Travaux et bricolage maison

Faire un enduit à la chaux

Comment faire un enduit à la chaux ? Quelles sont les étapes de réalisation pour un enduit à la chaux ? Quelles sont les doses à respecter pour réaliser un enduit à la chaux selon son projet ? Quelles sont les différentes méthodes d’application selon la destination de l’enduit à la chaux ? Travaux Bricolage vous donne toutes les informations et les conseils pour faire un enduit à la chaux.

Sollicité par de nombreux bricoleurs, l’enduit à la chaux est utilisé aussi bien pour les travaux extérieurs qu’intérieurs. En extérieur l’application d’un enduit à la chaux permettra de se substituer à l’application d’un mortier ou d’un crépie. De même en intérieur, il sera parfait pour remplacer l’application de plâtre ou d’un autre revêtement. L’enduit à la chaux apportera une finition au mur intérieur. Ce dernier est très prisé pour la décoration intérieure des murs car son mélange permet l’ajout d’une pigmentation très variée. Sa consistance permet également de travailler le relief des murs pour une touche d’originalité propre à chaque réalisation.

 

Réaliser un enduit à la chaux

 

Les mélanges pour faire un enduit à la chaux seront différents selon les étapes de réalisation des travaux et également de la surface à traiter. La nature des murs devra être prise en compte dans la réalisation d’un enduit à la chaux. Nous allons voir comment préparer son mélange enduit à la chaux pour l’application sur les différents murs, extérieurs ou intérieurs.

 

Les différents types de chaux

Tout d’abord, il faut savoir que la chaux est un matériau qui se catégorise en 2 types :

  • La chaux aérienne
  • La chaux hydraulique

La chaux aérienne durcit au contact de l’air. Elle est très riche en calcaire et le durcissement se faire par réaction avec le gaz carbonique ambiant. Plus le calcaire servant à sa fabrication est pur, plus la chaux sera aérienne. Selon l’humidité du milieu, le durcissement se produit sur plusieurs mois. Un mécanisme de prise par carbonatation qui s’effectue en présence d’eau. Pour son travail mieux vaut parfaitement maîtriser les conditions de mise en œuvre (avec des techniques d’humidification des supports bien rodées). Utilisée dans de nombreux domaines, la chaux aérienne se retrouve en construction mais elle demande une technique d’application et un suivi très rigoureux. De moins en moins de professionnel utilise ce type de chaux (à part en restauration traditionnelle et pour certains types de murs comme ceux en terre) et la plupart des professionnels (et bricoleurs amateurs) préfère se tourner vers la chaux hydraulique plus facile à utiliser et parfaite pour l’élaboration d’un enduit à la chaux.

A noter : certains professionnels préconisent également l’utilisation d’une chaux aérienne pour les travaux de finitions.

La chaux hydraulique se fait comme son nom l’indique grâce à une prise par l’eau. Simple à mettre en oeuvre, c’est cette chaux qui sera utilisée pour la fabrication d’un enduit (extérieur ou intérieur). Le gros avantage de la chaux hydraulique c’est qu’elle laisse respirer le mur et permet à l’humidité de s’évacuer.

Il existe différente teneur parmi les chaux hydrauliques. En construction, on utilisera principalement la chaux dite NHL :

  • NHL 2 : pour les mortiers très souples, les enduits intérieurs et les murs fragiles (en terre ou pierres).
  • NHL 3,5 et 5 : pour les enduits extérieurs.

Niveau conditionnement, vous trouverez de la chaux en poudre en sac (la chaux en poutre étant de la chaux hydraulique) et de la chaux en pâte vendue en seau (la chaux en pâte étant de la chaux aérienne)

Lors de l’achat de votre chaux, n’hésitez pas à demander conseil auprès du vendeur pour savoir si le type de chaux que vous avez sélectionné correspond parfaitement à votre projet.

 

Fabriquer un enduit à la chaux

Réaliser un enduit à la chaux pour une application murale se décompose généralement en 3 phases :

  • La fabrication et l’application d’un fixateur, une couche d’accrochage qui permettra la préparation du support pour l’application de l’enduit.
  • La fabrication et l’application de l’enduit à la chaux sur le support.
  • Les finitions avec l’application de cire, de savon noir ou le passage délicat d’une éponge humide pour apporter de la brillance au mur et aider à la chaux de mieux s’unifier.

 

faire des finitions sur un mur à la chaux

D’autres finitions avec le travail de motifs peuvent être également réaliser avant le séchage complet de l’enduit.


 

Mélange pour un enduit à la chaux

 

Les mélanges pour un enduit à la chaux varieront selon les techniques d’applications et la nature des murs. Dans le cas d’un enduit à la chaux, à chaque professionnel sa recette pour son mélange même si on peut prendre en référence les dosages que nous allons présenter.

 

Mélange pour la couche d’accrochage

La couche d’accrochage / de fixation permettra de mieux préparer votre mur pour la pose de l’enduit. Selon les enduits et les murs de destination, elle n’est pas obligatoire (dans certain cas, une simple humidification du mur suffit). Pour le mélange, celui-ci varie en fonction de la destination. Prenez une base de proportion de 1 volume de chaux pour 2 volumes de sable. De l’eau sera bien sûr à ajouter au mélange mais pour le quantité référez vous directement aux indications selon la chaux sélectionnées. Il existe également des produits d’accroche déjà mélangés, vous pouvez trouvez ce type de produit en magasin de bricolage.

Pour les murs lisses, c’est la technique du gobetis qu’il faudra utiliser. Le mélange est alors fait avec du liquide de ciment et du sable grossier.

On a pour usage de ne pas appliquer de couche d’accrochage sur de la brique lisse ou encore sur les murs de verre. Par contre il est obligatoire d’appliquer un couche de fixation sur du béton ou du ciment.

 

Mélange pour l’enduit à la chaux

Pour le corps de l’enduit, les proportions sont généralement de 1 volume de chaux hydraulique pour 3 à 5 volumes de sable.

Les proportions pour le mélange sont indiqués sur l’emballage de la chaux. Les indications seront données en fonction de l’utilisation et de la destination de l’enduit.

Pour les mélanges, vous pouvez louer une bétonnière pour vos travaux. Pour les travaux les plus petits utilisez un seau avec l’aide d’un mélangeur.

 

réaliser une enduit à la chaux

Selon l’ampleur des travaux, la location d’une bétonnière peut être utile.


 

Pour le mélange, commencez toujours par le sable, ajoutez ensuite la chaux, puis l’eau.

La chaux est un matériau à manipuler avec précaution. Utilisez toujours un masque pour éviter l’inhalation des poussières et des gants pour éviter les effets corrosifs.

Les mélanges à base de chaux sont valables pour 2 heures. Effectuez donc vos travaux et votre progression petit à petit.

En ce qui concerne le mélange de l’enduit, vous devrez obtenir une consistance de l’enduit ni trop liquide ni trop épaisse (l’enduit doit ressembler à une pâte). L’utilisation d’un sable coloré donnera divers couleur à votre enduit. Vous pouvez également utiliser des pigments pour l’enduit d’intérieur afin d’obtenir des couleurs particulières. Les doses de pigments ne doivent pas dépasser 20% du poids total du mélange (un peu de liquide vaisselle dans le mélange peut aider les pigments à bien se fixer).

Encore une fois, les mélanges varient selon le type d’enduit à la chaux que l’on souhaite appliquer. Par exemple pour un enduit intérieur type tadelakt, on utilisera également dans le mélange de la poudre de marbre. A ce sujet vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur la réalisation d’un enduit à la chaux  tadelakt.

La réalisation d’un enduit à chaux n’est pas à la portée de tous. Les mélanges doivent être rigoureux et l’application demande une grande maîtrise.

Pour les petites surfaces, vous pouvez vous lancer vous même dans ces travaux mais pour les surfaces les plus importantes, mieux vaut il faire appel à un professionnel.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Méthode d’application d’un enduit à la chaux

 

Selon les surfaces et le projet, la préparation des murs et l’application de l’enduit à la chaux sera différentes.

 

Faire un enduit à la chaux extérieur

Pour un mur extérieur, la réalisation d’une façade à la chaux demande des précautions sachant que l’enduit à la chaux est très réactif à l’humidité.

Le choix d’une chaux hydraulique est recommandé (idéalement une chaux hydraulique NHL 3,5)

Pour un mur ancien, irrégulier ou maçonné, la clé des travaux se situe au niveau de la préparation de la surface. Il faudra dans un premier temps bien nettoyer le mur de toutes les poussières et bien assainir la surface de travail. L’humidification du mur est également indispensable.

Vous pourrez ensuite appliquer la première couche d’enduit avec les dosages indiqués selon la chaux utilisée.

Il faudra attendre de 24 à 48h de séchage selon le type de sous couche utilisé. Vous pourrez alors attaquer la seconde couche. Il faudra laisser environ un centimètre d’épaisseur sur toute la surface. Les travaux d’applications de feront à l’aide d’une lisseuse.

Pour les finitions vous pouvez brosser très délicatement à l’aide d’une éponge le mur. Après 24h de séchage, vous pourrez appliquer sur le mur de la cire ou du savon noir pour un aspect plus brillant.

Pour un mur moderne, en béton ou lisse, il faudra favoriser du gobetis pour la couche d’adhésion. Les étapes de pose seront les même que précédemment expliquées.

Vous trouverez dans la vidéo suivante un exemple de pose d’enduit à la chaux sur un mur extérieur :

 

 

Faire un enduit à la chaux intérieur

Pour un mur intérieur, la technique de pose est similaire à celle d’un mur extérieur si ce n’est au niveau de la finition. La pigmentation entre alors enjeux. Encore une fois la dose de pigment ne doit pas dépasser 20% du poids du mélange.

Là aussi il faudra veiller à respecter les dosages indiqués selon la chaux utilisée et la technique d’accroche sera à choisir en fonction de la nature des murs.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *