Travaux et bricolage maison

Purger ses radiateurs : prix et comment faire ?

L’hiver arrive ? Si vous souhaitez profiter pleinement d’un logement bien chauffé, pensez à purger vos radiateurs ! Ce geste simple vous évitera des déconvenues et vous apportera tout le confort attendu durant les mois rudes. Pourquoi effectuer une purge des radiateurs ? Quand la faire ? Comment vous y prendre ? Qui contacter si vous préférer confier la réalisation de cette opération à un professionnel ? Essayons d’y voir plus clair.

 

Prix moyen pour purger ses radiateurs

 

La purge de radiateur est un acte à la fois simple et peu coûteux.

 

Prix pour purger ses radiateurs
Opération Prix moyen
clé de purge environ 2 €
purgeur automatique entre 5 et 150 €
tarif horaire plombier entre 35 et 60 €

 

Vous préférez faire appel à un professionnel pour la purge de votre système de chauffage ? Demandez un ou plusieurs devis pour une purge de radiateurs.

 

En quoi consiste une purge de radiateur ?

 

Lorsque de l’air s’infiltre dans votre circuit de chauffage,  l’eau ne circule plus correctement. Purger permet ainsi d’évacuer l’air et de redonner toute leur puissance à vos radiateurs.

 

Pourquoi purger ses radiateurs ?

 

Purger son équipement de chauffage est une habitude à prendre dans le cadre d’un entretien régulier et rigoureux. Si une purge ne permet pas d’éviter toutes les pannes et dysfonctionnements de votre circuit, elle les limitera toutefois.

La purge a pour objectif d’améliorer les performances de votre système de chauffage et ainsi, par la même occasion, de réaliser des économies.

 

Quand intervenir ?

 

Le moment de la purge dépend de l’objectif poursuivi :

  • la purge préventive : Le plus sûr est de purger vos radiateurs de façon préventive, chaque année, à l’automne, avant de remettre en route votre chaudière ;
  • la purge curative : Si vos radiateurs sifflent ou gargouillent, ou si la partie haute est plus froide que la partie basse, il est temps de les purger avant qu’une panne ne survienne.

Lorsque vous entamez la purge de vos radiateurs, il est conseillé de la faire au même moment pour l’ensemble de vos appareils.

Si vous êtes contraint de purger vos radiateurs toutes les semaines ou trop fréquemment, il est alors préférable de contacter un plombier, afin que celui-ci identifie pourquoi de l’air ne cesse de s’accumuler dans votre circuit.

 

Comment réaliser une purge soi-même ?

 

Réaliser soi-même la purge de ses radiateurs

Purger un radiateur est une opération particulièrement simple, que vous devez effectuer chaque année.

 

Pour effectuer correctement votre purge vous devrez :

  • posséder le matériel nécessaire ;
  • suivre certaines précautions avant de commencer ;
  • suivre consciencieusement les étapes.

 

Le matériel

Pour effectuer cette opération, vous n’aurez besoin que :

  • d’un petit tournevis à bout plat ou une clé de purge ou une pince multiprise ;
  • d’un petit récipient pour recueillir le liquide qui sortira du radiateur ;
  • d’un chiffon.

 

Les précautions à prendre pour une purge d’hiver

Si vous purgez vos radiateurs en hiver, lorsque le système de chauffage est déjà en marche depuis quelque temps, veillez à mettre votre chaudière sur la position « été ».

Attendez ensuite que vos radiateurs soient tièdes, afin d’éviter de vous brûler lorsque vous récupérerez l’eau de purge.

Par mesure de prudence, vous pouvez vous équiper de gants.

 

Les étapes

La purge se réalise en cinq étapes essentielles :

  • la localisation du purgeur ;
  • le dévissage de la vis du purgeur ;
  • la récupération de l’eau ;
  • l’évaluation du besoin de purge ;
  • le rétablissement de la pression.

 

Localiser le purgeur

Pour purger correctement votre radiateur, la première étape consiste à identifier l’emplacement du purgeur. Il est fréquemment situé sur l’un des côtés, en haut du radiateur. Il s’agit d’une excroissance, souvent blanche, qui comporte une vis en son milieu. Elle est située sur le côté opposé à celui sur lequel est installé le robinet de réglage de température.

Si vous avez une bonne vue, vous pourrez repérer un petit orifice qui permet à l’eau de sortir du radiateur.

 

Dévisser la vis du purgeur

À l’aide de votre tournevis plat, il vous suffit de dévisser la vis du purgeur d’environ un quart de tour dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Il est parfois nécessaire de forcer un peu, si la vis a été trop resserrée la fois précédente.

Dévissez jusqu’à ce que vous entendiez un sifflement et que de petites gouttes apparaissent.

Purger un radiateur en fonte répond à la même logique. Vous devrez simplement vous équiper d’une pince pour dévisser votre valve de purge.

 

Récupérer l’eau

Lorsque vous dévissez la vis du purgeur, veillez à placer en même temps votre récipient dessous. Vous serez probablement contraint d’ajuster l’emplacement du bac en fonction de l’orientation du jet. Il arrive que celui-ci parte en biais.

Vous devez apprécier le niveau d’ouverture de la vis. Plus vous dévissez, plus le jet d’eau sortant du radiateur sera puissant. Il est inutile de purger à grandes eaux. Un petit jet est tout à fait adapté pour purger tranquillement votre radiateur. Pour fonctionner correctement, un radiateur à eau a besoin d’un niveau d’eau suffisant.

Refermez la vis de purge. Essayez le sol et le radiateur à l’aide d’un chiffon.

Si l’eau de vos radiateurs est marron, il faudra alors prévoir un désembouage du circuit de chauffage.

 

Évaluer le besoin de purge

Une purge n’est pas une vidange de radiateur. Vous n’avez pas à évacuer toute l’eau de vos radiateurs. C’est à vous d’apprécier le niveau de purge nécessaire. Lorsque vous sentez qu’il n’y a plus d’air et que le bruit du radiateur s’est dissipé, il est probablement temps d’arrêter la purge.

 

Rétablir la pression dans le circuit

Une purge de radiateur fait baisser la pression dans votre circuit de chauffage. Pour rétablir la pression, il vous suffit de réintroduire de l’eau en ouvrant la vanne située en dessous de votre chaudière.

Stoppez le remplissage lorsque le manomètre indique le niveau de pression attendu.

 

Purgeur automatique : quels avantages ?

 

Afin de vous éviter la corvée annuelle de la purge, vous pouvez faire installer un purgeur automatique par un professionnel. Il est en effet conçu pour évacuer l’air du circuit dès que celui-ci est repéré par le purgeur.

 

Locataire ou propriétaire : qui doit purger les radiateurs ?

 

En tant que locataire, vous êtes tenu d’entretenir correctement les radiateurs. C’est par conséquent à vous d’effectuer la purge.

Le propriétaire devra en revanche apporter une réponse à un dysfonctionnement général de votre système de chauffage.

 

Faire appel à un professionnel pour purger son radiateur

 

Bien qu’une purge de radiateur soit une opération facile à réaliser qu’une purge de chauffage au sol, il se peut que vous préfériez confier cette tâche à un professionnel. Ceci se justifiera d’autant plus si vous pensez que votre système de chauffage demande un entretien supplémentaire ou qu’un désembouage de vos radiateurs s’impose.

Un plombier facturera son intervention entre 35 et 60 € de l’heure en moyenne pour un dépannage de plomberie. Le budget global dépendra bien entendu du nombre de radiateurs à purger et de la configuration de votre logement.

Comparez les tarifs de plus professionnels avant de faire votre choix.

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.