Travaux et bricolage maison

Étapes de construction d’une maison

Vous souhaitez faire construire votre maison individuelle ? Il s’agit d’un moment important dans la vie d’une personne, d’un couple ou d’une famille. Cette décision vous engage sur plusieurs années. Afin de ne pas faire d’erreur et de donner vie à votre projet dans les meilleures conditions, découvrez quelles sont les étapes de construction d’une maison individuelle. Construire une maison de A à Z : ce qu’il faut savoir.

 

Pourquoi faire construire une maison ?

 

Avant de vous poser la question des étapes de construction d’une maison individuelle, il peut s’avérer pertinent de rechercher les avantages et les inconvénients d’un tel projet. Pourquoi se lancer dans une construction plutôt que d’acheter une maison déjà construite ou de rénover ?

Faire construire sa maison permet de :

  • choisir l’agencement et la configuration des pièces ;
  • adapter entièrement son logement à ses envies et besoins ;
  • choisir l’orientation ;
  • choisir le système de chauffage ;
  • profiter des dernières innovations en matière de matériaux et de technologies, notamment sur le plan de l’isolation ;
  • disposer d’un logement qui répond aux dernières normes en matière de construction ;
  • profiter de certaines aides financières.

Sur le plan des inconvénients, s’engager dans un projet de construction est en revanche :

  • particulièrement chronophage ;
  • long ;
  • plus onéreux.

 

Maison individuelle : quelles sont les étapes de construction ?

 

Les étapes de construction d'une maison individuelle

Les fondations sont l’une des premières étapes du chantier de construction.

 

Construire une maison, ce n’est pas uniquement se soucier du déroulement des étapes durant le chantier. La réflexion et les démarches commencent bien en amont du premier coup de pelle. Pour bien comprendre la chronologie de la construction, vous devez ainsi raisonner en trois grandes périodes :

  • avant le chantier ;
  • durant le chantier ;
  • après le chantier.

 

Avant le chantier de construction de votre maison individuelle

Avant l’ouverture du chantier, vous devez définir les contours de votre projet. Les étapes de cette période sont importantes, car vous prenez des décisions déterminantes. Le chantier ne sera ensuite que la mise en pratique et la traduction matérielle de tous ces choix qui auront été faits en amont. Il est par conséquent essentiel de se poser les bonnes questions et de vous tourner vers des professionnels compétents.

Quelles sont les étapes de construction d’une maison avant l’ouverture du chantier ? Il vous faut :

  • déterminer votre budget : Faites vos comptes et contactez des banques pour connaître votre capacité d’endettement. Ce n’est qu’une fois votre budget en tête que vous serez en mesure de répondre aux questions suivantes ;
  • déterminer la zone géographique dans laquelle vous voulez vivre : Elle dépend de vos obligations personnelles, professionnelles et familiales, mais également de votre budget. Au fur et à mesure de vos recherches et des prix du marché, il se peut que cette zone s’élargisse ;
  • identifier la superficie de terrain : Avant de commencer à chercher un terrain, posez-vous la question de la superficie dont vous aurez besoin pour construire votre maison et également de celle que vous serez capable d’entretenir ;
  • rechercher un terrain constructible : Cette étape prend du temps et est déterminante. S’il est toujours possible de transformer une maison qui ne correspond pas ou plus à vos goûts, vous ne pourrez en revanche pas déplacer un terrain à un autre endroit ! Prenez le temps de peser le pour et le contre, d’identifier les points négatifs et les points positifs. Existe-t-il des nuisances sonores ? À qui appartiennent les terrains adjacents ? Sont-ils constructibles ? Quelles sont les règles d’urbanisme pour la zone à laquelle le terrain appartient ? Ce dernier est-il proche d’un monument classé ? Le terrain est-il au tout-à-l’égout ? Est-il inondable ? À combien de temps est-il de votre travail, de vos amis, de l’école des enfants, des commerces, des transports ? Vous passerez probablement plusieurs années à cet endroit, alors prenez le temps de la réflexion ! ;
  • la prise de contact avec le constructeur : En parallèle de la recherche du terrain, il est conseillé de commencer à chercher la personne qui se chargera du projet. Il peut s’agir d’un constructeur, d’un maître d’œuvre, d’un architecte ou d’une entreprise générale du bâtiment. Votre interlocuteur pourra vous conseiller dans le choix du terrain. Pour vous aider à choisir l’entreprise idéale, le bouche à oreille est souvent le meilleur des indicateurs. Faites établir plusieurs devis. Vous pouvez cependant décider de chapeauter vous-même la construction, organiser le chantier, voire prendre en charge certaines étapes de la construction ;
  • l’achat du terrain : Vous avez enfin trouvé la perle rare ? Lancez-vous ! Vous signez le compromis de vente ;
  • la signature du contrat de construction : Votre constructeur élabore les plans et le devis. Vous signez le contrat de construction. Vérifiez que l’entreprise dispose de toutes les assurances nécessaires. Le constructeur dépose le dossier de demande de permis de construire ;
  • la signature de l’offre de prêt : Vous recherchez le meilleur financement possible, que ce soit sur le plan du montant du prêt, de la durée de remboursement ou des taux d’intérêt proposés ;
  • la signature chez le notaire : Quelques mois après la signature du compromis de vente, vous signez l’acte définitif et versez le solde du prix ;
  • l’obtention du permis de construire : Avec un peu de chance, le permis vous est donné sans réserve. Si certains aspects sont refusés, vous devrez monter un autre dossier en prenant en compte les refus ;
  • les démarches de viabilisation : Si votre terrain n’est pas situé en ville, il se peut que vous ne soyez pas raccordé à l’eau de ville. Dans ce cas, vous devrez obligatoirement faire viabiliser votre terrain, afin qu’il soit alimenté en eau. Sans viabilisation, les travaux ne pourront pas commencer. Prenez contact avec l’interlocuteur concerné pour votre région ;
  • l’étude de sol pour l’assainissement : Si votre terrain n’est pas raccordé au système assainissement collectif, vous devrez faire installer un système d’assainissement individuel. Une étude de sol est alors nécessaire. Votre constructeur en aura besoin pour savoir quel type d’équipement il est possible d’installer sur votre terrain ;
  • le nettoyage du terrain : Une maison ne peut être construite sur un terrain en friche. Vous êtes ainsi chargé de le débroussailler, d’élaguer les arbres, voire de les déraciner, s’ils risquent de gêner ;
  • l’implantation : Le constructeur vient matérialiser l’emplacement de la future maison. Ces indications sont utiles pour l’étape d’excavation.

Comptez au moins une année pour réaliser l’ensemble de ces étapes.

 

Durant le chantier

Le premier coup de pelle est donné : c’est l’ouverture du chantier ! Que se passe-t-il ensuite ? Chronologiquement, les étapes de construction de la maison sont :

  • l’excavation ;
  • les fondations ;
  • le coulage de la dalle ;
  • l’élévation des murs ;
  • la pose de la charpente ;
  • la pose de la couverture ;
  • la pose des menuiseries extérieures ;
  • l’électricité, la plomberie : L’électricien et le plombier interviennent à plusieurs moments de la construction. Ils doivent en premier lieu passer certaines gaines au niveau de la charpente, avant que le faux plafond ne soit installé ;
  • l’isolation du plafond et des murs ;
  • l’élévation des cloisons, en briquettes ou en placo ;
  • l’électricité, la plomberie : L’électricien vient passer des gaines dans l’isolant, tandis que le plombier creuse la dalle à l’endroit des futurs toilettes, lavabos, baignoire et douches ;
  • la pose de l’enduit sur les cloisons ;
  • l’électricité, la plomberie : L’électricien pose notamment les boîtiers pour les interrupteurs et les prises ;
  • l’isolation du sol et la pose du plancher chauffant ;
  • le coulage de la chape liquide ;
  • l’électricité, la plomberie : Installation des sanitaires et autres tâches diverses ;
  • la pose du parquet ou du carrelage ;
  • le raccordement électrique ;
  • la pose des menuiseries intérieures ;
  • la pose des volets roulants ;
  • la pose des faïences ;
  • l’installation de la pompe à chaleur ;
  • la peinture des plafonds et des murs ;
  • la pose des menuiseries intérieures.

En règle générale, le chantier de construction d’une maison dure entre 8 et 12 mois. Suivez de près chacune des étapes, afin de vous assurer de la qualité des travaux et de relever les éventuelles malfaçons.

 

Après le chantier

Le chantier se termine par la remise des clés du logement.

D’autres travaux ou tests sont encore à prévoir malgré tout :

  • la pose et l’aménagement de la cuisine ;
  • l’aménagement des dressings et placards ;
  • le test d’étanchéité à l’air : Il s’agit d’un passage obligé pour obtenir la labellisation BBC ;
  • la réalisation d’une terrasse ;
  • le semis de la pelouse ;
  • l’aménagement paysager du jardin ;
  • la clôture du terrain.

 

Quelles sont les étapes clés dans un projet de construction de maison ?

 

Lors d’un projet de construction de maison, certaines étapes sont plus déterminantes que d’autres. Il s’agit notamment de :

  • la recherche du terrain, qui détermine votre lieu de vie pour les années à venir, voire toute votre vie ;
  • la réalisation des plans, qui donne sa forme définitive à votre maison ;
  • le choix du constructeur, qui aura nécessairement un impact sur la qualité de la construction ;
  • l’étude de financement, qui aura un impact sur le coût du prêt, et par conséquent sur vos finances à venir ;
  • le suivi de chantier : Ce n’est pas une étape en elle-même. Une fois le chantier commencé, aucune étape n’est plus importante qu’une autre. Vous devez être attentif au moindre détail et ne rien laisser passer ;
  • la remise des clés : Elle est le moment décisif où vous entrez en possession des lieux. Vous faites le tour de la maison avec votre maître d’œuvre. Malgré un suivi de chantier minutieux, il se peut que vous ayez laissé échapper quelques imperfections. Faites constater les problèmes par le maître d’œuvre, qui prendra alors note des réserves à lever.

 

Construction d’une maison : quel est le temps moyen ?

 

Prévoyez en moyenne deux ans pour faire construire une maison. Ce temps se décompose en trois périodes, présentées plus haut :

  • la préparation : environ 1 an ;
  • le chantier : entre 8 mois et 1 an ;
  • les premiers aménagements : environ 2 mois.

La construction d’une maison en bois est plus rapide. Vous gagnez en effet au moins 4 mois de chantier.

 

Comment organiser la construction de sa maison ?

 

Confier la construction de votre maison à une constructeur de maison individuelle est un choix particulièrement confortable. Bien qu’il soit toujours recommandé de suivre de près le chantier, vous déléguez néanmoins un grand nombre de tâches. Il se charge en effet d’élaborer et déposer la demande de permis de construire, et constitue lui-même l’équipe d’artisans qui se chargeront des travaux.

Si vous vous engagez dans l’auto-construction, vous devrez tout mener de front, que ce soit sur le plan administratif ou au niveau purement technique.

À mi-chemin entre l’auto-construction et le passage par un constructeur, vous pouvez, en tant que maître d’ouvrage, choisir vous-même les artisans et gérer le planning des travaux. Vous devez ainsi faire le lien entre eux, afin que les étapes s’enchaînent de façon fluide.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.