Travaux et bricolage maison

Toiture en ardoise : caractéristiques et avantages

Quels sont les avantages de la toiture en ardoise ? Quels sont les avantages de ce type de toiture ? Quel type d’ardoise choisir pour sa toiture ? Pour quel type de projet choisir une toiture en ardoise ? Quelles sont les caractéristiques de l’ardoise en rénovation ou en pose de toiture neuve ?

L’ardoise est un des matériaux de toiture les plus nobles et les plus esthétique. En Europe, l’ardoise a, depuis des siècles, été utilisée comme couverture de toit avant que les tuiles en terre cuite n’apparaissent sur les toitures.

Aujourd’hui on retrouve toujours ces matériaux sur beaucoup de toits français, notamment en Bretagne, en Loire, en Ardennes, et même en région Parisienne.

Il faut dire que ce matériau de toiture possède de nombreux avantages et séduit de nombreux particuliers avec son esthétisme si authentique. Nous allons voir dans cet article les caractéristiques et les avantages de la toiture en ardoise. Nous verrons également les différents types d’ardoise et pour quel type de projet toiture l’ardoise est parfaitement adaptée.

 

Principe d’une toiture en ardoise

 

L’ardoise est une roche schisteuse, elle est obtenue à partir de la compression à haute température de plusieurs couches de sédiments argileux. Elle est polie, taillée et est utilisée en remplacement de l’argile pour la conception de tuiles. Elle existe sous deux formats, rectangulaire ou en écaille et son épaisseur peut aller de 3 à 9 mm.

À côté de l’ardoise naturelle, il y a l’ardoise artificielle ou synthétique conçue à base d’un mélange de fibres organiques, de minéraux, d’eau et de mortier (ciment). On lui a conféré tous les traitements nécessaires pour qu’elle puisse présenter les mêmes caractéristiques et qualités que l’ardoise naturelle.

La pose d’une toiture en ardoise peut se faire de deux manières :

  • Par clouage
  • Par crochets

Le principe est le même dans les deux cas, les plaques en ardoise doivent se chevaucher les unes sur les autres. A cet effet, il faut leur apposer une marque pour distinguer la partie à présenter de la partie à recouvrir.

Pour des raisons de praticité et d’esthétique, il faut que la pose se fasse de bas en haut en prenant bien soin de vérifier que la première rangée recouvre bien le bois qui se trouve en dessous, et ce, pour éviter qu’il ne pourrisse. Les découpes doivent être réalisées avec une enclume de couvreur et non pas une meuleuse sinon les plaques risquent d’être trop coupantes.

 

cout toiture ardoise

La pose d’ardoise est particulière et nécessite une bonne maîtrise du matériaux. En plus de la pose, des découpes précises seront nécessaires pour certaines parties de la couverture.


 

En ce qui concerne les attaches, il est conseillé de les faire en métal pour renforcer l’étanchéité de la toiture.

De même, les arêtiers qui sont les intersections entre deux toitures de pente ou d’inclinaison différente peuvent être fabriqués en métal ou en zinc si besoin est. Pour terminer, afin que le faîtage soit bien fait, il faut laisser dépasser les plaques d’ardoise de 5 cm et les rehausser un peu à l’aide d’un support chapeauté d’un couvre joint métallique.

 

Avantages des toitures en ardoise

 

Les toitures en ardoise présentent un certain nombre d’avantages. L’ardoise naturelle est très prisée pour sa solidité, sa noblesse, sa finesse et sa souplesse. Elle apporte beaucoup de charme à la demeure. Elle est résistante aux chocs, au froid, au feu et aux intempéries. Elle ne décolore pas et peut durer près d’un demi-siècle (imputrescible).

L’ardoise artificielle, quant à elle, permet de profiter des mêmes privilèges, à quelques exceptions près, que ceux offerts par l’ardoise naturelle. Elle est plus accessible financièrement parlant et il est possible de le personnaliser selon les goûts et les envies de chacun (coloris, forme, etc.).

 

Inconvénients des toitures en ardoise

Malgré ses nombreuses qualités, l’ardoise est un matériau qui a quelques inconvénients. Le naturel dispose d’une longévité inégalée, mais coûte cher par rapport à d’autres matériaux de toiture.

L’ardoise artificiel est plus abordable, mais sa durée de vie est aussi beaucoup moins longue que celle de l’ardoise naturelle (similaire à celle d’une toiture en terre cuite).

En outre, les travaux de réalisation d’une toiture en ardoise sont complexes et requièrent un certain savoir-faire. Et étant donné qu’il s’agit d’un corps lourd, il faut que la charge d’exploitation de la charpente puisse supporter tout son poids. En conséquence, l’ardoise n’est pas adapté à tous les types de charpentes et de toitures.

 

Entretien d’une toiture en ardoise

Pour préserver la solidité et la durabilité d’une toiture en ardoise, il faut qu’elle soit régulièrement entretenue. Pour ce faire, il est essentiel de le nettoyer à haute pression et de lui appliquer un traitement anti-algues (efficace pour la protection contre tout ce qui est champignons, lichens) et hydrofuge dans le but d’améliorer sa résistance à l’humidité.

Par ailleurs, il faut remplacer les plaques abîmées pour éviter qu’elles ne détériorent l’esthétique de l’ensemble de la toiture et surtout pour préserver des problèmes d’infiltration.

Lors de l’entretien d’une toiture en ardoise, il faut également faire attention puisque, en général, les dommages subis par une toiture en ardoise sont plus causés par l’homme que par autre chose. Il est ainsi recommandé de ne pas s’appuyer dessus et d’être prudent au moment de son entretien. Attention également lors d’un nettoyage de la toiture à haute précision, le risque d’abîmer les ardoises est grand.

 

Choisir une toiture en ardoise

 

Le choix d’une toiture en ardoise ne dépend pas seulement de la volonté des propriétaires, il faut qu’elle soit réalisable, compatible avec l’architecture qui va l’accueillir et approuvée par les autorités responsables.

 

Vérifier la compatibilité avec votre construction

La réalisation d’une toiture en ardoise nécessite une étude préalable. En effet, la quantité de plaques d’ardoise nécessaires pour couvrir un mètre carré varie d’un toit à l’autre. Il existe ce que l’on appelle la dimension de recouvrement minimal. C’est en fonction de ce paramètre que la taille des plaques est déterminée et donc leur nombre aussi.

Pour un projet de toiture en ardoise, il faut bien s’assurer de la solidité de la charpente avant de procéder à l’installation du toit, sinon il y a un gros risque d’effondrement dont l’impact sur le bâtiment peut être fatal.

 

Vérifier le PLU de votre commune

Les travaux de construction ou de réfection de toiture doivent faire l’objet d’une déclaration préalable à la mairie et ceux pour garantir leur conformité aux règles en vigueur se rapportant au Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Cette déclaration est comparable au permis de construire, c’est une autorisation délivrée par la commune à l’intérieur de laquelle sont énumérés les travaux en question et leur portée.

 

Trouver un couvreur qualifié pour poser une toiture en ardoise

Il faut toujours recourir aux services d’un couvreur pour la réalisation d’une toiture en ardoise. Lui seul dispose de l’expérience requise pour le faire dans les règles de l’art. En procédant ainsi, la fonctionnalité du toit est garantie et le résultat ne peut qu’être conforme aux attentes.

 


 

Le prix de la réalisation d’une toiture en ardoise naturelle est estimé entre 80 et 150 euros par m2, celui d’une toiture en ardoise artificielle est évalué entre 50 et 75 euros par m2. Les prix d’une toiture présentés ici sont indicatif et comprennent main d’oeuvre et matériaux.

Les qualités d’ardoise sélectionnées et leurs finitions peuvent avoir un impact important sur le prix d’une toiture en ardoise.

Auteur: Pro Bricolage

Pro Bricolage, alias Paul, est un des auteurs réguliers sur Travaux Bricolage. Fort d'une expérience importante dans le bâtiment et sur les chantiers, Paul partage son expérience et ses connaissances en présentant le plus pédagogiquement possible les différents projets travaux avec leurs détails. Passionné par son métier, Paul n'hésite pas à donner ses conseils bricolage pour tous les travaux, isolation, toiture, maçonnerie, électricité, gros oeuvre... Il possède également un large réseau d'amis artisans et les sollicitent régulièrement pour l'aider à la rédaction de certains articles selon les sujets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *