Travaux et bricolage maison

Recharger une climatisation de maison : quand et comment ?

S’il est rare de devoir recharger la clim de votre maison, cela peut néanmoins arriver. Dans ce cas, vous devrez prévoir de renouveler le fluide frigorigène. Quand effectuer l’opération ? À quelle fréquence ? Comment vous y prendre ? Pouvez-vous recharger seul votre climatisation ? Quel budget prévoir ? Zoom sur une pratique à connaître, afin de ne pas souffrir durant les fortes chaleurs.

 

Comment fonctionne un climatiseur de maison ?

 

Qu’il s’agisse d’un climatiseur réversible ou standard, l’appareil parvient à refroidir l’air circulant dans un circuit fermé grâce à un fluide frigorigène. L’équipement utilise l’air ambiant pour le mettre ensuite à bonne température, dans le but de refroidir ou de réchauffer la pièce.

 

Pourquoi recharger une climatisation ?

 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, recharger une climatisation de maison ne signifie pas redonner de la puissance à sa batterie. Si une clim fonctionne effectivement à l’électricité, il n’a toutefois pas de batterie. La recharge de climatisation consiste en un réapprovisionnement en fluide frigorigène, dont le niveau a pu baisser. Sans une dose suffisante de ce gaz, l’appareil ne peut en effet fonctionner convenablement.

Le fluide frigorigène est un gaz HFC (hydrofluorocarbure). Il peut s’agir des gaz R22, R32, R410A ou R410C. Il est l’élément indispensable permettant au climatiseur de produire du froid. Le R410A étant très nocif pour la planète, il est progressivement remplacé par le gaz R32, plus sain, mais en revanche inflammable.

En théorie, le fluide frigorigène est un composant d’un circuit fermé parfaitement hermétique. Lorsque votre appareil ne fonctionne plus, vous pouvez alors vous tourner vers les filtres à air et tenter de nettoyer votre climatiseur. Si votre action ne donne rien de ce côté, il se peut alors qu’en certaines circonstances pourtant rares, des pannes ou des fuites entraînent une baisse du niveau de fluide frigorigène. Il devient dans ce cas nécessaire de réajuster le volume de ce dernier afin de ne pas risquer d’endommager fortement l’appareil.

 

Recharge de clim : quand et à quelle fréquence ?

 

Bien qu’il soit rare de devoir recharger sa climatisation, lorsqu’un problème survient, la réglementation impose d’intervenir au plus vite.

 

Une opération rare

En temps normal, si l’installation a été réalisée avec soin et si vous avez entretenu correctement votre climatiseur, vous ne devriez jamais avoir à recharger votre équipement. La clim de maison est en cela bien différente de la climatisation de voiture qui doit être rechargée tous les trois ans environ. Lors de déplacements automobiles, le circuit subit en effet des vibrations, qui ont tendance à créer des micro-fuites sur le long terme. Dans un logement, un climatiseur n’est jamais déplacé et ne doit donc pas s’user de la même façon. En règle générale, et dans les cas les moins favorables, vous ne devriez pas recharger votre climatisation de maison plus fréquemment que tous les 10 à 20 ans. Une fois que votre équipement possède une telle ancienneté, il est plutôt recommandé de le changer et d’installer un nouveau climatiseur, plutôt que de le recharger.

Une recharge de climatisation qui interviendrait avant 10 ans serait alors vraisemblablement due à une malfaçon ou à une installation défectueuse.

Afin de ne prendre aucun risque, vous pouvez mettre en place un contrat de maintenance régulier, qui vous permettra de connaître l’état de votre équipement et de vous assurer qu’aucune fuite n’est à noter. Cet entretien est quoi qu’il en soit obligatoire tous les deux ans, à partir du moment où votre appareil fonctionne avec plus de 2 kg de fluide frigorigène.

 

Intervenir au plus vite

Les gaz de type HFC sont particulièrement nocifs pour l’environnement. Ils font en effet partie des gaz à effet de serre. C’est pourquoi l’arrêté du 19 avril 2017 impose de réparer son climatiseur sous quatre jour après la découverte de la fuite. Cela limitera les risques de diffusion du gaz dans l’environnement.

Les gaz HFC sont par ailleurs onéreux. Il est par conséquent préférable d’entretenir correctement votre climatisation, afin de ne pas avoir à la recharger trop souvent.

 

Comment faire pour recharger une clim de maison ?

 

Pour réajuster le niveau de fluide frigorigène, il faut :

  • du bon outillage : une pompe à vide, un thermomètre spécifique ;
  • d’un fluide frigorigène adapté à l’appareil climatiseur.

Il peut arriver que certains appareils ne se rechargent pas. C’est notamment le cas d’anciens climatiseurs équipés de circuits dont les fluides sont désormais interdits car jugés trop nocifs pour la santé et l’environnement. Si vous êtes dans cette situation, vous n’aurez alors d’autre choix que de changer votre climatiseur par un nouveau.

 

À qui confier cette opération ?

 

qui peut recharger un climatiseur

Si vous pensiez recharger vous-même votre climatiseur de maison, sachez que c’est interdit ! Seul un professionnel du domaine peut réaliser une opération de recharge de clim.

 

La recharge de climatisation n’est pas un acte anodin. C’est pourquoi elle est encadrée de normes strictes. Depuis 2009, aucun particulier n’est autorisé à acquérir des fluides frigorigènes. Vous ne pouvez donc pas réaliser vous-même cette opération de recharge. Seul un professionnel certifié est en droit de recharger votre appareil. Ceci est d’autant plus pertinent qu’il est fort probable que votre climatiseur fuie ou soit en panne. L’artisan pourra alors par la même occasion réparer votre équipement. Depuis 2011, le professionnel est enfin le seul en droit de récupérer le fluide pour le faire recycler dans les règles de l’art. Il doit en effet être emporté et traité.

Sachez qu’un plombier ou un électricien ne sont théoriquement pas habilités à recharger une climatisation. Vous devez en effet impérativement faire appel à un professionnel qui dispose d’une attestation de capacité. Il s’agit, en règle générale, des frigoristes ou des climaticiens.

 

Quel coût pour une opération de recharge de clim ?

 

Pour estimer le coût de votre recharge de climatisation, vous devez prendre en compte :

  • le nombre de kg de fluide : Comptez entre 50 et 90 € par kg ;
  • le type de gaz : le R32 est bien plus onéreux que le R410A, lui-même moins bon marché que le R22 ;
  • le tarif horaire du frigoriste : Comptez entre 40 et 55 € de l’heure ;
  • les frais de déplacement : Tout dépend bien entendu de la localisation de votre logement, mais comptez environ 50 €.

Pour un climatiseur de 3 kg et une intervention d’une durée moyenne de trois heures, vous pouvez par conséquent prévoir un coût total d’environ 351 € + 50 € de déplacement.

Demandez un ou plusieurs devis pour recharge de climatisation à des professionnels compétents. Vous aurez alors une idée précise du budget à prévoir. Pensez à bien comparer les tarifs, car ils varient parfois énormément d’un artisan à l’autre.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.