Travaux et bricolage maison

Couleur des fils électriques

Il n’est pas toujours facile de reconnaître les fils électriques. Pour ne pas se tromper, des codes couleur existent et sont en place depuis 1970. Mais si vous intervenez sur des installations électriques datant d’avant cette date, cela se complique. Pour ne pas vous prendre un coup de jus ou pire, provoquer un incendie, nos experts vous disent tout ce qu’il faut savoir sur les couleurs des fils électriques avant et après 1970. Quelles sont les couleurs des fils électriques ? Quelle est la couleur du fil électrique neutre ? Quelle est la couleur de la phase ? Comment reconnaître le fil de terre ? Découvrez l’intérêt du code couleur en électricité, les normes de couleur pour les fils électriques et leur signification.

 

Les différents fils électriques : phase, neutre, terre

 

Dans une installation électrique domestique, vous trouverez trois types de conducteur : la phase, le neutre et la terre. Chacun de ces conducteurs électriques a un rôle différent. Ce rôle peut changer entre une installation avec courant monophasé ou triphasé. Mais difficile de savoir de quoi il s’agit quand on n’est pas électricien.

Pour démêler les fils électriques et savoir lequel correspond à quoi, nos experts se sont penchés sur le sujet. Voici les spécificités des trois principaux conducteurs :

  • Phase : c’est le conducteur qui va alimenter un appareil ou une ampoule en électricité en apportant la tension. Généralement dans les habitations, on parle de monophasé, car il n’y a qu’un conducteur sauf cas spécifique où du triphasé est nécessaire. Ce dernier comporte trois conducteurs.
  • Neutre : le conducteur neutre est le câble qui permet au courant de repartir vers le fournisseur d’électricité. La phase l’amène, le neutre le fait repartir pour que l’ensemble forme une boucle. Il doit être nul. Si ce n’est pas le cas, c’est le signal qu’un dysfonctionnement est présent sur le réseau électrique.
  • Terre : la terre est un câble relié au sol et permet d’évacuer les fuites de courant pour éviter tout risque d’électrocution. Lui aussi doit être de tension zéro. Il permet d’éviter les électrocutions en cas de problèmes sur vos appareils électriques. La terre évacue les surtensions électriques vers le sol en attendant que le courant soit coupé.

Vous connaissez maintenant les principaux fils électriques et leurs rôles dans une installation électrique. Mais encore faut-il savoir reconnaître chaque câble pour effectuer des branchements corrects. Il ne reste plus qu’à savoir les différencier.

 

Comprendre les couleurs en électricité

 

On ne le répétera jamais assez, il est très important de comprendre les couleurs en électricité avant de mettre les doigts dans les fils. En effet, un accident est vite arrivé, car l’électricité est une énergie volatile, potentiellement dangereuse et difficile à maîtriser quand on n’est pas du métier. Pourquoi utiliser des codes couleur ? Existe-t-il une réglementation précise ? Quelles sont les normes ? Nos experts vous donnent toutes les clés pour comprendre les codes couleur du câblage électrique et comment réussir vos raccordements électriques.

 

Pourquoi utiliser un code couleur en électricité ?

Depuis 1970, les fils électriques possèdent un code couleur afin de pouvoir être reconnus par n’importe qui. Cette norme permet d’éviter les accidents et les mauvais branchements. Il s’agit de la norme NF C 15-100 qui régit les codes couleurs en matière de courant faible à usage domestique. Ces normes de couleur pour les fils électriques ont comme objectif de pouvoir différencier chaque conducteur facilement, qu’il s’agisse de travaux de construction ou de rénovation électrique.

L’intérêt du code couleur en électricité est donc de faciliter les branchements d’un appareil et d’éviter les erreurs. La réglementation définit donc des couleurs obligatoires pour le neutre et la terre. D’autres couleurs sont d’usage, mais pas obligatoires pour la phase et les divers retours. Tout électricien doit les suivre, mais également toute personne non qualifiée qui effectue un branchement électrique.

En plus des couleurs, la norme NF C 15-100 impose des sections de câble plus ou moins importantes selon la nature du circuit électrique. Plus le circuit électrique consommera de l’électricité et plus la section sera élevée. Par exemple, une prise de branchement pour un four électrique nécessitera des câbles avec une section de 2,5 mm² et un disjoncteur de 20A.

 

Les codes couleur en électricité

Il existe des fils électriques de différentes couleurs sur le marché. Si vous réalisez vos travaux d’électricité vous-même, il est important de bien comprendre la couleur de chaque fil électrique avant de brancher une nouvelle prise de courant ou faire les liaisons au tableau électrique.

Le bleu ciel et le vert et jaune bigarré sont les codes couleurs obligatoires. Le premier correspond au neutre, le second à la terre. Les autres couleurs comme orange, rouge, violette, noire ou blanche correspondent à des conducteurs neutres ou de retour. Ils ne sont pas obligatoires, mais il est d’usage de les utiliser pour des fonctions bien précises. Il faut savoir que chaque artisan a défini son propre code couleur. Mais dans l’ensemble, ce sont des couleurs qui ressembleront à celui défini ici.

signification couleurs fil électrique

Quelles sont les couleurs des fils électriques en France ? Découvrez la signification des couleurs de fil électrique : le fil bleu signifie le fil neutre, le rouge (ou marron) le fil phase et le jaune et vert le fil de terre.

 

Tableau récapitulatif des codes couleur des fils électriques

Voici un tableau récapitulatif des codes couleur généralement utilisés :

Couleurs des fils électriquesFonctions
Bleu cielNeutre
Vert et jauneTerre
Rouge ou marronPhase
OrangeRetour de lampe
VioletNavette
Noir ou blancPoussoir

 

Couleurs des fils électriques avant 1970

 

La signification des différentes couleurs des fils électriques a évolué en 1970. Par conséquent, il existe des différences dans l’interprétation des couleurs des conducteurs électriques avant et après 1970. Il est important de prendre en compte l’année de construction d’un bâtiment pour comprendre son plan électrique.

Sur les installations électriques d’avant 1970, vous pouvez trouver les couleurs suivantes de fils électriques. Il est donc important de connaitre la date de construction de la bâtisse quand vous intervenez sur un bâtiment ancien. Voici les principales couleurs utilisées à l’époque :

  • Couleur rouge : fil neutre.
  • Couleur gris ou blanc : fil terre.
  • Couleur verte : fil phase.
code couleur branchement électrique

Les codes couleurs actuels en électricité sont rouge, bleu, vert-jaune, … Il s’agit des normes en vigueur pour les branchements électriques. Comment différencier les fils électriques ? Le repérage des couleurs est important en rénovation pour choisir les bonnes couleurs des fils électriques. Les codes couleurs des fils électriques.

 

Différencier les fils électriques sans code couleur

 

Si vous avez un doute sur les couleurs de chaque câble ou que vous ne les reconnaissez pas, vous pouvez utiliser un multimètre afin de définir la fonction de chaque câble. Le multimètre est un appareil qui permet de mesurer la tension électrique passant dans un fil donné. Il faut alors vous reporter aux tensions suivantes pour définir lequel est quoi :

  • Entre neutre et terre : tension nulle.
  • Entre neutre et phase : tension = 220 volts.
  • Entre phase et terre : tension = 220 volts.

Pour prendre les tensions électriques à l’aide de votre multimètre, vous allez procéder comme suit :

  1. Raccordez un fil électrique à une prise de terre directe. Celui-ci vous servira pour les tests
  2. Coupez le disjoncteur général afin d’isoler le circuit à tester.
  3. Mettez en marche votre multimètre. Raccordez l’un des cordons à la terre identifiée précédemment. Puis avec l’autre cordon, tester les conducteurs électriques. Celui qui réagit sera la terre.
  4. Passez-lui une bague verte et jaune pour la repérer.
  5. Remettez le courant en marche. Il faudra donc faire attention lors des tests suivants qui se passent sous tension.
  6. Réglez votre multimètre sur une valeur supérieure à 230 volts.
  7. Testez à nouveau les deux fils restants.
  8. Celui qui indique 230 V est la phase, celui qui indique 0 V est le neutre.
  9. Il ne vous reste plus qu’à baguer la phase en rouge et le neutre en bleu ciel.

Vos fils électriques sont maintenant clairement identifiés. En cas de doute, faites appel à un professionnel de l’électricité. Le montant des devis électricité dépendent directement de l’envergure des travaux à réaliser. Vous pouvez facilement comparer les prix des professionnels et trouver un électricien qualifié en faisant une demande de devis travaux :

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Partager cet article sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *