Travaux et bricolage maison

Appliquer un enduit de lissage sur un mur

L’enduisage d’un mur intérieur demande de l’expérience et une bonne gestuelle. Pourtant, la remise en état d’un mur avant sa mise en peinture peut se faire grâce à l’application d’un enduit de lissage ou simplement recouvrir d’une toile de verre. Avant la mise en peinture, vous devez mettre l’enduit garnissant puis de lissage. Plutôt poudre ou pâte, prêt à l’emploi ou à gâcher, découvrez les secrets de l’enduit de lissage.

Sur quel support mettre de l’enduit de lissage ? Quelle est la technique pour appliquer un enduit de lissage sur un mur ? Quels sont les conseils des professionnels pour bien enduire son mur intérieur ?

 

Enduit de lissage c’est quoi ?

 

Le passage d’un enduit de lissage est la dernière étape d’une rénovation de mur avant la mise en peinture. On l’appelle aussi, enduit de finition avant peinture. Utilisé pour cacher les petits défauts restants d’une épaisseur maximum de 2 mm, il permet d’avoir un rendu de peinture lisse. L’enduit de finition s’utilise uniquement pour des travaux de rénovation intérieur.

L’alternative de l’enduit de lissage est la pose d’une toile de verre. Toutefois, la finition offerte par l’application d’un enduit de lissage est plus qualitative.

Avant l’enduisage au lissage, vous devrez passer un coup d’enduit garnissant voire de rebouchage. Ensuite, la couche de finition vous permettra de cacher les petits défauts pour mettre une peinture ou un papier peint.

 

Sur quel support appliquer enduit de lissage ?

 

L’enduit de lissage s’applique sur tous les supports maçonnés parmi lesquels, on peut citer :

  • Le béton,
  • L’enduit de ciment,
  • Le carreaux de plâtre,
  • Des plaques de plâtre,
  • Ou des vieilles peintures.

Dans la plupart des cas, l’enduit de lissage s’applique après le séchage de l’enduit dit garnissant. En effet, l’enduit garnissant permet de rattraper des murs très endommagés dans le but d’égaliser la surface. D’un côté, avec un enduit de lissage vous pouvez reprendre jusqu’à 2 mm de variation d’épaisseur. D’un autre côté, avec un enduit garnissant, vous rattrapez presque 5 mm.

D’ailleurs, vous pouvez recouvrir un enduit de dégrossissage avec soit un enduit de lissage soit un papier peint. Il est recommandé de ne pas recouvrir de peinture directement sur l’enduit garnissant.

 

Enduit de lissage poudre ou pâte prêt à l’emploi

Pour les débutants, il est recommandé de prendre un enduit de lissage prêt à l’emploi. Il est conditionné en pâte, vous n’avez qu’à le travailler avec vos couteaux à enduire. Vous avez l’assurance d’avoir une pâte homogène prête à être enduit sur votre mur.

Sinon, moins cher à l’achat, vous retrouvez des enduits de lissage en poudre à mélanger avec de l’eau.

 

Consommation d’un enduit de lissage

Pour bien dimensionner son achat d’enduit de lissage, il faut connaitre sa consommation. En prenant un enduit de lissage en pâte, prévoyez 1 kg de pâte pour environ 3 m2 de mur à enduire. Soit, une consommation de 1 à 2 kg d’enduit par millimètre d’épaisseur et par m2.

En d’autres terme, avec un sac de 10 kilogrammes d’enduit, vous pouvez enduire une surface de mur d’environ 20 à 24 m2 selon l’épaisseur.

 

Outil pour l’enduit de lissage

 

Devenir un enduiseur requiert de bons outils et une bonne gestuelle. Avant d’enduire votre ancien mur, munissez-vous de ces différents outils :

  • Un jeu de couteaux à enduire,
  • Une raclette à lisser,
  • Cale à poncer et ses papiers abrasifs.
couteau a enduire

Un bon jeu de couteau à enduire est essentiel pour une bonne application. Une lame droite et affûtée vous aidera à garnir votre mur d’enduit de lissage

 

Comment appliquer un enduit de lissage ?

 

L’enduit de finition ou de lissage a pour but de gommer les dernières aspérités. Il faut savoir que vous ne rattraperez jamais des trous de plus de 2 mm avec un enduit de lissage. Pour cela, il faut passer l’enduit de rebouchage ou garnissant.

Préférez une température comprise entre 8 et 30 degrés maximum pour appliquer votre enduit.

Quoi qu’il en soit, pour bien appliquer un enduit de lissage, il faut bien respecter la fiche technique du produit et avoir la technique de pose. La bonne pose d’un enduit et son lissage nécessite un mouvement particulier, une bonne inclinaison de la spatule et une méthode.

 

Gâcher son enduit de lissage en poudre

Si vous avez pris un enduit de lissage prêt à l’emploi, pas besoin de faire cette étape.

Pour un enduit de finition en poudre, il faudra un minimum de préparation. Pour cela, vérifiez les conditions de dilution à respecter.

Généralement, le gâchage de l’enduit de lissage se fait : 0,5 litres d’eau pour 1 kg de poudre d’enduit. La pâte finale doit être homogène et sans grumeaux. Pour cela, vous utilisez une perceuse dotée d’un malaxeur.

 

Préparation du support

Avant toute chose, la bonne préparation du support reste une phase importante de la rénovation du mur. Le mur doit être sain, propre et préparé. En effet, après chaque passage d’un enduit de rénovation, il est nécessaire de poncer pour chasser les grosses aspérités. Ce travail entraîne le dépôt de poussières sur l’ensemble des murs à rénover.

Pour ce faire, rien de plus simple, passez votre main sur la surface du mur. Dès lors que vous sentez une petite aspérité, égrenez avec une spatule ou un papier abrasif.

 

Enduire le mur avec du lissage

Munissez-vous de vos couteaux à enduire et lancez-vous dans le lissage de votre mur. Votre objectif est de rendre la surface plane et lisse en appliquant une fine couche comprise entre 0,5 et 1 mm d’épaisseur.

Tenez votre couteau à enduire correctement. Votre pouce se situe en dessous de vos autres doigts. Vous procédez par bande de haut en bas ou de bas en haut. Les bandes doivent toujours être dans le même sens : vertical. Ne faites pas d’enduit de lissage avec des bandes horizontales.

Chaque bande d’enduit de lissage se chevauchent en veillant à ne pas créer de surplus ou de rayures. C’est ici, la grande difficulté lors de l’enduisage d’un mur : le surplus d’enduit et les rayures.

Dès lors que vous repasserez sur une bande enduite, vous risquez de créer des rayures disgracieuses qui se verront à coup sûr sur le rendu final.

Notre astuce consiste à utiliser une raclette à lisser qui vous permettra de lisser plus facilement votre enduit pour ne pas créer de grumeaux sur le mur.

enduire mur interieur

Lisser un mur demande de l’expérience. Enduire un mur intérieur demande une gestuelle maitrisée

 

Poncer l’enduit de lissage

Une fois que l’enduit est parfaitement sec, vous devez passer au ponçage de votre mur. Pour cette étape, vous devez vous munir d’une cale à poncer et de papier abrasif de grain fin.

Si l’application est propre, vous pouvez directement poncer avec un abrasif très fin, du grain 220 sera idéal pour la finition.

Si vous avez rencontré des difficultés au moment d’enduire votre mur, poncez grossièrement avec du grain 120 pour retirer les grosses impuretés. Puis, continuez le ponçage avec du grain 220 pour avoir un rendu lisse.

Si le résultat n’est toujours pas satisfaisant, repassez une seconde / troisième couche d’enduit de lissage. En effet, si vous espérez faire disparaître les défauts avec une sous couche ou votre peinture, détrompez-vous. Les défauts resteront toujours visibles.

 

J’ai du mal à passer mon enduit de lissage, que faire ?

 

Vous êtes nombreux à redouter le moment du lissage d’un mur à rénover. En effet, la finition d’un mur demande une certaine dextérité et un mouvement de main spécifique pour obtenir un bon résultat. Dès lors, il faut vous armer de patience et apprendre de vos erreurs. Il est rare de réussir l’application de son enduit de finition au premier coup. Mais pas d’inquiétude, un coup de ponçage pour égaliser vos erreurs et refaites un essai.

 

Acheter de bons couteaux à enduire

Avoir des bons couteaux à enduire de qualité vous aidera grandement pour vos murs abîmés. Par conséquent, votre lame de couteau doit être droite et affûtée.

Une lame avec des défauts ou mal affûtée fera apparaitre des légères rayures au moment de l’application de l’enduit.

 

Bien préparer son enduit de lissage

Pour bien préparer son enduit de lissage en poudre, il faut se référer à la fiche technique qui se trouve au dos du sac. À cet endroit, vous y trouvez toutes les informations essentielles dont le taux de dilution de l’enduit. Par exemple, pour un enduit de Finition de la marque Prestonett, le mélange est de 0,45 litre d’eau pour 1 kg de poudre.

L’autre conseil est de faire votre gâchage dans une auge propre. Il ne doit pas y avoir des résidus de colle, d’enduit garnissant ou de joints. Sinon, vous risquez de mélanger ses résidus avec votre enduit.

Enfin, l’enduit peut être mal préparé. Soit il est trop liquide, soit il est trop dur. Un bon gâchage d’enduit est un mélange homogène.

 

Bien préparer son mur à recevoir l’enduit de lissage

Le dernier conseil pour réussir l’enduisage de votre mur à rénover consiste à bien le préparer. Pour cela, il faut veiller à ôter tous les gros résidus de l’enduit garnissant. Tous les petits grains doivent être enlevés au moyen d’un papier abrasif.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *