Travaux et bricolage maison

Poncer un parquet

Un parquet noirci, couvert de taches ou vieilli. Comment redonner un nouvel éclat à votre parquet ? Poncer un parquet avant de le vitrifier est gage d’un parquet qui durera des années.

Comment poncer un parquet ? Quels sont les engins à avoir pour poncer un parquet ? Peut-on poncer manuellement un parquet ? Peut-on poncer tous types de parquet ?

 

Poncer un parquet avec une ponceuse

 

Il va de soi, pour poncer une pièce avec un revêtement parquet. Il est très fortement recommandé de poncer un parquet à l’aide d’une ponceuse adaptée. C’est l’un des meilleurs moyens pour rénover un parquet ancien.

 

Comment poncer un parquet avec une ponceuse ?

La pièce à poncer doit être vidée de ses meubles, le sol libéré des barres de seuil, vis et autres obstacles. Lors du ponçage, le parquet, mis à nu, est extrêmement sensible aux traces et aux teintes, cela peut donc être le moment d’en changer si vous le souhaiter.

L’objectif, pour un ponçage efficace est de passer trois fois, avec un grain de plus en plus fin. Les deux premiers passages servent à supprimer la couche de vernis abîmée, la couche de saleté, les taches, les aspérités, et éventuellement, les légères différences de niveau entre les lattes. Le troisième a pour objectif d’adoucir la surface du bois pour faire disparaître les stries du gros grain et le rendre lisse pour recevoir de nouvelles de vernis.

Pour le ponçage, il faut :

  1. Commencer par le grain le plus grossier 40 si le parquet est très sale. Sinon simplement gros 50 ou 60.
  2. Pour le ponçage suivant, un grain moyen (80 à 100) fera l’affaire
  3. Pour le dernier passage, un grain fin, de 120.

Pour les zones de ponçage difficiles, proche de plinthes typiquement, vous pouvez avoir recours aux bordurettes, une ponceuse d’angle ou bien le faire manuellement.

Entre chaque passage de ponceuse, il est nécessaire d’aspirer soigneusement le sol et de passer un coup de serpillière humide pour récupérer la poussière.

Par ailleurs, le sol une fois poncé, nous l’avons dit, est très sensible : il est très important de ne marcher dessus qu’avec des chaussures propres et sèches pour ne pas laisser de traces.

Une fois le ponçage terminé, vous pouvez vitrifier le parquet.

 

Conseil pour bien poncer un parquet en bois

Pour un travail de qualité, poncer dans le bon sens :

  • Pour poncer un parquet à pose droit : il suffit de suivre la fibre du bois, c’est-à-dire de poncer dans le sens des lames.
  • Pour poncer un parquet à chevrons : il faut poncer dans le sens des lattes une fois sur une diagonale, puis sur l’autre.
  • Pour poncer un parquet mosaïque : il n’est pas possible de suivre la fibre, il faut donc se repérer à la lumière en ponçant en direction de la principale source de lumière de la pièce.

Analyser la pose du parquet, il est important de respecter le sens de ponçage pour ne pas obtenir un parquet visiblement strié après avoir fini de le vitrifier.

 

Location d’une ponceuse à parquet

Pour ce travail, si vous n’avez pas de ponceuse à parquet, mieux vaut en louer une. Plusieurs modèles de ponceuse existent, tous ayant une zone de spécialisation et un système de récupération de la poussière.

Pour les parties les plus grandes et accessibles de la surface, une ponceuse à parquet fait très bien l’affaire. Il faudra compter en moyenne pour la location d’une ponceuse à parquet :

  • La location d’une ponceuse à parquet : de 25 à 30 euros par jour.
  • Les sacs à poussière : 7 à 8 euros.
  • les papiers abrasifs de 2 à 5 euros en fonction du grain et de la marque.
  • La bordureuse, permet d’approcher au plus proche des plinthes ou bas de mur. On la trouve en location entre 13 et 23€ par jour.
  • La ponceuse d’angle est disponible pour moins de 12€ par jour.

 

Devis de ponçage parquet

 

Entre la location des engins, l’achat des outils divers, la préparation de la pièce, la poussière dégagée et toutes les autres contraintes liées au ponçage d’un parquet. Il vaut mieux faire appel à un professionnel qui exécutera ces travaux à votre place. Recevez jusqu’à 3 devis de nos artisans pour refaire votre parquet à neuf.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Poncer un parquet en bois : vidéo

 

Des images valent mieux que des mots. Nous vous proposons une vidéo détaillant toutes les étapes pour poncer votre parquet. Cette vidéo « Comment poncer un parquet ? » a été réalisé par l’enseigne de bricolage LeroyMerlin.

 

Ponçage du parquet manuellement

 

Le ponçage manuel concerne surtout les parties que ne sont pas atteignables avec la ponceuse. Soit avec une cale à bois et du papier abrasif, soit avec une ponceuse rotative. Dans les deux cas, vous allez être confronté au problème de la poussière.

  • Poncer avec une cale à bois : pour poncer efficacement, il faut fournir une force importante de poids au sol. C’est pourquoi un ponçage uniquement à la cale à bois risque d’être éprouvant et moins efficace qu’avec une ponceuse.
  • Poncer avec une ponceuse rotative : plus efficace et maniable, elle qui permet d’atteindre toute la surface au sol, sous les radiateurs, les prises et les angles.

 

Redonner de l’éclat au parquet sans ponçage

 

Sur un parquet sale, il est possible de procéder directement à cette vitrification avec des produits qui permettent d’allier rénovation et vitrification (bidon de 5L pour 74 euros) : le vitrificateur.

Dans ce cas, il faut bien nettoyer le sol et passer un premier ponçage grossier avec un grain fin (120) suivi d’un coup d’aspirateur et d’un passage de lessive à base de soude. Une fois le sol sec, on peut appliquer une première couche de vitrificateur qu’on peut à nouveau poncer après 3h de séchage. Une deuxième couche peut enfin être étalée.

 

Quel type de parquet peut-on poncer ?

 

En ponçant le parquet, on en diminue légèrement l’épaisseur. Il faut donc être sûr que le parquet soit suffisamment épais et solidement installé. Un parquet dont des lattes se détachent, par exemple, doit être réparé avant ponçage.

  • Poncer un parquet en bois massif : aucun problème. Les parquets à lattes, en fougère, point de hongrie, noël ou encore mosaïque, tolère le ponçage. Il faut faire attention aux gestes de ponçage qui vont varier en fonction du sens de la fibre du bois.
  • Poncer un parquet contre collé : vérifier soigneusement l’épaisseur du contre-collé avant de commencer à le poncer. Pour un revêtement fin, il faudra se procurer une machine spécifique.
  • Poncer un sol stratifié : le ponçage n’est pas possible.

Auteur: Pro Bricolage

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *