Travaux et bricolage maison

Se débarrasser d’un nid de guêpes

Vous avez le sentiment de voir de plus en plus de guêpes dans votre jardin ? Il est possible qu’un nid se cache dans les environs. Bien que les guêpes ne soient pas dangereuses en elles-mêmes, elles peuvent néanmoins venir perturber votre vie en extérieur une fois les beaux jours venus. Si vous ne voulez pas passer votre été à chasser ces convives dont vous vous passeriez bien, découvrez comment vous débarrasser des nids de guêpes, vers qui vous tourner et quel budget prévoir.

 

Pourquoi éliminer les nids de guêpes ?

 

Si les guêpes sont des insectes bien plus utiles au jardin qu’on ne le croit, un essaim entier peut en revanche constituer une menace pour l’homme.

 

Des insectes utiles

Les abeilles, ont le sait, sont l’avenir de la planète, en raison notamment du rôle qu’elles jouent en matière de pollinisation. Les guêpes ont quant à elles mauvaise réputation. Elles ne sont pourtant pas les insectes nuisibles que l’on a tendance à dépeindre. Les amateurs de jardinage le savent bien.

À quoi servent-elles ? En tant que carnassière, la guêpe ne fait pas que rôder autour de notre barbecue du dimanche. Elle élimine les parasites qui dévastent les cultures (vers blancs, chenilles) et d’autres insectes (mouches, moustiques, larves d’insectes). Certaines sont également indispensables pour la pollinisation des figuiers.

 

Des insectes parfois dangereux

Les guêpes les plus utiles sont cependant souvent les moins envahissantes. Les guêpes solitaires sont en effet celles qui jouent véritablement le rôle d’auxiliaire au jardin. Les guêpes sociales et les communes, celles que l’homme redoute, se rassemblent en grandes colonies sous terre ou dans les maisons.

Si elles ne sont pas moins utiles au jardinier que les solitaires, elles peuvent toutefois représenter un danger à partir du moment où la population est importante. Se sentant menacées, elles pourraient en effet attaquer. Les risques sont d’autant plus élevés si le nid de guêpe est situé dans un logement. Pour votre sécurité, celle de vos enfants, de vos invités et de vos animaux de compagnie, vous devez agir.

 

Comment trouver le nid de guêpes ?

 

localiser un nid de guêpes

Une fois que l’on a connaissance des quelques endroits où les guêpes aiment s’établir, il est assez aisé de trouver l’essaim. Les gouttières font partie de ces endroits fétiches.

 

Contrairement aux abeilles sociales, les guêpes ne vivent pas dans une ruche. Ce sont des insectes bâtisseurs, comme les abeilles sauvages, qui construisent des nids. Alors que les nids de ces dernières sont en terre, ceux des guêpes ont une apparence cartonnée.

Si vous considérez que le nombre de guêpes est anormalement important, en comparaison aux autres années, il est fort probable qu’elles aient bâti un refuge dans les environs. Reste à repérer le nid.

Dans un premier temps, observez les guêpes. Il est possible que vous parveniez à découvrir que la plupart d’entre elles se dirige souvent dans la même direction. Il s’agit alors du chemin qui mène à l’essaim !

Si votre temps d’observation s’avère infructueux, il ne vous reste plus qu’à partir à la chasse. Savez-vous où trouver un nid de guêpes ? Ces invitées envahissantes aiment se loger :

  • sur les toitures ;
  • dans les combles ;
  • près des volets ;
  • dans les cheminées ;
  • dans le sol (terre ou sable) ;
  • dans les arbres (notamment les creux) ;
  • dans les abris de jardin ;
  • sous le mobilier de jardin,
  • ou encore sous les gouttières.

 

Que faire contre un nid de guêpes ?

 

Trois solutions s’offrent à vous :

  • si l’essaim est situé à bonne distance de votre maison et de taille réduite, peut-être serait-il opportun de ne pas y toucher, afin de ne pas déstabiliser l’écosystème ;
  • si vous jugez qu’il représente néanmoins un danger, mais que l’inconfort engendré par la présence des guêpes est supportable, attendez l’automne avant d’agir. Une fois l’été passé, le nid sera en effet vide. Il sera alors plus aisé d’agir ;
  • si vous souhaitez absolument vous débarrasser du nid de guêpes, vous n’aurez d’autre solution que de le détruire.

 

Qui contacter pour se débarrasser d’un nid de guêpes ?

 

Il fut un temps où il était possible de contacter les pompiers pour qu’ils viennent détruire le nid de guêpes. Bien que nombreux sont les particuliers qui pensent que cette solution est encore possible, elle n’existe plus aujourd’hui. Les pompiers interviennent en effet uniquement pour la destruction de nids situés sur l’espace public. Certaines casernes acceptent toutefois de se déplacer chez les particuliers gratuitement ou à vos frais, mais cela reste rare.

Lorsque le nid est de taille raisonnable, facilement accessible et que vous ne présentez pas de signes d’allergie, vous pouvez tenter d’éliminer les guêpes vous-même.

La solution la plus raisonnable reste néanmoins celle du recours à un professionnel. Ce dernier saura en effet quel comportement adopter et disposera d’un équipement adapté.

 

Comment détruire vous-même un nid de guêpes ?

 

Éliminer un nid de guêpe n’est pas une opération anodine. Vous risquez en effet de vous faire piquer, et probablement par un nombre important d’individus.

Avant de passer à l’action suivez ces quatre conseils élémentaires :

  • intervenez le plus tôt possible dans la saison. Les guêpes sociales deviennent en effet de plus en plus agressives au fur et à mesure que l’été avance. La reine de l’année suivante vient en effet de la dernière nichée de guêpes de la fin août. À cette période, les individus adoptent alors une attitude protectrice et gardent fièrement leur nid ;
  • veillez à bien vous équiper. Couvrez-vous de la tête aux pieds, afin qu’aucune guêpe ne puisse venir se glisser sous vos vêtements ;
  • agissez la nuit. L’essaim sera au repos. Les guêpes seront par conséquent plus vulnérables et moins réactives ;
  • ne montez jamais sur un escabeau ou sur une échelle. Vous risquez en effet de tomber, si vous prenez peur face à des guêpes énervées. Si le nid est inaccessible autrement qu’en montant sur quelque chose, confiez alors la tâche de l’élimination de l’essaim à un professionnel.

Munissez-vous de votre aérosol insecticide et suivez scrupuleusement les informations indiquées sur le mode d’emploi. Comptez environ 20 euros pour une bombe insecticide de qualité. En règle générale, il vous est demandé de pulvériser le produit directement sur l’entrée du nid durant 10 à 15 secondes, puis laisser agir environ 12 heures. Renouvelez l’opération le soir suivant, si nécessaire.

Une fois que vous ne pensez avoir exterminé toutes les guêpes, retirez le nid délicatement. Enveloppez-le d’un sac-poubelle, décrochez-le, fermez le sac et placez-le dans la poubelle de jardin, couvercle fermé.

Ramassez les guêpes mortes, en prenant les précautions nécessaires, afin que votre enfant en bas âge ou que votre animal de compagnie ne les mangent pas.

Condamnez l’accès à la pièce pendant au moins 24 heures et aérez-la. Les produits insecticides sont en effet très toxiques pour l’être humain.

 

Prix d’extermination d’un essaim de guêpes

 

Trois raisons principales peuvent vous conduire à faire appel à un professionnel pour détruire un nid de guêpes :

  • la localisation du nid ;
  • sa taille ;
  • votre allergie.

Prenez alors contact avec un service de désinsectisation.

Le prix d’une destruction de nid de guêpes varie entre 75 et 150 euros.

En attendant l’intervention du professionnel, voici quelle attitude adopter :

  • gardez votre calme lorsque vous êtes en contact avec une guêpe ;
  • fabriquez éventuellement des pièges anti-guêpe, notamment à l’aide d’une bouteille en plastique et de sirop que vous mettrez au fond ;
  • évitez de manger à l’extérieur ou couvrez systématiquement les mets sucrés et protéinés.

 

Éliminer un nid de guêpe naturellement

 

Vous n’avez d’autre choix que d’éliminer le nid de guêpes, mais vous souhaitez agir en limitant l’impact sur l’environnement et sur votre santé ? La pulvérisation de produits chimiques dans votre logement est en effet guère recommandé sur le plan sanitaire. Comment tuer des guêpes naturellement ? Pour un essaim entier, si la population est importante, le piège de la bouteille sera insuffisant !

Voici trois solutions naturelles et efficaces :

  • la fumée : Si le nid est petit et situé dans le jardin, à distance de la maison, vous pouvez allumer un feu sous le nid au lieu d’utiliser un aérosol. La fumée fera en effet fuir les guêpes ;
  • le liquide vaisselle : Mélangez un quart de tasse de produit vaisselle avec un litre d’eau chaude. Si le nid est en hauteur, pulvérisez le produit durant 10 à 15 secondes au niveau de l’entrée du nid. Si l’essaim est dans le sol, versez le mélange directement dans le trou. Il est possible que vous ayez à renouveler l’opération plusieurs fois. Pour être immobilisée puis tuée, chaque guêpe doit en effet être recouverte de produit ;
  • l’eau : Préparez un grand seau d’eau et gardez à coût une pierre ou une lourde planche permettant de recouvrir intégralement le seau. Enveloppez le nid de guêpe dans un sac en tissu sans aucun trou ni déchirure. Fermez-le, puis décrochez-le. Jetez-le dans le seau d’eau et placez la pierre ou la planche sur le seau. Laissez le couvercle durant toute une nuit. Les guêpes seront alors noyées.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.