Travaux et bricolage maison

Peinture qui s’écaille au plafond : prix des réparations

Vous venez de remarquer qu’une partie de la peinture de votre plafond s’écaille. Ce détail disgracieux mérite toute votre attention. Les craquelures de peinture sont en effet souvent la manifestation extérieure d’un problème plus profond. Comment savoir si la peinture de votre plafond se craquelle ? Quelles sont les causes de ce type de dégradations ? Quelle réponse y apporter ? Faut-il confier la peinture de votre plafond à un professionnel ? Quel est le coût d’une telle réparation ? Voici quelques conseils pour redonner un éclat de jeunesse à vos plafonds.

 

Comment reconnaître une peinture qui s’écaille ou craquelle ?

 

Signes d'écaillement d'une peinture

Une peinture qui se craquelle se décolle du mur pour laisser progressivement le plafond se dégarnir.

 

Une peinture qui s’écaille n’est plus lisse. Elle n’adhère plus au plafond. Vous pouvez voir apparaître de petites boursouflures ou cloques qui, avec le temps, se percent et laissent apparaître l’enduit. Les morceaux de peinture se décollent, se détachent et finissent par tomber. La zone touchée tend à gagner en superficie au fur et à mesure. Voilà pourquoi il est important de ne pas laisser la situation se dégrader et d’agir rapidement.

 

Quelles sont les causes de l’écaillement et des craquelures ?

 

Les causes d’une peinture qui s’écaille peuvent être nombreuses :

  • une peinture sans sous-couche : Le couche dite d’impression a pour rôle de permettre ensuite à la peinture de finition de bien accrocher. Si vous n’appliquez pas de sous-couche, la peinture de finition risque de ne pas adhérer et de se décoller progressivement. Il arrive parfois, a contrario, que l’enduit, trop poreux, boive le revêtement. Dans ce cas, votre problème ne sera pas l’apparition d’écailles, mais l’obligation d’appliquer des couches supplémentaires de finition, jusqu’à l’obtention du rendu escompté ;
  • un enduit mal nettoyé : Afin que votre sous-couche tienne, votre support doit être parfaitement préparé. Vous devez en effet appliquer votre couche d’impression sur un plafond plan, propre et sec. Si votre enduit n’a pas été au préalable poncé, nettoyé et séché, vous augmentez les risques de voir apparaître des craquelures ;
  • un dégât des eaux : Si une fuite ou une inondation a eu lieu à l’étage du dessus, les infiltrations d’eau contribueront à détériorer la peinture. L’humidité provoquera écaillements et craquelures ;
  • une peinture de mauvaise qualité : Afin de réaliser des économies, vous pouvez être tenté de choisir une peinture bon marché. Dans ce cas, les revêtements sont bien souvent constitués essentiellement d’eau, ne garantissant ainsi que peu d’adhérence du produit ;
  • une hygrométrie trop élevée : L’aération de votre logement est importante, à la fois pour la santé de ses habitants et pour la longévité de vos revêtements de mur, de plafond ou de sol. Lorsque vous n’aérez pas, l’air se charge en humidité. Cette dernière entraîne l’apparition de moisissures autour des fenêtres ou sur les murs, et parfois de craquelures ;
  • une incompatibilité de peintures : Appliquer une peinture à l’eau sur une peinture à l’huile n’est par exemple pas conseillé ;
  • une application de peinture dans de mauvaises conditions : Appliquer une peinture à une température trop élevée est peu recommandé. L’adhérence du produit est en effet moins bonne.

 

Quelles sont les solutions pour une peinture qui s’écaille au plafond ?

 

Lorsque vous voyez apparaître des écailles sur votre plafond, ne tardez pas à agir. Suivez ces étapes :

  • identifier l’origine du problème ;
  • retirer la peinture écaillée ;
  • enduire ;
  • lisser ;
  • peindre.

 

Identifier l’origine du problème et le traiter

Rien ne sert de masquer les écailles si elles risquent de réapparaître quelque temps plus tard. Avant d’enfiler votre bleu de travail, prenez le temps de comprendre pourquoi et comment les craquelures sont apparues. S’il s’agit d’infiltrations, il est bien entendu primordial de régler le problème en amont.

En cas d’une fuite d’eau ou de véritable dégât des eaux, votre assurance ou celle de votre voisin pourra prendre en charge tout ou partie des frais de remise en l’état.

Si les craquelures sont dues à une mauvaise préparation du support, et notamment à un oubli de une sous-couche, il sera peut-être nécessaire alors de reprendre les choses dans l’ordre.

 

Retirer la peinture écaillée

Utilisez un couteau à enduire et grattez la peinture écaillée. Placez votre couteau à l’horizontal, sinon vous risqueriez de creuser l’enduit. Vous poncerez ensuite à la main, à l’aide d’un papier de verre.

Il est tout à fait possible d’utiliser une ponceuse électrique. Dans ce cas, inutile de gratter la peinture. La machine s’en chargera.

 

Enduire

Cette étape n’est pas systématiquement obligatoire. Tout dépend de l’ampleur des dégâts. Si vous le jugez nécessaire, vous devrez alors refaire l’enduit. Appliquez alors une fine couche d’enduit de lissage sur les surfaces en question. En cas de présence de petits trous, utilisez alors en premier lieu un enduit de rebouchage avant d’appliquer l’enduit de lissage.

Ne vous concentrez pas uniquement sur les taches, mais cherchez plutôt à lisser une zone entière, afin de travailler la planéité.

 

Lisser

Une fois l’enduit sec, poncez à l’aide d’un papier de verre. Dépoussiérez ensuite le plafond.

 

Peindre

La couche d’impression

Lorsque le support est parfaitement préparé, le moment est venu de peindre.

Commencez par passer la couche d’impression qui convient :

  • sous-couche glycéro : Lorsque le décollement de la peinture a été important, privilégiez alors une sous-couche glycéro ;
  • sous-couche hydrofuge : Pour une salle de bain, une sous-couche glycéro ou une impression hydrofuge sont à privilégier ;
  • sous-couche pour supports chaulés : Si vos murs et plafonds sont recouverts de chaux, appliquez alors une sous-couche adaptée ;
  • sous-couche standard : Pour toutes les autres situations.

Laissez sécher le temps indiqué sur le pot, et au minimum une nuit, pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté.

Les couches de finition

Appliquez ensuite deux couches de peinture de finition de qualité, en respectant un temps de séchage entre les deux. Une peinture haut de gamme vous assurera une meilleure tenue dans le temps.

Si vous vivez dans un logement mal isolé et particulièrement humide, optez alors pour une application de peinture anti-humidité.

Utilisez un couteau à enduire pour faire les angles.

 

Quel professionnel contacter pour rénover un plafond écaillé ?

 

Bien que peindre une pièce fasse partie des travaux que les particuliers peuvent effectuer eux-mêmes, la peinture d’un plafond sera toujours mieux faite si vous vous tournez vers un peintre professionnel. La différence de rendu sera notamment perceptible au niveau des angles et de l’homogénéité de l’application. Peindre un plafond est par ailleurs assez physique.

 

Quel est le prix des réparations par un professionnel ?

 

Les tarifs d’un peintre professionnel varient en fonction de la nature du chantier. Comptez en moyenne entre 30 et 40 € du m² pour repeindre un plafond.

Prenez le temps de comparer les devis de plusieurs artisans pour réparer un plafond qui s’écaille. Ne choisissez pas nécessairement l’artisan qui vous propose le tarif le plus bas. Un travail de qualité a un coût.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.