Travaux et bricolage maison

Comment enduire un plafond ?

La rénovation d’un plafond impose souvent de reboucher les trous et lisser le support avant la mise en peinture. Pour ces travaux, il vous faut de l’enduit, de l’huile de coude et la bonne méthode. En effet, le plafond n’est pas l’endroit le plus pratique pour travailler. Vous êtes perché en haut de l’échelle, la tête en l’air en permanence, c’est plutôt inconfortable. Alors, autant maîtriser vos gestes et savoir comment procéder avant de commencer ce chantier.

Comment plâtrer et enduire son plafond ? Comment refaire un vieux plafond ? Afin d’avoir un plafond avec un aspect lisse et sans défaut, découvrez les étapes des travaux pour enduire et ratisser un plafond comme un pro ! Nos experts vous expliquent tout de A à Z.

 

Matériaux pour enduire un plafond

 

Pour redonner une seconde jeunesse à votre plafond, vous allez avoir besoin de différents outils tels qu’une brosse époussette, un platoir de lissage, une échelle ou un échafaudage, un couteau à enduire ou encore du papier abrasif à grain moyen et à grain fin et des bâches de protection. Il faudra également vous munir de lunettes de protection, éventuellement de gants fins et adopter un bleu de travail.

Mais ce dont vous allez avoir surtout besoin, c’est de choisir un enduit adapté à vos besoins. Il en existe différentes sortes qui sont destinées à diverses utilisations, à savoir :

Choisir son enduit pour enduire un plafond
Type d’enduit pour plafondPrix au m²Utilisation
L’enduit à la chauxIl faudra compter environ 10 euros du m²Son atout est qu’il ne laisse passer ni les bactéries ni les moisissures, car il permet aux murs de respirer. Donc, il n’y a pas de condensation avec lui.
L’enduit au plâtreIl coûte entre 2 et 4 euros le m² environ.C’est l’enduit le plus largement utilisé. Il peut être en pâte prête à être utilisé ou en poudre qu’il faudra diluer avec de l’eau et préparer.
L’enduit bande à joint en pâteIl coûte entre 3 et 5 euros le m² environ.Cet enduit permet de réaliser le jointoiement entre les plaques de plâtre grâce aux bandes à joint. L’enduit bande à joint est utilisé dans le cas de la pose d’un faux-plafond en placo.

Les enduits de plafond représentent donc une solution économique et facile pour remettre en état votre intérieur. Une fois votre enduit choisi, vous êtes prêt pour passer à l’action.

 

Étapes pour enduire un plafond

 

Si votre plafond est ancien, sale ou même abîmé, il est temps de le rafraîchir. Pour le rénover, il suffit de poser un enduit sur plafond. Ce chantier, certes salissant n’est pas compliqué et est réalisable par un plâtrier ou plaquiste professionnel ; tout comme par un bricoleur amateur.

Les étapes pour enduire un plafond sont :

  1. La préparation de la pièce : il faut protéger tout ce qui se trouve sous le plafond, à savoir meubles et sol.
  2. La préparation du plafond : l’enduit se passe sur une surface saine, propre et sèche.
  3. Le passage de l’enduit : parfait pour lisser le plafond, l’enduit se passe en suivant certaines indications.
technique ratisser plafond

Comment ratisser un plafond ? Pour rénover un plafond, il vous suffit de l’enduire de plâtre puis de le peigner. La technique pour ratisser un plafond est facile et permet d’obtenir un plafond comme neuf. Découvrez la méthode pour enduire et lisser son plafond comme un plâtrier professionnel.

 

La préparation de la pièce

Comme vous allez travailler au plafond, il est indispensable de débarrasser et de protéger la pièce. Sans quoi, des projections d’enduit peuvent tomber sur vos meubles et votre sol et éventuellement laissez des traces. Plutôt que de passer ensuite des heures à nettoyer, autant prendre les devants ! Pour cela vous allez procéder en plusieurs étapes afin de ne rien oublier :

  1. Enlevez les meubles et remisez-les dans une autre pièce. Si vous ne pouvez pas enlever tous les meubles, regroupez-les dans un coin de la pièce et étalez une bâche de protection dessus.
  2. Mettez une bâche de protection au sol. En effet, suivant la nature de votre revêtement de sol, il peut absorber l’enduit tombé sur lui selon sa porosité et ensuite conserver des traces.
  3. Armez-vous de ruban de masquage et protégez les angles supérieurs des fenêtres et de la porte.
  4. Dévissez le lustre si vous en avez un et remisez-le dans une autre pièce.

Votre pièce est maintenant protégée et prête pour les travaux. Vous allez pouvoir passer à la seconde étape, la préparation du plafond.

 

La préparation du plafond

Comme vous avez préparé votre pièce pour limiter les salissures, vous allez préparer votre plafond. Mais cette fois, il s’agit de le rendre propre, sain et sec, les 3 conditions sine qua non pour pouvoir passer votre enduit et obtenir un résultat impeccable. Pour la préparation d’un plafond avant enduisage, vous allez procéder comme suit :

  1. Grattez les imperfections du plafond afin que le vieux plâtre se détache. N’hésitez pas à « creuser » même les trous ou les fissures pour retrouver une surface dure. En effet, si vous passez de l’enduit sur une surface morcelée ou fissurée, elle se décrochera peu de temps après le passage de l’enduit, laissant un trou apparaître.
  2. Passez un chiffon humide sur le plafond afin de le dépoussiérer. Là encore, il n’est pas possible de passer un enduit sur une surface granuleuse ou mal entretenue. L’enduit ne tiendrait pas.
  3. Si votre plafond est très sale, présente des tâches de gras, de moisissure ou autre, il faudra le lessiver. Dans ce cas, on utilise généralement de la lessive St Marc diluée dans de l’eau. Le lessivage se fait avec une éponge. Rincez ensuite à l’eau claire.
  4. Si votre plafond n’a pas besoin de lessivage, passez une éponge ou une serpillière légèrement imbibée d’eau propre.
  5. Laissez complètement sécher le plafond pendant 24 à 48 heures.

La préparation du plafond réalisée, votre enduit va accrocher au support. Il faut maintenant effectuer le passage de l’enduit dans le but d’obtenir une surface lisse.

 

Le passage de l’enduit

Pour cette étape, vous aurez besoin des outils précédemment cités. N’oubliez pas de vous équiper également afin de protéger vos yeux essentiellement. Une fois votre échafaudage en place ou votre échelle positionnée, vous allez pouvoir enduire, ratisser puis peigner l’enduit pour plafond.

Voici comment procéder pour refaire un plafond en l’enduisant, en le ratissant et enfin en le peignant :

  1. Commencer toujours par enduire un angle.
  2. Prenez une belle portion d’enduit sur le platoir et montez à l’échelle.
  3. Prenez une petite part d’enduit avec votre couteau à enduire.
  4. Étalez l’enduit sur votre plafond en procédant par bandes parallèles. Le couteau à enduire doit être tenu en biais.
  5. Faites chevaucher les bandes de quelques millimètres afin d’éviter les manques. Procédez par petites surfaces de 1 m² à chaque fois.
  6. Lissez ensuite avec le couteau. Attention, l’enduit ne doit pas être sec pour cette étape. Il est donc préférable de procéder par petite surface. Dès que vous avez terminé de l’étaler, faites le lissage.
  7. Laissez sécher complètement.
  8. Faites une seconde passe si nécessaire.
  9. Laissez encore une fois sécher complètement.
  10. Poncez avec un papier abrasif à grain fin pour éliminer les dernières imperfections.
  11. Dépoussiérer le plafond avec un chiffon humide.
  12. Laissez sécher.

Le passage de l’enduit est maintenant terminé. Vous pouvez effectuer la finition de votre choix sur votre plafond lisse et propre.

 

Devis enduit plafond

 

Vous avez le choix de faire les travaux vous-même ou d’embaucher un artisan. Dans ce cas, il vous faudra contacter soit un plaquiste, soit un plâtrier, soit un peintre du bâtiment. Le prix de pose d’un enduit de lissage est compris entre 15€ et 20€ par m² en fonction de l’état du plafond. Ce projet n’est donc pas très coûteux, même réalisé par un professionnel.

Pour payer moins cher vos travaux et trouver un pro qualifié à proximité de votre maison ou appartement, il vous suffit de faire gratuitement des devis enduit plafond :

 

Finition après un enduit pour plafond

 

Vous pouvez choisir de laisser votre enduit plafond tel quel ou d’appliquer une couche de finition. La finition la plus courante est la peinture d’impression. Pour cela, vous allez préférer une peinture de type glycéro. En effet, le problème de l’enduit est qu’il va absorber la peinture acrylique.

Pour éviter tout problème avec la mise en peinture, il faut passer une voire deux couches de sous couche d’accroche. Ensuite seulement, vous pourrez peindre votre plafond en une ou deux passes avec une peinture de finition.

Pour assurer un rendu sans imperfection, il convient de peindre votre plafond au rouleau en prenant soin d’utiliser les bons gestes. Pour savoir comment peindre un plafond enduit et quelle peinture utilisée, voici la méthode à suivre.

Auteur: Pro travaux

Pro Travaux, alias Cédric, est un auteur régulier et un véritable expert en travaux, avec de nombreux projets de rénovation à son actif. Passionné par le bricolage, il a notamment entièrement rénové son premier appartement lui-même : électricité, plomberie, sols, ... Fort d'une expérience professionnelle au contact de plombiers, électriciens, couvreurs, ... il possède également une connaissance approfondie des métiers et de l'univers du bâtiment. Cédric intervient sur d'autres sites dédiés à l'univers des travaux, de la maison et du BTP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *