Travaux et bricolage maison

Enduire un plafond, combien ça coûte ?

Pour habiller les plafonds, la solution idéale consiste à réaliser un ratissage. Cette technique consiste à appliquer un enduit sur le plafond brut ou après une préparation du support. En effet, l’enduit de plafond permet de modifier l’aspect du support pour obtenir une surface régulière, base idéale pour appliquer de la peinture ou ajouter un papier peint.

Pourquoi enduire son plafond ? Quel est le prix au m² d’un ratissage de plafond ? Combien coûte la pose d’un enduit de plafond ? Si vous avez comme projet d’enduire un plafond neuf ou en mauvais état, il est conseillé de vous renseigner au préalable sur les tarifs des professionnels pour faire ces travaux. Voici le guide complet pour connaître le coût de pose d’un enduit au plafond.

 

Pourquoi appliquer un enduit au plafond ?

 

Le ratissage des plafonds consiste à appliquer un enduit de lissage afin de recouvrir un plafond brut en béton, un faux-plafond en placo ou alors, de remettre en état un plafond abîmé. Ainsi, il est possible d’appliquer un enduit aussi bien dans le neuf qu’en rénovation. Mais l’enduisage peut également permettre de recouvrir un support en relief comme le crépi.

Le plus souvent, les propriétaires choisissent de lisser leur plafond lors de travaux de réfection. En effet, il devient parfois nécessaire de donner un bon coup de neuf à son plafond, surtout si ce dernier présente des salissures ou des fissures. Dans ce cas, rénover une pièce à petit prix devient simple avec l’enduit de plafond car après préparation du support et rebouchage des trous et fissures, il suffira de ratisser le plafond pour lui donner un aspect comme neuf.

Ce revêtement est proposé en poudre ou prêt à l’emploi, sous forme de pâte, selon vos besoins. Pour les surfaces importantes, il est néanmoins plus rentable d’opter pour l’enduit de lissage en poudre même s’il est moins pratique que le conditionnement en pâte.

Vous l’aurez compris, l’enduit pour plafond s’utilise dans en intérieur et permet de masquer les défauts d’un plafond. Les objectifs de cet enduit lisse sont multiples :

  • Reboucher les trous et les imperfections.
  • Lisser la surface.
  • Servir de finition ou de couche avant mise en peinture.
  • Apporter une touche particulière à votre plafond.

Un revêtement idéal pour les petits budgets et vraiment simple à mettre en place. Maintenant que vous savez dans quels cas appliquer un enduit au plafond, découvrez ses avantages principaux :

  • Nul besoin d’une surface plane pour l’appliquer.
  • Une pose sur tous les types de supports, dont le crépi (bien choisir l’enduit adapté au matériau).
  • Une touche décorative immédiate.
  • Un prix moins élevé qu’un faux plafond.

Avant d’appliquer l’enduit, le ratissage est le passage obligatoire, surtout sur un mur en crépi. Le principe du ratissage est de lisser le plafond s’il présente trop d’irrégularités. Il existe des enduits spécialement conçus pour aplanir les surfaces très irrégulières (lisser en épaisseur) ou ceux prévus pour permettre à la peinture ou aux papiers peints de mieux tenir (lisser en finition).

 

Quel professionnel contacter pour ratisser un plafond ?

 

Ratisser un plafond pour poser un enduit nécessite un minimum d’expérience pour éviter de se retrouver désarçonné(e) en haut de son escabeau. En effet, le plafond doit être parfaitement sain pour accueillir l’enduit, c’est-à-dire propre et sec. Si vous souhaitez rénover un plafond suite à un dégât des eaux ou si vous observez des traces d’humidité, il est primordial d’en connaître la cause et de remédier à ce problème avant de passer à la phase de ratissage du plafond.

Les travaux de préparation avant ratissage sont très physiques et comprennent plusieurs étapes en fonction de l’état du support :

  1. Enlever les imperfections et ôter l’ancien revêtement du plafond en le ponçant ou en le grattant.
  2. Dépoussiérer le plafond en passant un coup de chiffon.
  3. Lessiver et rincer en cas de traces persistances (graisses, moisissures, etc.).
  4. Laisser sécher pendant 48 heures.

Le travail de ratissage du plafond exige certaines connaissances techniques et une expérience dans ce domaine pour appliquer l’enduit dans de bonnes conditions. En faisant appel à un professionnel comme le peintre en bâtiment, vous êtes sûr(e) d’obtenir un résultat de qualité et surtout, un rendu parfaitement lisse une fois l’enduit durci.

Le peintre en bâtiment est apte à préparer la pièce : protéger le mobilier, sécuriser le chantier, ratisser le plafond, préparer l’enduit, l’appliquer et ajouter la touche finale (papier peint, peinture, …). Ainsi, mieux vaut se tourner vers ce type de professionnel pour un plafond à la hauteur de vos espérances. D’autres artisans du bâtiment sont également spécialisés dans l’application de l’enduit et de plâtre comme le plaquiste, le plâtrier ou encore le maçon.

Pour trouver le professionnel adéquate, il est préférable de demander plusieurs devis travaux. Vous serez contacté(e) par des entreprises qualifiées qui étudieront votre projet avec vous (surface à enduire, état général du plafond, …). Une fois le chiffrage terminé, vous recevrez alors un devis pour poser l’enduit de plafond dans votre salon, votre chambre ou encore votre cuisine. Vous connaîtrez ainsi le prix exact pour enduire un plafond et choisir une offre en fonction de vos besoins et de votre budget.

 

Enduire un plafond : quels critères influencent les prix ?

 

Enduire un plafond ne requiert pas de budget important : il s’agit même d’une astuce pour rénover ce support en hauteur à moindre coût. Alors, pourquoi s’en priver ? Le prix de l’enduit de plafond inclut généralement le matériel mais aussi la prestation de pose du peintre en bâtiment. Comme tous travaux, plusieurs critères peuvent venir influencer le montant final facturé.

Le plus impactant étant les critères liés à la configuration du projet. Le prix pour enduire son plafond oscille en fonction des paramètres suivants :

  • La superficie du plafond à rénover (une ou plusieurs pièces, studio ou grand appartement, …).
  • Le type de support (plaques de plâtre, lambris en bois ou en PVC, papier peint, crépi, …).
  • L’état du plafond (support neuf, en état moyen ou à rénover).
  • Les prestations nécessaires pour appliquer l’enduit de plafond (gratter les imperfections, ôter les impuretés, lessiver, passer l’enduit).
  • Les prestations supplémentaires (ajouter une finition comme de la peinture).

Le prix pour enduire un plafond peut évoluer en fonction des professionnels : le nombre d’années d’expérience, la zone géographique et la distance entre la zone d’intervention et l’entreprise influent aussi sur les tarifs. Bien entendu, il diminue si vous effectuez vous-même les travaux !

prix ratissage enduit plafond

Combien coûte la rénovation d’un plafond ? Comment estimer le montant d’un devis ratissage et lissage de plafond ? Pour recouvrir un plafond en placo brut ou rénover un plafond abîmé, des travaux de ratissage et de lissage du plafond sont nécessaires. Le prix d’un ratissage pour enduire un plafond peut atteindre 20€ par m² selon la préparation.

 

Le prix au m2 pour enduire un plafond

 

Envie d’enduire votre plafond pour lui redonner de la vigueur et rendre votre pièce lumineuse ? Avant tout, il est essentiel de s’intéresser au tarif d’une telle prestation. À savoir que le coût est généralement exprimé au mètre carré pour plus de facilité.

Si vous réalisez vous-même les travaux, comptez entre 2 et 5 euros le mètre carré d’enduit sans compter le matériel. Il va falloir vous équiper d’équipements de protection pour protéger la pièce et les meubles ainsi que de plusieurs outils : platoir, couteau à enduire, lame à lisser, … Avec un kilogramme de produit, il est possible d’enduire un peu plus de deux mètres carrés de plafond, sur un millimètre d’épaisseur.

L’enduit est un produit à utiliser avec prudence : mieux vaut bien lire la notice de chaque revêtement avant de l’appliquer sur le plafond. Ainsi, si vous effectuez seul(e) les travaux, prévoyez  au grand minimum une taloche et un couteau à enduire. Le prix pour enduire le plafond reste ainsi très abordable et vous aurez plaisir à rénover votre intérieur. Suivez notre guide de pose d’un enduit au plafond pour savoir comment procéder.

 

Quel tarif horaire pour enduire un plafond ?

 

Enduire un plafond requiert des aptitudes particulières et il n’est pas toujours évident de se lancer seul dans de tels travaux. C’est pour cette raison qu’il est fortement recommandé de faire intervenir un professionnel qui a le coup de main. C’est l’assurance d’obtenir un plafond parfaitement rénové et lisse.

Un peintre en bâtiment est le pro tout trouvé pour assurer l’ensemble de la mission, allant de la préparation du support à la mise en peinture de l’enduit. Toutefois, le prix pour enduire le plafond augmente en ajoutant le tarif de la main-d’œuvre. Son tarif horaire pour la pose de l’enduit de plafond est évalué autour d’une dizaine d’euros le mètre carré. Les tarifs des plaquistes, plâtriers et maçons sont identiques pour cette prestation.

Dans le cas d’un plafond en très mauvais état, le tarif peut atteindre 20 euros le mètre carré. Le tarif plus élevé s’explique par la charge de travail plus importante. L’artisan devra s’occuper de la préparation du support avant d’ajouter l’enduit de plafond. Poncer, combler les trous, lessiver, … Du tout-en-un pour bénéficier d’un magnifique plafond.

prix m2 enduire plafond

Le ratissage d’un plafond permet de rénover un ancien plafond ou de recouvrir un support brut. Le prix au m² pour enduire un plafond dépend de l’état général, de la préparation du support et de la superficie à ratisser. Une fois l’enduit appliqué et sec, une mise en peinture est conseillée. Il faut compter un prix de 20€ du m² pour poser un enduit de plafond.

 

Le prix d’une rénovation de plafond avec reprise de l’enduit

 

Un plafond déjà enduit qui subit des altérations, une vraie tare, surtout quand les travaux ont été réalisés récemment. Un plafond peut subir plusieurs types de dégâts :

  • Travaux dans la copropriété ou aux alentours.
  • Matériaux de mauvaise qualité ou mal posés.
  • Dégâts des eaux (fuite de canalisation, infiltration d’eau dans les murs).
  • Construction ancienne.

Ces problèmes entraînent des fissures ou des cassures dans le plafond déjà enduit, qui sont à la fois inesthétiques et dangereuses pour le maintien de l’habitation. Surtout que les enduits sont sensibles à l’eau et à l’humidité. Une fuite d’eau chez le voisin du dessus qui s’infiltre chez vous par le plafond impose souvent de reprendre tout l’enduit de la pièce.

Pour retrouver un plafond lisse et sans trous, un professionnel du bâtiment doit tout d’abord rénover le support dans les meilleurs délais. Plusieurs actions sont à prévoir :

  1. Gratter l’enduit déjà appliqué et abîmé à cause des fissures.
  2. Nettoyer la surface avec une brosse, humidifier l’intérieur et les abords de la fissure avant de laisser sécher.
  3. Traiter la fissure en la remplissant avec de l’enduit.
  4. Laisser sécher avant d’utiliser une feuille abrasive (papier de verre à grains fins) pour lisser la surface.
  5. Repeindre la surface avec la même peinture que le reste du plafond.

L’intervention d’un professionnel pour combler une fissure ne nécessite pas une somme d’argent faramineuse. S’il s’agit d’une simple reprise sur une faible surface, il ne faut pas prévoir plus d’une vingtaine d’euros par mètre carré.

 

Travaux d’enduit du plafond : qui paye après un dégât des eaux ?

 

Machine à laver ou lave-vaisselle qui fuit, infiltration d’eau de pluie, canalisation fissurée, … De nombreux habitants font face à un dégât des eaux dans leur vie. Quel dommage après avoir appliqué un enduit de plafond ! Un désagrément qui pose rapidement question : qui est responsable et qui doit payer pour rénover le plafond ?

Plusieurs situations dans le cas d’un sinistre :

  • Vétusté de l’habitat : le propriétaire est responsable du mauvais état de son logement sauf en cas de malfaçon, de force majeure ou de vice de construction.
  • Mauvaise utilisation d’un équipement ou dégradation non réparée : le locataire, présent dans le logement, devient dans ce cas responsable de la fuite d’eau.
  • Détérioration des parties communes : la copropriété assume la responsabilité de la fuite d’eau et indemnise les personnes touchées par cette dernière via une assurance.
  • Fuite d’eau provenant du logement du voisin : c’est à ce dernier d’assumer les frais de réparation suite aux dégâts provoqués par l’eau.

L’assurance habitation ou multirisques habitation couvre les dégâts liés à des fuites d’eau mais vous aurez tout de même une franchise à payer. Toutefois, si la compagnie d’assurance choisie rembourse à hauteur de la couverture souscrite, le locataire ou le propriétaire doit, dans de nombreux cas, compléter avec son propre argent. Il s’agit soit d’une somme forfaitaire soit d’un pourcentage de l’indemnisation (parfois, les deux formules réunies).

L’enduit de plafond doit donc être appliqué après réparation de la fuite d’eau pour éviter d’altérer le revêtement. Votre assureur peut vous demander un compte-rendu des travaux de réparation effectués avant de débloquer le remboursement. L’avantage : le prix pour enduire le plafond s’avère moins important en réalisant une bonne fois pour toutes ces travaux !

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *