Travaux et bricolage maison

Prix d’une pompe à chaleur aérothermie

La pompe à chaleur est un système de chauffage de plus en plus répandu. Il est vrai qu’il possède de nombreux atouts. Parmi les pac en vente sur le marché, la pompe à chaleur aérothermie est intéressante à plusieurs niveaux, bien que son coût soit élevé. Quels sont les facteurs de prix d’une pac aérothermie ? Quel budget prévoir pour son achat et sa pose ? Existe-t-il des aides pour aider au financement de la pac ? Voici quelques conseils pour vous aider à choisir le modèle qui correspond à vos besoins et anticiper vos dépenses.

 

Prix moyen d’une pompe à chaleur aérothermie

 

Le principal élément à prendre en compte dans le calcul de votre budget est le dimensionnement de la pac.

 

Prix pompe à chaleur aérothermie
Matériel ou opération Prix moyen
pompe à chaleur aérothermie pour 100 m² (hors pose) entre 5 000 et 10 000 €
pompe à chaleur aérothermie pour 120 m² (hors pose) entre 6 000 et 12 000 €
pompe à chaleur aérothermie pour 150 m² (hors pose) entre 7 000 et 14 000 €
pompe à chaleur aérothermie pour 200 m² (hors pose) entre 8 000 et 17 000 €
pac aérothermie à l’achat entre 3 000 et 12 000 €
pose pompe à chaleur aérothermie entre 1 000 et 6 000 €

 

Afin d’avoir une idée plus précise du coût de votre équipement, demandez un ou plusieurs devis pour une pose de pompe à chaleur aérothermie.

 

Qu’est-ce que l’aérothermie ?

 

Le principe de l’aérothermie repose sur un processus de captage des calories de l’air, afin d’accumuler de l’énergie, pour ensuite la restituer à l’intérieur du logement. Le chauffage peut ensuite se faire par le biais de ventilo convecteurs (pac air-air) ou d’un circuit d’eau chaude (pac air-eau).

 

Pourquoi installer une PAC aérothermie ?

 

Les avantages de la pac aérothermie sont multiples :

  • la faible consommation, qui vous permet de réduire vos factures d’énergie ;
  • la protection de la planète, en raison de son mode de fonctionnement qui s’appuie sur une ressource renouvelable ;
  • la rapidité et la facilité d’installation, en comparaison avec une pompe à chaleur géothermique ;
  • l’adaptation à tout type de configurations (neuf ou rénovation).

Il est toutefois important d’avoir conscience de ses limites. Elles sont triples :

  • la performance variable : En utilisant l’air comme énergie, l’équipement ne peut garantir une pleine efficacité tout au long de l’année, en raison des fréquentes variations et chutes de température. Sur ce plan, la pac géothermie est plus intéressante, puisque la température de la terre en profondeur reste constante. Afin d’être chauffé toute l’année, vous devrez prévoir un système de chauffage d’appoint ;
  • le coût élevé à l’achat : Le prix d’une pac est bien plus élevé que celui d’autres systèmes de chauffage. L’investissement en vaut néanmoins la peine. Vous devez compter environ 10 ans pour rentrer dans vos frais ;
  • l’absence d’aides pour la pose de certaines pac : Vous ne pourrez bénéficier des aides de l’État ou de l’éco-PTZ pour l’installation d’une pac air-air. Cette dernière est en effet considérée comme bien trop énergivore, notamment en raison de la possibilité qui est offerte de la mettre en mode climatisation l’été.

Il est par ailleurs à noter que les unités extérieures de certaines pompes à chaleur peuvent s’avérer bruyantes. Evitez alors de l’installer sous une fenêtre de chambre ou à proximité de celle de vos voisins.

 

Quels sont les facteurs de prix d’une pompe à chaleur aérothermie ?

 

paramètres coût pompe à chaleur aérothermie

Le prix d’une pompe à chaleur aérothermique dépend essentiellement du modèle choisi, de sa puissance et du coût de pose.

 

Pour connaître le prix approximatif de votre pompe à chaleur, prenez en compte certains paramètres :

  • le type de pompe à chaleur ;
  • la puissance ;
  • la technologie ;
  • la superficie à chauffer ;
  • la pose.

 

Le type de pompe à chaleur aérothermique

Il existe trois types principaux de pompes à chaleur aérothermiques :

  • la pompe à chaleur air-air : L’équipement apporte du chauffage grâce à une unité intérieure reliée à des ventilateurs convecteurs. Comptez entre 5 000 et 8 000 € ;
  • la pompe à chaleur air-eau : Le système chauffe l’eau d’un circuit de chauffage. La chaleur est ensuite diffusée jusqu’à des émetteurs qui peuvent être des radiateurs basse température, un plancher chauffant ou des ventilateurs convecteurs. Une pac air-eau permet également de chauffer l’eau sanitaire. Comptez entre 8 000 et 10 000 € pour une pac basse température et entre 10 000 et 15 000 € pour une pac haute température ;
  • la pompe à chaleur air extrait-air neuf : Il s’agit d’un système combinant une pac avec une VMC double flux thermodynamique. L’air intérieur est alors renouvelé. En prime, la VMC récupère l’air des pièces humides pour préchauffer l’air ensuite diffusé dans les autres pièces.

 

La puissance

Il est important de bien évaluer la puissance de votre équipement. Si vous vous trompez, dans un sens ou dans un autre, vous userez votre pompe prématurément. Dans ce cas, adieu les économies d’énergie ! Veillez par conséquent à bien calculer la puissance d’une pompe à chaleur. Vous aurez besoin pour cela du COP (coefficient de performance) de la machine ainsi que de la superficie à chauffer.

Comptez environ :

  • entre 7 000 et 9 000 € pour une pac air-air de 15 kW ;
  • entre 10 000 et 12 000 € pour une pac air-eau de 14 kW.

 

La technologie

Plus le modèle est sophistiqué et possède de nombreuses options et plus le coût d’achat de l’équipement sera élevé.

 

La superficie à chauffer

Quel est le prix de l’aérothermie au m² chauffé ? Selon l’ADEME, vous devez compter entre 65 et 90/m² chauffé.

 

La pose

À moins que vous ne soyez vous-même plombier-chauffagiste ou que vous ayez de solides connaissances et compétences en la matière, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour poser votre équipement. Le coût d’installation d’une pompe à chaleur aérothermie dépendra bien entendu du modèle, mais également de la complexité du chantier.

Comptez entre 1 000 et 6 000 €, selon le modèle choisi, les difficultés d’installation, la localisation et l’accès au chantier et les tarifs du plombier-chauffagiste.

 

Quelles aides pour l’installation d’une pompe à chaleur aérothermie air-eau ou eau-eau ?

 

En dehors du cas de pose d’une pompe à chaleur air-air, exclue de tout dispositif d’aides, il existe un certain nombre de possibilités pour vous aider à financer votre installation de pac aérothermie :

  • Ma Prime Rénov’ de l’Anah : Attribuée par l’Agence nationale de l’habitat, cette prime permet, sous conditions de ressources, de financer l’achat d’une pompe à chaleur à hauteur de la somme de 3 000 € ou 4 000 € pour les foyers aux revenus modestes à très modestes ;
  • la prime énergie de conversion de chaudière : En remplaçant votre ancienne chaudière au fioul, au gaz ou au charbon par une pompe à chaleur air-eau, vous pouvez bénéficier d’une prime de 2 500 € minimum, quel que soit votre niveau de revenus. Certains fournisseurs d’énergie donnent aux foyers les plus modestes un droit à bonification de 4 500 € ;
  • l’éco prêt à taux zéro : Cumulable avec les autres aides, ce prêt sans intérêts souscrit sur une durée maximale de 15 ans vous permet de financer de financer l’installation de votre pac à hauteur de 10 000 € maximum. Aucune condition de revenus n’est requise. La banque devra toutefois accepter votre dossier ;
  • les aides des collectivités locales : Des aides sont souvent proposées par les départements et régions aux ménages ayant fait le choix de la pose d’une pac aérothermie.

 

Auteur: Brico Malin

Brico Malin est une rédactrice passionnée de bricolage qui intervient régulièrement sur Travauxbricolage.fr . Brico Malin s’est toujours intéressée aux activités liées au bricolage et travaux. Curieuse de nature et très débrouillarde, elle a su développer un panel de compétence et une connaissance incroyable sur le monde des travaux, qui ferrait envie à tous les artisans du bâtiment. Rénovation et aménagement de la maison, travaux de gros œuvre, travaux d’aménagement intérieur ou extérieur, électricité, plomberie, isolation, maçonnerie, fenêtre ou encore rénovation de toiture, Brico Malin a étudié tous ces sujets et a eu l’occasion de se confronter à la plupart de ce type de travaux au cours de ses expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.