandé. La pose des premières lames doit être particulièrement précise quand à la vérification du niveau. La première ligne de lames de bois va servir de repère à l’installation des autres planches de bardage.

Il est primordial de toujours commencer la pose du bois de bardage par le bas et de respecter une garde au sol de 20cm. Cette garde au sol aura comme avantage d’éviter les éventuelles remontées capillaires. Il est conseillé de clouer une grille anti-rongeurs également pour ne pas laisser passer les souris et rats entre le bois du bardage et la façade. Montez ensuite votre bois en le fixant dans les tasseaux.

Il faut penser à vérifier le niveau de votre ouvrage et corriger dès qu’une ligne de lames de bois n’est plus droite. Pour terminer la fixation du bois de bardage, placer une grille anti-rongeurs par le haut. Enfin, il faut poser les lames de bois de finition autours des fenêtres et en bordure de façade pour finaliser l’ouvrage.

 

Finition du bardage bois

Une fois les lames ou panneaux de bois installés, il suffit de réaliser les finitions nécessaires selon votre projet et le type de bois choisi. Certains bois nécessitent d’être traités ou peints pour pouvoir résister à l’eau de pluie par exemple. Si vous souhaitez un bardage bois extérieur entièrement naturel, les travaux sont finis pour vous. Même constat si vous avez posé du bois de bardage déjà préparés ou pré-peints.

Dans le cas contraire, il faudra appliquer les traitements, peintures et lasures selon l’aspect que vous souhaitez donner à votre bardage en bois. Peindre son bardage en bois est à la portée de tous à condition de bien s’équiper. Les accessoires de bardage à acheter dépendent essentiellement du type de finition à réaliser :

  • Traitements anti-UV, d’étanchéité ou contre les insectes et champignons pour protéger le bois.
  • Peintures, lasures ou vernis à choisir, en fonction de la classe du bois, pour recouvrir le bois.
  • Finitions des angles et autres cornières pour décorer cet habillage extérieur.

En plus de stopper les déperditions thermiques par les murs, un bardage en bois permet de rénover sa maison et ses façades avec le bois. Ce parement bois extérieur va habiller les façades afin de les protéger et les isoler. Le choix des finitions du bardage bois va permettre d’intégrer ce nouvel habillage de façon élégante. Il faut donc bien choisir les finitions du bois dans le cadre de votre projet de rénovation et d’isolation.

 

Installer un bardage extérieur bois avec isolation

 

Installer un bardage extérieur a souvent comme motivation la mise en place d’un isolant extérieur. Vous améliorerez ainsi les performances énergétiques de votre maison tout en rénovant les façades de l’habitat. Le bardage extérieur bois est également une solution d’isolation rentable pour les propriétaires : le chantier de parement extérieur en bois a un prix accessible tout en réduisant les déperditions thermiques. Si vous faîtes un bardage extérieur, c’est donc le moment de mieux isoler votre habitation.

Pour la mise en place d’un bardage extérieur bois avec isolation, les étapes sont similaires aux travaux décrits plus haut. Seulement, il faut poser l’isolant directement sur la façade ou sur le film pare-pluie avant de fixer les lames de bois. Le choix du matériau isolant dépend de votre budget travaux ainsi que la localisation de votre domicile. Vous pouvez ainsi opter pour de la laine de roche qui offre une bonne isolation phonique et thermique. La laine de roche est idéale pour installer un bardage extérieur en bois avec isolation. Une seconde option quant à l’isolant est le polystyrène expansé qui se pose très facilement.

Pour faire un bardage extérieur naturel et entièrement en bois, il est possible d’isoler cet habillage avec de la fibre de bois ou du liège expansé. Ces isolants écologiques s’achètent dans tous les magasins de bricolage mais leurs prix sont relativement élevé. Toutefois si votre budget vous le permet, isoler son bardage extérieur avec de la fibre de bois a l’avantage d’offrir d’excellentes performances isolantes. Même constat pour un bardage extérieur en bois avec isolation en liège expansé.

Voici un tutoriel vidéo expliquant pas à pas comment poser un bardage extérieur en bois avec un matériau isolant :

https://www.youtube.com/watch?v=8pKv3ZD8ZU0

Auteur: Pro travaux

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *